MARIE OU LE MIRACLE D’UNE AMIE ALGERIENNE, par Laurent Glauzy

Marie que j’ai déjà présentée sur ce site, est une amie, et une véritable sœur dans l’Église de la Tradition, membre du tiers ordre des Franciscains. Et, ce fut un honneur pour moi d’avoir assisté à plusieurs messes à ses côtés.

Marie, anciennement Nouria (lumière en arabe), d’origine algérienne, conciliatrice conjugale de profession, s’est convertie au catholicisme de Tradition il y a plus de vingt ans.

Par pudeur, je n’égrainerai pas son histoire qui n’a rien à envier à une autre amie de la Tradition et de Saint Nicolas du Chardonnet Véronique Lévy, la sœur de l’odieux BHL.

Sa foi s’est gagnée contre sa famille, mais aussi dans une église en crise avec un prêtre qui ne voulait pas la baptiser car il jugeait la croyance mahométane comme une belle « religion ». La catéchumène lui répondit, « si l’Islam est si beau, pourquoi ne vous convertissez pas. » ou encore « l’Islam ne sert à rien ! », une phrase qu’elle me répète souvent avec un sourire. Telle est la lâcheté de ces prêtres modernistes. Car, par leur tiédeur ils damnent les âmes en enfer pour l’éternité. Ce prêtre accepta de la baptiser mais en cachette, selon un rite traditionnel.

Alors, en 2012, Marie qui a découvert l’Amour avec sa conversion en Jésus-Christ, part en pèlerinage à San Damiano, en Italie. Un organisateur expose que tout le monde est le bienvenu, mais encore une fois, le ton change quand elle demande l’adresse de la messe Traditionnelle. Décidément, la lâcheté des modernistes ne cesse de se répéter. Quelle douleur pour une femme qui a dû tout gagner et tout apprendre seule contre les siens, et à qui Padre Pio devait apparaître pour la préparer à une dure épreuve et dans la persévérance de la foi.

Profondément attristée, Marie se recueille devant la statue de la Vierge à San Damiano, et lui demande un signe de soutien, pour elle, l’ancienne musulmane convertie à la messe en latin. Son cœur est meurtri et c’est avec l’humilité d’une sainte qu’elle s’adresse à notre très Sainte Mère du Ciel.

En réponse à ses douleurs, la statue qui n’est pourtant qu’un bloc de pierre sculptée s’illumine soudainement (cf. photographie)

Ce miracle et ce témoignage, je les dédie aux nombreux musulmans qui ne veulent plus des mensonges de l’Islam et qui entendent rejoindre la vraie religion des miracles, celle du Catholicisme de Tradition.

Marie, comme d’autres Musulmans convertis exposent que le mensonge et la ruse mais aussi la lâcheté étaient comme une seconde nature avant qu’ils ne découvrent la puissance de Notre Seigneur Jésus-Christ et la Sainte Église Traditionnelle.

Aujourd’hui, Marie montre le chemin de la vérité et pourrait dire aux Musulmans les mêmes mots que ceux de la sainte Vierge à Lourdes par la bouche de Sainte Bernadette (dont le corps est intact plus de cent ans après sa mort) : « Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire ! » :

« Seule l’Église Catholique sauve !»

marie 015-1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s