Archives de Catégorie: Respect de la Nature

La 5 G TUE : L’Astrophysicien Aurélien Barrau tire la Sonnette d’Alarme.

Publié par

 

Antenne - Réseau 5G

Photo pour illustration

 

En quoi devrions-nous craindre la 5G dont l’arrivée nous permettra de surfer encore plus vite sur nos smartphones ?

Réponse.

 

Si la planète est aussi mal en point, c’est parce que l’homme a toujours voulu aller trop vite, préférant le profit immédiat aux sages précautions. A-t-il seulement retenu la leçon ? Est-il revenu à la raison ? Rien n’est moins sûr, comme en témoigne l’arrivée prochaine de la 5G. Un avertissement puissant signé Aurélien Barrau.

 

Dimanche 10 mars 2019, sur son profil Facebook, l’astrophysicien a de nouveau frappé fort en consacrant un post à l’arrivée prochaine de la 5G. Une nouveauté qui, selon lui, illustre à elle seule cette manie suicidaire que l’homme a de vouloir aller toujours plus vite, quitte à tout massacrer sur son passage…

 

Pour lui, c’est bien simple, « la 5G tue ».

 


 

https://www.facebook.com/v2.3/plugins/post.php?app_id=249643311490&channel=https%3A%2F%2Fstaticxx.facebook.com%2Fconnect%2Fxd_arbiter%2Fr%2Fd_vbiawPdxB.js%3Fversion%3D44%23cb%3Df47d0fb713bdec%26domain%3Daphadolie.com%26origin%3Dhttps%253A%252F%252Faphadolie.com%252Ff10767941059ce8%26relation%3Dparent.parent&container_width=0&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fphoto.php%3Ffbid%3D2149628725115796%26set%3Da.579149472163737%26type%3D3&locale=fr_FR&sdk=joey&width=552

 


 

« On prépare donc le réseau téléphonique 5G. Activement. Avec frénésie et impatience ! Pour un temps de latence un peu amoindri et la certitude que les vidéos YouTube seront visibles « outdoor » sans la moindre interruption, nous allons déployer d’innombrables antennes, détruire les précédentes, tout renouveler – sans doute en de multiples exemplaires, opérateurs disjoints obligent…

 

 

Voilà l’archétype de ce qui mène au désastre. Notre incapacité structurelle à dire « ça suffit, nous n’avons pas besoin, pas envie, de cette débauche insensée ; nous refusons cette idée létale suivant laquelle tout ce qui est technologiquement possible doit être effectivement réalisé, pour la jouissance mortifère de la consommation pure. »

 

 

« La question n’est PAS de savoir s’il faut construire des centrales nucléaires ou des éoliennes pour alimenter tout cela. Elle consiste à comprendre comment endiguer cette hubris suicidaire de création de besoins matériels qui prévalent sur les ravages insensés que leur mise en acte induisent nécessairement sur le vivant. Même avec une source d’énergie parfaitement « propre », l’effet du déploiement serait dramatique. »

 

 


« La 5G tue. Non pas à cause des effets des ondes sur la santé humaine. Mais en tant que création artificielle d’un besoin arbitraire aux conséquences dévastatrices. On ne PEUT PLUS continuer à faire « comme si » ces folies n’avaient pas de conséquences. Nous avons DéJà tué 70% du vivant (avec presque aucun réchauffement climatique). Préfère-t-on la vie ou le débit du réseau téléphonique ? C’est (presque) aussi simple que cela. »

 


 

À cette question, la réponse devrait être immédiate et évidente. Pourtant, elle ne l’est pas. Peut-être parce que nous ne sommes pas assez nombreux à nous la poser. Merci donc à Aurélien Barrau de nous la soumettre avec autant de force.

 


 

Aurélien Barrau

 

 

Biographie succincte :

Aurélien Barrau est un astrophysicien français spécialisé dans la physique des astroparticules, des trous noirs et en cosmologie. Il travaille au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble (LPSC) sur le polygone scientifique. Il est également professeur à l’université Grenoble-Alpes.

 

Il a été invité en tant que visiteur à l’Institute for Advanced Study (IAS) de Princeton, à l’Institut des hautes études scientifiques (IHES) de Bures-sur-Yvette et à l’Institut Périmètre (PI) de physique théorique au Canada.

 

Il a été membre du comité de direction du Centre de physique théorique de Grenoble-Alpes et du laboratoire d’excellence ENIGMASS, et responsable du master de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble. Il est membre nommé du Comité national de la recherche scientifique (CoNRS), section « physique théorique ».

 


 

Twitte

 


 

Source :

https://positivr.fr/5g-tue-aurelien-barrau/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurélien_Barrau

https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-29640-appel-scientifiques-5g.pdf

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2149628725115796&set=a.579149472163737&type=3

https://www.actu-environnement.com/ae/news/5g-telephone-risques-saintaires-alerte-robin-toits-29640.php4

https://www.nouvelobs.com/planete/20190312.OBS1577/la-5g-tue-ecrit-l-astrophysicien-aurelien-barrau-que-veut-il-dire.html

Nettoyage de Printemps.

Enlever les Mauvaises Herbes du jardin sans aucun pesticide et pour pas cher.

Herbe Verte.jpg

  • Désherbez avec du Sel (Sel Fin à partir de 1 €)
  • Désherbez avec du Bicarbonate de Soude (2€ environ les 250 gr)
  • Désherbez avec du Vinaigre Blanc (Environ 1€ le litre)
  • Désherbez à l’Eau Bouillante (Rien à Acheter)

Pour éliminer les mauvaises herbes, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à des produits chimiques. En effet, le sel, le bicarbonate de soude, le vinaigre et l’eau bouillante sont d’excellents désherbants naturels. Bien entendu, il ne s’agit pas de les utiliser pour désherber de grandes surfaces, ni de les employer sur des plantes autres que les indésirables, car ce ne sont pas des désherbants sélectifs.

Ces petits moyens naturels conviennent surtout pour éliminer les herbes indésirables qui poussent au milieu de votre cour, de vos allées ou entre les pavés de votre terrasse.

Voici comment tuer les mauvaises herbes naturellement.

 

Désherbez avec du sel

Gros Sel.jpg

 

 

Il y a deux façons de désherber avec du sel.

Méthode n°1

  • Versez du gros sel sur les endroits à désherber.
  • Arrosez-les ensuite à l’eau, ou laissez tout simplement la pluie s’en charger.

Astuce : recyclez l’eau récupérée au fond de vos bacs absorbeurs d’humidité. Salée, elle est donc herbicide.

Méthode n°2

  • Préparez un liquide désherbant avec 1 litre d’eau dans lequel vous ferez fondre 200 g de sel.
  • Arrosez les herbes indésirables avec ce mélange.

Astuce : renforcez l’action herbicide de l’eau salée en ajoutant un verre de vinaigre blanc au mélange.

Désherbez avec du bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude

À la place du sel, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude :

  • Versez du bicarbonate de soude sur les endroits à désherber, par exemple sur les interstices entre les dalles de votre terrasse.
  • Arrosez ensuite à l’eau ou attendez qu’il pleuve.

 

Désherbez avec du vinaigre Blanc

 

Vinaigre Blanc1

Il y a deux façons d’utiliser le vinaigre blanc.

Méthode n° 1

Vaporisez du vinaigre blanc pur sur les parties aériennes de la plante à éliminer.

Méthode n° 2

Préparez un désherbant en mélangeant un litre de vinaigre blanc avec ½ litre d’eau. Utilisez-le pour arroser les végétaux à éliminer.

 

Désherbez à l’eau bouillante

Eau Bouillante

En brûlant la racine des végétaux, l’eau bouillante a une action herbicide. Elle est encore plus efficace si elle est salée : n’hésitez donc pas à utiliser l’eau de cuisson de vos légumes pour désherber !

Note : grâce à l’amidon qu’elle contient, l’eau bouillante qui a servi pour la cuisson de pommes de terre, pâtes ou riz aurait des propriétés herbicides accrues.

 

Spray

 

 

Le Vinaigre Blanc, Meilleur Allié de votre Intérieur pour Tout le Nettoyage.

 

Sol.jpg

Le vinaigre blanc est un nettoyant écologique, peu coûteux, sans danger sur pratiquement toutes les matières.

Le vinaigre blanc, incolore ou cristal est une solution qui possède de nombreuses qualités :

  • nettoyant,
  • assainissant,
  • anti-calcaire et détartrant,
  • adoucissant,
  • réhausseur de couleur,
  • dégraissant,
  • désodorisant,
  • désinfectant.

Ce produit miracle dissout parfaitement les taches. Il est vendu dans n’importe quelle surface commerciale pour un prix moyen de 1 € par litre.

Bon à savoir : très pratique, le vinaigre est maintenant vendu sous la forme de vaporisateur pour ne pas en perdre une goutte !

Que nettoyer avec du vinaigre blanc ?

Le vinaigre blanc s’utilise à froid :

  • pour les sols et les murs peu encrassés,
  • pour détacher les vêtements avant le lavage,
  • pour les meubles et les accessoires de cuisine peu encrassés,
  • pour désodoriser les toilettes et les canalisations,
  • pour adoucir le linge.

 

Mais il s’utilise également chaud ou tiède :

  • pour les sols et les sols très sales,
  • pour les casseroles noircies,
  • pour détartrer les accessoires de cuisine,
  • pour déboucher un évier.

Variante : Le vinaigre d’alcool enlève certaines taches de raisin ou de vin.

Précautions d’emploi du vinaigre blanc

  • Dans certains cas, il vaut mieux diluer le vinaigre dans de l’eau. Par exemple, lorsqu’il est utilisé comme désinfectant pour les jouets d’enfant.
  • Avant de le manipuler chaud, il est préférable d’enfiler des gants de protection.
  • Si son odeur vous incommode, mélangez le vinaigre avec du citron ou du bicarbonate.

Bon à savoir : Le granit réagit mal à son contact, il blanchit. Ce blanchiment reste très difficile à rattraper.

 

Plantation.jpg