Nouveautés

Pour commander, cliquez sur « ajouter au panier » ou par boite postale ici :

Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex
+ 4,50 € de frais de port pour un livre ou l’ensemble d’une commande

Par votre aide et générosité, vous contribuez à mon soutien ! Merci !

L’ANTECHRIST

 

L’ANTECHRIST 

Ce livre dénonce sans concession Israël et le Talmudisme comme plans antichristiques de la prochaine dictature.

Sa résidence principale sera à Jérusalem et il demeurera aussi à Rome.

Ce livre, adapté et traduit de l’allemand par Laurent Glauzy, écrit dans les annés 1920 par le P. Franz Spirago, est d’une actualité brûlante, tellement montre-t-il avec précision la proximité de l’avènement de l’Antéchrist. Il fournit aussi des réponses complètes et impressionnantes sur cet homme aux ordres de Satan qui bouleversera le monde. Cependant, très peu de livres sont parus sur ce thème, comme s’il s’agissait de tenir caché les plans de l’élite occulte qui dirige réellement le monde. Car, nous constatons à la lecture des prophéties de Sainte Hildegarde, Saint Grégoire le Grand, Saint Anselme, Saint Irénée, Saint Augustin, la réalisation prochaine de son avènement. Sur le plan politique, il ne fait aucun doute que le sionisme rentre dans cette perspective. L’Antéchrist qui réhabilitera l’Islam et persécutera les chrétiens, naîtra d’une juive, et les juif retourneront en Israël. À travers l’Antéchrist, Satan règnera dans une dictature sans égale. Il inventera des instruments de tortures et de contrôle à partir des nouvelles technologies ; et les livres défendant la foi chrétienne seront brûlés. Par ses prodiges, il détournera même les meilleurs chrétiens de la vraie foi. À cet effet, il inversera même le cours des rivières, modifiera les trajectoires de la lune et du soleil et ressuscitera les morts : « À ce moment, la pierre tombale s’ouvrira et le corps du défunt s’élèvera, comme si le fossoyeur l’évacuait, et puis un homme d’une belle stature montera fraîchement et sainement du tombeau, il saluera aimablement les gens rassemblés et glorifiera d’une voix forte l’Antéchrist. » (Cornelius a Lapide)

Cet ouvrage d’une incroyable actualité, vous apprendra tout sur l’Antéchrist.

170 p, 16 €

 

 

 LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN de Laurent Glauzy

L’élite sataniste qui dirige le monde utilise la magie et la numérologie cabaliste. Le mage Aleister Crowley, franc-maçon du 33e degré qui sacrifia des centaines d’enfants de 1912 à 1928, affirmait que 11 était le nombre préféré des loges, car il exprime la transgression et la dualité. 13, qui symbolise la souffrance du Christ, est un autre nombre fétiche de la Synagogue de Satan. D’ailleurs, Dieu en hébreu (Jahweh) renvoie à 26, un multiple de 13. Ces nombres sont utilisés comme force occulte. Ainsi, un attentat ou un crime doit être interprété comme un sacrifice :
William Morgan, qui fut le premier à révéler le rite de la secte maçonnique, fut enlevé le 11 septembre 1826 par des membres des loges, avant d’être assassiné deux jours plus tard, le 13 septembre 1826, par trois francs-maçons. Le 11 septembre 1990, soit onze ans jour pour jour avant l’attentat du World Trade Center, le 11 septembre 2001, lors d’un discours devant le Congrès, le président George H. W. Bush utilisa pour la première fois l’expression de « Nouvel Ordre Mondial ». Il est à noter que
le 11 septembre est le 254e (2+5+4=11) jour, et il reste 111 jours jusqu’à la fin de l’année. Le roi catholique Louis II de Bavière a été assassiné en 1886, la 111e année après la fondation de la secte des Illuminati, et qui plus est le 13 juin. L’« accident » de la princesse Diana se déroula le 31 août 1997 (3+1+8+1+9+9+7=38 et 3+8=11). Le jugement de Nuremberg fut rendu après 218 (2+1+8=11) jours d’audition de 236 (2+3+6=11) témoins, écoutés pendant 11 mois et produisant 5330 (5+3+3=11) documents portant notamment sur 11 condamnés à mort présents. Ces nombres cabalistes se comprennent d’autant mieux que « sur les trois mille employés du tribunal de Nuremberg, deux mille quatre cents étaient juifs », selon l’auteur nationaliste hongrois Louis Marschalko. 23 est le « chiffre ultime » de la Synagogue de Satan. Or, le Titanic a sombré le 15 avril 1912 (1+5+4+1+9+1+2=23). Le sport le plus populaire, le football, qui se pratique avec deux équipes de 11 joueurs, est représenté en France par la FFF (Fédération Française de Football). F est la 6e lettre de l’alphabet, ce qui donne FFF=666 (nombre de la Bête dans l’Apocalypse). La FFF, comme les autres fédérations étrangères, dresse une liste de 23 joueurs sélectionnés pour participer à des compétitions internationales. La presse utilise aussi la numérologie secrète au dépend de l’exactitude d’un événement pour lui donner un fondement cabaliste. Dans sa parution du 19 janvier 2009, le New York Times relate qu’en Israël, « pendant 22 (2×11) jours ont été tués 1 300 Palestiniens et 13 Israéliens ». La dernière élection présidentielle française, dont le premier tour s’est déroulé le 23 avril 2017, n’est pas non plus exempte de ces analyses
180 p., 18 €  

LES QUATRE NOUVELLES BOMBES DE LA LIBRAIRIE

DE LAURENT GLAUZY

 

LES SOUTIENS FINANCIERS SECRETS DE HITLER de Sidney Warburg

L’ouvrage mentionné par Franz von Papen est précisément celui que vous avez entre vos mains ! Comment Hitler a-t-il obtenu les fonds et les soutiens qui lui ont permis de prendre le pouvoir en 1933 ? D’où provenaient ces financements ? Ce livre répondra à vos questions. Sidney Warburg, rencontra tout au long de sa vie d’obscurs banquiers, comme il l’affirme lui-même. Ce texte est sorti en Hollande en 1933, mais il n’est resté que quelques jours en librairie : puis il a été censuré ! Tous ses exemplaires – hormis trois qui ont accidentellement réussi à survivre – furent saisis en rayon. Ce livre et ses révélations ont été réduits au silence – enfin, presque… L’un des trois exemplaires miraculeusement rescapés se fraya un chemin jusqu’en Angleterre, où il fut traduit en anglais et déposé au British Museum. Ce volume et sa traduction ont été retranchés de toute consultation. Un autre exemplaire fut acheté par le chancelier autrichien von Schuschnigg. Le troisième et dernier rescapé est arrivé en Suisse vers 1947 – celui justement que vous allez bientôt parcourir.

130 p., 14 €

 

JACOB FRANK ET LE MOUVEMENT FRANKISTE d’Alexander Kraushar

Jacob Frank fait son apparition au cours des premières décennies du XVIIIe siècle dans les régions orientales du royaume de Pologne, pour revendiquer au nom des Juifs le legs du messianisme de Sabbataï Tsevi. Frank rencontra un immense succès, vivant dans un luxe que les Juifs n’avaient jamais vu auparavant. La source conceptuelle directe de l’hérésie sabbataïste réside dans la Kabbale lourianique, un système théosophique inspiré directement du Zohar, développé au XVIe siècle par le rabbin Isaac Louria. L’association par Frank du messianisme apostat comprenait autant de non-sens religieux, de violences (encouragement au viol et à la torture, etc.) et d’extravagances sexuelles (exhibitionnisme, voyeurisme, adultère, etc.) que le messianisme associé par Tsevi. Frank fut entouré d’une aura et d’une visibilité jamais vues jusqu’alors parmi les Juifs. Il fut aidé en cela par des dons en barils d’or réalisés par des fidèles de Pologne, Moravie, Bohême, Hongrie et Turquie, et grâce à l’indulgence de l’empereur ésotériste Joseph II et du prince d’Isenbourg.

2 tomes de 400 p. chacun, 70 € l’ensemble des deux tomes

 

LA CONTROVERSE DE SION de Douglas Reed

Après une longue série d’ouvrages à succès, Douglas Reed produit le livre le plus impressionnant de tous, La Controverse de Sion, qu’il mit plus de trois années à rédiger. Ce livre retrace plus de deux mille ans d’Histoire du peuple juif et du sionisme, de la ‘‘Genèse’’ jusqu’à la création de l’État d’Israël. Dans ce texte, Reed s’emploie très habilement à démontrer que des groupes politiques cherchent à atteindre un « projet » dont l’origine est biblique et dont l’idéologie est purement et simplement celle de l’Ancien Testament. Un projet consistant à détruire toutes les nations, afin de mettre en place un Gouvernement mondial. Un travail titanesque que seul un Grand esprit pouvait réaliser. De nombreux événements politiques sont analysés, afin de mettre en lumière la véritable idéologie sioniste.

 

634 p., 29 €

 

Les sources occultes de la philosophie moderne  le dernier chef d’œuvre d’Alain Pascal

De la gnose à la théosophie
La philosophie moderne ne commence pas avec Descartes, puisque l’idéalisme se trouve déjà dans Boehme, le plus grand théosophe du début XVIIe siècle, un « illuminé » Rose-Croix. Après avoir rappelé la filiation de la gnose et de la Kabbale à la Renaissance, Alain Pascal suit la théosophie en Allemagne au XVIe siècle, puis compare les doctrines de Boehme à la légende des Rose-Croix, des initiés lucifériens qui vont marquer le XVIIe siècle. C’est l’histoire secrète de la philosophie moderne qui est contée, le dévoilement de ses sources occultes, la gnose, la Kabbale et la théosophie, car elles expliquent l’échec moderne, c’est-à-dire la perte de Raison et le déchaînement de violence qui caractérisent les temps modernes.
270 p., 20 €

QUATRE EXCELLENTS LIVRES TRES IMPORTANTS QUI VIENNENT DE PARAÎTRE,

À LIRE, À ÉTUDIER ET PROPOSES PAR LAURENT GLAUZY.

 

 

Dossier de la Triple donation, le plus grand évènement de l’histoire de France Le dernier livre de Louis-Hubert Rémy sorti cette année et le second sur Jehanne (18 €)

On croit tout savoir sur sainte Jehanne d’Arc… Et si on n’avait pas compris la raison fondamentale de sa mission ? Saviez-vous que Jehanne fut Reine de France ? Un acte solennel, connu de tous les historiens, en témoigne. Mais depuis 600 ans, on n’en a pas tiré toutes les conclusions. Le règne de Jehanne fut bref. Si bref fut-il, le seul acte qu’elle accomplit est capital pour la France, la Chrétienté et le monde. Un historien de Jehanne, le plus grand certainement, le R.P. Ayroles, S.J., l’avait compris. On s’est acharné à occulter ses travaux et à détruire sa réputation, pour enfouir sous une chape de plomb cet événement capital. L-H et M-C (+) Rémy ont travaillé plus de dix ans sur ce sujet, à Orléans, Paris, Rome (Archives secrètes du Vatican), en Écosse, etc. 600 ans après la naissance de sainte Jehanne d’Arc, les auteurs vous font partager leur découverte et leurs réflexions dont il ressort un message capital pour notre temps. Sainte Jehanne d’Arc a bien une mission posthume, mission essentielle pour la résurrection de la France.

Léon Bloy, le protocole Luciférien de Raymond Barbeau (20 €)

Raymond Barbeau, pour soutenir sa thèse de doctorat sur Léon Bloy, lui avait porté un regard bienveillant pendant trois ans. Mais de découvertes en découvertes il fut obligé de reconnaitre combien ce personnage était douteux. Sa conclusion fut terrible : Léon Bloy était un luciférien, d’où le titre de son livre.

 

 

 

 

La vocation et la mission de la France de Dom Guéranger (18 €)

Parmi les hommes d’Église qui de notre temps se sont le plus distingués par leur religion, leur zèle, leur science et leur habileté à faire progresser les intérêts catholiques, on doit inscrire à juste titre Prosper Guéranger (1805-1875), abbé de Saint-Pierre de Solesmes et supérieur général des Bénédictins de France. Doué d’un puissant génie, possédant une merveilleuse érudition et une science approfondie des règles canoniques, il s’est appliqué, pendant tout le cours de sa longue vie, à défendre courageusement, dans des écrits de la plus haute valeur, la doctrine de l’Église catholique et les prérogatives du Pontife Romain, brisant les efforts et réfutant les erreurs de ceux qui les combattaient.

La guerre maçonnique de Mgr Jouin (18 €)

C’est dans la Foi Catholique que notre éminent et très cher collaborateur, Mgr Jouin, publie la Guerre Maçonnique. L’ouvrage, dont le premier volume lui mérite du Souverain Pontife un nouveau et très significatif suffrage, se présente comme un extrait de notre Revue. Quand on a lu la Guerre Maçonnique de Mgr Jouin, ses objurgations énergiques aux « mauvais catholiques », aux « distraits », aux « endormis », aux « aveuglés », qui « ne veulent comprendre ni le danger ni leur devoir », on mesure toute la portée de cette approbation et de cette exhortation venues de Rome.