Un soutien massif du peuple français à la prise de pouvoir des militaires.

Une lettre de l’armée française appelant à défendre la patrie et mettant en garde contre un coup d’État imminent contre le gouvernement mondialiste d’Emmanuel Macron a été immédiatement condamnée par les forces progressistes et par les autorités, qui l’ont qualifiée de séditieuse et sans pertinence.

Mais, apparemment, les Français pensent très différemment de leurs dirigeants, et les sondages montrent le soutien vital qu’ils apportent aux militaires et les encouragent même à organiser un coup d’État.

Est-ce le début de la fin du mondialisme en France et en Europe ?

Le 21 avril, un manifeste signé par un millier de militaires français, dont vingt généraux, est apparu, demandant à Macron de réagir à la «désintégration de la France» ou de se retirer.

La lettre, sur le ton d’un ultimatum, a été publiée dans la publication conservatrice Valeurs Actuelles. Comme prévu, la plupart de la classe politique et du gouvernement se sont prononcés pour rejeter le communiqué, qui prévient même d’un coup d’État militaire imminent si Macron ne change pas.

En fait, la ministre de la Défense, Florence Parly, a exigé que les signataires militaires soient sanctionnés. Cependant, des sondeurs sont allés mesurer la réaction des Français à la charte militaire.

Et les chiffres montrent qu’il existe un soutien massif à l’action militaire. Une enquête commandée par LCI TV à Harris Interactive a révélé, tout d’abord, que tous les Français n’ont pas entendu parler de la lettre.

Seulement 64% de la population en est consciente. Mais voici la partie intéressante. Parmi ceux qui ont entendu parler de la lettre, la majorité absolue est d’accord avec son contenu.

Selon l’enquête, 58% des Français interrogés, soit près de 6 sur 10, sont d’accord avec l’alarme exprimée dans la lettre ouverte.

Et comprenez ceci : pratiquement une personne sur deux – 49% – va encore plus loin et estime que l’armée devrait intervenir pour assurer l’ordre même sans y être invitée par le gouvernement.

En d’autres termes, ils sont favorables à un coup d’État militaire.

Ce soutien massif à l’intervention militaire est une conséquence des souffrances du peuple français dues à l’application de politiques mondialistes depuis des années.

Selon Harris Interactive, 84% des Français pensent que la violence est en hausse, et une grande majorité – 73% sont convaincus que le pays est en train de s’effondrer.

Bien que l’establishment politique soit sorti pour condamner la lettre, il y a des autorités, avec des noms et prénoms, qui ont donné leur soutien, comme la conseillère du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati.

La conseillère Dati, qui était ministre de la Justice sous Nicolas Sarkozy, a été élevée dans une famille de musulmans dévots.

S’adressant à la radio France Info, Dati a déclaré que «ce qui est décrit dans la lettre est une réalité».

«Quand vous avez un pays en proie à des actions de guérilla urbaine, où vous vivez sous une menace terroriste constante, quand vous avez des inégalités de plus en plus flagrantes… nous ne pouvons pas dire que le pays se porte bien.»

La polémique autour de la lettre, ou plutôt autour des «vérités inconfortables» selon lesquelles cette lettre a fait des promesses explicites de réchauffer l’atmosphère politique française avant l’élection présidentielle de 2022.

Dans l’intervalle, Marine Le Pen, la présidente de l’ancien Front national, rebaptisé Rassemblement national, a répondu à la lettre de l’armée en invitant ses signataires à s’unir dans un front commun pour lutter contre le mondialisme.

The BL TV : https://t.co/5IIJtpkiap?amp=1


A l’Attention de l’Armée Française purgée des Catholiques après l’Affaire des Fiches suite à la CULPABILITE AVEREE du COUPABLE DREYFUS.

Le Covid est le énième attentat de la Synagogue contre l’Eglise de notre Seigneur Jésus-Christ.

« 2000 ans d’opposition entre l’Eglise et la synagogue. De même que Dieu a son Église, Satan a aussi la sienne : C’est une guerre à mort qui se déroule depuis la venue du Christ sur terre entre son Église et la synagogue de Satan ».

Chers Militaires Français, posez-vous la question suivante :

Comment se fait-il qu’il n’y ait que les Eglises qui brûlent dans le Royaume de Jésus-Christ ?

Encore Hier, c’est l’Eglise de Wazemmes qui est partie en Flammes !

Pour avoir la juste vision de ce que vit la France, vous devez impérativement avoir la Clé qui vous ouvrira les archives de la Révolution dite Française qui fut un complot initié dans les loges maçonniques Anglaises contre la France Fille Aînée de l’Eglise et son Roi Louis XVI Lieutenant du Christ.

La république vous a aveuglé avec ce qu’elle appelle « ses Valeurs » qui ne sont que la continuité des métastates de la révolution maçonnique de 1789.

Si vous n’intervenez pas pour SAUVER LA FRANCE ET SON VERITABLE PEUPLE en abolissant la république et toutes ses métastases cancéreuses, sachez qu’ILS veulent que nous disparaîssions, Vous et Nous au sein d’une « DISSOLUTION UNIVERSELLE » dans laquelle vous serez emprisonnés si vous parlez de Jésus-Christ, de Sainte Mère Marie, de Clovis, de Saint-Louis ou de Sainte Jeanne d’Arc….et de Tous les Saints de l’Eglise Catholique.

Les écrits d’Augustin Barruel datent de 1791 :

« La Révolution française n’a pas été un mouvement de révolte spontanée du peuple, mais un processus organisé pendant plusieurs décennies dans des loges et dans des clubs — en particulier celui des Jacobins.Les jacobins poursuivront dans les ténèbres le grand objet de leurs conspirations ; et de nouveaux désastres apprendront aux peuples que toute la révolution française n’était que le commencement de la dissolution universelle. »

Abbé Augustin Barruel.

C’est l’Eglise du Christ qui est UNIVERSELLEMENT attaquée.

Nous comptons sur Vous chers Militaires Français, pour renverser le processus macabre enclenché par les serviteurs du Mal qui innondent la France de métèques afin d’Eliminer le Vrai Peuple Français Seul Héritier de son Histoire Millénaire.