IRLANDE : LE REFERENDUM TRAFIQUE DE L’AVORTEMENT, par Laurent Glauzy

Nous le disions déjà sur ce site. Les résultats du soi-disant référendum irlandais du 25 mai qui vient de plébisciter le crime de l’enfant à naître avec 66,4 % des votants, devait susciter la plus grande méfiance. Cette attitude nous donnait raison, et à plusieurs titres.

Il est une folie de faire confiance aux démocrates. Le gène de la république est le crime. Et aucun cas ne fait exception. Pour la France, les atrocités de la guerre de Vendée que nous devons sans cesse rappeler, illustrent cette réalité, où 600.000 Vendéens constituèrent un vrai génocide. La république c’est aussi le communisme, dont le mondialisme est la conséquence. Enfin, la démocratie, c’est la franc-maçonnerie dirigée par des rites initiatiques fondés sur le pédosatanisme.

Il est par conséquent une aberration de faire confiance à une mafia de menteurs et de criminels sans limite qui préparent le Nouvel Ordre Mondial et l’avènement de l’Antéchrist.

L’Irlande en atteste bien…

L’écart entre les résultats et les sondages est de plus de 22 points. Avant les élections, le non à l’avortement était majoritaire. Les militants pro-vie, c’est-à-dire anti-avortement, rapportaient aussi que dans certains cas 100% des villageois étaient acquis à leur cause quand ils faisaient du porte-à-porte. Le camp pro-vie a rassemblé lors de ses conférences et meetings plus de 100 mille participants contre à peine 3.000 pour le camp adverse.

En mai 2015, 40% des Irlandais ne s’étaient pas déplacés pour se prononcer sur le mariage gay. L’île verte était la première à proposer un référendum qui serait passé avec 62% des votants ! Il est à préciser également que plus de 97% de la population irlandaise est hétérosexuelle. Il est vrai, et nous l’avons compris, il s’agissait de diriger (ou tenter de diriger) les esprits déjà vers l’actuel référendum pour l’avortement.

Or, bizarrement, bien plus de personnes se seraient déplacées pour plébisciter l’avortement qu’il y a trois ans pour l’approbation du mariage des invertis : 5 points de plus qu’au mariage gay, avec un résultat sorti des urnes supérieur.

Cette contradiction est d’autant plus choquante qu’une université de Cork a constaté que pour les élections générales de 2016, 788.000 cartes d’électeurs avaient été créées sur une population d’inscrits de 4,5 millions d’Irlandais. Et, en 2009, lors du référendum du traité de Lisbonne, des caméras dans un bureau de vote de Cork montrent un homme sortir avec une urne sous le bras.

Comme en France avec Macron, tout montre que les élections ont été truquées. Grâce à ce soi-disant vote, les Illuminati pourront faire avancer la légalisation de ce crime dans des pays comme l’Espagne, la Pologne, la Hongrie et d’autres pays. D’ailleurs les indépendantistes du Sinn Fein (2e force politique d’Irlande du Nord, et européiste!), pro-avortement, demandent à présent la même chose pour l’Irlande du Nord.

En guise de compréhension, il est à dire que l’Irlande est la nation qui aurait le réseau maçonnique le plus étendu : Ce pays n’offre d’ailleurs aucune résistance aux institutions dites démocratiques, car tout est acquis aux Rothschild.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s