Archives mensuelles : mars 2019

Bilan partiel et essentiel à connaître sur la vaccination

Il est établi que :

– Jenner et Pasteur avaient déjà falsifiés leurs résultats sur leurs expériences vaccinales

– le vaccin antivariolique n’a jamais prouvé son efficacité ; au contraire les populations vaccinées étaient plus atteintes

L’OMS a reconnu que la quarantaine , seule, avait éradiqué la variole.

– Toutes les maladies infectieuses ont régressé de plus de 90%, avant les vaccinations

– Le vaccin antipolio (d’efficacité non prouvée) a provoqué de nombreux cas de polio .
(le vaccin injectable mal atténué et la vaccin oral)
La Polio est favorisée par les injections sous cutanées et intramusculaires (X jusqu’à 15 fois) ,les amygdalectomies,permettant au virus de pénétrer dans les nerfs
Ce qui explique que les cas de Polio sont multipliés par 4 , dans les années 40 aux USA,après les campagnes de vaccination contre variole et Coqueluche
Le virus vaccinal oral peut muter et causer des polio
Les USA ont retire le vaccin oral vers 1990,constatant que tous les cas de polio étaient dus au vaccin

– le SIDA est très probablement secondaire à la contamination des vaccins du Dr Koprowski,travaillant en Afrique sur des cultures à base de cellules de reins de chimpanzé
Ce singe est porteur du SIV(SIDA du singe) ;le SIV est très proche du HIV
Koprowski a vacciné 300 000 personnes au Congo dans des lieux qui correspondent aux sites d’emergence du SIDA
200 Millions de vaccinés au USA ont été contaminés par le virus simien SV40 , cancérigène,qui s’est recombiné au génome humain et est transmis mainteant génétiquement
L’ADN est retrouvé dans des tumeurs cérébrales, pleurales et osseuses
En Inde des enfants sont vacciné (per os ) jusqu’à 32 fois !!!!pour éradiquer la maladie

– Le virus respiratoire syncytial provient des vaccins antipolio(The History Of Chimpanzee Coryza Agent (Renamed As Respiratory Syncytial Virus RSV) And Acute Respiratory Disease In Children. By Viera Schiebner, PhD)

– Vaccin contre l’hépatite B
25 000 SEP avant la campagne de vaccination ; 65 000 cas après

– Vaccins , ROR :aux USA 1 enfant autiste sur 66 ;1 sur 6 a des troubles cognitifs

– Vaccin antitétanique :inefficacité complète au vu des diverses statistiques
Le tétanos est une maladie non immunisante
Les anticorps du vaccins ne peuvent atteindre la zone de sécrétion de la Toxine puisque qu’il s’agit d’une zone de nécrose anaerobie sans apport sanguin,mais où persistent des fibres nerveuses(Dr Méry)

– Le vaccin grippal est inefficace

La mosquée Ishbilia de Séville demande au roi d’Espagne de s’excuser pour la « Reconquista ».

Contrairement à ce que beaucoup de Chrétiens pensent ou croient, cette Demande se comprend et est Normale lorque l’on se rend compte que l’immigration CHOISIE est Musulmane, N’EST QUE MUSULMANE.

De Plus, les Gouvernements des Pays Européens, Hormis la Hongrie, la Pologne et l’Italie n’ont de cesse de Proclamer l’Islam et les Musulmans.

Vous entendrez Hidalgo MAIRE DE PARIS,et pas qu’elle,  lors du mois de Ramadan rendre Hommage aux Musulmans et le fêter avec eux.

Par constat, les Musulmans comprennent qu’il est temps pour eux de  demander des Faveurs.

Ce qui se faisait avant par la Guerre, s’obtient désormais par simple demande grâce à la religion des sectes franc-maçonnes, la Laïcité.

De fait, les Musulmans réclament partout leurs Droits en sachant que les politiques, Tous corrompus, financent leurs mosquées en laissant tomber en Ruine, Vendre, Voler, Détériorer et Piller les Cathédrales et les Eglises.

Aprés les Juifs Séfarades qui ont fait courber l’échine à l’Espagne, voilà donc les Musulmans qui réclament aussi leurs Droits.

 

Les Seuls Responsables sont Tous les Politiques issus de la Franc-Maçonnerie qui n’a qu’un Rôle Principal : FINIR DE TUER L’EGLISE CATHOLIQUE en imposant l’Islam.

 

 

14h57

Si, voici quelques jours, c’était le président mexicain Andrés Manuel López Obrador qui exigeait par lettre du roi Felipe VI qu’il présente ses excuses pour la conquête [du Mexique] par l’Espagne, c’est maintenant au tour d’une mosquée de Séville de faire la même chose, mais cette fois pour la Reconquête.

La mosquée Ishbilia a publié sur Facebook un message sous le nom de la Communauté islamique et de son président, Yihad Sarasúa […]

« Monsieur, en tant que roi d’Espagne, je crois que le moment historique est arrivé de procéder à une reconnaissance de culpabilité dans les turpitudes, spoliations, expulsions et assassinats commis par ordre des Rois catholiques et de leurs collaborateurs les plus directs […] », explique le document.

Il ajoute en outre que les musulmans furent soumis à une « persécution constante » qui laissa des « millions de morts ». […]

C’est pour cette raison que, depuis la mosquée, ils demandent au roi Felipe VI qu’il s’excuse auprès de leur communauté : « En tant que descendant des rois cités pus haut, quelle occasion formidable vous auriez de montrer votre respect à la communauté et votre rejet des thèses islamophobes en demandant pardon à notre communauté pour tant d’atrocités et en intercédant pour la reconnaissance de la nationalité espagnole pour les descendants de Al Andalus, comme cela s’est fait avec la communauté juive séfarade. »

(Traduction Fdesouche)

La Sexta

 

Ils ont voulu, ils veulent de l’immigration Musulmane, ils l’ont. Désormais il faut jouer Franc Jeu avec les Musulmans.

Le Débat est Ouvert et il hors de question que Tous les Traitres politiques et les sectes franc-maçonnes fassent comme la Danseuse Andalouse : Deux pas En Avant et un en Arrière.

Ils doivent Répondre.

 

Boris Le Lay1

Complot entre-eux chez « Les Frères la Truelle » !

Le GODF suspend ses relations avec la GLMMM

 

L’ Express : François Koch, publié le , mis à jour à

 

GIG election grande MM

Le 1er décembre 2018, les 36 membres présents du Conseil de l’Ordre du GODF ont décidé à l’unanimité de «suspendre les relations à titre conservatoire avec la Grande Loge Mixte de Memphis Misraïm». Pour quelle raisons? Parce que cette obédience connaît des «turbulences internes», avec «de nombreuses radiations et suspensions» et le GODF veut «éviter de se retrouver dans des querelles qui ne nous concernent pas».

A en croire des dignitaires du GODF, mais pas seulement, cette mini-obédience serait à feu et à sang depuis le changement de gouvernance en 2016. Le nombre de soeurs et frères était de 479 il y a près de trois ans, et aurait progressivement chuté à 188. C’est ce qu’indiquait le Grand Secrétaire de la GLMMM le 2 mars dernier, chiffre contesté par le Grand Maître Olivier Sartoux qui estime ses effectifs à 300 membres [PV du Conseil de l’Ordre du 2 mars 2019]. Singulière divergence à la tête d’une si petite structure.

Pour décrire la situation, les termes qu’utilise le Grand Maître Sartoux sont impressionnants. Dans un courrier adressé le 8 février dernier à son homologue de la Grande Loge Mixte Nationale (GLMN), il écrit que la GLMMM est «victime d’un complot» de «quelques personnages nauséabonds (…) craignant sans doute la mise en lumière de faits ou d’actes susceptibles d’être qualifiés de délictueux». Des plaintes ont manifestement été déposées de part et d’autre par le Grand Maître de la GLMMM et par son prédécesseur, Gilles Peyremorte. Ce n’est pas la folle ambiance fraternelle, c’est le moins qui l’on puisse dire. Comme souvent dans les micro-obédiences, plus le pouvoir est chimérique, plus la violence est grande pour le conserver. Presque de la haine.

«C’était une agitation dans un bocal de poissons rouges.»

Interrogé ce 22 mars par mes soins, le Grand Maître Olivier Sartoux balaye la crise avec le GODF d’un revers de tablier: «Des dignitaires du Grand Orient se sont faits manipuler. Nous avons répondu aux interrogations qui ont conduit à la suspension de nos relations. Le problème est réglé. Tout est revenu dans l’ordre. Le Grand Orient devrait très vite revenir sur sa décision de supension. C’était une agitation dans un bocal de poissons rouges.» Dans un courrier à trois loges, le 3 février dernier, le Grand Orateur de la GLMMM, Jean-Jacques Moumdjian, apporte cette précision: «Nous n’avons aucun problème avec le GODF auquel nous restons fidèles et attachés, mais juste victimes d’une relation un peu tendue avec certains membres de la gouvernance actuelle, qui seraient proches de ces intrigants qui ne poursuivent d’autres buts que de revenir sur le devant de la scène!».

Contacté le 22 mars également, le Grand Maître du GODF, Jean-Philippe Hubsch, ne semble pas du tout sur cette longueur d’onde. Selon ce qu’il m’a affirmé clairement, la décision de suspension des relations GODF-GLMMM est toujours totalement d’actualité. «La suspension signifie qu’il n’y a plus de reconnaissance et que les intervisites sont interdites», m’explique le haut dignitaire de l’obédience de 53000 soeurs et frères. L’intervisite, c’est le fait pour un frère du GODF de se rendre à une tenue de la GLMMM, et vice-versa. «Les intervisites n’ont jamais cessé», affirme étonnament avec la plus grande assurance Olivier Sartoux. Deux positions incompatibles. Comprenne qui pourra.

Fouqueray Maillet 2

Franck FOUQUERAY, candidat à la Grande Maîtrise de la GLMMM

Ce conflit est-il particulièrement aigu dès lors que le GM Sartoux va descendre de charge le 16 juin 2019 et que deux candidats se disputent sa succession à la tête de la GLMMM? A mon avis, probablement. Les deux prétendants sont: Franck FOUQUERAY, outsider, et Jean-Jacques MOUMDJIAN, favori puisque membre du triumvirat qui dirige l’obédience avec Olivier Sartoux et Claudine Maslak.

Franck FOUQUERAY, 57 ans, a été initié au Maroc en 2003 et a rejoint la GLMMM il y a près de huit ans. Il est président des Editions LOL, auteur lui-même de quatre ouvrages maçonniques. Président de la Fraternelle des écrivains maçonniques, il organise un Festival d’humour maçonnique. Dans sa lettre de candidature, il regrette que «les passions et parfois certains vices engendrent des divisions». «Nous sortons d’une période tourmentée qui laisse notre Obédience dans une situation compliquée», écrit-il, avant d’exprimer sa volonté, entre autres d’«instaurer la confiance avec toutes les Obédiences qui nous ont retiré leur crédit».

Jean-Jacques MOUMDJIAN, 65 ans. Initié au GODF en 1983, il y reste douze années avant de démissionner. Il rejoint la GLDF, pendant dix ans. Puis la Grande Loge Française du Rite Oriental de Misraïm: dans son CV maçonnique, il écrit que son fondateur et conservateur du rite l’a nommé Grand Maître. Enfin, le dirigeant de société intègre la GLMMM en 2016 où il prend quelques mois plus tard la responsabilité de Grand Orateur. Dans sa lettre de candidature, Moumdjian évoque les «épreuves que nous venons de traverser», les «zones de turbulences » avec «des comportements factuels malveillants» et «une plainte pour abus de biens sociaux qui suit son cours». Il affirme que, grâce à lui, la confiance du GODF a été rétablie [SIC]. «Nous ferons ensemble de notre Obédience une Puissance maçonnique solide non seulement reconnue au sens maçonnique du terme, mais respectée et connue de tous

Résultat du vote, le 16 juin 2019.

PS: à titre d’information, pour ceux qui aimeraient en savoir plus, et qui auraient du temps pour lire un papier assez long, je signale le dernier post de La Maçonne.

*****

Les Fruits pourris se Détruisent Toujours Entre-Eux.

Une partie importante de la nouvelle messe fut composée au… bistrot !

Les fruits de la réforme de Paul VI (1970), bannissant la messe millénaire, sont plus que pourris… « Louis Bouyer, théologien (il était spécialiste de la liturgie) et ami de Paul VI, a été mêlé de très près à la réforme liturgique qui a abouti à la nouvelle messe.
Ses Mémoires ont été éditées en 2014 aux éditions du Cerf. Acquis aux idées modernes, mais cultivé, d’humeur indépendante, connaissant tout le monde et en plus assez mauvaise langue, ce qui rend hélas son écrit encore plus agréable à lire : son témoignage sur cette période est fort instructif. Entre autres, on peut relever ce passage qui manifeste le grand sérieux avec lequel le missel de Paul VI a été composé : On aura une idée des conditions déplorables dans lesquelles cette réforme à la sauvette fut expédiée, quand j’aurai dit comment se trouva ficelée la seconde prière eucharistique.
Entre des fanatiques archéologisant à tort et à travers, qui auraient voulu bannir de la prière eucharistique le Sanctus et les intercessions, en prenant telle quelle l’eucharistie d’Hippolyte, et d’autres, qui se fichaient pas mal de sa prétendue Tradition apostolique, mais qui voulaient seulement une messe bâclée, dom Botte et moi nous fûmes chargés de rapetasser son texte, de manière à y introduire ces éléments, certainement plus anciens, pour le lendemain !
Par chance je découvris, dans un écrit sinon d’Hippolyte lui-même, du moins dans son style, une heureuse formule sur le Saint-Esprit, qui pouvait faire une transition, du type Vere sanctus, vers la brève épiclèse. Botte, pour sa part, fabriqua une intercession plus digne de Paul Reboux et de son A la manière de … que de sa propre science. Mais je ne puis relire cette invraisemblable composition sans repenser à la terrasse du bistrot du Transtévère où nous dûmes fignoler notre pensum, pour être en mesure de nous présenter avec lui à la Porte de Bronze à l’heure fixée par nos régents ! (p. 199).
Une partie importante du canon composée au bistrot : si l’Église conciliaire boit la tasse, il ne faut pas accuser le manque de pot ! » Abbé B. Espinasse sur la Porte latine Sur cette question, il faut lire (pour commencer) le Bref examen critique du nouvel ordo missae, signé des cardinaux Ottaviani et Bacci.
Retrouvez cet article et l’info alternative sur : http://www.contre-info.com
Salle Serpent Vatican.png
« Entrées précédentes