Librairie

Pour commander, cliquez sur « ajouter au panier » ou par boite postale ici :

Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex
+ 4,50 € de frais de port pour un livre ou l’ensemble d’une commande

Par votre aide et générosité, vous contribuez à mon soutien ! Merci !

L’ANTECHRIST 

 

L’ANTECHRIST 

Ce livre dénonce sans concession Israël et le Talmudisme comme plans antichristiques de la prochaine dictature.

Sa résidence principale sera à Jérusalem et il demeurera aussi à Rome.

Ce livre, adapté et traduit de l’allemand par Laurent Glauzy, écrit dans les annés 1920 par le P. Franz Spirago, est d’une actualité brûlante, tellement montre-t-il avec précision la proximité de l’avènement de l’Antéchrist. Il fournit aussi des réponses complètes et impressionnantes sur cet homme aux ordres de Satan qui bouleversera le monde. Cependant, très peu de livres sont parus sur ce thème, comme s’il s’agissait de tenir caché les plans de l’élite occulte qui dirige réellement le monde. Car, nous constatons à la lecture des prophéties de Sainte Hildegarde, Saint Grégoire le Grand, Saint Anselme, Saint Irénée, Saint Augustin, la réalisation prochaine de son avènement. Sur le plan politique, il ne fait aucun doute que le sionisme rentre dans cette perspective. L’Antéchrist qui réhabilitera l’Islam et persécutera les chrétiens, naîtra d’une juive, et les juif retourneront en Israël. À travers l’Antéchrist, Satan règnera dans une dictature sans égale. Il inventera des instruments de tortures et de contrôle à partir des nouvelles technologies ; et les livres défendant la foi chrétienne seront brûlés. Par ses prodiges, il détournera même les meilleurs chrétiens de la vraie foi. À cet effet, il inversera même le cours des rivières, modifiera les trajectoires de la lune et du soleil et ressuscitera les morts : « À ce moment, la pierre tombale s’ouvrira et le corps du défunt s’élèvera, comme si le fossoyeur l’évacuait, et puis un homme d’une belle stature montera fraîchement et sainement du tombeau, il saluera aimablement les gens rassemblés et glorifiera d’une voix forte l’Antéchrist. » (Cornelius a Lapide)

Cet ouvrage d’une incroyable actualité, vous apprendra tout sur l’Antéchrist.

170 p, 16 €

 

LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN de laurent Glauzy

L’élite sataniste qui dirige le monde utilise la magie et la numérologie cabaliste. Le mage Aleister Crowley, franc-maçon du 33e degré qui sacrifia des centaines d’enfants de 1912 à 1928, affirmait que 11 était le nombre préféré des loges, car il exprime la transgression et la dualité. 13, qui symbolise la souffrance du Christ, est un autre nombre fétiche de la Synagogue de Satan. D’ailleurs, Dieu en hébreu (Jahweh) renvoie à 26, un multiple de 13. Ces nombres sont utilisés comme force occulte. Ainsi, un attentat ou un crime doit être interprété comme un sacrifice :
William Morgan, qui fut le premier à révéler le rite de la secte maçonnique, fut enlevé le 11 septembre 1826 par des membres des loges, avant d’être assassiné deux jours plus tard, le 13 septembre 1826, par trois francs-maçons. Le 11 septembre 1990, soit onze ans jour pour jour avant l’attentat du World Trade Center, le 11 septembre 2001, lors d’un discours devant le Congrès, le président George H. W. Bush utilisa pour la première fois l’expression de « Nouvel Ordre Mondial ». Il est à noter que
le 11 septembre est le 254e (2+5+4=11) jour, et il reste 111 jours jusqu’à la fin de l’année. Le roi catholique Louis II de Bavière a été assassiné en 1886, la 111e année après la fondation de la secte des Illuminati, et qui plus est le 13 juin. L’« accident » de la princesse Diana se déroula le 31 août 1997 (3+1+8+1+9+9+7=38 et 3+8=11). Le jugement de Nuremberg fut rendu après 218 (2+1+8=11) jours d’audition de 236 (2+3+6=11) témoins, écoutés pendant 11 mois et produisant 5330 (5+3+3=11) documents portant notamment sur 11 condamnés à mort présents. Ces nombres cabalistes se comprennent d’autant mieux que « sur les trois mille employés du tribunal de Nuremberg, deux mille quatre cents étaient juifs », selon l’auteur nationaliste hongrois Louis Marschalko. 23 est le « chiffre ultime » de la Synagogue de Satan. Or, le Titanic a sombré le 15 avril 1912 (1+5+4+1+9+1+2=23). Le sport le plus populaire, le football, qui se pratique avec deux équipes de 11 joueurs, est représenté en France par la FFF (Fédération Française de Football). F est la 6e lettre de l’alphabet, ce qui donne FFF=666 (nombre de la Bête dans l’Apocalypse). La FFF, comme les autres fédérations étrangères, dresse une liste de 23 joueurs sélectionnés pour participer à des compétitions internationales. La presse utilise aussi la numérologie secrète au dépend de l’exactitude d’un événement pour lui donner un fondement cabaliste. Dans sa parution du 19 janvier 2009, le New York Times relate qu’en Israël, « pendant 22 (2×11) jours ont été tués 1 300 Palestiniens et 13 Israéliens ». La dernière élection présidentielle française, dont le premier tour s’est déroulé le 23 avril 2017, n’est pas non plus exempte de ces analyses…     

180 p., 18 €

 

LE MYSTERE DE L’ILE DE PÂQUES A LA LUMIERE DU CREATIONNISME de laurent Glauzy

Quel est donc ce mystère lié à l’île de Pâques que veulent nous cacher les élites occultes et supra-maçonniques ? Quand furent construits les moaï ? Pourquoi la pierre qui compose ces statues est-elle si dure qu’il faudrait, selon le Dr Clifford A. Wilson, archéologue et psycholinguiste australien, une année entière à six hommes pour en sculpter la seule tête ?

Dans ces pages inédites, Laurent Glauzy fournit des explications tout aussi logiques qu’inattendues sur l’histoire de la terre, notamment à partir des visions de la sainte allemande du XIIe siècle Hildegarde de Bingen, qui se recoupent parfaitement avec la Bible et avec les arguments du géologue américain, le Dr Andrew A. Snelling.

L’auteur expose pourquoi l’île de Pâques – située sur l’axe Gizeh, Nazca, Machu Picchu – dissimulerait des pyramides enterrées, comme le pensait déjà le capitaine Felipe González y Haedo, en 1771. Cette théorie fut soutenue dans les années 1960 par Louis-Claude Vincent, ancien professeur à l’École d’Anthropologie de Paris et membre de la Société des océanistes. Le célèbre Smithsonian Institute, institution américaine de recherche scientifique, avait mené une expédition sur l’île de Pâques en 1886 et produit le croquis d’une pyramide faite de pierres taillées. Cet ouvrage permet également de résoudre l’énigme posée par des moaï aujourd’hui immergés sous les eaux du Pacifique. Il prouve que l’existence de statues enfouies a été présentée de façon mensongère comme une « découverte » en 2010, alors que ce fait était connu depuis 1913 ! Il en est de même pour les écritures pascuanes qui, d’après la vulgate officielle et darwiniste, seraient demeurées indéchiffrables. Or, au XIXe siècle, les travaux de Mgr Tepano Jaussen et au XXe siècle ceux de Fernand Crombette, linguiste ayant étudié les hiéroglyphes à l’aide du copte ancien, établissent le contraire. De plus, ces écritures revêtent un aspect magique…  

140 p. + 16 p. couleur, 19 €

 

UNE ELITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE de laurent Glauzy

 

Qui est aujourd’hui conscient de ce que l’alchimie et la Cabale juive, exploitées par les sociétés occultes et satanistes, servent au Contrôle mental des masses, pour conduire les populations à l’acceptation du Nouvel Ordre Mondial et du règne de l’Antéchrist ? Pourtant, en 1928, dans Propaganda, Edward Bernays, neveu de S. Freud, mentionnait : « La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays ». L’alchimie trouva très tôt un accueil favorable dans les cours européennes, comme avec John Dee alias « 007 ». Conseiller de la reine Élisabeth Ire d’Angleterre, il est un proche du maître cabaliste Yeouda Loew ben Bezalel. J. Dee considérait ce rabbin – familier de l’empereur Rodolphe II – comme le cabaliste le plus puissant, créateur du célèbre Golem de Prague.

210 p. + 16 couleur, 23 €

 

PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE : L’AUTEL DES ELITES de Laurent Glauzy

Le pédo-satanisme est-il la conséquence de pratiques rituelles liées à une élite maçonnique ? Aujourd’hui, Bill Schnoebelen, ancien haut-représentant de l’église de Satan, affirme que la franc-maçonnerie pratique le pédo-satanisme comme rite initiatique du 33e degré du Rite écossais ancien et accepté. En 1998, des squelettes d’enfants sont découverts sous la maison londonienne de Benjamin Franklin, rédacteur de la Constitution américaine, franc-maçon et adepte du Hell Fire Club. Le pédo-satanisme serait donc une pratique partagée par une élite maçonnique transmettant le pouvoir à des politiciens et des financiers ayant les mêmes valeurs occultes. Telle est la certitude du Dr Cecilia Gatto Trocchi, anthropologue. Elle ajoute qu’en quelques décennies, la société a évolué d’une logique matérialiste et communiste vers une spiritualité satanique et maçonnique. Laurent Glauzy démontre notamment les relations ayant existé entre Buckingham Palace et le pédomane et nécrophile anglais J. Savile. En 1990, Jean-Paul 2 décore ce « frère », de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand.

210 p. + 28 couleur, 21 €  EN RUPTURE DE STOCK

 

LES GEANTS ET L’ATLANTIDE : REVELATIONS DE L’ARCHEOLOGIE INTERDITE de Laurent Glauzy

La mythologie grecque et les légendes des Indiens de la Cordillère des Andes retracent les prouesses de géants détenant un savoir supérieur à notre technologie. La tradition orale des habitants de l’île de Pâques mentionne des hommes, à la taille peu commune, comme étant les constructeurs des statues moaï. Laurent Glauzy apporte ici la preuve incontestable de l’existence d’êtres exceptionnels ayant mesuré jusqu’à plus de quatre mètres. Cités à dix-sept reprises dans la Bible et décrits par saint Augustin au Ve siècle, par le père jésuite Athanase Kircher au XVIIe siècle, archéologue et linguiste de l’Église, ces ancêtres de l’humanité proviendraient de l’Atlantide, royaume mystérieux englouti en 1226 av. J.-C.  Par ailleurs, dans le Critias, Platon affirme que cette île, grande comme un continent, « n’est pas une fable, mais une histoire vraie ». Bien que d’innombrables documents lui soient consacrés par Fernand Crombette, égyptologue et spécialiste de copte ancien, par l’éminent géographe Étienne Félix Berlioux ou encore par le pasteur Jürgen Spanuth, un tel sujet n’occupe qu’une place mineure dans le champ scientifique. À l’aide d’une bibliographie particulièrement dense, l’auteur expose pourquoi ces réalités,pourtant connues d’une élite occulte et maçonnique, ne sont pas divulguées au grand public, condamné à se rabattre sur des interprétations ésotériques ou fallacieuses, comme celle du darwinisme. Ces pages, riches en découvertes archéologiques, confirment l’inerrance des Saintes Écritures et s’attaquent aux mensonges de la préhistoire et au mythe de « l’homme des cavernes ». Elles réhabilitent le haut degré de civilisation atteint par les géants et les Atlantes de l’Antiquité. Pour son plus grand émerveillement, le lecteur sera immergé dans l’univers secret des tunnels de l’époque maya, des énigmatiques pyramides de Bosnie-Herzégovine et des plaines chinoises du Qin Chuan. Le présent ouvrage dévoile aussi le trésor incroyable du père missionnaire Carlos Crespi, qui recèle des plaques en or datant de plus de 2 000 ans, représentant des modèles réduits d’avions et encore bien d’autres mystères de l’archéologie interdite.

340 p. + 70 en couleur, 27 € 

                                English version    

 

ILLUMINATI : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME de Laurent Glauzy

Des dessins animés Walt Disney à la musique Rock, un code culturel universel dérivant de la culture de mort s’est définitivement imposé dans nos sociétés. Dans ce credo consensuel, la pornographie et les stupéfiants ont affecté les valeurs fondamentales de plusieurs générations. Les concerts sont devenus un lieu d’écoulement de drogues, alors qu’ils sont souvent organisés par de grands cartels pharmaceutiques comme Sandoz. L’auteur dénonce sans concession l’action occulte de l’ordre supra-maçonnique des Illuminati et explique les mécanismes qui œuvrent à l’aliénation de l’individu. Au fil des pages, une description passionnante des techniques de pointe hautement élaborées nous plonge dans l’univers des messages subliminaux et du Contrôle mental rattachés au programme Monarch et au Mk Ultra. À cet égard, les vidéo-clips sont un laboratoire d’expérimentations où des messages mortifères en filigrane – incitant au suicide et à l’adoration de Satan – assaillent le public. Cette vague n’épargne ni le Rock chrétien, ni le Gospel, ni la Country. Des témoignages extraordinaires de Hesekiel Ben Aaron, troisième membre de l’église de Satan et John Todd, directeur de plusieurs maisons d’enregistrement, dévoilent sans ambages l’existence d’un ordre luciférien.

110 p. + 12 en couleur, 15 €

 

Karl Lueger : le maire rebelle de la Vienne impériale de Laurent Glauzy

  1. Lueger (1844-1910), issu d’un milieu modeste, est juriste de formation. Il s’illustre en révélant de nombreuses affaires de corruption qui entraînent la démission de personnalités politiques. Lueger attise par conséquent le déchaînement de la finance internationale. Avec la construction d’un tramway électrique, d’écoles, de théâtres, d’orphelinats et d’hôpitaux, il est le grand rénovateur de Vienne. En juillet 2012, la seule artère qui porte son nom est débaptisée : cent ans après sa mort, il est resté le bourgmestre le plus populaire de Vienne et le plus haï d’une classe politique sionisée ».

150 p. + 15 p couleur, seulement 9 € au lieu de 18 €

 

MIZANU’L HAQQ (Essentiel pour comprendre le mensonge du Coran)

 Ce livre qui fut écrit, en 1829, en fārsi, par le pasteur allemand Karl Pfander, a servi en Inde aux missionnaires du XIXe siècle pour l’évangélisation des Musulmans. Il explique avec précision que le Coran a transformé à son profit les prophéties de la Bible pour les adapter à la vie de Mohammed.

420 p., 28 €

 

LA SCIENCE DU XXe SIECLE : MYTHOLOGIES OU BIBLE DU DEMON de Pierre Dequènes

Le présent ouvrage est une remise à l’endroit des grands mensonges liés à la science et à l’histoire. Ainsi, explique-t-il l’origine de la terre et de l’univers, la physique fondamentale, la médecine, l’histoire socio-économique et les rapports de l’Église avec la science.

D’ailleurs, Hannes Alfven constate la recrudescence d’une attitude anti-scientifique et à cet égard une renaissance des mythes au cœur même du monde dit « scientifique ». Ce prix Nobel de Physique n’hésite pas à contredire les dogmes mensongers de la relativité et du Big-bang, qui selon lui, méritent une place d’honneur dans un zoo.

Le mythe principal que décortique ces pages, est l’âge supposé de la terre – 4,5 milliards d’années – obtenu par des méthodes de datation n’ayant aucune certitude scientifique. De plus, conformément à la lecture obvie de la Bible, de récentes découvertes montrent que l’âge de la terre est inférieur à dix mille ans. D’autres mythes persistant dans la physique, la médecine moderne, la psychanalyse, l’économie sont également battus en brèches par ce livre qui s’impose donc comme une première : il n’existe pas dans la littérature actuelle de synthèse attaquant la science officielle prise en otage par des faussaires comme Galilée, Einstein ou encore Pasteur, ayant bâti leur réputation sur des manigances, au détriment de scientifiques honnêtes et talentueux. Cette science sans Dieu est le prolongement de la Révolution de 1789. À Lavoisier qui demandait un délai avant son exécution pour terminer une expérience, le tribunal des « sans-culottes » répliquait : « La république n’a pas besoin de savants ! ». Rien n’a changé. Mais les temps arrivent, où l’orgueil des savants qui se sont crus au-dessus des lois naturelles et qui ont voulu bâtir une science sur des hypothèses invérifiées contre Dieu, sera vaincu. Pierre Dequènes nous rappelle des vérités essentielles sur cette sombre période qui « a retardé le progrès technique : les inventeurs sont guillotinés ou exilés, ou se suicident comme Leblanc ». L’auteur affirme que les défenseurs criminels de la Révolution, à l’instar de Babeuf et Saint-Just, préconisaient le « système de la dépopulation ». Il y avait trop d’habitants en France, compte tenu des ressources. Il fallait donc exterminer 30 % de la population. La guerre de Vendée et les famines organisées faisaient partie du plan. Et, à travers des exemples concrets, le Moyen-âge retrouve ses lettres de noblesse, alors que la propagande républicaine avait tenté de l’enterrer.

L’auteur, Pierre Dequènes, fut ingénieur ACP et Génie Atomique à la retraite. Il a fait sa carrière dans les grandes sociétés d’Ingénierie nucléaire. Il se consacre maintenant à la critique de la science. 

450 pages + 12 pages en couleur, 30 €

 

Le pouvoir secret américain : l’ordre de Skull & Bones d’Antony C. Sutton

Tout commence par un document secret confié au Pr Sutton dévoilant la liste des noms d’un très petit groupe d’individus composé des plus hautes élites de notre monde, et appartenant à la société la plus occulte et la plus influente de ces derniers siècles, l’Ordre de Skull & Bones. Ce chef-d’œuvre expose pourquoi l’Occident a engendré l’URSS et Hitler ; pourquoi notre monde se dirige vers une Troisième Guerre mondiale, pourquoi Wall Street a soutenu les marxistes et l’Allemagne nationale-socialiste.  

EN RUPTURE DE STOCK  492 p., 35 €

 

Les sources occultes de la philosophie moderne d’Alain Pascal

De la gnose à la théosophie

La philosophie moderne ne commence pas avec Descartes, puisque l’idéalisme se trouve déjà dans Boehme, le plus grand théosophe du début XVIIe siècle, un « illuminé » Rose-Croix. Après avoir rappelé la filiation de la gnose et de la Kabbale à la Renaissance, Alain Pascal suit la théosophie en Allemagne au XVIe siècle, puis compare les doctrines de Boehme à la légende des Rose-Croix, des initiés lucifériens qui vont marquer le XVIIe. C’est l’histoire secrète de la philosophie moderne qui est contée, le dévoilement de ses sources occultes, la gnose, la Kabbale et la théosophie, car elles expliquent l’échec moderne, c’est-à-dire la perte de Raison et le déchaînement de violence qui caractérisent les temps modernes. 270 p, 20 €

Du même auteur :

  • Islam et Kabbale contre l’occident chrétien 416 p, 25 € 
  • La pré-kabbale 300 p, 23 € 
  • La trahison des initiés 300 p, 23 € 

 

L’apothéose humaine : une idole au cœur du mythe de la modernité de l’Abbé O. Rioult

Le P. Olivier Rioult explique comment le monde moderne, dirigé par la trinité idolâtrique « Liberté – Égalité – Fraternité » se précipite à grand pas vers un chaos certain. Un véritable chef-d’œuvre de littérature catholique et résistante.   

 

360 p, 22 €

QUATRE EXCELLENTS LIVRES TRES IMPORTANTS QUI VIENNENT DE PARAÎTRE,

À LIRE, À ÉTUDIER ET PROPOSES PAR LAURENT GLAUZY.

 

 

Dossier de la Triple donation, le plus grand évènement de l’histoire de France Le dernier livre de Louis-Hubert Rémy sorti cette année et le second sur Jehanne (18 €)

On croit tout savoir sur sainte Jehanne d’Arc… Et si on n’avait pas compris la raison fondamentale de sa mission ? Saviez-vous que Jehanne fut Reine de France ? Un acte solennel, connu de tous les historiens, en témoigne. Mais depuis 600 ans, on n’en a pas tiré toutes les conclusions. Le règne de Jehanne fut bref. Si bref fut-il, le seul acte qu’elle accomplit est capital pour la France, la Chrétienté et le monde. Un historien de Jehanne, le plus grand certainement, le R.P. Ayroles, S.J., l’avait compris. On s’est acharné à occulter ses travaux et à détruire sa réputation, pour enfouir sous une chape de plomb cet événement capital. L-H et M-C (+) Rémy ont travaillé plus de dix ans sur ce sujet, à Orléans, Paris, Rome (Archives secrètes du Vatican), en Écosse, etc. 600 ans après la naissance de sainte Jehanne d’Arc, les auteurs vous font partager leur découverte et leurs réflexions dont il ressort un message capital pour notre temps. Sainte Jehanne d’Arc a bien une mission posthume, mission essentielle pour la résurrection de la France.

Léon Bloy, le protocole Luciférien de Raymond Barbeau (20 €)

Raymond Barbeau, pour soutenir sa thèse de doctorat sur Léon Bloy, lui avait porté un regard bienveillant pendant trois ans. Mais de découvertes en découvertes il fut obligé de reconnaitre combien ce personnage était douteux. Sa conclusion fut terrible : Léon Bloy était un luciférien, d’où le titre de son livre.

 

 

 

 

La vocation et la mission de la France de Dom Guéranger (18 €)

Parmi les hommes d’Église qui de notre temps se sont le plus distingués par leur religion, leur zèle, leur science et leur habileté à faire progresser les intérêts catholiques, on doit inscrire à juste titre Prosper Guéranger (1805-1875), abbé de Saint-Pierre de Solesmes et supérieur général des Bénédictins de France. Doué d’un puissant génie, possédant une merveilleuse érudition et une science approfondie des règles canoniques, il s’est appliqué, pendant tout le cours de sa longue vie, à défendre courageusement, dans des écrits de la plus haute valeur, la doctrine de l’Église catholique et les prérogatives du Pontife Romain, brisant les efforts et réfutant les erreurs de ceux qui les combattaient.

La guerre maçonnique de Mgr Jouin (18 €)

C’est dans la Foi Catholique que notre éminent et très cher collaborateur, Mgr Jouin, publie la Guerre Maçonnique. L’ouvrage, dont le premier volume lui mérite du Souverain Pontife un nouveau et très significatif suffrage, se présente comme un extrait de notre Revue. Quand on a lu la Guerre Maçonnique de Mgr Jouin, ses objurgations énergiques aux « mauvais catholiques », aux « distraits », aux « endormis », aux « aveuglés », qui « ne veulent comprendre ni le danger ni leur devoir », on mesure toute la portée de cette approbation et de cette exhortation venues de Rome.

 

D’autres titres & d’autres auteurs :

  • J.CL.LOZAC’HMEUR   DE LA GNOSE AU GRAAL    16€ 
  • L.GLAUZY (TRADUCTION)  HITLER N’EST PAS MORT A BERLIN    20€ 
  • L.GLAUZY  ATLAS DE GEOPOLITIQUE REVISEE (CHRONIQUE 2003-2010)   18€ 
  • L.GLAUZY   CHINE, EMPIRE DE LA BARBARIE   6€