Archives de Catégorie: Facebook

De fausses pages Facebook, gérées par une société israélienne, visent la Tunisie.

France Info Afrique : https://t.co/hHaJ5nhTAp

 

Certains des 265 « faux comptes », pages et groupes supprimés en mai 2019 par Facebook sur sa plateforme et celle d’Instagram, se concentraient sur la Tunisie. Dans le pays, on s’interroge.

 

Facebook a supprimé 265 « faux comptes », pages et groupes sur sa plateforme et celle d’Instagram, dont les contenus concernaient notamment la vie politique de plusieurs pays africains : la Tunisie, mais aussi le Nigeria, le Sénégal, le Togo, l’Angola, le Niger… Le groupe américain a pointé les « faux comportements coordonnés » (coordinated inauthentic behavior) de leurs créateurs localisés « en Israël ». A Tunis, l’affaire suscite un certain émoi. On y voit parfois une attaque contre le Premier ministre, Youssef Chahed, probable candidat à la prochaine présidentielle, qui aura lieu en novembre 2019.

« Les personnes derrière ce réseau ont eu recours à de faux comptes (…) pour diffuser leurs contenus et accroître artificiellement leur audience », a expliqué Facebook. Elles se faisaient notamment passer « pour des médias locaux » des pays visés et « publiant de prétendues fuites concernant des personnalités politiques ». Ont ainsi été postées des informations liées aux élections dans les différents pays et critiquant diverses personnalités politiques, selon Facebook, qui publie trois exemples rédigés en français.

Des dizaines de milliers de followers

Le journaliste américain Andy Carvin a publié sur son compte Twitter des posts concernant la Tunisie. Deux de ces posts, mis en ligne en janvier 2019, mettaient sur le même plan l’actuel Premier ministre, Youssef Chahed, chef d’un gouvernement démocratiquement élu, et l’ancien dictateur Zine el-Abidine Ben Ali, « dégagé » (comme on disait alors en Tunisie) par la révolution du 14 janvier 2011.

Screenshot_2019-06-28 De fausses pages Facebook, gérées par une société israélienne, visent la Tunisie

Screenshot_2019-06-28 De fausses pages Facebook, gérées par une société israélienne, visent la Tunisie(1)

 

Ces pages auraient recueilli des dizaines de milliers de followers. Problème : on pouvait y repérer des erreurs grossières. Exemple : des tweets censés promouvoir le tourisme en Tunisie avec des photos prises au Maroc et en Turquie, selon Andy Carvin.

 

Screenshot_2019-06-28 De fausses pages Facebook, gérées par une société israélienne, visent la Tunisie(2)

Screenshot_2019-06-28 De fausses pages Facebook, gérées par une société israélienne, visent la Tunisie(3)

 

Poussée d’Archimedes

Derrière ces comptes figure, selon Facebook, une société israélienne, Archimedes Group, dont le site internet est désormais inaccessible. Celle-ci « se présente comme une société fournisseuse d’outils électoraux », rapporte Le Monde. « Son PDG, Elinadav Heymann, a longtemps travaillé dans la politique. Après un passage dans l’armée de l’air israélienne, il a dirigé de Bruxelles le lobby pro-israélien European Friends of Israel, inactif depuis plusieurs années, et également travaillé comme consultant politique », précise le quotidien français

Reste à savoir pourquoi la Tunisie était visée… Un site comme tunisienumérique estime carrément que, par ce biais, « Israël intervenait dans les affaires internes et élections de plusieurs pays dont la Tunisie », ce que n’a pas dit Facebook. Pour Nawaat, « la Tunisie n’est clairement plus épargnée par les campagnes massives de désinformation à l’ère du trollage et des fake news. Objectif : semer la division, défigurer l’espace public et influencer les électeurs potentiels via des campagnes clandestines menées sur les réseaux sociaux. » A l’approche des élections présidentielle et législatives (qui auront lieu à l’automne 2019), « la Tunisie n’est pas à l’abri » de telles campagnes, commente le quotidien francophone La Presse qui, comme tout un chacun, se demande qui sont les commanditaires.

 

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, salue ses partisans lors du congrès fondateur de son parti, Tahya Tounes (Vive la Tunisie), le 1er mai 2019 à Tunis. (AFP – YASSINE GAIDI / ANADOLU AGENCY)

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, salue ses partisans lors du congrès fondateur de son parti, Tahya Tounes (Vive la Tunisie), le 1er mai 2019 à Tunis.

Le site kapitalis.com ne croit pas que l’Etat d’Israël figure « derrière les campagnes orchestrées contre M. Chahed, qui cherchent à faire tomber son gouvernement et à faire baisser sa popularité ». D’autant que le Premier ministre (dont les relations sont notoirement tendues avec le président sortant Béji Caïd Essebsi) « n’est pas particulièrement hostile à Israël » : « Il ne gère pas directement la politique étrangère de la Tunisie et (…) s’est illustré aux yeux des Israéliens en nommant un ministre de confession juive, à la tête du ministère du Tourisme et de l’Artisanat ».

Pour le ministre en question, René Trabelsi, interviewé par La Presse, « ce n’est pas une campagne israélienne. (…) (Le responsable, NDLR) est une société basée en Israël, mais elle n’a pas le droit de travailler pour une société israélienne ou pour un gouvernement israélien (…). Elle reçoit des bons de commande pour un objectif précis et elle agit. (…) Dans le cas d’espèce, le chef du gouvernement dérange et on veut le faire tomber. » René Trabelsi ajoute : « Le bon de commande a été émis par des Tunisiens qui veulent casser ce gouvernement. A l’étranger, ces pratiques sont connues ; en Tunisie, c’est nouveau. J’ai entendu dire que celui qui est derrière cette affaire a commandé une dictature pour la Tunisie. »

L’analyse de Kapitalis.com est à peine différente : « L’affaire a une dimension géopolitique » et « les attaques contre Youssef Chahed visent à ternir son image (…) et à préparer le terrain à un autre candidat à la prochaine présidentielle ». Lequel ? Mystère…

*****

 

FACEBOOK, ENCORE UNE SEMAINE, par L. Glauzy

Dans une semaine j’aurai purgé mes 30 jours de mise en « quarantaine » décidés par Facebook pour avoir posté une photographie du nationaliste Yvan Benedetti, sur fond de drapeaux frappés de croix celtiques. Vous imaginez, c’est trop pour les talmudistes de facebook.

Ce site -lié à la CIA et à l’ensemble du pouvoir occulte, et qui a pour but de ficher la population avant de la mettre dans les camps de concentration de la FEMA déjà opérationnels, disposés dans le monde entier- frappe ainsi de cette sanction liberticide quiconque fait l’apologie du révisionnisme mais aussi défend les théories de la Terre plate. Aux États-Unis, une loi serait même en préparation pour interdire l’émancipation de ses arguments. En tout cas ,et pour l’heure, facebook, n’aime pas et censure les pages arborant trop clairement les arguments de la Terre plate et du révisionnisme historique.

Quoi qu’il en soit, Facebook interdit, car ce ramassis d’Illuminati et de satanistes qui entrevoyaient cet outil comme moyen de fichage, est dépassé par le développement de toutes ces idées à interdire. Il existe une prise de conscience des minorités. Or, nous le savons, l’immense majorité de la population, et les utilisateurs de facebook n’y dérogent pas, sont des suiveurs : ils sont la masse informe qui obéit. Mais, il existe une minorité qui fait tache d’huile, car cette minorité est active, activiste et très dynamique. La majorité demeurera informe, stupide, lâche, etc. quels que soient les régimes, et Facebook en est le reflet : à l’heure où la dictature va prendre forme, il existe des pages reflétant des opinions à contre-courant qu’il faut éteindre. Mais c’est trop tard.

En clair, facebook pensait donner un espace de liberté garanti aux seuls idiots utiles ou aux utilisateurs utiles. Mais cela ne suffit pas. Car, cet espace de liberté est aussi caduque que celui du pédocriminel Mao Tse Dong, ayant desserré l’étau sur le peuple chinois pour canaliser les opposants aux régimes avant de les réduire à l’inaction par la mort et les purges politiques.

Facebook qui connaît la psychologie des masses n’avait pas prévu, tout comme nos gouvernants, l’essor de cette minorité agissante. Ils pensaient en vain les noyer dans la masse informe des utilisateurs. Ceux qui agissent et qui pensent ne peuvent plus être masqués par ceux qui n’agissent pas et qui ne pensent pas !

Bref, dans une semaine, je pourrai répondre à mes lecteurs que je convie toujours plus sur VK. Je remercie aussi mon équipe dont Patrice Maudhuy qui a pu pendant ces 23 jours animer la page, la tenant ainsi dans le minimum du minimum vital, notamment avec une excellent vidéo de l’abbé Billecocq sur la signification et l’évolution libérale de la messe.

ENCORE MERCI A MON EQUIPE TRES CATHOLIQUE TRADITIONNELLE.

 

LAURENT GLAUZY INTERDIT SUR FACEBOOK

Mes « amis » de facebook seront certainement surpris de ne recevoir aucune réponse de ma part.

En fait, ça doit être la 5e fois que je suis interdit sur ce site au service de la future dictature Illuminati. Car, si dans ce monde liberticide, si vous êtes un citoyen bien dans la norme, c’est-à-dire un gentil idiot docile et utile (bref un dépressif), ne remettant jamais en cause les fondements de l’histoire, de la médecine, le crime de l’avortement, si vous êtes (pour faire bref) un enkipathé modèle, facebook est fait pour vous.

Ainsi, nombre d’adultes immatures et sans courage trouvent leur bonheur dans facebook. Ces êtres méprisables et serviles n’y défendent rien, donc ils sont les bienvenus.

Me concernant, il doit encore rester deux semaines où je ne peux pas me servir de mon mur. Mais, qu’à cela ne tienne, j’ai trouvé mon bonheur chez VK, le « facebook » russe.

C’est vraiment génial. VK abrite tous les penseurs affranchis de tous les systèmes de propagande talmudisée. Je ne vous fais aucun dessin : vous comprendrez si vous êtes de la crèmerie.

LAURENT GLAUZY EN RUSSE :

 

Laurent Glauzy encore interdit de Facebook

C’est la 4° fois que mon compte facebook se trouve suspendu, et pour une durée encore plus longue que les fois précédentes, un mois.

Mais, cela n’est pas grave car je compte à mes côtés une petite équipe qui se bat pour un idéal, celui que toute personne honnête, courageuse devrait suivre, celui de notre Seigneur Jésus+Christ et de sa Très Sainte Mère.

Cette équipe pour laquelle j’ai la plus grande fierté, est composée d’universitaires, de personnes qui ont une conscience et de la fierté. Ce ne sont pas des petits Français conventionnels, déprimés et fébriles. Bien au contraire, ils sont cultivés et déterminés, comme de bons catholiques de la Tradition.

Tout cela pour signifier que Facebook ne peut rien contre moi, contre les théories du complot que j’énonce et démontre, à tel point que l’Etat passe des annonces sur des radios de jeunes idiots pour qu’ils n’ouvrent pas les yeux. Mais, l’Etat maçonnique a perdu d’avance, car les populations des banlieues lisent mes livres, et ceux d’écrivains comme Livernette, le révisionniste Vincent Reynouard, Louis-Hubert Remy, Alain Pascal, le Dr Laïbi, Ryssen, Hillard et tant d’autres.

Certes, il n’y a rien à attendre des peureux et des impuissants. Leur petit salaire de fin du mois doit leur suffire pour rester dans la matrice. Mais, les autres s’éveillent de plus en plus. Et, j’en veux pour preuve mes vidéos dont certaines dépassent les 100.000 vues voire même les 200.000 vues.

Il est donc trop tard. Pour ma part, je continue et je suis encouragé dans mon abnégation par des convertis de fraîche date. Cet après-midi, un ami qui entrait pour la première fois dans une église pour assister à une messe de la Tradition, m’appelait pour me faire part de son pèlerinage à Saint Jean de Compostelle. En Suisse, ce sont des amis lecteurs qui m’ont reconnu et nous avons partagé un moment d’amitié un dimanche après-midi.

Oui, je l’écris franchement. Le système va tomber et ce n’est qu’une question de temps, et l’on ne fait pas de grandes équipes avec de l’argent ni de grands noms, mais avec des gens déterminés.

Facebook m’avait déjà censuré car j’avais fait la promotion de la terre plate et du créationnisme. Pour moi, le combat continue et je remercie cordialement mes proches, mes amis fraternels qui travaillent dans l’ombre et qui portent haut l’étendard de la vérité. C’est à eux que je pense la veille de Noël, à ceux également qui m’appellent et qui sont aussi devenus des amis, des Français simples mais ô combien cultivés et tenaces.

Vive le Christ+Roi, à bas Satan et la république.

BONJOUR D’ESPAGNE

espagne

IMPORTANT : Laurent Glauzy censuré sur Facebook

Pour la troisième fois en deux mois, Facebook a bloqué la page de Laurent Glauzy. Dernièrement, sa page a été bloquée pour un mois et sera de nouveau active dans quatre semaines. Pour contacter Laurent Glauzy, il vous est donc demandé de lui écrire sur son courriel : laurent-blancy@neuf.fr
Les messages envoyés peuvent être néanmoins lus mais aucune réponse ne peut être émise
Le combat continue. Amitiés à tous.