⛔ LES BRITANNIQUES VACCINÉS MEURENT PLUS DU COVID-19 QUE LES BRITANNIQUES NON VACCINÉS.

Ceci est une traduction du site universitaire The Conversation : une source incontestable que l’on ne pourra pas qualifier de « complotiste » ! Seuls les sous-titres ont été rajoutés.

Quelle est la cause de la mortalité malgré les vaccins ?

Les vaccins contre le coronavirus réduisent le risque de contracter le COVID-19 et réduisent considérablement le risque de développer une maladie grave et d’être hospitalisé. Pourtant, dans le même temps, la plupart des décès dus au COVID-19 en Angleterre font désormais partie des vaccinés. Est-ce une cause d’alarme ?

En termes simples, non, déclare Kit Yates, maître de conférences en biologie mathématique à l’Université de Bath. Aucun vaccin n’est protecteur à 100%, donc des cas, des hospitalisations et des décès sont encore à prévoir chez ceux qui ont été piqués – et en particulier chez ceux qui sont plus âgés.

En effet, le risque de mourir de COVID-19 augmente si fortement avec l’âge que même le fait d’être vacciné ne réduit pas le risque pour les personnes âgées à des niveaux que certaines personnes plus jeunes connaissent. En raison de son âge, une personne vaccinée de 70 ans est toujours plus exposée au COVID-19 qu’une personne de 35 ans non vaccinée. Compte tenu de cela, il n’est pas surprenant que davantage de personnes vaccinées meurent du COVID-19 que de personnes non vaccinées.

Ce qui est alarmant, c’est que les cas augmentent actuellement de manière disproportionnée chez les jeunes au Royaume-Uni, ce qui est sans aucun doute dû en partie à la couverture vaccinale plus faible dans les groupes d’âge plus jeune. L’adoption du vaccin chez les jeunes a ralenti. Cependant, une stratégie pour stimuler la volonté des jeunes de se faire vacciner pourrait être de les impliquer davantage dans leur communauté locale, suggère la recherche.

Lorsque les gens ressentent un sentiment d’appartenance à un groupe, cela peut stimuler des comportements sains, en particulier s’ils se sentent une obligation envers ce groupe, écrit Juliet Wakefield, maître de conférences en psychologie sociale à l’Université de Nottingham Trent. Cela peut inclure la prise d’un vaccin COVID-19. Une nouvelle étude montre que les personnes qui ressentaient un lien plus fort avec leur communauté locale et ressentaient donc une plus grande obligation de protéger les autres membres de la communauté étaient plus disposées à se faire vacciner. Les initiatives qui créent des liens entre les gens et leur communauté – comme le bénévolat – pourraient donc finir par augmenter le taux de vaccination.

Cliquez sur ces citoyens consciencieux pour recevoir les ressources censurées sur le Covid-19 !

La solution ? Le passeport vaccinal ou pass sanitaire !

Un autre moteur de l’adoption pourrait être les passeports vaccinaux. Une preuve de vaccination COVID-19 pourrait être nécessaire pour toutes sortes d’activités à l’avenir, des voyages internationaux à la participation à des événements publics. Beaucoup de gens ne sont pas enthousiastes à ce sujet, étant donné qu’auparavant, ces activités étaient beaucoup moins restreintes, mais qu’on les aime ou qu’on les déteste, ces passeports sont justes, affirme Simon Kolstoe, conseiller universitaire en éthique à l’Université de Portsmouth. À condition, bien sûr, que chacun ait accès à un vaccin.

Au Royaume-Uni, ce n’est pas un problème. Alors que la majorité des pays du monde manquent encore des doses nécessaires pour vacciner complètement leurs populations, la Grande-Bretagne dispose de suffisamment de stocks pour envisager de lancer un programme de rappel de vaccins à l’automne. En cela, les personnes les plus à risque de COVID-19 recevront une troisième dose de vaccin pour renforcer leur immunité.

Mais le problème est qu’il n’y a pas de preuves claires que cette troisième dose soit nécessaire, écrit Sheena Cruickshank, professeur de sciences biomédicales à l’Université de Manchester. La protection offerte par deux doses de vaccin n’a pas montré de signes de baisse, et les vaccins actuels protègent toujours bien des pires effets du COVID-19 malgré l’émergence de nouvelles variantes. Il serait préférable que la Grande-Bretagne donne ces doses aux pays où la couverture vaccinale est actuellement faible.

Cela dit, nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve. Un nouveau variant – lambda – a commencé à se répandre à travers le monde, avec huit cas ayant été enregistrés au Royaume-Uni. On ne sait pas encore s’il est plus transmissible, mortel ou évasif que d’autres variants, mais si c’est le cas, prendre des mesures pour renforcer la protection des personnes peut soudainement sembler une bonne idée.

Débancarisation de l'épargne

Géopolitique Profonde : https://geopolitique-profonde.com/2021/07/25/les-britanniques-vaccines-meurent-plus-du-covid-19-que-les-britanniques-non-vaccines/


2 Commentaires

  • Ceux qui se font piquer meurent plus , Oui mais c’était écrit . Les gens ne sont pas assez intelligents pour faire même un peu attention à eux .
    Inutile de parler du vaxx , c’est basiquement simplissime ; je parlerai des curés , d’un en particulier que j’ai tenté de recontacter . je le vois , et je recule , saisi d’un mal-être indéfinissable mais puissant et effrayant à la fois . Avant de faire retraite et de dire ,  » je ne veux pas déranger » et hop voilà mon hubert en fuite devant satan . Ouh , là ! Le ressenti ; l’intuition haute , terrible et supérieurement puissante qui te montre ce que tu dois faire face à une engeance complètement sous domination satanique . Encore une fois , je ne me suis pas laissé aller , il y a eu bien des choses incompréhensibles qui me sont apparues avant d’en arriver à cette peur rationnelle . L’aboutissement d’un processus en somme . Les vicaires de bergoglio , laissez tomber , pour votre sécurité . Ils ne sont pas sains .

    J'aime

  • Le D. a commencé sa grande moisson. Elle va se poursuivre sur plusieurs années.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s