EUROPOL : 90 suspects identifiés dans une opération majeure d’exploitation sexuelle d’enfants en ligne.

Le 31 Mars 2020.

EUROPOL : https://t.co/nEAgGvJtd1?amp=1

La police du monde entier a démantelé un réseau mondial de pédophilie lié à plus de 40 pays grâce à une enquête belge soutenue par Europol. 4 suspects ont été condamnés aujourd’hui par un tribunal belge.

Cette affaire a été déclenchée par la Police Judiciaire Fédérale de Flandre Orientale (Federale Gerechtelijke Politie Oost-Vlaanderen) après que plus de 9 millions de photos et vidéos de l’abus de milliers d’enfants du monde entier ont été trouvés lors d’une recherche dans une maison.

La grande majorité de ces images n’avaient jamais été vues en circulation auparavant par les forces de l’ordre. Soupçonnant de produire les leurs, les enquêteurs belges ont lancé l’opération GARGAMEL avec Europol à travers l’Europe et au-delà .

Les images et les données vidéo saisies dans le cadre de cette enquête ont été utilisées pour des groupes de travail sur l’identification des victimes hébergés par Europol, qui ont permis d’identifier 70 enfants et 30 suspects. La police judiciaire fédérale belge a réussi à identifier 60 suspects (dont 24 en Belgique) et 40 victimes, ce qui porte le total réel à 90 suspects et 110 victimes.

Certains suspects ont déjà comparu devant les tribunaux dans plusieurs autres pays. En Australie, un suspect a été condamné à 15 ans de prison.

Plus d’arrestations et de sauvetages sont attendus à l’échelle mondiale alors que la police dans plus de 40 pays examine les paquets de renseignements compilés par Europol et les informations de la police judiciaire fédérale belge.

Opera Instantané_2020-04-02_110610_duckduckgo.com