Un tribunal allemand cherche à placer en institution et à vacciner de force une compositrice juive de 85 ans, Inna Zhvenetskaya.

Breaking: German Court Orders The Forced Vaccination of Holocaust Survivor

Un tribunal allemand cherche à placer en institution et à vacciner de force une compositrice juive de 85 ans, Inna Zhvenetskaya, survivante de l’holocauste. L’ordonnance, émise le mois dernier, autoriserait le personnel médical à l’enlever de force de son domicile, en faisant appel à la police si nécessaire, et à la transporter dans une institution psychiatrique jusqu’en décembre 2024, afin de lui administrer deux doses du vaccin COVID19 – contre son consentement. Vera Sharav, survivante de l’holocauste, explique que l’ordre médical forcé imposé par l’État à une personne pour un produit expérimental auquel elle n’a pas consenti représente un « retour en arrière » vers un passé historique abominable – un passé qui, il y a 75 ans, a été promis à l’humanité pour toujours.

Apprenez comment la description de Zhvenetskaya par la cour comme étant « un danger pour elle-même et pour les autres » est un vestige de l’ère nazie où la même terminologie était utilisée comme excuse pour l’incarcération massive de personnes âgées afin de débarrasser la société du « fardeau économique » que représentait la population âgée.

LIEN AVEC VIDEO :

https://live.childrenshealthdefense.org/chd-tv/shows/good-morning-chd/breaking-german-court-orders-the-forced-vaccination-of-holocaust-survivor/?utm_source=email&utm_medium=salsa&utm_campaign=CHD+TV&utm_term=chdtv&eType=EmailBlastContent&eId=3d5c5bed-28b0-4077-87af-be56eaaa7233

Breaking: German Court Orders The Forced Vaccination of Holocaust Survivor

Breaking: German Court Orders The Forced Vaccination of Holocaust Survivor

QUI se prend pour le 4 ème REICH? REPONSE :

Article composé par Theara Truth News France

19 Janvier 2023

11 Commentaires

  • Qu’est ce que cette CON…RIE et cette invention , mais enfin on croit rêver ..
    Imaginons que ce soit vrai ?? qu’attendrait le MOSSAD ou autre « police de justice  » pour aller flanquer une b….e dans la tête de ce magistrat a titre d’avertissement l l…..hoax ?? ou folie !!! on croit rêver

  • Cette personne âgée qui est montrée en photo n’a certainement pas de chromosomes XX, je pencherais plutôt pour un bon XY au vu de ses arcades sourcilières typiquement masculines. Donc croyez ce qui vous chante, je ne tomberai pas dans le panneau de cette manipulation destinée encore une fois à soulever l’opinion publique et à en faire des moutons crétins. L’endoctrinement pro-sioniste transgenre du deep State est encore à son comble. Vérifiez avant de publier. Apprenez à les repérer.

  • Rappelons que le nombre de survivants de l’holocauste s’élève… à 6 millions.

  • Information confirmée par le journal israélien en langue anglaise « The Jerusalem Post.»

    Diaspora post de Jérusalem

    « Un tribunal allemand cherche à imposer le vaccin COVID-19 à un survivant de l’Holocauste »
    « Le tribunal a décidé de vacciner de force Inna Zhvanetskaya, survivante de l’Holocauste, puis de l’interner dans un service psychiatrique. »

    Par BENJAMIN WEINTHAL
    Publié: 15 JANVIER 2023 14:24

    Mis à jour: 15 JANVIER 2023 17:32

    « Un tribunal de la ville allemande de Stuttgart, dans l’État du Bade-Wurtemberg, cherche à imposer la vaccination contre le COVID-19 pour un compositeur juif de 85 ans et un survivant de l’Holocauste, provoquant l’indignation des journalistes allemands et d’un dirigeant de la communauté juive. Un tribunal régional a annulé la décision.
    Le site internet en langue allemande basé en Autriche Report24 a rapporté pour la première fois mardi le cas de la survivante de l’ Holocauste Inna Zhvanetskaya. Elle est née en Ukraine en 1937.

    Holger Fischer, l’avocat de Zhvanetskaya, a déclaré jeudi sur son compte Telegram qu’un tribunal régional de Stuttgart avait annulé la décision du tribunal inférieur, interdisant la vaccination forcée.

    Le rapport 24 a déclaré que Zhvanetskaya devrait « être envoyée, contre son gré, à un médecin, qui la vaccinera deux fois contre le COVID-19 ». Le média a ajouté qu’après la vaccination, elle sera « institutionnalisée dans un établissement psychiatrique fermé ».
    Selon Report24, « Une vidéo exclusive montre: Elle n’est ni aliénée ni dangereuse pour elle-même ou pour les autres. Elle a juste peur pour sa vie », ce qui rend l’admission en psychiatrie discutable. »
    Comment les gens ont-ils réagi à la décision ?
    « Martin Arieh Rudolph, président de la communauté juive de Bamberg, en Bavière, a envoyé une lettre à la présidente de la communauté juive de Stuttgart, Barbara Traub, lui demandant si elle et la communauté juive pouvaient intervenir pour aider Zhvanetskaya. »

    https://www-jpost-com.translate.goog/diaspora/article-728591?_
    https://www.jpost.com/diaspora/article-728591

    La personne située au milieu de la photo de « Breaking News », est Vera Sharav, survivante de l’holocauste, qui explique que l’ordre médical forcé imposé par l’État à une personne pour un produit expérimental auquel elle n’a pas consenti représente un « retour en arrière » vers un passé historique abominable – un passé qui, il y a 75 ans, a été promis à l’humanité pour toujours.

  • Mon commentaire posté Jeudi 19/01/2023, na pas été publié.
    Je le reposte. aujourd’hui Vendredi 20/01/2023.
    Il s’agit en fait d’un article en ligne, du journal israélien en langue anglaise « The Jerusalem Post », qui a confirmé l’information ci-dessus.

    The Jerusalem Post

    Diaspora post de Jérusalem

    « Un tribunal allemand cherche à imposer le vaccin COVID-19 à un survivant de l’Holocauste »
    « Le tribunal a décidé de vacciner de force Inna Zhvanetskaya, survivante de l’Holocauste, puis de l’interner dans un service psychiatrique. »
    Par BENJAMIN WEINTHAL
    Publié: 15 JANVIER 2023 14:24

    Mis à jour: 15 JANVIER 2023 17:32

    « Un tribunal de la ville allemande de Stuttgart, dans l’État du Bade-Wurtemberg, cherche à imposer la vaccination contre le COVID-19 pour un compositeur juif de 85 ans et un survivant de l’Holocauste, provoquant l’indignation des journalistes allemands et d’un dirigeant de la communauté juive. Un tribunal régional a annulé la décision.
    Le site internet en langue allemande basé en Autriche Report24 a rapporté pour la première fois mardi le cas de la survivante de l’ Holocauste Inna Zhvanetskaya. Elle est née en Ukraine en 1937. Holger Fischer, l’avocat de Zhvanetskaya, a déclaré jeudi sur son compte Telegram qu’un tribunal régional de Stuttgart avait annulé la décision du tribunal inférieur, interdisant la vaccination forcée.
    Le rapport 24 a déclaré que Zhvanetskaya devrait « être envoyée, contre son gré, à un médecin, qui la vaccinera deux fois contre le COVID-19 ». Le média a ajouté qu’après la vaccination, elle sera « institutionnalisée dans un établissement psychiatrique fermé ».
    Selon Report24, « Une vidéo exclusive montre: Elle n’est ni aliénée ni dangereuse pour elle-même ou pour les autres. Elle a juste peur pour sa vie », ce qui rend l’admission en psychiatrie discutable. »
    Comment les gens ont-ils réagi à la décision ?
    « Martin Arieh Rudolph, président de la communauté juive de Bamberg, en Bavière, a envoyé une lettre à la présidente de la communauté juive de Stuttgart, Barbara Traub, lui demandant si elle et la communauté juive pouvaient intervenir pour aider Zhvanetskaya. »

    https://www-jpost-com.translate.goog/diaspora/article-728591?_
    https://www.jpost.com/diaspora/article-728591

    **La personne au milieu, sur la photo « Breaking News », est Vera Sharav, survivante de l’holocauste, explique que l’ordre médical forcé imposé par l’État à une personne pour un produit expérimental auquel elle n’a pas consenti représente un « retour en arrière » vers un passé historique abominable – un passé qui, il y a 75 ans, a été promis à l’humanité pour toujours.

    **Rectificatif sur les chiffres fantaisistes publiés sur les survivants de l’Holocauste :
    Entre 250 000 et 300 000 Juifs étaient détenus dans les différents camps de concentrations et d’exterminations nazis et aux marches de la mort, même si des dizaines de milliers de ces survivants étaient trop affaiblis ou trop malades pour vivre au-delà de quelques jours, semaines ou mois, malgré les soins qu’ils ont reçus à la libération.

  • je vois des commentaires anti tous les juifs, comme si toute personne juive etait un cafard et meritait d’etre traitee de menteuse. comme si tout juif etait partie du complot sioniste ou mondialiste.

    alors, je ne suis pas de ce camp. et je suis pourtant Catholique.

    votre haine debile et systematique anti juifs vous place dans le meme camp que les psychopathes Davos anti humanité

    • @Theara , c’est faux , âpres visite d’Israël on y trouve d’aussi brave gens que l’on peut trouver partout dans le monde , j’ai vu des saints en Israël , des juifs qui travaillent prient et souffrent ou sont heureux , fichez la paix aux braves humains , qu’il soient en Israel ou ailleurs …….

  • @SPITZ : « Martin Arieh Rudolph, président de la communauté juive de Bamberg, en Bavière, a envoyé une lettre à la présidente de la communauté juive de Stuttgart, Barbara Traub, lui demandant si elle et la communauté juive pouvaient intervenir pour aider Zhvanetskaya. »

    Je suis scandalisé de lire cette phrase , c’est une ignominie !!!!! …………….Martin Arieh n’a rien a demander a qui que ce soit , ils prennent le nom du magistrat HAUTEMENT NAZI qui a donné cet ordre , vont le trouver ,ET LUI FONT UNE GROSSE TÊTE a lui et a SES COMPLICES a titre d’avertissement quitte a payer  » qui il faut  » , il y a des gens qui seraient content de gagner un peu d’argent et qui se chargeraient du probleme et ainsi le magistrat NAZI ne s’amuserait plus a de telles ignominie ….

    ILS SONT TOUJOURS LA , pour preuve DAVOS et le 4ieme Reich :avec leurs chefs SCHAWB et HARIRI ..

    Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C’est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d’organes légaux et institutionnels. Les gouvernements actuels ne sont que transitoires.

Laisser un commentaire