LE POUVOIR DE SATAN, par Laurent Glauzy

LE POUVOIR DE SATAN est le prochain livre de Laurent Glauzy.

Sortie courant mars 2019.

RESERVEZ-LE ! Son prix de lancement est de 22€ fco de port (au lieu de 26 €), 230pages dont 4 en couleur. Peut être acheté sur Paypal : laurent-blancy@neuf.fr ou par chèque à l’ordre de Laurent Glauzy (L. Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex)

Ce livre traite des cas de possession, des dangers de l’occultisme, des apparitions du démon dans les loges, etc.

 

DECOUVREZ LES NOUVELLES BOMBES DE LA LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY

Découvrez LES NOUVELLES BOMBES DE LA LIBRAIRIE DE LAURENT GLAUZY

L’INTEGRALE DE SERGE MONAST

Serge Monast était un journaliste d’enquête, poète, essayiste et auteur conspirationniste. Disciple de René Bergeron et de William Guy Carr, Serge Monast fut proche des défenseurs du crédit social. Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d’ouvrages sur les thèmes du “Nouvel Ordre Mondial” et des sociétés secrètes. Il fonde l’Agence Internationale de Presse libre (A I P L) où il publie la plupart de ses enquêtes. En 1995, il fait paraître un document intitulé les “Protocoles de Toronto” ; un livre façonné selon le modèle des “Protocoles des Sages de Sion” où il dévoile l’activité secrète d’un groupe maçonnique ; les “666”, rassemblant tous les vingt ans les puissants de ce monde en vue de l’établissement du “Nouvel Ordre Mondial” et du contrôle mental des individus. Affirmant formellement être traqué par les hautes instances policières pour avoir « trempé dans des réseaux d’informations interdites », Monast meurt d’une crise cardiaque dans des conditions étranges, le 5 décembre 1996.     

(678 p ; 39 €)

DU FRANKISME AU JACOBINISME de Gershom Scholem

 

Lors de ses études sur les sectes des adeptes de Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, l’auteur découvrit Moses Dobruška, un personnage  mystérieux et « polyvalent » qui naquit dans un ghetto de Moravie, participa à la Révolution française et mourut sur l’échafaud. Élevé comme juif orthodoxe, il se convertit au catholicisme (tout en jouant un rôle très actif au sein d’une secte kabbaliste), fut anobli par l’empereur d’Autriche et prit le nom de Franz Thomas von Schönfeld. Par la suite il s’établit à Paris sous le nom de Junius Frey et devient un membre du Club des Jacobins. Il fut guillotiné, à l’âge de 40 ans, le 4 avril 1794. Les résultats des investigations de Gershom Sholem avaient déjà été publiés antérieurement de façon plus embryonnaire et circonstancié, mais ce n’est que dans ce présent texte qu’il s’est senti à même d’en donner une description plus définitive.  Bien que de nombreux points restent encore obscurs à son sujet, nous savons aujourd’hui qu’il fut une figure caractéristique de la seconde génération du mouvement « frankiste ».  (160 p., 16 €) 

LES SOCIETES SECRETES ET LEURS CRIMES de Louis Dasté

L’histoire des Sociétés Secrètes emplit d’énormes et nombreux livres en toutes langues, et malgré cela, les Sociétés Secrètes savent exercer une suggestion si habile sur les meilleurs esprits, qu’elles sont parvenues à faire complètement négliger, par presque tous les historiens, leur influence dans le monde. Combien pourtant est grande cette  »malfaisante puissance » des Sectes que la divulgation des fiches rédigées par les délateurs du Grand-Orient de France est venue faire éclater en fin aux yeux les plus fermés jusqu’alors ! Les Sociétés Secrètes ont toujours exercé des ravages ; elles, furent nuisibles et criminelles autrefois, comme elles le sont aujourd’hui encore – immuables dans le Mystère, immuables aussi dans le Crime. Mais les honnêtes gens de tous les partis ne se doutent point du mal qu’elles font, du mal plus grand encore qu’elles peuvent faire, parce qu’ils ignorent la montagne de forfaits qu’elles accumulèrent dans le passé. C’est pourquoi il est opportun et cohérent de donner un aperçu du rôle malfaisant des Sociétés Secrètes à travers le monde et les âges, en remontant de près de 21 siècles, avec un soin scrupuleux aux sources historiques les plus pures.   

(254 p. 18 €)

LE VIOL DE LA CONSCIENCE PAR LES MESSAGES SUBLIMINAUX du Père Régimbald

Une puissante révolution a pris forme, sans parti politique, sans discours électoraux, et même sans manifeste idéologique pour énoncer les buts et objectifs des nouveaux révolutionnaires. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, une profonde révolution sociale, économique, morale et culturelle a choisi de proclamer son radicalisme par la musique, les chansons et les groupes-étoiles du rock n’roll. Au départ, tout cela n’a pas été pris au sérieux, car tous s’imaginaient que c’était une mode de plus qui finirait bien par passer. Toutefois, le phénomène socio-culturel du rock n’roll, apparu au début des années 1950, allait déferler sur le monde tel une vague de fond mêlée de boue, de scories, de sang et de sacrifices humains.

 (70 p., 12 €)

LA CONJURATION ANTICHRETIENNE de Mgr Delassus

La question de la conjuration antichrétienne, dont la secte judéo-maçonnique est l’âme et le bras, est le sujet du présent livre. L’auteur ne s’est point arrêté à rechercher les origines de la secte ; il ne s’est point attaché à l’étudier aux points de vue divers où d’autres publicistes se sont placés. Ce qu’il a voulu mettre en lumière, c’est la part d’action que la secte judéo-maçonnique a dans la guerre livrée à l’institution catholique et à l’idée chrétienne, et le but de cette guerre. Comme vous pourrez l’étudier dans ce livre, cette guerre a pour but d’arracher l’humanité à l’ordre surnaturel fondé sur la Rédemption du divin Sauveur et de la fixer définitivement dans le naturalisme. Le problème d’aujourd’hui est celui de la résistance que le naturalisme oppose à l’état surnaturel que Dieu a daigné offrir à ses créatures intelligentes. Ainsi considéré, le problème embrasse tous les temps. Il s’est posé la création des anges, au paradis terrestre, au désert où le Christ a voulu se soumettre à la tentation ; il restera posé, pour la chrétienté et pour chacun de nous, jusqu’à la fin du monde. Il y a lutte entre la civilisation chrétienne qui est en possession d’état et la civilisation moderne qui veut la supplanter. Quelle sera l’issue de cet antagonisme ?     

(740 p., 23,50 €)

Flagrant Délit de Fake-News en Une Page !

Comment en Une Page, on manipule « l’Information » !

Chez BFMTV, le Championnat de la Fake-News bat Tous les Records !!!

Regardez bien le Titre :

Sondage BFMTV: 56% des Français estiment que la mobilisation des gilets jaunes doit s’arrêter

gilets jaunes 3.jpeg

64% des sondés affirment également ne plus se reconnaître dans les revendications des manifestations du samedi, selon notre sondage Elabe pour BFMTV diffusé ce mercredi.

 

 

ET ILS ONT RAISON.

Voyez vous-même le MATRAQUAGE KABBALA :

56%.png

L’ASSASSINAT DE LOUIS II DE BAVIERE, par Laurent Glauzy (Vidéo)

 

 

EXTRAIT DE MON LIVRE INTITULE : LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN

Louis II de Bavière assassiné par le clan Rothschild ?

Pour la 121e année, le 13 juin 2007, a été célébrée la mort du roi Louis II au lac Starnberger, en Bavière. D’innombrables théories existent sur la disparition du monarque. Ses partisans ne croient pas à la version officielle, selon laquelle il s’est suicidé par noyade dans les eaux peu profondes du lac. Son médecin von Gudden se serait également noyé en tentant de le sauver. Aujourd’hui, une Croix rappelle le lieu de l’accident, où Louis II mourut à quarante-cinq ans.

Quelques chercheurs dubitatifs développèrent plusieurs arguments sur l’accident qu’aurait connu le monarque catholique le soir du 13 juin 1886. Cette mort est d’autant plus suspecte que peu avant, déclaré dément, il avait été interné dans son château. Tout ressemble à un coup monté : le roi considéré comme instable parvient à s’échapper. D’ailleurs, la Revue des Traditions Populaires du 25 décembre 1886, pp. 395-396, dans un dossier titré Après le drame, la légende, mentionne que la population bavaroise était convaincue que le roi n’avait jamais été fou.

Fou et suicidé ! Ces éléments qui persistent jusqu’à aujourd’hui, sont idéals pour se défaire d’un monarque susceptible de contrecarrer les plans de ceux qui prévoyaient déjà en Europe, et ce bien avant la révolution « française », le renversement du Trône et de l’Autel. Il est vrai que les talmudistes et leurs hommes de mains, travaillant dans les « loges », agissent par le crime et la rumeur. Les Illuminati se sont formés le 1er mai 1776, également en Bavière, à Ingolstadt et Charles-Théodore, le prince-électeur de Bavière – découvrant leur plan visant à une révolution en France et par la France dans le monde – interdit cet ordre en 1785, organisé secrètement par Adam Weishaupt et à la solde de la maison Rothschild. Quelle étrange coïncidence avec la mort d’un monarque catholique, le 13 juin 1886, soit 111 ans après l’abolition de l’ordre satanique des Illuminati. L’analyse par la numérologie trahit bien l’implication de la Synagogue de Satan dans la mort de Louis II de Bavière.

La version officielle de la prétendue noyade fait fi de ces détails capitaux. Et, le corps de son médecin retrouvé au bord de l’eau, montre qu’il serait en fait mort étranglé.

Qui commandita alors ce crime ? Dans Le fabuleux destin de Pénélope, l’historienne Maryvonne Noblet expose le véritable récit de l’assassinat de Louis II.

« Louis II a été victime d’un complot. Certains de ses ministres, en particulier le premier-ministre de l’époque Johanne von Lutz, étaient favorables à la Prusse. Ils souhaitaient la fin de l’imposture de l’indépendance de la Bavière. Depuis longtemps, von Lutz ambitionnait de destituer le roi. Avec l’aide de quelques compères sans scrupule, tel le baron Washington, il décide de passer à l’action. Von Lutz rencontre secrètement le Dr Gudden, directeur de l’asile psychiatrique de Munich. Une expertise médicale est décidée. Il s’agit de faire passer Louis II pour un dément. Or, le roi était un original, un névrosé, mais en aucun cas un schizophrène comme on a voulu le faire croire. Gudden rédige seul le verdict de condamnation de Louis II. Juste avant la soi-disant expertise, les participants du complot avaient été, comme par hasard, invités à déjeuner par Luitpold, l’oncle du roi. C’est Luitpold qui devait être nommé régent de la destitution de son neveu. Ce soir là, Louis II, qui s’apprêtait à aller dîner dans la salle des Chanteurs, est soudain entouré par des hommes de mains. Le Dr Gudden est parmi eux. Il fait redescendre Louis II dans sa chambre et lui annonce tout de go, qu’il est destitué pour raison de santé. Le Dr Gudden est chargé de le conduire au château de Berg, sur le lac de Starnberg, en résidence surveillée. Ce qui est fait dès le lendemain. Luitpold est proclamé régent le soir même, alors que Louis II est encore libre. Aussitôt prévenus, les amis de Louis II se mobilisent. Avec l’aide du comte Dürckheim, un fidèle parmi les fidèles, un plan de fuite est immédiatement élaboré. Une barque conduite par le pêcheur Lidl, recruté par le comte Rambaldi, doit venir se cacher sur la berge du lac. Le roi rejoindra la barque lors de la promenade du soir. Ce fameux 13 juin, Louis est fébrile. Il s’inquiète de savoir combien il y a de gendarmes dans le parc, s’ils sont capables de tirer sur lui… En dépit d’un crachin persistant, le roi accompagné de Gudden, part pour sa promenade. Le Dr Gudden a accédé à la demande de Louis II en priant les gendarmes chargés de sa surveillance de rester hors de vue. Brusquement, le roi quitte en courant le Dr Gudden. La barque est là qui l’attend. Alors qu’il est sur le point de l’atteindre, les gendarmes postés dans les taillis tirent. La version officielle entérinera le fait qu’il y eût une dispute entre lui et le médecin. Or, le pêcheur Lidl est catégorique. Il n’y a eu aucune lutte entre les deux hommes. Au reste, il n’y avait pas d’eau dans les poumons du roi. Le médecin légiste Rudolf Magg qui a examiné le corps le 13 juin, relèvera quant à lui une blessure par balle dans le dos. Reste la mort de Gudden. La seule certitude que nous ayons est qu’elle a eu lieu après celle de Louis II. L’évidence s’arrête là, car non seulement le cadavre de Gudden n’a jamais été autopsié, mais la famille n’a jamais été autorisée à voir le corps à l’occasion de la mise en bière. Gudden était responsable de la vie du roi, il était surtout un témoin gênant. La montre du roi s’arrête à 18h34, celle du médecin une heure plus tard. Les gendarmes affirmeront n’avoir rien vu, rien entendu… Aucune recherche n’aura lieu entre 20 heures et 23 heures. Si recherches il y avait eu, les deux hommes auraient été immédiatement retrouvés. On connaissait exactement la direction qu’ils avaient empruntée, et le parc est relativement petit. Des leurres qui ont permis de procéder à la mise en scène, de façon à accréditer la mort de Louis II par noyade et surtout, à éviter un mouvement de révolte du peuple bavarois très attaché à son roi. Il s’agissait bel et bien d’un complot destiné à destituer le roi et empêcher sa fuite. L’impératrice Élisabeth qui résidait à Feldafing, juste à côté, devait obtenir les autorisations à un séjour du roi au Tyrol. Le comte Dürckheim sera arrêté. »

Étant donné que la franc-maçonnerie s’inscrit depuis toujours dans la lutte contre l’Église, les vrais assassins de Louis II sont plutôt à chercher dans les cercles de cette société secrète. De 1881 à 1914, sept chefs d’État chrétiens furent assassinés : le tsar Alexandre II en 1881, le président français Sadi Carnot en 1894, le président Canovas en Espagne en 1897, l’impératrice Élisabeth d’Autriche en 1898, le roi Humbert d’Italie en 1900, le président McKinley aux États-Unis en 1901, le premier-ministre espagnol Canelejas en 1912 et l’héritier du Trône d’Autriche François Ferdinand en 1914. Son assassinat qui se produisit à Sarajevo, déclencha la Première Guerre mondiale, qui est une œuvre d’extermination et de déchristianisation du peuple européen fomentée par les loges comme l’affirme l’historien français d’origine hongroise François Fejtö (1909-2008) dans Requiem pour un empire défunt (1993).

En ce qui concerne l’assassinat perfide d’Élisabeth d’Autriche, l’impératrice catholique s’était rendue incognito le 9 septembre 1898 à Genève, répondant à une invitation de la famille Rothschild. Quand le lendemain, elle se rend à l’hôtel Beau-Rivage, sur un bateau avec lequel elle voulait poursuivre jusqu’à Caux, l’anarchiste italien Luigi Lucheni se précipite sur elle et lui plante dans le cœur un tiers-point, arme de la basse pègre et des ouvriers avinés. La piqûre était si fine qu’elle ne fût pas remarquée, mais passa pour être l’impact d’un coup de poing. L’impératrice se releva et continua sa conversation avec son accompagnatrice, la dame de cour hongroise Irma Szataray, sur l’incident. Elle s’effondre sur le bateau et décède à l’hôtel, où elle fut transportée.

Glauzy_NumerologieSecrete_Couverture_A5_R_CMJN_7.jpg

 

Parent 1 – Parent 2 : Nous y sommes !

Nous avons en face de nous des Dégénérés de Sodome de la Pire Espèce !

Les mentions « père et mère » remplacées par « parent 1 » et « parent 2 » dans les formulaires scolaires

L'Assemblée nationale le 18 décembre 2018.

Dans le cadre des débats autour du projet de loi sur « l’école de la confiance », les députés ont voté mardi en première lecture un amendement établissant que les mentions « père » et « mère » ont vocation à disparaître des formulaires scolaires au profit de « parent 1 » et « parent 2 ».

 

§§§§§

 

Parent.png

Alors que la Famille c’est Un Père, Une Mère et des Enfants, les Gens de Sodome décident d’Opter pour le « Progressisme », c’est à dire à Mettre des Numéros aux Parents parce-que pour ces Gens de Sodome, le sexe doit être un UNISEX et donc, l’Homme peut aussi Enfanter !!

Voilà où nous en sommes !

Comme Tous les « ISME », le PROGRESSISME » est né avec le 20ème siècle dans lequel : « Il était Interdit d’Interdire » !

Et sans Rien Interdire, l’Eglise Catholique ayant été Volée, Gangrénée et Tuée de l’Intérieur dès le Décés de PIE XII car elle était LE PILIER Interdisant LA SODOMIE, les Gens de Sodome se sont multipliés et ont vite transformés LA CREATURE DE DIEU EN NUMERO.

Alors que Jean-François Copé avait alerté sur cette dérive en 2012, Laurent Joffrin, Directeur de Publication du Torchon « LIBERATION » avait Hurlé :

FAKE NEWS – INTOX !

parent1et2

 

Ce pauvre Individu est bien façonné à l’esprit de Voltaire :

« Mentez mes Amis, Mentez, il en restera toujours quelque chose » !

Ce qui ne Ment pas, ce sont LES FAITS !

Père et Mère vont être représentés par un Numéro parce-que :

LGBTQYHNDGBSHFLPKASDQAZCVBNPMKHGFDSQIORUYEFHNB……………

UNISEX !

 

Fred Pichon.png

Fred Chatillon

Adoption

Il faut bien comprendre que vivons les Derniers Jours du Monde de Lot : SODOME.

SODOME d’où vient  le mot SODOMIE.

Lot.jpg

 

Portrait du Malade Mental : Laurent Alexandre.

Vous devez très certainement connaitre le site du Dérangé Mental Laurent Alexandre qui est : DOCTISSIMO.

Avec ce Bravache, dénué d’Âme, l’Eugénisme a trouvé son Champion !

Parfait Escroc Intellectuel, autant Pervers que Dangereux, Laurent Alexandre rachète en 2010 DNAVision qui est une Société Belge de séquençage d’ADN. Cette société est à l’Avant Garde de la révolution génomique, y compris le séquençage Complet du Génome Humain. (Source Wikipedia).

Voilà ce qui arrive lorsque la Science est Achetée par des Pervers Narcissiques !

Dans la bouche de ce Malade Mental, les Gilets Jaunes sont des « Substituables » car « ils ne servent A RIEN !

Ce Malade Mental est Chroniqueur dans le Torchon « LE MONDE », dans « L’EXPRESS » et exerce son « Influence » Maladive auprès du Gouvernement Macron.

C’est Toujours à ce genre de Dégénéré que l’on donne les Moyens de diffuser le Venin !

Pour ce Déviant Mental, les Gilets Jaunes sont « Les Inutiles », des « Intellectuellement Inférieurs », incapables de comprendre les enjeux du monde actuel tandis que les élèves des Grandes Ecoles « LES DIEUX » comme il les appelle, sont là pour Diriger les masses vers la raison !!!!!!!!!

C’est devant les Elèves des Grandes Ecoles, ici devant les Etudiants VIP de Polytechnique  qu’opère ce Dégénéré, Membre du Club « Le Siècle » :

 

 

Il faudra bien que ce Malade Mental comprenne vite que LA REALITE DEPASSE TOUJOURS LA FICTION.

Rappel : Liste de prélats francs-maçons nommés par Paul VI dans les années 1960

L’état de l’Église actuelle ressemble à celui des pays occupés par les communistes qui remplacent leur véritable hiérarchie par des hommes soumis à leurs ordres et qui persécutent les fidèles qui leur résistent. C’est le même sort qui attend les prêtres et les fidèles catholiques qui résistent aujourd’hui à la contre-hiérarchie nommée et maintenue par Paul VI.

Ce qui rappelle les paroles de Notre-Seigneur : «Ils vous excluront et même l’heure viendra où quiconque vous mettra à mort s’imaginera rendre un culte à Dieu». Car les maîtres actuels de l’Église ne lui appartiennent pas ; c’est pourquoi, tout et partout, est préparé pour éloigner et exclure les prêtres et les fidèles qui lui appartiennent, ces maîtres leur imposant la clandestinité héroïque des premiers chrétiens !

Mais à qui appartiennent-ils ces maîtres ? Car ce que nous voyons dans l’Église sur le devant de la scène n’est qu’un jeu de marionnettes dont les fils sont tenus dans les mains des personnages cachés : un grand nombre d’évêques ne font qu’exécuter les ordres venus du fond de Loges ; ces Loges qui ont condamné à mort l’Église au nom de l’œcuménisme maçonnique pour lequel Paul VI et sa hiérarchie se démènent depuis qu’ils sont au pouvoir.

Est-ce possible ? Eh oui, on ne peut plus douter depuis que les marionnettes qui remplacent la véritable hiérarchie de l’Église sont démasquées : ce sont des francs-maçons choisis par Paul VI après avoir éloigné la hiérarchie qui entourait Pie XII au Vatican. Ces francs-maçons furent dépistés récemment par une revue italienne bien documentée SI, SI – NO, NO de juin 1976, siégeant via Angnina 289 à Grottaferrata-Roma ; puis cette liste de francs-maçons qui mènent l’Église a été reproduite par l’excellente revue française Introïbo de juillet 1976 et dans le Bulletin de l’Occident Chrétien de Pierre Fautrad. Il n’y a eu aucune contestation de cette liste. Et pour cause…

Rappelons-là parce que tous les fidèles n’ont pas lu ces trois revues :

– Sebastiano Baggio, préfet de la Congrégation des évêques, franc-maçon depuis le 14 août 1957 ;

– Agostino Casaroli, secrétaire pour les Affaires étrangères, le diplomate préféré de Paul VI, franc-maçon depuis le 28 septembre 1957 ;

– Florenzo Angelini, évêque de Messene, franc-maçon depuis le 1 octobre 1957 ;

– Pasqualo Macchi, secrétaire particulier de Paul VI, franc-maçon depuis le 23 avril 1958 ;

– Virgilio Levi, vice-directeur de l’Osservatore Romano, franc-maçon depuis le 4 juillet 1958 ;

– Alessandro Gotardi, archevêque de Trente, franc-maçon depuis le 13 juin 1959 ;

– Franco Biffi, chapelain de Paul VI et secrétaire général de l’Université pontificale de Latran, franc-maçon depuis le 15 août 1959 ;

– Nicholo Pelegrini, cardinal-archevêque de Turin, franc-maçon depuis le 2 mai 1960 ;

– Francesco Marchisano, sous-secrétaire de la Congrégation pour l’éducation catholique, franc-maçon depuis le 4 février 1961 ;

– Virgilio Noè, maître des cérémonies pontificales, sous-secrétaire de la Congrégation pour le culte divin, franc-maçon depuis le 3 avril 1961 ;

– Annibal Bugnini, franc-maçon depuis le 23 avril 1963, éloigné parce que trop voyant, mais avancé en grade comme Pro-Nonce apostolique en Iran ;

– Jean Villot, cardinal, secrétaire d’État, franc-maçon depuis le 6 août 1966 ;

– Léon-Joseph Suenens, cardinal-archevêque de Malines et grand protecteur de l’hérésie pentecôtiste, franc-maçon depuis le 15 juin 1966 ;

– Ugo Poletti, cardinal-vicaire de Rome, franc-maçon depuis le 17 février 1969 ;

– Mario Brini, évêque d’Algeza et secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales, franc-maçon depuis le 13 juillet 1969

– Mario Rizi, prélat de la Congrégation pour les Églises orientales, franc-maçon depuis le 13 mars 1969 ;

– Pio-Vinto Pinto, officier du Tribunal suprême de la Signature apostolique, franc-maçon depuis le 2 avril 1970.

Le Vatican est donc devenu une Loge maçonnique, la plus importante et la plus dangereuse, parce que la plus hypocrite et la mieux camouflée. Et l’on sait aussi que le métropolite Athénagoras Ier que Paul VI est allé serrer dans ses bras à Jérusalem avait le haut grade « 33e » du rite écossais.

Et l’on connaît aussi les relations de Paul VI avec les membres de la Loge B’naï-Brith où seuls les juifs peuvent entrer, ces pires ennemis de l’Église que Paul VI a reçu plusieurs fois au Vatican, alors qu’il a toujours refusé de recevoir Mgr Marcel Lefebvre ainsi que les traditionalistes venus en pèlerinage à Rome. Tous ces faits ne sont-ils pas éloquents ?

Mais on est moins bien renseigné sur les autres pays catholiques où les évêques-maçons doivent être presque aussi nombreux ; et quant à la France, on connaît par les journaux la réception dans la Grande Loge de Mgr Péséril, évêque co-adjuteur de l’Archevêché de Paris, ainsi que la réception du R.P. Riquet dans la Loge de Laval.

Paul Scortesco – L’Eglise condamnée (1976)

Source

Les Escargots sont en Dangers !

Daniel, très préoccupé par les discours que tiennent les Rabbins a décidé d’appeler les Rabbins des Synagogues en France.

Il a enregistré les discours qu’il a mis sur sa chaîne You Tube : Daniel 12000

Un compte You Tube de « chasse » contre l’Antisémitisme (LDJ ou BETAR ou les deux) lui est « Tombé » dessus, l’a insulté, malmené, sali et depuis, sa chaîne You Tube a « Sauté » !

Clôture.png

 

Voilà ce compte « de chasse » contre les « Antisémites ». Rien que l’image vous comprendrez aisément de Quel côté est LA HAINE !

LDJ.png

Lien vers ce compte : https://www.youtube.com/channel/UC-_X76CIHoWUarx60NUno-A

Heureusement qu’Ahmed Moualek, encore plus Harcelé, Sali et Malmené lui et sa famille par ces dégénérés à conserver un enregistrement de Daniel qui appelle un Rabbin de la Grande Synagogue de Paris.

Ce que l’on entend est Edifiant !

Ce Rabbin de la Grande Synagogue de Paris dit et confirme a Daniel qu’au Mont Sinaï, c’est le TALMUD que Dieu a transmis à Moïse !

Catholiques et Musulmans disont ABRAHAM, Ibrahim pour les Musulmans Mais Tous les Rabbins disent AVRAHAM : ils remlacent le B par un V, c’est encore une invention qui doit se trouver dans le Talmud où il est dit aussi que Moïse est devenu Fou !!!!!

Ce qui pose problème à ce Rabbin c’est qu’une Dame de confession juive lui fait part que son Mari non juif fait un élevage d’escargots : RIEN N’EXPLIQUE CELA DANS LE TALMUD !!!!!!!!!!!

Ecoutez, c’est à ne pas en croire ses Oreilles ; c’est autant à Mourir de Rire qu’effrayant :

 

« Entrées précédentes