Au nom de Quoi et pour QUI le franc-maçon Harry Truman fit Bombarder les Villes Catholiques d’Hiroshima et de Nagasaki ?

Déclaration de Truman sur Hiroshima.

Le président Harry Truman a fait cette déclaration après que la première bombe atomique ait été larguée sur Hiroshima. Sa déclaration a dévoilé le projet top secret de Manhattan (Manhattan Project) et le présente comme un immense succès dans l’histoire de la science et de la guerre. Le président Truman envisage la production et l’utilisation de l’énergie atomique pour la production d’électricité aux États-Unis et comme force de maintien de la paix mondiale.

Document Type : Primary Source

Sujet : Bombings of Hiroshima and NagasakiManhattan Project HistoryManhattan Project Scientists & Leaders

 

Comment le franc-maçon Harry Truman, Président Américain, envoya des Catholiques Américains bombarder les villes Catholiques d’Hiroshima et Nagasaki en parlant de PAIX DANS LE MONDE.

LA PAIX POUR QUI ?

Opera Instantané_2020-05-29_082640_twitter.com

« J’ai Bombardé les deux villes les plus CATHOLIQUES du Japon. »

 

 

LA MAISON BLANCHE

Washington, D.C.

COMMUNIQUÉ IMMÉDIAT – 6 août 1945

DÉCLARATION DU PRÉSIDENT DES ÉTATS-UNIS

« Il y a seize heures, un avion américain a largué une bombe sur Hiroshima, une importante base de l’armée japonaise. Cette bombe avait une puissance supérieure à 20.000 tonnes de T.N.T. Elle avait une puissance d’explosion plus de deux mille fois supérieure à celle du « Grand Slam » britannique, qui est la plus grande bombe jamais utilisée dans l’histoire de la guerre.

Opera Instantané_2020-05-29_083846_catholicinsight.com

Les Japonais ont commencé la guerre par les airs à Pearl Harbor. Ils ont été largement remboursés. Et la fin n’est pas encore arrivée. Avec cette bombe, nous avons maintenant ajouté une nouvelle et révolutionnaire augmentation de la destruction pour compléter la puissance croissante de nos forces armées. Sous leur forme actuelle, ces bombes sont maintenant en production et des formes encore plus puissantes sont en cours de développement.

Il s’agit d’une bombe atomique. C’est une exploitation de la puissance fondamentale de l’univers. La force dans laquelle le soleil puise sa puissance a été libérée contre ceux qui ont amené la guerre en Extrême-Orient.

Opera Instantané_2020-05-29_083735_catholicinsight.com

Avant 1939, les scientifiques croyaient qu’il était théoriquement possible de libérer l’énergie atomique. Mais personne ne connaissait de méthode pratique pour le faire. En 1942, cependant, nous savions que les Allemands travaillaient fébrilement pour trouver un moyen d’ajouter l’énergie atomique aux autres moteurs de guerre avec lesquels ils espéraient asservir le monde. Mais ils ont échoué. Nous pouvons être reconnaissants à la Providence que les Allemands aient reçu les V-1 et les V-2 en retard et en quantité limitée et encore plus reconnaissants qu’ils n’aient pas reçu la bombe atomique du tout.

Opera Instantané_2020-05-29_084447_consortiumnews.com

La bataille des laboratoires comportait des risques fatals pour nous, tout comme les batailles aériennes, terrestres et maritimes, et nous avons maintenant gagné la bataille des laboratoires comme nous avons gagné les autres batailles.

À partir de 1940, avant Pearl Harbor, les connaissances scientifiques utiles à la guerre ont été mises en commun entre les États-Unis et la Grande-Bretagne, et de nombreuses aides inestimables à nos victoires ont résulté de cet arrangement. C’est dans le cadre de cette politique générale que les recherches sur la bombe atomique ont commencé. Avec la collaboration de scientifiques américains et britanniques, nous sommes entrés dans la course à la découverte contre les Allemands.

Opera Instantané_2020-05-29_085851_www.atomicheritage.org

Les États-Unis disposaient d’un grand nombre de scientifiques de renom dans les nombreux domaines de connaissance nécessaires. Ils disposaient des énormes ressources industrielles et financières nécessaires au projet et pouvaient y être consacrées sans nuire indûment à d’autres travaux de guerre vitaux. Aux États-Unis, les travaux de laboratoire et les usines de production, sur lesquels un début important avait déjà été fait, seraient hors de portée des bombardements ennemis, alors qu’à cette époque, la Grande-Bretagne était exposée à des attaques aériennes constantes et était toujours menacée d’une éventuelle invasion.

Opera Instantané_2020-05-29_092928_duckduckgo.com

Pour ces raisons, le Premier ministre Churchill et le Président Roosevelt ont convenu qu’il était sage de poursuivre le projet ici. Nous avons maintenant deux grandes usines et beaucoup d’autres de moindre importance consacrées à la production d’énergie atomique. Le nombre d’emplois durant la période de pointe de la construction s’élevait à 125 000 et plus de 65 000 personnes sont même maintenant engagées dans l’exploitation des centrales. Beaucoup y travaillent depuis deux ans et demi. Peu d’entre eux savent ce qu’ils ont produit. Ils voient de grandes quantités de matériel entrer et ils ne voient rien sortir de ces centrales, car la taille physique de la charge explosive est extrêmement petite. Nous avons dépensé deux milliards de dollars pour le plus grand pari scientifique de l’histoire – et nous avons gagné.

Opera Instantané_2020-05-29_085917_www.atomicheritage.org

Mais la plus grande merveille n’est pas la taille de l’entreprise, son secret, ni son coût, mais le fait que des cerveaux scientifiques aient réussi à rassembler en un plan réalisable des éléments de connaissances infiniment complexes détenus par de nombreux hommes dans différents domaines scientifiques. La capacité de l’industrie à concevoir, et celle de la main-d’œuvre à faire fonctionner les machines et les méthodes pour faire des choses jamais faites auparavant, n’est pas moins merveilleuse, de sorte que le cerveau de nombreux esprits est apparu sous une forme physique et a fonctionné comme il était censé le faire. La science et l’industrie ont toutes deux travaillé sous la direction de l’armée américaine, qui a obtenu un succès unique en gérant un problème aussi divers dans l’avancement des connaissances en un temps étonnamment court. Il est douteux qu’une telle combinaison puisse être réunie dans le monde. Ce qui a été fait est la plus grande réalisation de la science organisée de l’histoire. Cela s’est fait sous haute pression et sans échec.

Nous sommes maintenant prêts à anéantir plus rapidement et plus complètement toutes les entreprises productives que les Japonais ont en surface dans n’importe quelle ville. Nous allons détruire leurs docks, leurs usines et leurs communications. Ne vous y trompez pas, nous détruirons complètement la capacité du Japon à faire la guerre.

Opera Instantané_2020-05-29_091356_duckduckgo.com

C’est pour épargner au peuple japonais une destruction totale que l’ultimatum du 26 juillet a été lancé à Potsdam. Leurs dirigeants ont rapidement rejeté cet ultimatum. S’ils n’acceptent pas maintenant nos conditions, ils peuvent s’attendre à une pluie de ruines dans l’air, comme il n’en a jamais été vu sur cette terre. Derrière cette attaque aérienne se cachent des forces maritimes et terrestres en nombre et en puissance qu’elles n’ont pas encore vus et dont elles connaissent déjà l’habileté au combat.

Le ministre de la guerre, qui a gardé un contact personnel avec toutes les phases du projet, rendra immédiatement publique une déclaration donnant de plus amples détails.

Sa déclaration donnera des faits concernant les sites d’Oak Ridge près de Knoxville, Tennessee, et de Richland près de Pasco, Washington, et une installation près de Santa Fe, Nouveau Mexique. Bien que les travailleurs de ces sites aient fabriqué des matériaux destinés à produire les plus grandes forces destructrices de l’histoire, ils n’ont pas été eux-mêmes en danger au-delà de celui de nombreuses autres occupations, car le plus grand soin a été apporté à leur sécurité.

Opera Instantané_2020-05-29_091223_duckduckgo.com

Le fait que nous puissions libérer de l’énergie atomique ouvre une nouvelle ère dans la compréhension des forces de la nature par l’homme. L’énergie atomique peut à l’avenir compléter l’énergie qui provient aujourd’hui du charbon, du pétrole et de l’eau en chute libre, mais pour l’instant elle ne peut être produite sur une base permettant de les concurrencer commercialement. Avant cela, il faut une longue période de recherche intensive.

Les scientifiques de ce pays et la politique de ce gouvernement n’ont jamais eu l’habitude de ne pas diffuser les connaissances scientifiques dans le monde. C’est pourquoi, normalement, tout ce qui concerne les travaux sur l’énergie atomique devrait être rendu public.

Opera Instantané_2020-05-29_091437_duckduckgo.com

Mais dans les circonstances actuelles, il n’est pas prévu de divulguer les procédés techniques de production ou toutes les applications militaires, en attendant un examen plus approfondi des méthodes possibles pour nous protéger, nous et le reste du monde, du danger de destruction soudaine.

Je recommanderai au Congrès des États-Unis d’envisager rapidement la création d’une commission appropriée pour contrôler la production et l’utilisation de l’énergie atomique aux États-Unis. J’examinerai plus avant et ferai d’autres recommandations au Congrès sur la manière dont l’énergie atomique peut devenir une influence puissante et énergique pour le maintien de la paix dans le monde. »

Opera Instantané_2020-05-29_092853_duckduckgo.com

*****

 

« J’avais foi en Israël avant qu’il ne soit établi, j’ai foi en lui maintenant. Je crois qu’il a un avenir glorieux devant lui – pas seulement une autre nation souveraine, mais comme l’incarnation des grands idéaux de notre civilisation ».

Harry S. Truman

Opera Instantané_2020-05-29_091738_duckduckgo.com

Opera Instantané_2020-05-29_082640_twitter.com