Hitler : un sorcier très puissant

Tiré du livre LES 13 LIGNEES SATANIQUES de FRITZ SPRINGMEIER

(Merci à Axel pour avoir recopié ce texte)

La crise générée par le krach boursier a touché l’Allemagne de plein fouet.

Dans les années qui ont suivi la Première guerre mondiale, Adolf Hitler avait réussi à organiser son parti de manière efficace; aux élections de 1932, son parti a obtenu 37% des suffrages exprimés. Le 29 janvier 1933, est élu président Paul Hindenburg. Le 2 août 1934, Hitler prend sa place de président. Il occupait maintenant les deux plus hautes fonctions de l’Etat et du gouvernement.

L’ascension de Hitler au pouvoir occupe encore beaucoup d’historien.

Comment un peintre autrichien raté, qui n’avait été au bout de sa formation scolaire et qui n’avait été que caporal pendant la Première guerre mondiale, a-t-il pu devenir chancelier allemand? Comment expliquer le rapport mystérieux entre Hitler et ses adversaires? En y regardant de plus près, on s’aperçoit que s’applique toujours le même schéma; chaque fois qu’Hitler s’est retrouvé confronté à des difficultés, il a reçu de l’aide de l’étranger et de la part de ses adversaires. A chaque fois, on lui a donné les moyens de s’en sortir.

Beaucoup de chercheurs indépendants confirment qu’Hitler a été manipulé par d’autres personnes.

Nous ne pouvons comprendre le succès d’Hitler qu’en cherchant à savoir qui le soutenait et pour quelle raison. Walter Lange, un psychanalyste, démontre dans son livre The mind of Hitler, preuves à l’appui, Hitler était le petit-fils du baron Rothschild de Vienne. La police autrichienne a constitué un dossier secret sur les origines d’Hitler.

Le chancelier Dolfuss avait ordonné cette enquête. On a découvert que sa grand-mère, Maria Anna Schicklgruber,  travaillait au service du baron Rothschild, quand elle est tombée enceinte. Quand les

Rothschild ont appris la nouvelle, ils l’ont envoyé dans une clinique de la ville dont elle était originaire. C’est là qu’est né Alois Hitler, le père de Hitler.

Si Hitler est un parent des Rothschild, il doit être membre de la 13 lignée!

Les illuminati sataniques ont-ils soutenu Hitler dans son ascension? Hitler pouvait-il compter sur eux? Si nous comprenons pas que ceux qui détenaient le pouvoir réel derrière Hitler étaient les illuminati sataniques, nous ne pourrons jamais pénétrer le secret et savoir qui tirait les ficelles. Hitler et d’autres dirigeants du troisième Reich étaient fervents d’occultisme.

L’influence satanique et la possession démoniaque qui se manifestaient en lui ont été analysées par les chercheurs.

On a beaucoup écrit sur la force démoniaque qu’il incarnait pendant ses discours.

Hitler a commencé à s’intéresser à l’occultisme à l’âge de 10 ans.

On l’a envoyé à l’école de l’abbaye de Lambach sur la Traum, en Haute-Autriche.

Les professeurs de cette école partageaient le même occultisme que celui des Templiers, auquel Hitler s’est intéressé plus tard.

L’occultisme d’Hitler venait pour beaucoup de la Société de Théosophie, qui entretenait des liens étroits avec les satanistes et les francs-maçons.

H. Blavatsky, une spirite, a fondé la Société Théosophique. A partir de 1887, elle publie régulièrement un journal, Lucifer.

La co-éditrice de ce journal était médium, elle s’appelait Mabel Collins, elle était de la 13 lignée.

Thomas Edison et Nicolas Tesla, les grands inventeurs, étaient membres de cette société, ainsi que George Bernard Shaw et William Butler Yeats.

Gandhi avait des liens avec cette société, même Elvis Presley était théosophe.

Hitler était également membre de la Société de Thulé, une des sociétés occultes les plus puissantes d’Allemagne. Il était parvenu jusqu’au cercle intérieur, où l’on pratiquait des rituels occultes.

La Société de Thulé a été fondée par des groupes ésotériques et sataniques, associés à des membres de la 13 lignée.

La Société Vrill et la Société de l’Edelweiss sont deux autres associations occultes qui ont joué un rôle important dans la révolution national-socialiste.

Comme pour la Société de Thulé, ces membres avaient des liens étroits avec leurs « frères » anglais.

Hitler avait des supérieurs auxquels il se soumettait! Il s’agissait d’hommes avec qui il partageait les différents rituels et qui lui avaient conféré le pouvoir qu’il détenait.

La chancellerie, sous le gouvernement Brüning, a découvert en avril 1932, qu’Hitler recevait de l’argent de l’étranger sur son compte de la Bayerische Vereinsbank, en toute discrétion, sous couvert d’opérations sans importance.

Par l’intermédiaire du Crédit Suisse il a obtenu 45 millions de marks.

Le chercheur Gerhard Müller confirme dans son livre Dans les coulisses des évènements planétaires, que les Warburg ont fait parvenir plus de 128 millions de marks à Hitler.

Il a d’abord reçu 60 millions de marks de Warburg.

La transaction a eu lieu à Amsterdam. Puis il a reçu 40 millions de marks supplémentaires. Les 28 millions de marks restant ont été virés par la banque Warburg à la banque Rhénamia de Düsseldorf, qui a reversé cet argent au Dr. Goebbels.

Le train de vie d’Hitler montre qu’il n’a pas donné l’intégralité de cet argent au parti. D’aprés ses déclarations de revenu des années 1920, il avait beaucoup de dettes. Le professeur Hale, qui a enquêter sur les finances d’Hitler, explique qu’un miracle a dû se produire en 1929. Les dettes avaient disparu subitement.

Hitler a même acheté un immeuble de trois étages pour en faire le siège de son parti, et un grand appartement de 9 pièces dans le plus beau quartier de Munich.

Il avait une belle limousine avec un chauffeur.

Fritz Springmeier nous donne un autre indice sur le financement d’Hitler par les financiers de Wall Street, dans son livre The Top 13 Illuminati Bloodlines (Lincoln 1995):

Adolf Hitler et les frères Dulles se sont rencontrés à Cologne dans la maison du Baron von Schröder. Allen et Foster Dulles étaient venus  en mission secrète pour assurer à Hitler que son ascension serait soutenue financièrement. »

La réponse est qu’il existe une conspiration de nos dirigeants, qui veulent introduire le Nouvel ordre mondial. Ces gens sont prêts à tout, même à sacrifier des nations entières. La Banque d’Angleterre, contrôlée par les Rothschild, a également soutenu Hitler! Même après ses invasions en Europe, la banque lui a accordé 6 millions de livres, qui se trouvaient à Londres sous forme de réserves tchécoslovaques, un pays qu’il venait d’envahir.

Parmi les nombreux ouvrages scientifiques qui traitent du financement américain d’Adolf Hitler, nous conseillons l’ouvrage d’Anthony Sutton Wall Street and the Rise of Hitler, et The World Order, d’Eustace Mullins.

Sutton publie des documents des services secrets dans un autre livre, America’s Secret Establishment.

D’autres illuminati, comme les familles Astor, Morgan, Rockefeller et Dupont ont soutenu la politique en Europe. Ce n’est que grâce à cette politique qu’Adolf Hitler a pu accéder au pouvoir.

L’Allemagne a été réarmé par la famille Dupont! John Dulles a autorisé l’envoi secret de munitions, par l’intermédiaire des Dupont.

Les Rockefeller ont monté une société associée à la banque Schröder, la banque privée d’Hitler.

La banque J.P Morgan était responsable du crédit accordé au cartel I.G. Farben-Chemie.

Ce cartel a été le soutien décisif à Hitler, c’est lui qui l’a porté au pouvoir.

Ce cartel a été créé par des crédits de Wall Street.

Le plan Dawes était dans l’ensemble une invention de J.P. Morgan.

Sans l’apport du capital des illuminati, il n’y aurait jamais eu de cartel I.G. Farben, ni d’Hitler au pouvoir, et pas de Seconde guerre mondiale.

Ce sont les illuminati qui contrôlaient le cartel. Ils ont décidé la fusion entre la Standard Oil du New Jersey et le cartel I.G. Farben-Chemie. Cette structure a été dotée de 30 milliards de crédit par les Rockefeller. La Standard Oil a aidé le cartel dans le procédé de transformation du charbon en essence (procédé d’hydrogénation).

Paul Warburg, son frère Max et d’autres agents de liaison des Rockefeller ont été membres du conseil d’administration de la filiale américaine de I.G. Farben.

Les illuminati ont continué à aider Hitler secrètement, ils ont tout mis en oeuvre pour que la guerre se prolonge, en remettant en état de marche son système de communications qui avait été endommagé à plusieurs reprises.

Ce sont surtout Onassis, en tant que dirigeant illuminati, Rockefeller et les Kennedy qui ont tout mis en œuvre pour prolonger la guerre.

Onassis vendait du pétrole et des armes aux deux belligérants.

Les sous-marins allemands étaient équipés de téléphones du fabricant américain ITT.

La marine et l’armée de l’air allemande n’ont jamais pris pour cible un des navires d’Onassis, même s’ils croisaient dans les zones de combat.

Les Alliés n’ont jamais attaqué Onassis non plus.

La flotte immense d’Onassis n’a pas perdu un seul navire pendant la guerre! Rockefeller faisait parvenir du pétrole à Hitler par l’Espagne, pour prolonger les hostilités.

Après la fin de la guerre, les tribunaux des Alliés qui ont jugé les crimes des nazis ont censuré l’intégralité es preuves  qui montraient l’appui occidental à Hitler!

Beaucoup de chercheurs pensent qu’Hitler et sa femme Eva Braun ne sont pas morts dans leur bunker. Les caractéristiques physiques du cadavre retrouvé ne correspondent pas à celui d’Hitler.

On a trouvé également un message qui avait été envoyé par une femme (Eva Braun?)…

Ce message était adressé à ses parents et leur demandait de ne pas s’inquiéter s’ils n’avaient pas de nouvelles d’eux pendant un certain temps.

Quand les Russes sont entrés dans Berlin, il n’était pas très difficile pour Hitler de leur échapper.

Derrière la bibliothèque de son bureau se trouvait un passage secret qui conduisait à un tunnel souterrain.

Ce tunnel était équipé de rails de tramway.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT :

laurentglauzy1@gmail.com

PLUS DE 40 LIVRES DISPONIBLES DANS LA LIBRAIRIE DE PRO FIDE CATHOLICA :

https://profidecatholica.com/librairie-2/

https://profidecatholica.com/librairie-2/librairie/

4 Commentaires

  • Procurez-vous le livre de Henry Ashby Turner Jr. de la communauté juive titré- »German Big Business & and the Rise of Hitler »- sur les soi-disant financements étrangers-vous serez surpris

  • Adolf Hilter était de la lignée Rothschild.
    Emmanuel Macron est de la lignée Rothschild (branche française d’Élie).

    Toutes ces lignées, c’est la DYNASTIE R.
    ILS mettent leurs rejetons (anonymes) partout, aux postes clés de contrôle (et ça dure depuis de nombreux siècles).

    Va falloir faire quelque chose pour que ça s’arrête…

Laisser un commentaire