En France, un enfant disparaît toutes les 10 minutes : ils se décident enfin a en parler !

Fugues, enlèvements parentaux, disparitions inquiétantes : la Journée internationale des enfants disparus met ce lundi en lumière des chiffres vertigineux.

Le temps de lire cet article, un enfant aura disparu en France. Parce qu’il sera parti en fugue, parce qu’un de ses parents aura décidé de le soustraire à l’autre sur fond de séparation, ou, plus inquiétant encore, parce que cette disparition n’aura pas de motivation connue.

La comptabilité des services de police et de gendarmerie fait froid dans le dos : plus de 51 000 disparitions en 2019.

Certes, la grande majorité de ces enfants et adolescents sont retrouvés ou reviennent sains et saufs.

Mais des milliers restent introuvables, laissant autant de familles dans le désarroi total.

Comme chaque 25 mai, la Journée internationale des enfants disparus est là pour sensibiliser le plus grand nombre et médiatiser le plus possible le 116 000, ce numéro gratuit et européen réservé aux familles et proches d’enfants disparus.

Même si cette année, il n’y aura pas de rassemblement à Paris.

Le Parisien : https://t.co/xno6Rv99FL?amp=1

*****

#Pedogate      #ChildTrafficking      #SaveTheChildren

 

Marion Sigaut : L’OMS, le sexe et les enfants

 

Les Disparitions : PedoGate/PizzaGate 2020

 

 

 

Opera Instantané_2020-05-26_113100_twitter.com

 

Sur QUOI enquêtaient les Policiers tués dans la Préfecture de Paris ?

Opera Instantané_2020-05-26_113609_twitter.com