SOS Mediterranée et autres ONG de SORROS / EUROPE EN DANGER

Coudenhove-Kalergi : Plan savamment mis à l’ouvrage par l ‘UE et Elites adjacentes mondialistes , le Club de Rome, la Open Society, toutes les ONG de Soros, le RESF (Réseau éducation sans frontière), la CIMADE, SOS méditerranée, depuis des décades.

https://www.polemia.com/les-ong-sponsorisees-par-soros/

« 

Une centaine d’ONG soutiennent l’installation de ces migrants en Europe. Un tiers d’entre elles sont subventionnées par l’Union européenne et par

George Soros et son empire du mal – Whistleblower – décembre 2010

l’Open Society de George Soros. Le milliardaire spéculateur américain s’est fait connaître dans le passé pour avoir fait sauter la Banque d’Angleterre en 1992 et récupéré, au passage, plus d’un milliard de dollars, fait exploser les monnaies thaïlandaise et malaisienne en 1997, et spéculé contre le franc en 1993 ! Sa fortune est immense : près de 25 milliards de dollars ! Les revenus de ses capitaux ont été ou sont utilisés pour financer les « révolutions colorées » et des ONG, notamment pro-migrants : un milliard de dollars par an.

L’Open Society de George Soros et le think tank américain « Migration Policy Institute », domicilié à Washingthon D.C, ont par ailleurs publié en commun un rapport nommé « Accueillir l’engagement. Comment le sponsoring privé peut renforcer l’installation des réfugiés dans l’Union européenne ? ». Ce rapport se félicite que la Commission européenne ait encouragé l’appel aux sponsors privés et aux ONG pour réinstaller, hors quotas, des migrants au sein des Etats-membres.

Autre élément : l’ONG PICUM, la « Plateforme pour la coopération internationale des sans-papiers », domiciliée à Bruxelles, exerce une influence considérable auprès des institutions européennes. Elle a produit récemment un guide à la suite de la directive de l’Union européenne « relative aux victimes », destiné à faire progresser l’accès à la protection, aux services, et à la justice des « migrants sans papiers ». Cette fois-encore, l’ONG est financée par l’Union européenne et par l’Open Society.

Troisième élément : l’ONG OXFAM, collaboratrice régulière de l’Open Society, finance avec cette dernière le mouvement « Y’en a marre » au Sénégal, qui est une tentative de « révolution colorée » dont Soros est coutumier ; OXFAM s’est investie aussi dans la lutte contre le charbon, à l’occasion de la COP 21, et est notamment financée par l’Union européenne, qui lui a versé 75,3 millions d’euros pour l’année 2013-2014.

Parmi tous les mauvais coups portés à la France – à l’industrie et aux banques françaises dans le passé –, OXFAM a exigé, dans son rapport « Solidarité avec le peuple syrien » d’octobre 2015, d’intensifier les programmes de réinstallation, critiquant la France parce qu’elle ne contribuait pas suffisamment à ces programmes, et a préconisé l’accélération des démarches pour les regroupements familiaux, l’accélération des modalités de parrainage communautaire ou des possibilités de bourse universitaire et de rémunération fondée sur le travail.

Un autre acteur du soutien aux immigrés est le réseau UNITED for Intercultural Action. Il est composé d’activistes d’extrême gauche et notamment financé par le Conseil de l’Europe, la Commission européenne et l’Open Society.

On ajoutera également que, parmi les principaux think tanks influents sur la question, le think tank américain European Stability Initiative est en réalité l’inspirateur du plan Merkel d’octobre 2015. Ce plan préconise que l’Allemagne accueille davantage de migrants et les exempte de visas pour circuler librement.

Derrière cet obscur think tank, on retrouve encore une fois l’Open Society de Soros, le Rockefeller Brothers Fund et bien d’autres financeurs américains. »

La DESTRUCTION BIOLOGIQUE DES PEUPLES EUROPEENS

Judi Phillips:

« Tous les deux ans, le prix de l’Europe Coudenhove-Kalergi a été décerné à des Européens qui ont été à l’avant-garde de la mise en œuvre de ce plan pécheur. Ce prix a été décerné à des hommes politiques tels qu’Angela Merkel et Herman van Rompuy, entre autres.
Le génocide (= l’incitation au génocide) est également réclamé par les Nations unies, car l’organisation mondiale exige constamment l’admission de millions d’immigrants en provenance d’Europe pour atténuer la soi-disant « crise démographique ». (Celle-ci s’explique par le fait que la population européenne vieillit et que les retraités ne manqueront pas, mais qu’il n’y aura personne pour les entretenir).

Selon un rapport publié par le bureau de l’ONU à New York en janvier 2000, intitulé « Immigration de remplacement : A solution to declining and aging population », l’Europe a besoin de 159 millions d’immigrants d’ici 2025.
L’Europe favorise l’immigration en offrant un soutien familial généreux et des valeurs favorables à la famille . Les différentes mesures contre la déségrégation, le multiculturalisme et le « racisme » ont pour seul but de dénaturer notre peuple pour en faire des êtres humains qui n’ont pas d’identité nationale, de culture propre et d’histoire. L’afflux de gènes extra-européens détruit le patrimoine génétique de nos peuples, et grâce à l’immigration, nous cesserons un jour d’exister en tant que groupe racial et ethnique unique.

G. Brock Chisholm, l’ancien chef de l’Organisation mondiale de la santé, maîtrise magistralement la doctrine du plan Kalergi, ce qui ressort très clairement de sa position déclarée : une race humaine mondiale, dans un monde entièrement contrôlé par un gouvernement central. « 

Ce processus est toujours en cours et nous sommes presque au stade final. Les « enfants de Kalergi » vivent déjà parmi nous. Les adeptes du capitalisme mondial veulent nous convaincre que nier notre identité est un acte noble, progressiste et humanitaire, et que le racisme est un péché. »

Jean-Claude Juncker a reçu le prix Coudenhove-Kalergi en 2014

(Merkel en 2010).

La destruction de l’Europe des nations…

Pour aller chercher des africains et les installer en Europe au détriment de la Majorité des populations Européennes qui subissent vols, viols, meurtres , saccages, squats, drogue, crack, insecurite , violences , crimes Rituels, magie noire, vaudou, racisme anti blanc, propagande de métissage dans les PUBS TV, pour le ‘ Bien ‘ et la ‘ Tolerance’ et  » l Humanisme’

De Nombreuses ONG en Europe du Sud , sur les plages , attendent les migrants pour leur fournir kit social, infos, trajets, aide financiere, destination, mode d’emploi des aides sociales etc . Ces ONG ONT SOUVENT la ‘nationalite’ Israelienne

https://www.france24.com/en/europe/20220724-more-than-1-000-migrants-arrive-in-italy-within-hours-authorities-say

« Migrants » : Exigez la dissolution des ONG complices !

58253 signataires. Objectif : 60 000

Petition Damocles

L’ONG SOS Méditerranée grossit les vagues de migrants qui déferlent sur l’Europe.

Leur ancien bateau Aquarius a été stoppé, mais ils viennent d’en affréter un nouveau, l’Ocean Viking, pour leurs mises en scène de « sauvetages » qui ne servent qu’à forcer nos frontières.

Exigez la dissolution des ONG complices de l’immigration massive. Signez la pétition !

Madame, Monsieur,

Vous le savez : les vagues de « migrants » déferlent sur notre pays.

Pour eux, la France et son système de santé et d’allocations sociales est un véritable Eldorado.

Et je ne vous parle même pas des terroristes islamiques qui en profitent pour débarquer en Europe.

Savez-vous que ce sont des ONG basées en Europe qui permettent et amplifient l’invasion, en transportant ces migrants sur 90 % du trajet ?

Les gardes-frontières de l’Europe (l’agence Frontex) tirent la sonnette d’alarme depuis des années. Ils dénoncent « la collusion entre les réseaux de trafiquants de migrants et des navires privés qui les récupèrent en mer comme des taxis ».

Le stratagème infernal est bien rôdé :

Les passeurs criminels promettent le rêve européen aux « migrants » africains, syriens et afghans. Ils leur soutirent une fortune pour la première traversée. Mais la promesse d’arriver en Europe et de profiter de l’argent des allocations suffit à les convaincre : en quelques mois, ils seront largement remboursés.

Commence alors la sordide mise en scène. D’un gros bateau, les passeurs les débarquent au large sur une coque de noix.

En réalité, ce rafiot est bon pour la casse. Ou bien, c’est un pauvre zodiac bondé. En aucun cas, il ne peut faire la traversée.

Puis les passeurs contactent les ONG pour les prévenir qu’ils seront en naufrage dans 10 ou 12 heures. La mise en scène est périlleuse pour les « migrants », même par temps calme.
La tension sur ces rafiots surchargés est d’ailleurs explosive : rappelez-vous la tragédie, en 2015, quand des musulmans avaient jeté par-dessus bord les chrétiens de leur embarcation…

Ces associations assurent 90 % du voyage, prennent de belles photos pour les médias.
Elles s’autoproclament « ONG » pour se donner une stature internationale, intouchable et désintéressée.

En réalité, ces associations militantes appliquent une stratégie politique. Elles instrumentalisent la crise migratoire pour subvertirles États et les peuples d’Europe par une immigration massive.

Et en plus de vous imposer cette immigration, ces ONG font le jeu des réseaux mafieux.
Prenez par exemple le Phœnix, navire basé à Malte, mais qui ramène plutôt les « migrants » vers la Sicile, où le business des migrants est florissant : main-d’œuvre soumise et corvéable, prostitution et trafics en tout genre…

Salvatore Buzzi, ancien militant d’extrême-gauche, était devenu bras droit du parrain de « Mafia Capitale », un consortium qui gère des camps de Roms et des centres d’accueil pour « migrants ». Une écoute téléphonique révélée à la presse donne le ton :
« As-tu une idée de combien on gagne sur le dos des immigrés ? Le trafic de drogue, c’est moins rentable !»

Et bien sûr, les flots de migrants charrient des fous, des violeurs et même des meurtriers (on ne compte plus les « incidents » partout où ils passent)…

… sans oublier des ennemis déclarés, favorables au terrorisme : selon un sondage du Centre arabe de recherche et d’études politiques de Doha, auprès de 900 « réfugiés » syriens : 15 % sont ouvertement pro État Islamique.

Ainsi, le gouvernement laisse entrer sur notre sol des ennemis déclarés de la France, grâce aux associations complices !

Qui donc osera s’opposer à ces associations « ONG » qui n’ont rien d’humanitaire ?

Elles sont chouchoutées par les médias.
Elles soignent habilement leur image.
Elles touchent souvent des subventions publiques grâce à vos impôts.
Elles peuvent dépenser chacune plusieurs millions d’euros par an.
Elles semblent intouchables…

Et pourtant, il faut les arrêter à tout prix !

Signez maintenant la pétition pour exiger leur dissolution.

Bien sûr, il faut avant tout leur interdire la navigation. 

Contrairement à ce que ces associations affirment, ces mises en scène de sauvetage sont responsables des morts de migrants.

Les Australiens ont fait la douloureuse expérience de ce lien tragique.

Regardez ce graphique :

Quand les ONG sont refoulées, le nombre de morts chute.
Quand on les accepte à nouveau, c’est l’hécatombe !

Ces ONG semblent se croire au-dessus des gouvernements puisqu’elles passent en force. 

Regardez SOS Méditerranée : on les prive d’un bateau, ils en trouvent un autre. Il faut les arrêter une bonne fois pour toutes.

Même l’ancien ministre de l’Intérieur Castaner reconnaît« des interactions de fait entre des passeurs et certaines ONG ».

Mais ça ne suffit pas. Nous devons réagir.

Des associations prétendument humanitaires sont devenues la façade légale de la mafia.

Si nous sommes des centaines de milliers à demander :

une enquête publique sur la complicité de ces ONG
la mise en examen de leurs responsables et des militants impliqués
et enfin la dissolution des ONG complices

Les autorités seront obligées de réagir. 

Signez maintenant la pétition !

Un grand merci pour votre action

L’équipe Damoclès

Destinataire :

Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron

LIEN PETITION: https://damocles.co/dissolution-ong-migrants/

3 Commentaires

Laisser un commentaire