C’est au tour de Thierry Casasnovas d’être attaqué : le Parquet ouvre une enquête contre lui !

Vouloir que les Français retrouve la Santé avec une alimentation saine, des boissons sans pesticides venant des légumes et fruits de son jardin que l’on cultive et apprendre à chacun une réappropriation de sa santé  par le Jeûne (BIBLE) ouvre désormais la voie à une « ENQUÊTE » par le Parquet !!!

Opera Instantané_2020-07-30_143635_twitter.com

 

Guérir des maladies à coup de « jus frais » ou de « jeûne »: ce youtubeur « crudivoriste » dans le viseur de la justice

ENQUÊTE – Avec une audience qui a explosé avec la crise du coronavirus, Thierry Casasnovas atteint désormais les 497.000 abonnés sur Youtube. S’il conseille principalement une alimentation crue et du jeûne, certains de ses discours inquiètent. Au point que la justice s’intéresse à lui.

 

Une notoriété qui explose avec la pandémie

Originaire des Pyrénées-Orientales, il est le créateur de l’association « Régénère », lancée en 2012. Tout est dans le nom. Le quarantenaire « auto-didacte » affirme que le corps se suffit à lui-même pour combattre toutes les maladies et se « régénérer » tout seul. Il prétend dès lors qu’à partir d’une alimentation à base de fruits et légumes crus, de bains froids et de jeûne, on peut remplacer n’importe quel protocole médical. En octobre 2014, par exemple, il avait évoqué la question du cancer, simple « opération marketing« . Pour en guérir il s’agirait, selon lui, juste « d’arrêter de nourrir » les « cellules cancéreuses qui sont en train de muter« . Comment faire ? « Un : tu mangeras des fruits et des légumes. Deux, tu prendras du temps pour te reposer et tu arrêteras de te sur-stimuler, de fonctionner au café, aux amphétamines, à la coke, à la musique violente, à la compulsion sexuelle. » Discours qu’on retrouve aussi bien pour résoudre de graves problèmes psychologiques que pour le VIH. Par exemple, quand quelqu’un atteint du sida lui demande des conseils, Thierry Casasnovas lui répond : « Quelle maladie ? Il n’y a pas de maladie. C’est pas  de la conspiration que de dire que le virus n’existe absolument pas. »Mais d’où viennent ses affirmations qui vont à l’encontre de tout ce que la médecine connaît, et de tout le travail de prévention qui a pu être fait au fil des années ? Dans une vidéo, il explique sa méthode. Il dit «  trifouiller dans les sources de Wikipedia« , avoir « beaucoup d’amis » dans le milieu de la santé, compter sur « la prière et l’inspiration » et enfin avoir une « soif de comprendre et d’avancer« . Rien à voir avec des études donc. Il ne s’en cache d’ailleurs pas. En 2015, il confessait n’avoir « pas de cursus, pas d’école » et « aucune » formation sur la question.Des propos qui en avait fait la cible de Miviludes. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires avait alerté en octobre dernier sur cet individu qui laissait penser « qu’un régime cru, à base de fruits, de légumes et de jus frais, peut guérir le cancer ou l’autisme« . Contacté par LCI, le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) nous confirme, comme l’écrit le JDD, que ces cinq dernières années cette cellule a reçu « plus de 500 signalements » concernant Thierry Casasnovas, dont 70 rien qu’en 2020.

Une « quenelle d’or » de la part de Dieudonné

Pas de quoi tarir son succès. Au contraire, s’il a toujours été écouté, avec des vidéos atteignant facilement les 50.000 vues, c’est avec la crise sanitaire que le succès du « crudivoriste » explose. Notamment avec sa première publication sur le sujet, qui cumule 240.000 vues. C’est cinq fois plus que la moyenne des autres vidéos. En observant sa chaîne, on note que le phénomène n’est pas marginal. A chaque fois qu’il évoque le coronavirus, il triple son audience. Car, comme nous l’expliquait le chercheur Tristan Mendès France ici, les sujets santé provoquent « une certaine défiance envers le discours public sur la santé, qui pousse malheureusement beaucoup de gens à basculer sur les plateformes sociales ». Un phénomène qui peut se quantifier. Selon l’outil socialblade, le vidéaste a gagné 17.000 abonnés en avril et 28.000 en mai, contre environ 6000 les mois précédents. Une notoriété qui lui vaudra les félicitations de la complosphère. Le 27 juin dernier, il a reçu une « quenelle d’or » de la part de Dieudonné dans la catégorie « Lanceur d’alerte ».
Opera Instantané_2020-07-30_153354_www.lci.fr
Thierry Casasnovas a gagné 17.000 abonnés en avril et 28.000 en mai − Capture d’écran Socialblade

Survivre au virus avec des jus de fruit

Un succès qui n’a rien rien d’anodin quand on sait que ce type de propos peut s’avérer dangereux. C’est en tout cas ce que craignent des associations, dont SFDiabète, qui s’est dit « consternée » par les messages « faux et extrêmement dangereux » véhiculés dans ses vidéos. Dans une vidéo publiée le 4 mai 2017, il lance ainsi que le traitement actuel de cette maladie est une « aberration totale » et qu’il ne « fonctionne pas« . « Les médications ne résolvent rien et elles empirent mêmes les situations« , assure-t-il avec aplomb, considérant que les médicaments, telle que l’insuline, sont en train de « tuer » les malades. S’adressant directement aux personnes diabétiques, il conclut : « Plus tu prends d’insuline, plus tu es diabétique, et plus tu grossisSi tu perds du poids, tu ne seras plus diabétique, c’est réglé. C’est réglé immédiatement. » S’il précise en avant-dernière ligne de la description de la vidéo que ces « avis et opinions ne consistent pas (…) en une consultation médicale », ce type de message suffit à préoccuper les associations, qui alertent sur « les conséquences potentiellement mortelles des ‘conseils’ donnés. »Même constat concernant le Covid-19. Dans sa vidéo à succès publiée le 31 janvier, qui a, depuis, été supprimée, il nie la contagiosité propre du virus. C’est le collectif « L’Extracteur » qui en a gardé une trace. Ce groupe anonyme qui alerte depuis six mois sur les « dérives sectaires » de cet adepte de l’hygiénisme synthétise dans une série de vidéos les « incohérences et affirmations infondées » du YouTubeur afin de « fournir des outils aux personnes qui souhaitent alerter un de leurs proches sur le point d’y plonger ». Il a montré, capture d’écran à l’appui, comment il fut simple, à l’arrivée de la pandémie, de tomber sur cette vidéo de dix minutes intitulée « Survivre au coronavirus ». Dans une cuisine en train de réaliser des jus, Thierry Casasnovas recommande de simples pratiques alimentaires pour éviter d’être infecté. « Le coronavirus n’a rien de spécifique. Des coronavirus, il va y en avoir des tas dans toutes les années qui viennent. Donc moi, le meilleur conseil que j’aurai à vous donner, c’est : si vous vous y êtes pas mis hier, ben mettez-vous y aujourd’hui. » Une question sanitaire inédite pour le monde entier mais « vite réglée » pour ce vidéaste. « Si j’étais ministre de la Santé moi, ce serait réglé rapido : bain froid et jeûne pour tout le monde, un petit peu de jus de carotte et vas-y que je t’envoie » !

https://twitter.com/SFDiabete/status/1285976019816644608?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1285976019816644608%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fd-15937993002822992562.ampproject.net%2F2007172306003%2Fframe.html

Au-delà de la rémunération qu’il engendre grâce aux vues sur la plateforme, Thierry Casasnovas a d’autres revenus liés à son succès. Pour « booster » son système immunitaire, il n’utilise pas n’importe quel outil mais un extracteur de jus de la marque Warmcook avec laquelle il a un partenariat. En description, en effet, on trouve un lien avec un code de réduction pour ces machines vendues entre 400 et 550 euros. Le prix de l’une d’elles monte même à 1500 euros. Et combien gagne-t-il sur ces ventes ? Interrogée par LCI, la marque n’a pour le moment pas donné suite.

Toujours est-il qu’il faut ajouter à ces revenus ceux engendrés par les « stages théoriques et pratiques » destinés à diffuser ses préceptes, qu’il propose sur son site Regenere.org. L’un d’eux a été filmé en 2018. Conseillant à l’audience de s’installer « comme un naturopathe hygiéniste » car « c’est super facile à faire », il explique ses méthodes pour se faire de l’argent grâce à cette « niche » qui « marche très bien ». Face à une audience hilare, il témoigne de ce « mec »qui rentre et à qui il faut sortir deux ou trois formulations simples pour que « le mec lâche le billet ». « Il capitule, il dit ‘il a tout compris sur moi’.

https://twitter.com/SFDiabete/status/1285976019816644608?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1285976019816644608%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fd-15937993002822992562.ampproject.net%2F2007172306003%2Fframe.htmlhttps://youtu.be/JR7p2Dks77Q

https://twitter.com/SFDiabete/status/1285976019816644608?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1285976019816644608%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fd-15937993002822992562.ampproject.net%2F2007172306003%2Fframe.html

Argent facile, mise en danger, succès qui explose. Tous les éléments sont réunis pour que l’homme soit dans le collimateur de l’UNADFI, qui défend les victimes de secte. « Ces gens sont hyper dangereux« , résume simplement la porte-parole de l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu. Non pas parce qu’ils pensent que manger cru est bon pour la santé, mais parce qu’ils poussent le public à se « radicaliser » et à « tout abandonner« . Dans les faits, que ce soit le collectif L’Extracteur, l’association UNADFI, ou la Miviludes, tous ont recueilli des témoignages de victimes et de proches de victimes qui ont arrêté leur traitement à cause de ce type de discours. Si l’organisme rattaché au ministère de l’Intérieur se dit interpellé par « la perte d’esprit critique et la confiance aveugle dans les théories et les prescriptions décrites dans certains témoignages« , le collectif nous fait savoir pour sa part que certains récits montrent que « des victimes ont perdu leurs cheveux ou leurs dents, à cause de ce régime alimentaire« .
Des accusations qui, pour autant, n’ont généré aucune plainte. « Il y a une question de honte », argue auprès de LCI l’un des dix membres de L’Extracteur. « Les victimes ne veulent pas en parler, pas avouer qu’elles y ont cru. »
Et quand bien même les familles voudraient sauter le pas, il est « très dur de prouver le lien de cause à effet entre la vidéo et le refus de se faire soigner« , regrette Christian*.

Pourquoi n’est-il pas inquiété ?

Thierry Casasnovas continue donc de publier ses préceptes hygiénistes et de s’enrichir. Avec sa notoriété qui enfle, le YouTubeur désormais à succès arrondit les angles, supprime des vidéos ou en modifie le titre. C’est le cas notamment de la réalisation sur le diabète évoquée plus haut. Initialement intitulée « soigner tous les diabètes en 20 minutes » il l’a transformée en « comprendre les diabètes« . Comme le souligne le collectif créé en février, « depuis plusieurs semaines, il modifie les titres et descriptions, ajoute du conditionnel, rappelle qu’il n’est responsable de rien et complexifie son discours afin de diluer sa responsabilité« . Une communication bien ficelée pour laquelle il peut même compter sur les conseils d’une agence de communication qui gère la « conception« , la « rédaction » et la « direction artistique » du nouveau magazine de son client. Contactée par LCI, elle n’a pas non plus donné suite.https://twitter.com/Diab_Aide/status/1285701915809062913?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1285701915809062913%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fd-15937993002822992562.ampproject.net%2F2007172306003%2Fframe.html

Raison pour laquelle « malheureusement » aucune plainte n’existe, comme le souligne l’UNADFI, qui – pessimiste – estime que sans morts, la justice ne peut rien. « Même avec l’accumulation de témoignages sur la dangerosité, devant un juge on voit difficilement comment on peut se débrouiller. » Auprès de LCI, la porte-parole relève qu’il existe donc de vraies lacunes dans l’arsenal législatif pour contrer ce qui a l’air de dérives sectaires 2.0, devenues « peu judiciarisables« . « Les groupes sectaires n’ont plus la forme qu’ils avaient avant, et des individus comme Thierry Casasnovas sont biens plus dangereux et biens moins repérables. » Mais jusqu’à quand ? Avec le parquet de Paris qui s’intéresse désormais à lui, le « crudivoriste » est désormais la cible d’une enquête. Sollicité par LCI, l’intéressé n’était pas joignable dans l’immédiat.* Les prénoms ont été modifiés.

 

Opera Instantané_2020-07-30_150441_www.conspiracywatch.info

 

Thierry Casasnovas

Conférencier et vidéaste après avoir été boulanger bio, Thierry Casasnovas (1974 – ) est un adepte de l’hygiénisme, une doctrine initiée par l’Américain Herbert M. Shelton et prônant la naturopathie, le crudivorisme et la thérapie par le jeûne.

Son site, Regenere.org, vend des stages théoriques et pratiques destinés à diffuser les préceptes de l’hygiénisme. Il renvoie également vers une boutique en ligne (Regenerescence.com) qui propose à la vente des extracteurs de jus allant de 211 à 1190 euros l’unité.

Comme le rapporte Rue89qui a enquêté dès 2014 sur ce youtubeur vedette, Casasnovas s’est mis peu à peu « à prétendre pouvoir guérir des maladies. Il y a eu l’obésité, la dépression ou l’acné. Et puis le cancer. »

Ainsi, dans une vidéo postée le 14 juillet 2018, Casasnovas affirme que la peur du cancer et le recours à la chimiothérapie sont « deux choses totalement fausses [qui font] partie du marketing du cancer ».

Depuis 2016, il a fait l’objet de plus de 400 signalement auprès de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) rapporte Le Parisien.

En dix ans, sa chaîne YouTube aux 478 000 abonnés et aux 90 millions de vues a fait de Casasnovas une personnalité incontournable dans le petit monde des « médecines non-conventionnelles ». Ses vidéos, empreintes d’une tonalité résolument « anti-système » dénoncent les « mensonges » en matière de santé ainsi que le « négationnisme alimentaire » (sic) :

« Pourquoi “négationnisme alimentaire” ? Parce qu’actuellement dès que tu ne dis pas amen à la pensée dominante, tu es négationniste, conspirationniste. […] Je suis négationniste. Je suis coupable de nier, de rejeter la gastronomie française, […] de rejeter la construction de notre époque ».

Dans la vidéo intitulée « Octobre rose, des mammographies inutiles et dangereuses ! », vue près de 85 000 fois, Casasnovas explique doctement qu’« enlever le sein, […] c’est un peu la solution des cancres. […] On va te faire radiothérapie, chimiothérapie ou ablation […] et puis en fait globalement, cette tumeur elle se serait résorbée d’elle-même ».

Thierry Casasnovas ne fait pas non plus mystère de ses liens avec la complosphère. Déjà, en 2014, il participe à une conférence à Montreuil, annoncée sur le site de l’association soralienne Egalité & Réconciliation (E&R) en compagnie de Corinne Gouget, du survivaliste Gilles Lartigot et de Claire Séverac. En octobre 2016, la section de Perpignan d’E&R le reçoit pour une conférence intitulée : « Vivre ou survivre ? Du déterminisme de l’alimentation et du mode de vie ». Plusieurs de ses vidéos sont d’ailleurs diffusées sur E&R tout comme sur Meta TV (où il a été interviewé en février 2015 par Tepa) et AgoraVox.

À l’occasion de la conférence de clôture de ses « Rencontres de la Régénération » en juin 2019, il réserve une surprise de choix à son public en faisant monter sur scène son « invité mystère »Dieudonné M’Bala M’Bala. Dans une de ses vidéos en live datée du 7 janvier 2020, Casasnovas exécute une quenelle, se remémorant l’époque où il fréquentait des églises chrétiennes. Derrière lui, on aperçoit un gilet jaune floqué de l’expression « SECTION ANANAS », un article en vente sur la boutique en ligne du polémiste antisémite.

Le 20 décembre 2019, Thierry Casasnovas est intervenu dans le cadre d’une conférence TEDx sur le thème : « A l’école du corps intelligent ». Alerté sur les réseaux sociaux, TED (la maison-mère de TEDx) a assorti sa présentation de Casasnovas d’un avertissement.

Dans une vidéo YouTube de 10 minutes postée le 31 janvier 2020, intitulée « Survivre au coronavirus » et diffusée notamment par le site complotiste Égalité & Réconciliation, Casasnovas recommande le jeûne pour éviter d’être infecté par le coronavirus :

« Le problème de la politique de santé actuelle – qui n’en est pas une, qui est une politique de “maladie” – c’est que on nous fait de la détection là où on devrait faire de la prévention. […] Ce que je peux vous dire, c’est que, en amont, si vous pratiquez régulièrement le jeûne, le renforcement de l’organisme en suivant les principes de la loi de l’Hormèse, c’est-à-dire un stress suivi d’un temps d’intégration suffisant – que ça soit avec le jeûne, que ça soit avec l’exposition au froid, que ça soit avec l’exercice physique, que ce soit avec la respiration… –, eh bien vous allez suffisamment muscler votre système immunitaire de manière à ce que le coronavirus ne soit pas un problème. […] Le coronavirus n’a rien de spécifique. Des coronavirus, il va y en avoir des tas dans toutes les années qui viennent. Donc moi, le meilleur conseil que j’aurai à vous donner, c’est : si vous vous y êtes pas mis hier, ben mettez-vous y aujourd’hui […]. Petite vidéo courte, hein ! C’est réglé, le coronavirus. Si j’étais ministre de la Santé moi, ce serait réglé rapido : bain froid et jeûne pour tout le monde, un petit peu de jus de carotte et vas-y que je t’envoie ! »

Le 5 mai 2020, Casasnovas a animé un live YouTube en compagnie de Jean-Jacques CrèvecœurChristian Tal Schaller et Silvano Trotta autour du thème : « Alerte à la pensée, alerte à la liberté » (plus de 575 000 vues). Il y a qualifié le sida de « formidable supercherie du siècle »« On a créé quelque chose à partir de rien, on en a fait un gros problème qui n’existait pas et qu’on a justifié par des traitements à vie qui n’apportaient rien ». Et de conseiller aux personnes concernées d’arrêter leurs traitements qui, selon lui, ne « servent à rien »

 

Pour Casasnovas, l’autorisation de sortie instaurée par le gouvernement pendant le confinement n’est qu’un « gag ». Les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire relèveraient d’un « immense mensonge »« C’est une expérimentation sociale absolument délirante dans lequel [sic] on s’est fait avoir. La casse va être absolument monumentale »Casasnovas appelle à ne plus souscrire « à cette hystérie collective qui a été orchestrée par des médias qui sont corrompus à l’extrême », sachant que, selon lui, « c’est une toute petite proportion de personnes qui contrôle par cet emprisonnement mental une très grande portion de l’humanité ».

A partir de février 2020, la chaîne YouTube L’Extracteur a consacré une dizaine de vidéos critiques du discours développé au fil de ses interventions par Thierry Casasnovas :

 

IL A DIT :

« Il s’agit juste, quand tu as des cellules cancéreuses qui sont en train de muter complètement d’arrêter de les nourrir uniquement avec des produits toxiques […] et commencer à les nourrir avec ce pourquoi nous sommes fait, et à partir de ce moment-là, le cancer, tu l’oublies […] Hey, t’as oublié, hein, qu’en mangeant des trucs qui n’étaient pas adaptés, en n’ayant pas un rythme de vie qui te permet de te reposer de manière adéquate, en ne respectant pas les besoins fondamentaux minimum du corps humain, t’as oublié que ça n’allait pas marcher […], qu’il y avait quand même une feuille de route. […] Je vais te la donner, simplement. […] Un : tu mangeras des fruits et des légumes parce que ça, c’est la nourriture qui est faite pour toi. Deux, tu prendras du temps pour te reposer […] et tu arrêteras de te […] surstimuler, de fonctionner au café, aux amphétamines, à la coke, à la musique violente, à la compulsion sexuelle […]. Ça paraît tout bête, et ouais, sauf que si tu respectes pas, t’as le cancer. C’est tout. […] Moi qu’est-ce que je ferais si j’avais un cancer ? Ben ouai. Je me mettrai à consommer une surabondance de produits qui vont apporter directement au niveau de la cellule les meilleurs produits anti-oxydants, les meilleurs vitamines, les meilleurs minéraux. Tu vas les trouver dans les fruits et les légumes crus. Soit je me ferai une cure de raisin. Cinq, six semaines […] Soit je me ferai une cure de jus, par exemple, jus de carotte […]. Et qu’est-ce que je ferai surtout ? J’alternerai périodes de jeûne et périodes de non-jeûne […] Je mangerai sur une petite fenêtre, ce qui fait que mes cellules se nourriraient de façon massive. Et à partir de ce moment-là, je sais que ça va se faire en moi et que ça va se transformer. Le cancer c’est rien de plus que ça. Juste une erreur d’aiguillage. […] Bonne régénération. »

Source : « Tu “as” un cancer ? », YouTube/Thierry Casasnovas, 4 octobre 2014.

(Dernière mise à jour le 31/05/2020)

*****

Il serait plus judicieux que le Parquet ouvre plutôt une Enquête au laboratoire de Wuhan dans lequel Thierry Casasnovas n’a rien à voir, ni de près ni de loin avec la Bête COVID-19 dispatchée dans le monde qui rapporte des Trilliards à BIG PHARMA.

Opera Instantané_2020-07-30_150904_duckduckgo.com

Opera Instantané_2020-07-30_151110_duckduckgo.com

Opera Instantané_2020-07-30_151136_duckduckgo.com

Opera Instantané_2020-07-30_150954_duckduckgo.com

 

14 Commentaires

  • La secte des Frères La Truelle n’acceptant pas la concurrence, tout ce qui n’est pas poison chimique et ne leur rapporte pas des trilliards de dollars est banni des soins de santé.
    Si tu veux te soigner, c’est poison à volonté … mais aboule la monnaie.
    Si tu veux respirer, c’est masque à volonté … étouffe toi mais achète les.
    C’est beau la science !

    J'aime

  • Merveilleuse, cette vision de l’intelligence universelle pour se nourrir et vivre pleinement la joie de vivre, et côtoyer que la santé dans une pleine sagesse et.

    Rester loin de la nourriture proposée par les fondements de l’illusion , ici on tourne en rond

    J'aime

  • Personnellement, je pense qu’effectivement une bonne santé commence avec une saine nourriture : beaucoup de légumes fraîches et par préférence vertes, les jus de fruits comme les fruits (kiwis, oranges, fruits rouges, pommes, …..,
    ….. le jus de betteraves rouges (TRES BON pour la santé en général et comme prévention ou aide contre le dévelopement de cancer, les jus de fruits rouges et les fruits rouges en particulier = très bon aussi contre le cancer, certains poissons (maceron (makreel) , sol, cabillaud, …..), contrairement à ce qu’on pourrait penser, les oeufs sont bons en les mangeant avec de la modération (forment un surrogate/rempacent certaines protéines qu’on trouve dans
    « la viande  » pour ceux qui n’aiment pas trop la viande), pain d’épeautre, pain multi-céréales, tomates, oignons, l’ail …..etc.
    Et : FENOUIL
    Boissons : du thé vert , un petit vin rouge (1 verre par jour), jus de pomplemouse, jus de tomates, …….
    Epices fraîches : romarin, thym, estragon, sarriette, KURKUMA, SAUGE …………
    Les potages de légumes vertes et céléri et BROCCOLI

    …….

    J'aime

  • …..Thierry CASASNOVAS ……..jamais entendu parler de lui ……….

    CASA NUOVA (« nieuwe huis » …..)……

    ……ou CASANOVA (?) le grand séducteur ……….blague

    …..TOUT ce qui a de REELLE VALEUR existentielle est détruit ou détesté (contesté) par trop de SOPHISTICATION INTELLECTUELLE/SCIENTIFIQUE/CHIMIQUE par une CLIQUE DE NEVROSES ET PERVERTIS (ou on le tente) – aussi bien que les PERSONNES de VALEUR et de bon sens et SAIN d’esprit et de corps

    Même chose pour la nature…

    Ceux/celles qui ONT une certaine valeur et sagesse sont écartés, harcelés, ridicularisés et ……..poursuivis en « justice »……en les « estimant »(considérant) UN DANGER POUR LA ‘SAINE’ SOCIETE !

    Peut-être qu’un jour DIEU sera leur Juge

    J'aime

  • Soutien total à Thierry . Écouter ses vidéos et faites vous votre avis

    J'aime

  • De tout ❤ avec toi Thierry !!! ☘🌺🌿🍎☘🍉🌿🍅🍀🍒🌿

    J'aime

  • apres tout nest pas bon a prendre ou tester …………….. perso je le suis sur youtube ………….je pratique le jeun intermittent et jme sens beaucoup mieux

    J'aime

  • Ma grand-mère de plus de 80 ans souffrait du diabête depuis plus de 12 ans , Cela se passe dans les années 70 . Je lui donnais un traitement ayurvédique . Durée du traitement …. trois mois . A l’issue de ces trois mois ma grand-mère fut guérie et pour le restant de sa vie qui dura encore plus de dix ans . Le diabête ne revint jamais . Pour un coup d’essai , ce fut un coup de maître , je fus surpris de cette réussite à laquelle j’étais loin de croire quand je lui ai donné le traitement ayurvédique . moralité , méfiez_vous de la médicine allopathique . Apparemment , ce sont des escros .

    J'aime

  • Ou va t on ? Année 2020 , année de l l’inversion des valeurs. Vous parlez de santé et d d’alimentation saines, on vous qualifie de secte ou de complotiste. Vous engendrer 1 génocides et laisser mourir les personnes âgées en ephad, on vous donne presque la légion d’honneur. Le parquet de Paris, est aussi corrompu que toute la franc-maçonnerie qui pollue la sphère politique,judiciaire,financière,…. les sectes ne sont pas celle que l’on pense. Écouter votre cœur, et la raison vous dira ou se trouve l’erreur. Je suis Casasnovas , l’inquisition est terminée, et je sais que cet grand homme est honnête, sincère et ne mets nullement la vie de personne en danger. Ce qui n’est pas le cas de la classe dirigeante et des médias corrompus par les lobbies pharmaceutiques.

    J'aime

  • Tout mon soutien a Thierry Casasnovas, je partage la même philosophie. Courage a toi, a nous, pour continuer a marcher et rester debout malgré tout.

    J'aime

  • Quelle bande d’enfoirés
    Que ce type exagère un peu, c’est probable. Mais ce qu’il dit est globalement loin d’être absurde. Il existe des meilleures façons de se soigner, et la médecine actuelle fonctionne avec des oeuillères. Quand à faire des études, j’ai une pensée émue pour tous les « professionnels de la santé » que j’ai put consulter dans ma vie sans qu’aucun ne soit capable de m’aider pour un problème que j’ai finit par résoudre moi même au bout de 10 ans.

    Allez vous faire ***** la secte des médecins

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :