Archives de Catégorie: Riposte laique

Médine au Bataclan grâce à POUBELLE

Poubelle : chacun connaît l’objet et son utilité. Mais peu honorent la mémoire de celui qui a donné son nom à cet objet trivial, le préfet de la Seine, Eugène Poubelle. Soucieux d’hygiène et de salubrité publiques, déjà féru de tri sélectif, ce brave homme avait su débarrasser Paris des ordures qui polluaient ses rues en cette fin de 19e siècle.

Et puis, il y a Olivier Poubelle, gestionnaire d’histrions dans diverses salles de spectacle parisiennes très rentables et, en particulier, au Bataclan. Lui aurait plutôt tendance à promouvoir l’ordure islamique car comment peut-on qualifier autrement l’infâme production du rappeur Médine programmé en octobre prochain. Un échantillon à savourer :

« Ces porcs blancs vont loin, passe-moi une arme de poing, j’vais faire un pédophile de moins » ; « Les Blancs, des consanguins, lui lutte pour ses frères, Ces porcs blancs vont loin, Passe-moi une arme de poing, J’vais faire un pédophile de moins » ; « Je hais les Blancs depuis Rodney King, j’ai besoin d’une carabine » ; « On n’a pas la même peau, chacun pour sa peau » ; « Ces incestueux nous ont barricadés » ; « Les blancs des consanguins ». (tiré de Angle d’Attaque – Médine) avec les paroles complètes ici : http://rap.genius.com/Tiers-monde-angle-dattaque-acte-1-lyrics

De nombreux articles, des pétitions, des mobilisations sur les réseaux sociaux ont bien sûr dénoncé ce scandale, cet affront aux victimes du totalitarisme islamique, celui-là même qui nourrit le rap putride de Médine. Pseudo-artiste, vrai islamiste radical, adulé par toute la racaille des quartiers perdus de la République. On peut relire le portrait qu’en a fait Joachim Véliocas : https://ripostelaique.com/medine-chante-crucifions-les-laicards-loue-le-jihad-bientot-au-bataclan.html

Mais rien ne fera bouger notre Poubelle du Bataclan qui, à l’instar d’Hidalgo et de Nyssen, n’a pas daigné répondre aux nombreux courriers demandant l’annulation des deux concerts. Pire, hier, suite à un nouvel article sur RL, nous avons reçu, sous le nom d’Olivier Poubelle un commentaire ordurier particulièrement arrogant et qui traduit l’infini mépris nous porte son auteur :

« J’ai été informé de votre article sur ce, comment dire, site internet, pour rester poli. Mon commentaire sera très court : envoyez-moi vos lettres, si cela vous fait plaisir. Je les lirai d’une fesse distraite. Et jamais vous ne parviendrez à empêcher Médine de chanter au Bataclan. JAMAIS ! »

Nous savons que toutes les manipulations sont possibles et nous n’excluons pas un mauvais coup commis par quelqu’un qui voudrait nous nuire. Mais ces propos, qu’ils viennent de lui ou pas, résument l’état d’esprit de celui qui paraît prêt à maintenir ce concert contre vents et marées. Nous avons donc décidé de les publier.

Poubelle fait partie de ce monde du spectacle, du divertissement, de cette fange politico-médiatique qui, d’Arte à BFM, en passant par Rance-Inter (il y a son rond de serviette (5), le perron de Élysée un soir de fête de la musique et les officines de la « culture » officielle, bref, le « camp du Bien », ce microcosme qui nous impose ses choix abjects et destructeurs ; les délirantes et ruineuses  impostures de l’art « comptant-pour-rien », les obscènes installations qui défigurent nos sites historiques, notre passé détruit, nié, notre histoire réécrite (Médine a eu le privilège d’illustrer un manuel d’histoire),  l’inversion de toutes les valeurs, c’est cela le fumier fertile sur lequel Poubelle, traître arrogant et récidiviste, fait prospérer l’islam radical le plus abject.

Bien sûr, Poubelle n’est qu’un pion, derrière lui, c’est Lagardère et derrière Lagardère, le Qatar, comme l‘explique fort bien cet article très documenté que je vous engage à lire :

http://www.leblogfinance.com/2016/11/11-septembre-2015-quand-le-bataclan-passait-aux-mains-de-lagardere-et-donc-du-qatar-pays-lie-a-daesh-2.html

Alors, bien sûr, qui paye l’orchestre choisit la musique…

Danielle Moulins de Riposte Laïque.

Riposte laïque et Résistance républicaine sont au service d’Israël

Les organisations Riposte laïque et Résistance républicaine s’inscrivent, comme leur nom l’indique, dans l’héritage de la révolution française de 1789. Leur « patriotisme » a tout de celui de l’armée révolutionnaire. Leur vision philosophique est directement empruntée aux loges maçonniques. Et si ces associations font parfois de l’œil à certains milieux catholiques, c’est pour mieux les tromper, car le seul catholicisme qu’elles tolèrent est une version frelatée, parjure, ralliée, à la façon de ces prêtres renégats qui prêtaient serment de fidélité à la république.

D’ailleurs, Christine Tasin et Pierre Cassen, les principaux animateurs de Riposte laïque et Résistance républicaine, ont fréquemment reproché aux catholiques leurs mobilisations contre l’avortement ou contre la loi Taubira. Pour Tasin et Cassen, les catholiques devraient se cantonner au rôle d’infanterie coloniale dans le combat contre l’islam, et prendre leurs ordres d’un état-major naturellement sioniste. Car ces Tasin et Cassen sont passés d’une vénération du compas et de l’équerre à une admiration sans borne de l’Etat israélien.

Il y a quelques jours, Tasin et Cassen ont même publié sur les sites internet de leurs associations un petit feuilleton : le compte-rendu émerveillé de leur voyage en Israël.

Extrait d’un article publié par Pierre Cassen sur le site Riposte laïque :

Je suis à présent depuis quatre jours en Israël, avec Christine Tasin, à l’invitation du président de Riposte laïque, notre ami Guy Sebag. J’ai vu, hier, la fête de Jérusalem, appelée la « Fête des drapeaux ». (…) Certes, pour les Français que nous sommes, cela peut surprendre de voir des cortèges de jeunes hommes d’un côté, et des jeunes femmes de l’autre. Mais durant toute une journée, comme le montrent ces images tournées par Christine Tasin, nous avons vu et entendu toute une jeunesse crier, danser, chanter son amour pour la ville, pour le pays, pour Israël, pour la religion, bref, tout ce qui fait l’identité d’un peuple.

C’est amusant et significatif de constater que pour Tasin et Cassen, la religion fait bien partie de l’identité d’un peuple. Mais cela ne concernerait qu’Israël. La France, elle, devrait être une république maçonnique.

Cet attrait inconditionnel du duo Tasin/Cassen pour Israël est symptomatique. D’ailleurs, le président de Riposte Laïque s’appelle Guy Sebag et vit en Israël.

Cela nous rappelle la fascination qu’exerce le B’naï B’rith, cette franc-maçonnerie juive, sur Christine Tasin et Pierre Cassen. Dans un éditorial publié en 2014, Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, accusait “le couard Goasguen” d’avoir “fait interdire Riposte laïque et Résistance républicaine” au salon du B’naï B’rith qui se tient chaque année à la mairie du XVIe arrondissement de Paris dont il est maire.

En 2011 également, Tasin et Cassen avaient vu leur invitation annulée au dernier moment mais ils avaient pu participer à cet événement judéo-maçonnique en 2013.

Refuser l’invasion migratoire et l’islamisation de la France ? Oui, assurément, nous le voulons aussi. Mais pas pour devenir les vassaux des milieux sionistes. Des milieux qui portent d’ailleurs une responsabilité essentielle dans le chaos migratoire actuel.

 

Source MPI