LES TESTS ANTI-COVID SONT FAUX, par Laurent Glauzy

De Grande-Bretagne nous parviennent des nouvelles explosives, qui ruineront le sommeil de nombreux responsables de cette situation d’urgence.

« Les nombres de sujets positifs Covid-19 pourraient être falsifiés ! ». Mais par quelle coïncidence ? Et quelle en serait la raison ? Simple, « le principal test utilisé pour diagnostiquer le coronavirus est si sensible qu’il pourrait également détecter des fragments de virus morts liés à d’anciennes infections ».

Cette hypothèse est celle du Pr Carl Heneghan de l’Université d’Oxford, l’un des auteurs de l’étude, qui a déclaré que les tests doivent avoir un point de coupure afin que de très petites quantités de virus ne se traduisent pas en un résultat positif.

Exactement ce qui se passe dans tous ces pays comme l’Italie où les tampons sont utilisés sans discernement pour diagnostiquer, en particulier sur des personnes en bonne santé sans symptômes, les soi-disant asymptomatiques.

Ce n’est pas tout : la plupart des gens seraient contagieux pendant environ une semaine, mais pourraient être testés positifs pendant plusieurs semaines.  Les chercheurs affirment que cette hyper-sensibilité des tests pourrait conduire à une surestimation de la taille actuelle de la pandémie.

Ceci explique qu’en Italie, mais aussi dans d’autres pays, le nombre de cas « positifs » augmente, alors que les hospitalisations restent pratiquement nulles. Ce sont des « faux positifs ».

Le problème est que nous sommes confrontés à un lobby criminel. Par exemple, l’homme d’État vénitien Luca Zaia est conseillé par des personnes comme la parasitologue Andrea Crisanti, (et certainement pas un virologue) financé par la DARPA (l’organisme de recherche militaire du Pentagone) et la Fondation Bill & Melinda Gates.

https://disinformazione.it/2020/09/07/coronavirus-i-tamponi-rilevano-anche-i-virus-morti/

Pr Carl Heneghan de l’Université d’Oxford

3 Commentaires

  • Luca Zaia, le Gouverneur de la region venitienne, est aussi (semble-t-il) un franc-macon. Si on n’ecrase la tete du serpent maconnique, dont le Covid 19 est la recente et pas ultime creature. on va nulle part ou plutot on s’approche de plus en plus vers un genocide planetaire. Essayons de sauver notre ame car c’est le but essentiel de notre existence, dans cette « vallee de larmes » qui est la Terre.

    J'aime

    • BRAVO !!
      « To the point »
      et exact !!

      J'aime

    • Croyez-moi il ne faut pas être « clairvoyant » ou prophète pour savoir que  » LA TETE DU SERPENT MACONNIQUE
      S E R A ECRASEE !!!

      …….je dirais plûtot que par leur orgeuil, mensonges , mégalomanie et manigeances en tout, ILS S’ECRASERONT
      EUX-MEMES : AUTO-DESTRUCTION (finale)……….

      De cette façon on n’y devrait pas trop porter de ‘l’attention’ ni mettre trop d’énergie dans leurs pièges (ce qu’ils aiment bien car se sentant encore plus ‘important’)

      DICTION : « Quand le Mal est au sommet….le Bien n’est pas loin » (juste retour des choses en TOUT)
      (parfois cela prend beaucoup de temps)

      « Destruction de la Grande Secte »

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s