Message de Louis XX à l’occasion de la Saint Louis

« Chers Amis, chers compatriotes,
Quelle tristesse de constater que d’année en année, la situation de la France se dégrade. Fort de la responsabilité que m’imposent les huit siècles de royauté capétienne dont je suis l’héritier, la gravité actuelle de l’état de la France, m’amène à m’exprimer, en ce jour où l’Eglise fête Saint Louis, le modèle des gouvernants.
Force m’est de constater que notre pays s’enfonce vers des jours de plus en plus graves, alors que j’aimerais que mes déclarations puissent saluer le renouveau que tous les Français fidèles et qui croient en la destinée de leur pays, espèrent de tout leur cœur.
Atteinte depuis plusieurs années par une crise morale qui la fait douter d’elle-même, de sa mission, de son identité, la France doit aussi subir de nombreuses attaques venues de l’extérieur, tellement diffuses et perverses, qu’il est difficile de toujours bien les cerner, et de trouver les bonnes ripostes. La difficulté est d’autant plus grande que la vérité n’est plus regardée en face et que les mots sont travestis par l’idéologie au point de perdre leur sens. Ceux qui résistent vaillamment sans perdre confiance, souvent animés d’une foi profonde, ne suffisent pas à redresser la situation. Pareillement, nos militaires engagés sur de nombreux terrains au-delà de nos frontières, constatent que leur sacrifice et leur abnégation ne suffisent pas isolément à recréer une dynamique de vainqueur. Les combats se gagnent certes sur le terrain, mais c’est d’abord dans les cœurs et les esprits que se forgent les conditions de la victoire qui doit trouver son expression politique.
Or, bien souvent, la France donne l’impression que cette volonté n’est plus là. Pourtant il faudrait peu de choses : lui redonner le goût et le sens de la victoire qu’avait la France sûre d’elle-même et de sa mission ; et lui rappeler les grands moments de son passé qui demeurent des exemples pour demain.
Cet état d’esprit qui pourrait surgir à nouveau si les Français le veulent, semble oublié, annihilé. Les « élites » depuis la Révolution n’ont agi que par intérêt. Quand reviendra-t-on au Bien Commun, à la justice, à la protection des plus faibles ? Quand acceptera-t-on de redonner aux mots leur sens et d’oublier qu’il n’y a ni incivilité, ni jeunes sauvageons mais violences gratuites et nouveaux barbares sans foi ni loi qu’il s’agit de combattre et de punir. En effet, chacun de leurs crimes ruine la vie sociale. Or elle est déjà bien difficile pour de nombreux Français déjà confrontés à une situation économique et sociale souvent critique. Pourtant, la dernière crise sanitaire a montré combien nos compatriotes étaient capables de sursauts et d’initiatives quand l’Etat ne les oppresse pas ; quand il ne les accable pas d’une fiscalité de plus en plus lourde et injuste puisqu’elle n’assure plus les services publics même les plus essentiels ; quand l’Etat ne s’attaque pas aux libertés. Les Français, en nombre toujours plus grand, se rendent compte que les institutions ne répondent plus à leurs attentes légitimes.
Combien de crises faudra-t-il encore ? combien de sacrifiés pour que les yeux s’ouvrent ?
Il y a quelques mois, crise sanitaire aidant, des esprits lucides avaient posé la question de savoir si ces évènements, dûs largement au moins dans leurs conséquences, aux erreurs accumulées qui se traduisent par des centaines de milliers de mort, en France, en Europe et dans le monde entier, n’étaient pas l’occasion de réfléchir aux désordres des dernières décennies. Le beau symbole du « jour d’après » semblait porteur d’avenir. En réalité quelques mois après, les mauvaises habitudes ont largement triomphé des bonnes résolutions et les jours d’après semblent encore plus catastrophiques que ceux d’avant. Le vote, devant une assemblée quasi déserte de la loi dite bio-éthique en est la plus éclatante manifestation… Elle est à la fois contraire à l’ordre naturel et à l’éthique. Elle cumule le déni du système représentatif actuel par la manière dont elle a été élaborée et la rupture avec les fondements de l’humanité. Les manipulations contre nature sont en train de franchir une nouvelle étape vers une société de chimère ou plus aucune limite ne semble retenir les hommes. La société de la peur et des contraintes est aussi, désormais, celle de la mort planifiée.
Quel monde avons-nous devant nous ? Quel monde laisserons-nous à nos enfants ?
Je parle ici comme héritier et successeur des Rois de France mais aussi comme père et époux. Je sais combien de jeunes couples sont inquiets pour l’avenir de la société ; l’avenir de leurs enfants ; de nos enfants.
Heureusement les siècles d’histoire nous apprennent que les situations les plus terribles ne sont pas irréversibles. La France s’est sortie d’autres périls et cela même quand elle a failli perdre sa souveraineté comme au temps de Charles VII. La mission de Jeanne d’Arc l’a sauvé d’un péril d’autant plus éminent que l’ennemi était déjà installé sur notre sol. Celle qui est devenue en 1920 la patronne du Patriotisme a sauvé le pays et a restauré la monarchie légitime.
De tels exemples doivent nous redonner espoir et susciter de nouvelles initiatives pour reconstruire la France.
Puisse Saint Louis, modèle des souverains et des gouvernants, protéger la France et l’aider à retrouver le sens de sa mission.

Louis. »

Merci à nos fidèles lecteurs.

 

24 Commentaires

  • Des gens me disent ,  » Je ne savais pas que nous avions un Louis XX ! Il a un accent espagnol mais son français est excellent et il est sédévacantiste …. Un mauvais point cependant , il semble travailler dans une banque . Bon je ferais mieux d’arrêter d’écrire des choses peut-être fausses …. je ne connais pas assez !

    Aimé par 1 personne

    • Louis « XX » n’est pas un vrai Bourbon, étant issu d’un amant d’Isabelle II, les Espagnols ayant abrogé la loi salique, au prix d’une guerre civile… Sa lignée est aliénée………

      Le prétendant actuel au trône de France – et d’Espagne – est SAR Sixte-Henri de Bourbon Parme, de la lignée légitime Carliste.

      J'aime

  • Ni république, ni monarchie mais un contrôle du bien commun par tous.
    Que chacun s’implique et se responsabilise.
    On voit ou nous ont amené des décennies de représentation bidon.
    Stop !
    Reprenons notre vie en main.

    Aimé par 1 personne

  • Aucun espagnol sur le trône de France !

    J'aime

  • Louis de Bourbon est choisi par Dieu pour gouverner le royaume de France. Ne pas reconnaître cette évidence et s’y opposer c’est faire comme Satan qui a refusé de se soumettre à Dieu. A vous de voire…

    J'aime

    • Louis « XX » n’est pas Bourbon. Le Prince légitime, issu de la lignée Carliste respectant la loi salique, est S.A.R. Sixte-Henri de Bourbon-Parme.
      Bien à vous

      J'aime

      • Antoine, vous avez entierement raison : Possédant par filiation les nationalités française et espagnole, Louis-Alphonse de Bourbon est depuis la mort de son père, le 30 janvier 1989 et en conséquence de celle de son frère le 7 février 1984, l’aîné des Capétiens et chef en tant qu’aîné de la maison de Bourbon. Il est le prétendant légitimiste au trône de France.

        Quand à vous ABH, si vous ne savez pas qui est Sixte Henri de Bourbon Parme… c’est à désesperer !

        J'aime

      • Chère Madame,
        Je vous ai répondu plus bas.
        Bonne journée

        J'aime

  • Que ceux qui doutent relisent le Pacte de Reims « Apprenez mon fils, que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise Romaine, qui est la seule véritable Eglise du Christ. Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes. Et il soumettra tous les autres peuples à son sceptre. Il durera jusqu’à la fin des temps. il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la foi romaine. Mais il sera rudement châtié toutes les fois où il sera infidèle à sa vocation. »

    J'aime

  • Un point important pour , en fin de compte contre le retour de la monarchie est qu’au XXI ème siècle un Roi pourrait être une catastrophe pour la France …. je m’explique si macron était roi de France , il règnerait au moins 40 ans et la France serait morte avant lui !

    Aimé par 1 personne

    • j’ai conscience qu’il est possible de m’opposer plein d’arguments contre cette idée d’un Roi qui étrangement n’aurait pas l’idée de léguer un royaume prospère à sa descendance …..

      J'aime

    • j’ai conscience que cet argument peut se déliter sous cette idée simple …. comment un Roi pourrait-il avoir l’idée de ne pas léguer un Royaume prospère à sa descendance .

      J'aime

  • Votre lien passe à côté du sujet, à savoir la généalogie des descendants des Rois français.

    Louis « XX » descend d’Isabelle II. La lignée isabelienne est irrémédiablement disqualifiée faute d’avoir respecté la loi salique, contraîrement à la lignée carliste.

    Généalogie des descendants de Louis XIII:

    -Louis XIV (1638-1711)
    -Louis de France
    Le Grd Dauphin (1661-1711)

    -1er fils: Louis (Dauphin)
    Bourbons de France (lignée éteinte)

    -2ème fils: Philippe V (1683-1746)
    Bourbons d’Espagne

    Charles IV (1784-1833)

    -1er fils de Charles IV: Ferdinand VII (1784-1833)
    1830: abbrogation de la loi salique (disqualification radicale)
    -Isabelle II (1830-1904)

    -Alphonse XIII (1908-1975)
    -1er fils d’Alphonse XIII: Jaime (1908-1975)
    -Alphonso (1936-1989)
    -Luis (1974- )
    Prétendant au trône de France
    -2ème fils d’Alphonse XIII: Juan (1913-1993)
    -Juan Carlos (1938- )
    -Felipe VI (1968- )
    Actuel Roi d’Espagne

    -2ème fils de Charles IV: Charles, « Don Carlos » (1788-1855)
    Dynasties « carlistes »

    -Sixte Henri de Bourbon-Parme (1940- )
    Héritier légitime du trône d’Espagne et de France

    A noter que Jean d’Orléans, Duc de Vendôme (1965- ), descendant de Philippe de France, 2ème fils de Louis XIII et frère cadet de Louis XIV, présenté comme le prétendant illégitime, reste en course dans l’ordre de succession, contrairement au prétendant présenté comme légitime qui lui est totalement hors course.

    En espérant avoir pu déjà apporter quelques éléments de réponse, qui pourront être approfondies si ça vous intéresse et si j’en trouve le temps. Je pourrais aussi vous mettre en contact avec des personnes plus autorisées et compétentes sur le sujet.

    Je pense qu’il y aurait beaucoup à dire à ce sujet sur le plan de la foi, mais encore une fois, ce n’est pas mon rôle, mais plutôt celui de l’Eglise enseignante.

    Bien à vous

    J'aime

    • Le lien de la vidéo d’Amalek ci dessus concernant Sixte Henri de Bourbon Parme est particulierement pertinent, tant il est vrai que l’information est capitale et d’ailleurs plutôt connue …Sauf par vous manifestement !

      Il est vrai que quand on vient expliquer que Louis-Alphonse de Bourbon…n’est pas un Bourbon, alors tous les délires sont permis.

      Avant de faire votre pub  » certifié tradi « ( c’est votre éveque sédévacantiste français qui a le tampon …? ) pour des individus douteux et non catholique… Peut être serait il envisageable voire opportun …De vérifier vos infos avant de les balancer sur le net pour cesser d’induire les gens en erreur sur des sujets aussi cruciaux !

      Pour ceux qui ne sont pas encore au fait concernant l’individu …Chacun est capable de voir la vidéo et d’apprécier l ‘information par lui même ! Bonne soirée Monsieur.
      Merci Amalek pour ton travail d’investigation absolument unique !

      J'aime

      • Merci Laurent…Et Merci au modérateur , bien cordialement !!

        J'aime

      • Vous faites de la monarchie une question de personne. Et de la religion de même…

        Vous vous impliquez vous-même comme si la vérité dépendait de vous et comme si votre honneur en dépendait.

        Le chrétien ne possède pas la vérité. Il appartient à la Vérité. S’il doit être ému, ce n’est que du péché, qui offense Dieu.

        Vous vous égarez en vous moquant de l’Eglise et de ses ministres.

        Ecrire des commentaires sur internet n’est pas ce qu’il y a de plus édifiant, je le confesse également moi-même…..

        Concernant S.A.R., évidément il faudrait qu’il soit pleinement catholique pour être Roi de France, faute de quoi le Trône reviendrait au suivant dans l’ordre de succession, avec la même exigence. Mais laissons ça aux personnes concernées et à la Providence. Il y a déjà tant à faire dans le Royaume que Dieu nous a confié personellement, à savoir la famille – pour les personnes mariées – et de laquelle une femme ne sort jamais sans danger.

        Permettez-moi de vous saluer très cordialement.

        J'aime

    • Bon , si vous êtes plus royaliste que le Roi ….. Le maire du palais devenu Roi au dépend du Roy  » fainéant  » , pensez-vous qu’il soit légitime ?

      J'aime

  • Si on ne peut pas répliquer sur un sujet aussi important que Sixte Henri de Bourbon Parme…Et bien tant pis, ceci est mon dernier messagte sur ce site. Bonne soirée !!

    J'aime

    • Je profite de votre excellente résolution pour prendre la même, avec la grâce de Dieu. Bon courage à vous, et bonne continuation à tous. En prières

      J'aime

      • Juste une dernière remarque, non pas pour vous mais pour le site, que je continuerai à lire:

        Nec nominatur.

        Pour appliquer ce principe, attention à ne pas trop insister crûment dans les sujets glauques sans être allusif et user d’un peu de délicatesse.

        Attention aussi à ne pas usurper l’état clérical dans la façon d’aborder les sujets liés à la foi.

        Merci

        Bien à vous

        J'aime

    • Sylvie . j’espère bien que non . Vos commentaires sont appréciés et ce serait dommage de n’en plus faire ici . Vous avez probablement raison et ABH a peut-être tord . Cependant vous deux feriez mieux de mettre vos égos de côté . Le fier Ego , celui qui nous mêne à la faute et souvent à la perdition . Toute religion a pour but , l’extinction de l’égo ! SVP pas d’ennemis à droite devrait être notre mantra . De toute manière , le retour de la royauté , j’en rêve parfois mais je suis loin de croire en sa possibilité dans un avenir proche et même lointain .

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s