Facebook nomme un censeur israélien au conseil de surveillance.

Facebook a engagé l’ancien directeur général du ministère de la justice israélien comme membre de son nouveau conseil de surveillance. new oversight board.

Opera Instantané_2020-05-28_110952_duckduckgo.com

Cet organe déterminera effectivement les contenus à censurer ou à autoriser sur la plateforme de médias sociaux.

Emi Palmor a dirigé le ministère de la justice de 2014 jusqu’à son licenciement l’année dernière.  dismissed

Sous sa direction, le ministère israélien de la justice « a demandé à Facebook de censurer le discours légitime des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes parce qu’il était jugé politiquement indésirable », ont déclaré ce mois-ci des groupes de la société civile palestinienne.

Les groupes ont condamné la sélection de Palmor par Facebook, mettant en garde contre son rôle potentiel dans le musellement de la liberté d’expression et la censure des défenseurs des droits de l’homme, en particulier les voix palestiniennes, arabes et musulmanes sur la plateforme.

La Palestine Digital Rights Coalition, le Conseil des organisations palestiniennes des droits de l’homme et le Réseau des organisations non gouvernementales palestiniennes demandent instamment à Facebook de « considérer les graves conséquences que l’élection d’Emi Palmor pourrait avoir en particulier sur les défenseurs des droits de l’homme palestiniens et sur la liberté d’expression en ligne pour la défense des droits des Palestiniens ».

Qui est Emi Palmor ?

L’époque où Palmor était le plus haut fonctionnaire du ministère de la justice israélien a coïncidé avec le mandat d’Ayelet Shaked en tant que ministre.

Ironiquement, Ayelet Shaked est devenu célèbre avant d’assumer ce rôle pour avoir publié sur Facebook un article incitant au génocide des Palestiniens.  inciting the genocide of Palestinians.

Sous la supervision de Palmor, le ministère a formé une cyber-unité qui a réussi à retirer des dizaines de milliers de messages palestiniens des plateformes de médias sociaux.

Adalah, un groupe qui défend les droits des Palestiniens en Israël, s’est opposé à la légalité des pratiques de l’unité.

Selon Adalah, – According to Adalah– l’unité adresse des demandes au procureur d’État israélien, faisant appel à « Facebook et Google pour supprimer, restreindre ou suspendre l’accès à certains contenus, pages ou utilisateurs ».

Adalah affirme que cela se fait « sans aucune transparence ni procédure légale, et sans aucun cadre permettant aux utilisateurs de se défendre contre les allégations selon lesquelles leurs posts sont illégaux ou méritent d’être supprimés ».

Facebook protège Israël

Les appels à la censure des plateformes de médias sociaux – calls for censorship- se sont multipliés de la part des élites médiatiques et politiques américaines, en particulier après qu’elles aient fait état d’allégations fausses ou sans preuves – evidence-free or false–  d’un effort massif soutenu par la Russie pour utiliser les médias sociaux afin d’influencer les élections présidentielles américaines de 2016 en faveur de Donald Trump.

L’Union européenne s’est engagée à aider Israël à lutter contre la liberté d’expression.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a témoigné devant le Congrès américain en octobre, où il a été invité à répondre aux allégations des politiciens.  testified

La congressiste new-yorkaise Alexandria Ocasio-Cortez a ajouté sa voix à un chœur bipartisan demandant à Facebook de mettre en place un processus de vérification des faits pour les publicités politiques.

 

« Alors, vous ne mentirez pas ou vous mentirez ? Je pense que c’est juste un simple oui ou non. » Échange complet entre @RepAOC @AOC et Mark Zuckerberg lors de l’audition de la Cmte des services financiers de la Chambre des représentants aujourd’hui.

Vidéo complète ici : https://cs.pn/2W2BqB2

Mais nommer les entreprises de la Silicon Valley comme arbitres de la vérité et décider du contenu « à retirer ou à laisser en place » servira en fin de compte à écraser la dissidence et à censurer les voix les plus vulnérables.

Les Palestiniens peuvent déjà en témoigner.

Facebook supprime habituellement les pages des organisations de presse palestiniennes, souvent sans préavis ni justification.

Souvent, Facebook applique la censure au nom d’Israël, à la louange des dirigeants israéliens de droite. takes down

Il y a eu de nombreux exemples au fil des ans de plateformes de médias sociaux qui ont fermé des comptes et des pages de sites d’information palestiniens, de journalistes et d’activistes après avoir cédé aux pressions politiques d’Israël.

La propre documentation de Facebook révèle qu’elle se conforme à la grande majorité des demandes de retrait du gouvernement israélien.  reveals

Le nombre de demandes du gouvernement israélien a fortement augmenté au fil des ans, tout comme la volonté de Facebook de censurer ses utilisateurs au nom d’Israël.

The Electronic Intifada : https://electronicintifada.net/

*****

Il faut ajouter à la Censure Facebook, la censure délatrice de « Sleeping Giants FR ».

En effet, les « Sleepings Giants » ne ciblent que DONALD TRUMP pour l’Amérique et le RN de Marine Le Pen pour la France !!! Il n’y a aucun autre parti politique qui soit la cible de ces cagots.

C’est donc Donald Trump et le RN de Marine Le Pen qui posent Problème, et c’est parti :

 

  1. Déglinguer le RN de Marine le Pen en 5 Tweets :

Opera Instantané_2020-05-28_092402_twitter.com

Opera Instantané_2020-05-28_092532_twitter.com

Opera Instantané_2020-05-28_092550_twitter.com

Opera Instantané_2020-05-28_092615_twitter.com

Opera Instantané_2020-05-28_092637_twitter.com

 

Ces cagots veulent nous faire croire qu’ils s’attaquent à TOUT alors que leurs cibles sont parfaitement définies.

 

2) Déglinguer les Tweets du Président Américain :

Opera Instantané_2020-05-28_092757_twitter.com

Cela s’appelle : l’ACHARNEMENT

Opera Instantané_2020-05-28_093005_twitter.com

 

Ces cagots disent eux-mêmes qu’ils ne s’attaquent qu’aux « sites extrémistes » et nous savons qui sont Désignés sous ce Label de Qualité : Les Nationalistes, les Patriotes, les Identitaires.

Opera Instantané_2020-05-28_094944_twitter.com

 

Qui sont ces Cagots ?

Qui sont les “Sleeping giants”, ces dictateurs de la bien-pensance ?

D’importation américaine, comme souvent en matière de dérive idéologique, les “sleeping giants” [Géants endormis, NDLR] forment un réseau de cyber-activistes décidés à museler la parole de droite sur internet. Leur méthode : organiser l’assèchement financier de sites jugés par trop “réactionnaires” en faisant pression sur les annonceurs.

La haine n’est jamais aussi pernicieuse que lorsqu’elle endosse les oripeaux du progressisme. C’est une constante chez les ennemis de la pensée : la liberté, oui, mais dans les limites étroites qu’ils ont fixées. Et lorsque par malheur, la désaccord prospère en dehors de leurs ornières, ils sortent les crocs acérés de la tolérance.

Les « sleeping giants » sont de ceux-là. Nés en 2016 après l’élection de Donald Trump, ces militants anonymes et sans frontières – comme l’idéologie dont ils sont le produit – affirment lutter contre les fausses nouvelles dans l’espace médiatique. Leur cible : les sites pourvoyeurs de haine. Comme de juste avec les amis du progrès, celle-ci est avant tout de droite. Aussi s’en prennent-ils prioritairement aux sites nimbés d’une aura maléfique : Breitbart…

Valeurs Actuelles : https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/qui-sont-les-sleeping-giants-ces-dictateurs-de-la-bien-pensance-109923

 

Juste de voir le soutien qu’on ces Lénine et Trotsky nous éclaire :

DES SOUTIENS DE LA PRESSE DE GRAND CHEMIN

Les Sleeping Giants reçoivent le soutien de médias officiels, au nombre desquels : BFM, Slate, Télérama, Les Inrocks, Médiapart, Le Monde, L’Expansion, etc…

 

CENSURE IDEOLOGIQUE / INTERDICTION DE LA LIBERTE D’OPINION

SUR LE PLAN SOCIAL ET ÉCONOMIQUE EN TOUT CAS, EN S’ATTAQUANT AU PORTEFEUILLE, CAR TEL EST L’OBJECTIF DE SLEEPING GIANTS, LANCÉ AUX ETATS-UNIS DANS LA FOULÉE DE L’ÉLECTION DE DONALD TRUMP. L’OPÉRATION DE DÉLATION DE TOUTE PENSÉE AUTRE, VISANT EN MÊME TEMPS À ASPHYXIER LES LIEUX D’EXPRESSION DE CETTE PENSÉE, ET DONC LA LIBERTÉ D’EXPRESSION, A ENSUITE ESSAIMÉ EN EUROPE ET S’EST INSTALLÉE EN FRANCE.

VIDÉO : LES SLEEPING GIANTS, LES NOUVEAUX INQUISITEURS !

 

Lire l’Article en Totalité : Observatoire du Journalisme : https://www.ojim.fr/sleeping-giants-ou-le-totalitarisme-soft-qui-veut-tuer/

 

Par contre, Promotion Totale pour le Délabrement de la Société, là c’est « Open Bar », ça Retweete à GOGO :

Opera Instantané_2020-05-28_092858_twitter.com

Opera Instantané_2020-05-28_093150_twitter.com

 

Facebook a déjà été condamné en 2019 :

Facebook est condamné à une amende de 5 milliards de dollars pour violation de la vie privée par Cambridge Analytica – rapports

Opera Instantané_2020-05-28_092154_twitter.com

 

Facebook ferme les pages des Internautes quand Bon lui chante et surtout celles des CHEFS qui font Bouger les Peuples !

Opera Instantané_2020-05-28_091914_twitter.com

 

Faites l’essai suivant sur Facebook et vous verrez la MAGIE opérer sous vos Yeux :

Allez sur le profil de Marc Zuckerberg et actionner la commande SUPPRIMER.

Vous ne devez donc plus voir le profil de Marc Zuckerberg apparaître puisque vous venez de le SUPPRIMER !

Attendez un bon moment puis constatez par vous-même ce qui se passe !

Opera Instantané_2020-05-28_102809_duckduckgo.com

« Quelqu’un a déjà renversé quelque chose sur Marc Zuckerberg – je veux le voir en court-circuit à la télévision nationale. »

 

Et si la Firme Zuckerberg avait volé tout le Travail de Stephen Hawking comme les Rockefeller/Rotschild l’ont fait avec Nicola Tesla ?

C’est ce que croient nos Amis Américains.

Opera Instantané_2020-05-28_104755_duckduckgo.com

 

Jim Carrey dessine Marc Zuckerberg en ALIEN qui veut détruire la Planète : https://www.businessinsider.com/jim-carrey-draws-mark-zuckerberg-as-an-alien-wanting-to-destroy-earth-2018-4/

Opera Instantané_2020-05-28_105754_twitter.com

 

Nos Amis Américains n’aime pas Marc Zuckerberg. Ils disent qu’il est un « Robot-Lézard ».

Opera Instantané_2020-05-28_110330_duckduckgo.com