CORONAVIRUS : TOUT CE QUE L’ON VOUS CACHE ET COMMENT S’EN SORTIR SI…., par Laurent Glauzy

Depuis 2001, après la maladie de la vache folle, nous avons vu respectivement le Sars, l’Avian et le Swine en 2002, 2005 et 2009. Des pandémies dévastatrices qui auraient pu décimer la population mondiale

 En novembre 2013, la Fondation Bill & Melinda Gates a financé le British Pirbright Institute avec 189 000 personnes. En juillet 2015, l’Institut Pirbright dépose le brevet pour les coronavirus atténués à utiliser comme vaccin pour prévenir les maladies pulmonaires et respiratoires. En 2017, le premier laboratoire avec le plus haut niveau de biosécurité (BSL-4) a été construit en Chine dans le centre de Wuhan, dans le but de répondre aux plus grandes menaces biologiques de la planète (sars, ebola, etc.). Curieusement, ce sera la ville où le premier cas du nouveau coronavirus a été enregistré…

En avril 2018, lors de la conférence annuelle de la Massachusetts Medical Society à Boston, le milliardaire philanthrope Bill Gates a prédit la propagation d’un nouveau virus qui pourrait frapper l’Asie du Sud et causer 30 millions de décès en 6 mois. Prophétie très précise: « le monde doit se préparer aux pandémies alors que l’armée se prépare à la guerre ».

Sous l’appellation d’Event 201 (évènement 201) s’est tenu à New York le 18 octobre 2019, un exercice pandémique du plus haut niveau, dans le but officiel de gérer et de réduire les conséquences économiques et sociales à grande échelle d’une éventuelle épidémie de coronavirus viral, qui ferait « 65 millions » de victimes. Les organisateurs de l’événement: Johns Hopkins Center for Health Security, World Economic Forum et l’inévitable Bill & Melinda Gates Foundation.

Sur cinq multinationales intéressées par la production du vaccin contre le dernier danger mondial, le coronavirus, il y a toujours la Fondation Bill & Melissa Gates. L’ex-patron de Microsoft, est sans aucun doute l’individu louche (du moins parmi ceux connus du grand public) qui travaille le plus à la création de vaccins en collaboration avec l »‘armée américaine (la DARPA et la US Military Research Agency).
Il est inquiétant de constater que l’armée s’intéresse aux vaccins et donc aussi aux virus et, nécessairement, également aux armes bactériologiques.

Enfin, ce qui est peut-être le plus beau dans toute l’histoire du virus chinois, ce sont les masques (voir photo ci-dessous). En fait, si vous achetez cette aide en pharmacie pour vous protéger d’éventuels liquides humoraux étrangers, sachez qu’ils sont produits non seulement en Chine (mais ce n’est pas une nouveauté), mais rien de moins que dans une usine du district de Wuhan!Quand des coïncidences sont dites …

Wuhan

La nature a envisagé des substances exceptionnelles telles que la vitamine C (acide ascorbique) et les huiles essentielles (l’âme de la plante), qui agissent en totale synergie avec les processus biologiques de l’homme, et renforcent et amplifient simultanément les activités de défense du corps.

LIVRE DU DR CRUSSOL SUR LES MIRACLES DE LE VITAMINE C (LIBRAIRIE DE PRO FIDE CATHOLICA) : VAINCRE DOULEURS ET STRESS (25 € fco de port)

LIBRAIRIE ANTI-TOTALITAIRE ET ANTI-MACONNIQUE DE LAURENT GLAUZY

page0004

Le Prince Philip déclara même en août 1988, selon l’agence de presse Deutsche Presse Agentur (DPA) :

« Si j’étais réincarné, j’aimerais l’être sous la forme d’un virus mortel afin de contribuer à résoudre le problème de la surpopulation. »

Dans Sapiens, une brève histoire de l’humanité, Yuval Noah Harari écrit :

« D’ici quarante an, une partie des emplois humains seront assurés par l’intelligence artificielle et la question politique du XXIe siècle sera en effet : qu’allons nous faire de ces gens inutiles ? »

 

 

 

4 Commentaires

Laisser un commentaire