Archives de Catégorie: Vaccination

PLS : La médecine environnementale est contre l’obligation de vaccination. VIDEO

La loi du 4 mars 2002 consacre le principe d’un droit au consentement aux soins :

LegiFrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000227015&categorieLien=id

L’article L 1111-4 CSP dispose en ce sens qu’« aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et le consentement peut être retiré à tout moment ».

Ce principe est réaffirmé et précisé par la loi Léonetti du 22 avril 2005 pour les personnes en fin de vie qui peuvent décider de limiter ou d’arrêter tout traitement.

Alors, comment dans ces conditions, peut-on avoir en même temps une obligation vaccinale concernant 27 souches vaccinales, imposées sous la contrainte et la menace ? Nous sommes en face d’une contradiction majeure, qui revient à donner un consentement libre et éclairé… sous la contrainte et la menace !

Un vaccin qui répand la maladie : Une récente campagne de vaccination a provoqué une flambée de plus de 12 000 cas de rougeole en Ukraine ! https://stichtingvaccinvrij.nl/outbre…

La percée de la science du séquençage génétique prouve que les “épidémies” de rougeole sont causées par le vaccin de la rougeole https://www.naturalnews.com/2019-03-0…

Pas de vaccins = Pas d’autisme – Docteur Mayer Eisenstein « Il y a 40 ans, quand j’ai commencé à pratiquer la médecine, seulement 1 enfant sur 10 000 était autiste. Aujourd’hui c’est 1 sur 100. Quelle est la différence ?

Le nombre excessif de vaccins que l’on administre aux enfants aujourd’hui. Mes partenaires et moi, avons plus de 35 000 patients qui n’ont jamais été vaccinés. Connaissez-vous le nombre de cas d’autisme que nous avons rencontrés parmi eux ? ZÉRO, ZÉRO. Cela fait plus de 40 ans que j’affirme cela : « PAS DE VACCINS, PAS D’AUTISME » » Docteur Mayer Eisenstein

https://www.facebook.com/172824346151… Source de la vidéo : https://www.kla.tv/14822 Nos 2 chaînes YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC38x… https://www.youtube.com/channel/UCowM… https://artemisia-college.info/ infos et dossiers https://ecobio-attitude.org/ infos, dossiers, documentaires et film https://partisansfrancelibre.fr/ infos et dossiers de géopolitique https://partisansfrancelibre.org/ organisation

Les Français sont les plus sceptiques face aux vaccins, selon une enquête mondiale.

Un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, selon une étude de l’institut Gallup pour l’ONG britannique Wellcome. JAMES AKENA / REUTERS

Un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, selon une étude de l’institut Gallup pour l’ONG britannique Wellcome.

L’étude de l’institut de sondage Gallup pour l’ONG britannique Wellcome est la première du genre : 140 000 personnes de plus de 15 ans, dans 144 pays, ont été sondées.

 

Un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, selon une enquête mondiale publiée mercredi 19 juin et qui fait de l’Hexagone le pays le plus sceptique parmi la centaine étudiée. La France est aussi le seul pays où une majorité des gens interrogés (55 %) se dit persuadée que la science et les technologies vont mener à des suppressions d’emplois dans leur région.

L’étude réalisée par l’institut de sondage américain Gallup pour l’ONG médicale britannique Wellcome est la première du genre : 140 000 personnes de plus de 15 ans, dans 144 pays, sondées en 2018 sur ce qu’elles pensent de la science, des professionnels de santé et des vaccins.

« L’effet de laisser-aller »

Les habitants des pays riches font le moins confiance aux vaccins, particulièrement en Europe, un phénomène à mettre en parallèle avec le développement des mouvements anti-vaccins, considéré comme l’un des facteurs du retour de la rougeole dans certains Etats développés, dont la France et les Etats-Unis.

Lire aussi : Le casse-tête face à la flambée mondiale de rougeole

Mais ce sentiment ne se concrétise toutefois pas forcément dans les faits : la couverture vaccinale étant à la hausse, selon le gouvernement français.

Les Français semblent parallèlement se méfier particulièrement des institutions politiques et médiatiques. La moitié ne fait « pas beaucoup » ou « pas du tout » confiance aux journalistes, la deuxième plus haute proportion dans les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) après la Grèce. La méfiance envers le gouvernement est aussi relativement élevée, selon Gallup.

Sur les vaccins, l’écart est flagrant avec le Bangladesh ou le Rwanda, où la quasi-totalité de la population dit avoir confiance dans leur sûreté et leur efficacité.

« Dans ces pays-là, il y a plus de maladies contagieuses, et leurs habitants voient sans doute ce qu’il se passe lorsqu’on n’est pas vacciné », explique à l’Agence France-Presse Imran Khan, qui a mené l’étude pour Wellcome. « Alors qu’aux Etats-Unis et en France, lorsqu’on n’est pas vacciné, on a moins de risque de tomber malade, car les systèmes de santé sont plutôt bons, et quand on est contaminé, on risque moins de mourir. » Le chercheur appelle cela « l’effet de laisser-aller ».

La couverture vaccinale progresse

Dans cette attitude de méfiance, la France est suivie par le Gabon, le Togo, la Russie et la Suisse. Le rejet est un peu moindre (19 %) quand on demande aux Français s’ils croient les vaccins « efficaces ». Par ailleurs, un Français sur dix ne croit pas qu’il soit important de vacciner les enfants.

Lire aussi Deux arguments contre les vaccins obligatoires balayés par le Conseil d’Etat

Cela correspond approximativement aux chiffres d’une étude publiée par l’agence sanitaire Santé publique France en avril, selon laquelle 91 % des parents d’enfants de moins de 2 ans considéraient que la vaccination était importante pour la santé des plus jeunes (+ 5 points par rapport à juin 2018).

En général, dans l’Hexagone, les pouvoirs publics estiment que la couverture vaccinale progresse depuis le passage de trois à onze vaccins obligatoires pour les enfants nés depuis 2018 : 87 % des enfants qui ont eu 1 an en 2018 sont vaccinés contre la rougeole.

L’enquête menée par Gallup, un institut de référence aux Etats-Unis, montre également que les pays plus religieux avaient plus tendance à croire aux apports positifs de la science. « Plus il y a de gens qui se déclarent religieux dans un pays donné, moins il y a de gens dans ce pays qui croient que religion et science sont en opposition », dit Imran Khan.

Quant à la crainte que les robots prennent les emplois des humains, particulièrement forte en France, le rapport émet une hypothèse : « La mauvaise performance de l’économie française ces dernières années est peut-être un facteur contribuant à ce sentiment. »

 

Le Monde : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/06/19/les-francais-sont-les-plus-sceptiques-face-aux-vaccins-selon-une-enquete-mondiale_5478259_3224.html

*****

Les Français sont le Peuple le Plus Réfractaire au Monde qui soit. Il sont les Gaulois qui iront jusqu’au bout, coûte que coûte.

 

Bilan partiel et essentiel à connaître sur la vaccination

Il est établi que :

– Jenner et Pasteur avaient déjà falsifiés leurs résultats sur leurs expériences vaccinales

– le vaccin antivariolique n’a jamais prouvé son efficacité ; au contraire les populations vaccinées étaient plus atteintes

L’OMS a reconnu que la quarantaine , seule, avait éradiqué la variole.

– Toutes les maladies infectieuses ont régressé de plus de 90%, avant les vaccinations

– Le vaccin antipolio (d’efficacité non prouvée) a provoqué de nombreux cas de polio .
(le vaccin injectable mal atténué et la vaccin oral)
La Polio est favorisée par les injections sous cutanées et intramusculaires (X jusqu’à 15 fois) ,les amygdalectomies,permettant au virus de pénétrer dans les nerfs
Ce qui explique que les cas de Polio sont multipliés par 4 , dans les années 40 aux USA,après les campagnes de vaccination contre variole et Coqueluche
Le virus vaccinal oral peut muter et causer des polio
Les USA ont retire le vaccin oral vers 1990,constatant que tous les cas de polio étaient dus au vaccin

– le SIDA est très probablement secondaire à la contamination des vaccins du Dr Koprowski,travaillant en Afrique sur des cultures à base de cellules de reins de chimpanzé
Ce singe est porteur du SIV(SIDA du singe) ;le SIV est très proche du HIV
Koprowski a vacciné 300 000 personnes au Congo dans des lieux qui correspondent aux sites d’emergence du SIDA
200 Millions de vaccinés au USA ont été contaminés par le virus simien SV40 , cancérigène,qui s’est recombiné au génome humain et est transmis mainteant génétiquement
L’ADN est retrouvé dans des tumeurs cérébrales, pleurales et osseuses
En Inde des enfants sont vacciné (per os ) jusqu’à 32 fois !!!!pour éradiquer la maladie

– Le virus respiratoire syncytial provient des vaccins antipolio(The History Of Chimpanzee Coryza Agent (Renamed As Respiratory Syncytial Virus RSV) And Acute Respiratory Disease In Children. By Viera Schiebner, PhD)

– Vaccin contre l’hépatite B
25 000 SEP avant la campagne de vaccination ; 65 000 cas après

– Vaccins , ROR :aux USA 1 enfant autiste sur 66 ;1 sur 6 a des troubles cognitifs

– Vaccin antitétanique :inefficacité complète au vu des diverses statistiques
Le tétanos est une maladie non immunisante
Les anticorps du vaccins ne peuvent atteindre la zone de sécrétion de la Toxine puisque qu’il s’agit d’une zone de nécrose anaerobie sans apport sanguin,mais où persistent des fibres nerveuses(Dr Méry)

– Le vaccin grippal est inefficace

« Entrées précédentes