Archives de Catégorie: Catholicisme

Agnus Dei : Dieu gâte uniquement la religion catholique (traditionnelle), par Laurent Glauzy

VOUS N’ENTENDREZ CE CHANT MAGNIFIQUE – LORSQUE LES CATHOLIQUES LES MAINS JOINTES VONT RECEVOIR TÊTE BAISSÉE ET RECUEILLIE LA COMMUNION DANS LA BOUCHE ET A GENOUX – QUE DANS L’ÉGLISE TRADITIONNELLE (EX. SAINT NICOLAS DU CHARDONNET). L’EGLISE MODERNE A SUPPRIME CE CHANT, CAR CETTE ALCÔVE SATANIQUE, PROTESTANTE ET MACONNIQUE EST FAITE POUR DÉTRUIRE LA FOI.

 

Dans l’Église Traditionnelle, le chant de L’Agnus Dei est récitée au cours de la messe juste avant la communion. La pratique de ce chant dans le rite romain remonterait au VIIe siècle. Le document le plus ancien de ce texte est le Pontifical romano-germanique du Xe siècle qui contient l’ordinaire de la messe de l’Église romaine.

À la fin du XIIe siècle, Lotario Conti, aussitôt pape Innocent III, mentionnait dans son commentaire de la messe le nom de Serge Ier. D’après Lotario Conti, ce prédécesseur pontifical ordonna que l’Agnus Dei soit chanté par le clergé ainsi que par les fidèles. De surcroît, le futur pape précisait que le chant était exécuté tantôt trois fois selon le texte miserere nobis auprès d’un certain nombre d’établissements y compris au Latran, mais que tantôt les fidèles chantaient déjà le troisième verset avec dona nobis pacem.

La hauteur d’âme de ce chant montre encore que l’Eglise Traditionnelle, et par ses miracles, est celle qui élève l’âme, a contrario de l’église moderne dont la messe, non valide, a été fondée par le franc-maçon, criminel du réseau Rampolla, le « Père » Annibale Bugnini. Vous n’entendrez jamais pareil chant dans les croyances gnostiques, qui derrière la lune et le soleil, et autres apparats mensongers, vénèrent satan.

Il n’est pas une seule pièce constituant l’Eglise Traditionnelle, qui par sa beauté, ne montre son appartenance à Dieu. C’est pourquoi elle est la seule religion attaquée par le camp adverse. L’Agnus Dei témoigne de la profondeur de l’église traditionnelle catholique, la seule menant l’âme au ciel.

LA RELIGION CATHOLIQUE TRADITIONNELLE, LA SEULE AU-DESSUS DES SENS, par Laurent Glauzy

L’écrivain écossais Robert Louis Stevenson du XIXe siècle exposait que manquer la dimension surnaturelle, de fait, entraîner l’échec du naturel, car l’homme est spirituel. Si l’on manque donc la dimension que Dieu nous octroie, par le péché nous descendrons avec certitude en dessous du naturel, pour rejoindre le domaine des passions secrètes.

La religion catholique traditionnelle, unique religion des miracles, amène l’âme au surnaturel par les Sacrements, dont la confession et la communion. C’est pourquoi, la fréquentation régulière et soignée des Sacrements est essentielle. Car, c’est la force du Christ qu’il s’agit de mettre dans notre âme.

Un imam confiait de manière directe qu’il ne pouvait pas se passer de femme au-delà de quinze jours. Et, ce cas n’était pas singulier. Or, quand les sens dirigent, la concupiscence, l’orgueil, le mensonge sont des péchés qui arrivent à grand renfort. Le ramadan, le seul jeûne entraînant un surplus pondéral illustre très bien cette réalité d’une croyance qui nourrit tout sauf l’âme. Et cinq minutes après la rupture du jeûne, les récits sur les excès sensuels abondent. Dieu ne peut pas conduire de telles attitudes de schizophrénie et démoniaques. C’est aussi la raison pour laquelle le divorce et le remariage sont facile dans l’Islam et le Talmudisme, car leur absence de VRAIE spiritualité exacerbe plus la chair qu’il ne la maîtrise. Un Algérien écœuré par l’hypocrisie de l’Islam me racontait que les islamistes réfugiaient dans les bois, durant la période terroriste, privés de femmes, se sodomisés. Nous sommes à l’opposé de l’armée de Jeanne d’Arc qui gagnait ses combats en faisant confesser ses soldats, des soudards pourtant peu enclins à la sainteté. Mais seul le catholicisme permet ces miracles. Et que dire du Maréchal Foch récitant chaque jour son chapelet, quand il ne pouvait assister à la messe, grand victorieux avec le Maréchal Pétain de la Grande Guerre ?

Un pasteur de très bonne morale et meurs que je connais personnellement, rapportait aussi qu’il avait des relations avec sa femme avec des moyens contraceptifs. Ce qui est complètement prohibé et considéré comme péché mortel.

La chasteté est très facile à condition d’être un catholique ayant une vie religieuse et sacramentelle soignée et ordonnée.

Et, si l’on regardait de plus près les cas de pédophilie, l’on constaterait que la religion catholique est de très loin la moins touchée, même si nous sommes obligés d’y intégrer les catholiques maçonniques. Il s’agit d’un phénomène nouveau liée à l’église moderne, qui a bafoué les sacres (donc les grâces ne passent plus), et dont la plupart des prêtres sont francs-maçons. Il faut donc y voir davantage l’aspect satanique de la franc-maçonnerie, où durant des séances de haut niveau Satan apparaît en personne.

Là encore, par ses grâces, forces d’Amour de Notre Créateur, nous constatons qu’elle est la vraie religion. Dans les sectes antichrétiennes, dont le protestantisme (qui est une secte talmudiste) fait partie, nous entrons dans le domaine des sens, des hommes qui ont manqué la dimension surnaturelle et qui à ce titre ne pourrons jamais être dans la contemplation béatifique du paradis.

 

 

La messe, un don du Ciel, par L. Glauzy

La messe est un don du Ciel, où les saints disent qu’une armée d’anges descend du ciel pour entourer le prêtre et dispenser les fidèles de leurs grâces.

La beauté de la messe et les saints Sacrements de l’Eglise catholique sont les seuls moyens de sanctification pour parvenir après notre mort à l’état de contemplation béatifique.

Il n’est donc pas un hasard si les autres sectes n’ont pas cette beauté, et témoignent d’un grand vide, car elles ne sont pas de Dieu. Dans cette logique, les miracles n’existent que dans l’Eglise.

Les Catholiques doivent donc être fiers de leur religion. Il est donc un devoir d’y assister chaque dimanche. La règle veut que l’on y assiste à 1 heure de route maximum. Autrement, il faut sanctifier son dimanche qui consiste chez soi, dans une église à prier le temps d’une messe. Ne pas le faire est péché mortel.

Dieu gâte ainsi ceux qui l’aiment. On dit qu’Adam et Eve étaient d’une beauté extraordinaire; inversement l’homme de Néanderthal descendant de la lignée maudite de Caïn, était laid. Cette vérité est encore vraie. Observez le visage et les attitudes d’un catholique de la tradition et comparez avec l’adepte d’une secte non catholique. Il en est de même sur le thème des inventions…. Rien n’est le fait du hasard !

Ne pouvant justifier leur croyance, par l’existence des saints et des miracles, les autres sectes tentent d’exposer que leur foi, dans des efforts parlementaires (une profusion de paroles vaines), est un havre de tolérance, dans un délire de réécriture de l’histoire et d’exploitation d’écrivains maçonniques certainement damnés. Les saints qui donc ont opéré des miracles, ont toujours décrit comme des erreurs menant en enfer les croyances étrangères à l’Église traditionnelle, les condamnant même fortement. La foi, nous l’aurons compris, n’est pas une question de tolérance, mais d’éternité de l’âme.

Le catholique est donc par sa foi, par la messe, par la grâce et sa beauté, un privilégier de Dieu.

 

religieuse

 

 

L’ange gardien et l’enfer, un moyen redoutable de convertir, par Laurent Glauzy

Nous connaissons saint Antoine qui retrouve les objets perdus et peut même vous les apporter; sainte Rita pour les cas désespérés, saint Expédit pour trouver rapidement la solution à un problème inextricable ; saint Joseph de Cupertino (qui lévitait pendant la consécration de l’Ostie) pour réussir les examens ; Philomène la sainte préférée du saint Curé d’Ars (dont le corps est intact – miracle qui ne se produit jamais dans les sectes sataniques comme le protestantisme, l’islam et le talmudisme). Sainte Philomène frappait à l’intérieur de son cercueil quand on la déplaça.

Si ces saints peuvent intervenir pour la conversion des athées, comme saint Charbel, Libanais, dont le corps est également intact et suintait du sang pendant des années à tel point que l’on dut incliner son corps, comme encore Jose Luis del Rio (pour le sommeil) assassiné à l’âge de quinze ans par les communistes, il existe un autre moyen : l’ange gardien.

L’ange gardien était jadis prié le mardi dans l’église traditionnelle. Il est une protection idéale à qui l’on peut tout demander, et en l’occurrence la conversion d’une âme athée, musulmane ou talmudiste, maçonne ou satanique, donc vouée à l’enfer.

Comment procéder ?

Demandez à votre ange gardien qu’il intervienne auprès de l’ange gardien de la personne à convertir en lui demandant que son sommeil soit hanté par des visions (horribles) de l’enfer.  Vous verrez, ça finit par marcher.

N’oublions jamais, qu’un très petit nombre se sauve, comme l’atteste entre autres la Sainte Vierge à Fatima.

ILS ONT VU L’ENFER. TÉMOIGNAGE D’UN CARDIOLOGUE :

 

Catholicisme de Tradition : la beauté de la vérité, par Laurent Glauzy

Le catholicisme de Tradition brille par son équilibre parfait qui ne peut être que le résultat de l’Esprit Saint.

La messe de Tradition est l’assistance du prêtre par une armée d’anges descendus à ce moment du ciel.

A la transsubstantiation, notre Seigneur est présent dans l’hostie, comme l’atteste par exemple le miracle de Lanciano. Répétons-le sans cesse : l’hostie que des satanistes achètent plus de 5.000 dollars. Nous comprenons donc pourquoi, les satanistes des loges ont voulu créer une nouvelle messe, chose que fit l’obsédé suicidé Luther avec l’assistance du diable (Cf. « La conférence entre Luther et le Diable au sujet de la messe »)

A titre personnel, j’ai reçu trois contacts cette semaine de personnes ayant rejoint la tradition. L’espoir est de mise. La France est catholique et le restera.

Bref, nous l’avons bien compris, le catholicisme est la vérité, la beauté et la religion des miracles.

Le reste n’est que secte sans sacrement, de la bouillie vomie de l’enfer.

Montrez que la France catholique est fière et de plus en plus forte, en assistant auprès des prêtres de la Tradition à la Fête de l’Assomption, le 15 août.

Demandons dans nos prières l’anéantissement des fausses croyances en France, et dans le monde.  Là encore, il est à rappeler que l’Autriche n’est pas devenue communiste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale grâce à la prière du chapelet récitée par plus d’un million d’Autrichiens.

 

 

messe4

 

 

Les pères missionnaires: le courage de la vraie religion, par Laurent Glauzy

Ces vidéos témoignent de la grandeur et du courage de l’Eglise catholique en Afrique au début des années 1940.

Il faut aussi lire l’ouvrage « 30 ans chez les papous » pour comprendre la grandeur des pères missionnaires qui évangélisaient sans arme les cannibales.

Vous ne verrez pas ce don de soit, cette abnégation, ce courage dans les autres superstitions archaïques.

L’Eglise éduquait. Dans la première vidéo nous voyons des sœurs apprendre le tissage çà des jeunes africaines. Dans la deuxième vidéo, un père missionnaire visite des familles noires après des heures de vélo. Non, cette bravoure et cette abnégation de soi n’existe nulle part ailleurs que dans le Catholicisme. Dans les autres superstitions archaïques vous n’avez qu’hypocrisie, double langage, mais rien de plus.

Aujourd’hui, les protestants ou évangéliste américains se déplacent en hélicoptère. Un exemple parmi d’autres traduisant une foi superficielle, une foi qui ne vaut rien.

Dieu ne donne que courage aux prêtres de la Tradition, car ils défendent sa parole, son évangile et non aux autres croyances, qui ne sont que des émanations sectaires et des relents de l’enfer.

Nous constatons encore cette vérité aujourd’hui. Le catholicisme est la seule religion à faire de l’humanitaire; les prêtres sont les seuls à descendre dans la rue pour lutter contre l’avortement.

Le Père argentin Meinvielle disait que tout ce qui n’est pas catholique vient de la cabale. A ce même titre, tout ce qui ne vient pas de la Tradition catholique n’est que mensonge, dégénérescence et lâcheté. Il y a une seule religion qui civilise, alors que les autres ne sont que désordre et asservissement. Prenons la carte des nations où il fait le mieux vivre. Vous obtiendrez un tir groupé dans une seule région du monde.

Prenez les nations les plus corrompus, les mêmes qui n’apportent rien à l’humanité, même en termes d’invention : bingo….

Un prêtre noir me racontait que dans le métro, lisant son bréviaire, un adolescent l’apostrophe : « Vous croyez en ces sornettes? ». « Si je ne croyais pas en ces sornettes, je serai en train de te manger ».

 

http://www.medias-presse.info/images-darchives-les-soeurs-blanches-en-afrique/95158/

https://www.youtube.com/watch?v=NmKcofV8ilA

Se soumettre à Dieu, par Laurent Glauzy

Le monde est malade car peu pense à leur Salut éternel.

Un malade est celui qui ne pense pas à sa mort et à comment gagner l’Eternité, faire son Salut. C’est être très négligeant avec son âme. Cette négligence que l’on peut rattacher à de l’immaturité, est bien entendu le coussin du démon et des passions secrètes.

Nous constatons cette vérité à un manque de maturité, conséquence d’une foi en vrac, désordonnée, quand celle-ci explique.

Notre monde est malade et idiot, car beaucoup pense par eux-mêmes alors que la vérité catholique est attestée au niveau humain par des saints (c’est-à-dire des hommes qui ont fait des miracles, et qui sont en état de grâce perpétuelle) qui parlent de manière convergente depuis deux mille ans d’histoire de l’Eglise.

Ces ignorants, bien que se pensant libres, prononcent pourtant des phrases toute faites. Le démon agit déjà par illusion. Ils parlent et agissent comme lui en croyant être singulier dans leur manière de penser. Nous avons à faire à l’orgueil et à l’aveuglement. Nous sommes dans le domaine du « Non Serviam » (je ne servirai pas), « Ca me va comme ça », « c’est mon avis », etc. Des phrases et des attitudes qui mènent tout droit les âmes en enfer et pour l’éternité.

Les Apparitions de la sainte Vierge corroborent cette vérité de la damnation du plus grand nombre.

Pour sauver son âme, il faut se soumettre à la vérité de la doctrine catholique, et obéïr aux Commandements.

Les catéchisme de l’Abbé Billecocq sont un trésor de connaissances pour connaître la doctrine catholique, seule foi qui sauve.

 

« Entrées précédentes