Tim Ballard au sénat sur le trafic d’êtres humains & l’utilité évidente des frontières. Vidéo.

Tout d’abord, Merci du fond du Coeur à la Chaîne You Tube « Fils de Pangolin » pour son Admirable Travail.

 

 

« Monsieur Ballard, vous avez été questionné sur le traitement inhumain des enfants qui font l’objet d’un trafic transfrontalier – un traitement inhumain, malheureusement comme cela a été allégué à l’encontre de notre propre gouvernement. Parlez-moi du type de conditions inhumaines que vous avez observées de la part de ceux qui ont été impliqués dans le trafic sexuel d’enfants. Sont-ils soumis à des traitements inhumains ? Absolument. C’est le pire scénario que vous puissiez imaginer.

C’est ce qu’ils ont vécu. Le New York Times, en fait, comme l’a souligné le sénateur Harris, le New York Times a parlé cette semaine d’une centaine de cas différents de femmes et d’enfants qui ont été amenés par les cartels, au début pour les faire passer en contrebande – mais rappelez-vous que le cartel est aux commandes… et ils peuvent changer d’avis et dire… maintenant c’est un trafic, je vais faire de la traite humaine avec vous, je peux faire plus d’argent si je vous garde. Et ils commencent à violer ces enfants en les attachant, en leur liant les mains, avec du ruban adhésif.

Le New York Times a rapporté ça cette semaine… Ils payent avec leur corps… Ils payent avec leur corps, exactement. Et ensuite, ils finissent dans nos grandes villes. Il y a eu des poursuites très concluantes, juste cette année en matière de condamnation, à Atlanta, à New York… Ces cartels mexicains de trafic d’êtres humains, qui prennent des enfants comme Liliana et les vendent à Atlanta, à New York, à Phoenix, à Los Angeles… les vendent là où ils sont violés vingt, trente mille fois, vous savez, sur une période de cinq ans six ans. Ces enfants sont donc séparés de leurs parents ? Oui, ils le sont. Ces enfants sont soumis à des conditions de vie confinées, inconfortables et horribles ? Absolument. Ces enfants sont soumis à des températures froides. Oui. Ces enfants sont soumis à toutes les horreurs imaginables connues de l’humanité ? Absolument, oui. Et la politique américaine facilite et même encourage cela, n’est-ce pas ?

Malheureusement, je pense que c’est le cas. M. Mc Alai ??? nous a dit plus tôt aujourd’hui qu’au cours des dix derniers mois seulement, il y a eu 1 700 signalements de cas répertoriés d’adultes se rendant aux États-Unis depuis notre frontière méridionale et prétendant à tort être un parent ou un membre de la famille de l’enfant. Oui Estimez-vous qu’il s’agit là d’un chiffre très bas par rapport aux chiffres réels ? Oh non, je pense que c’est le bas de l’échelle, c’est sûr. Au cours des deux dernières années, le nombre d’adultes qui viennent avec des enfants qui ne sont pas les leurs a augmenté de 360 %. Et je pense qu’il faut lever certaines fausses suppositions.

J’ai entendu dire aujourd’hui que les parents envoient leurs enfants. Ce n’est pas nécessairement le cas. J’ai des informations sur des enfants qui ont été kidnappés et utilisés comme des pions pour leur permettre de sortir de prison – comme le sénateur Cruz l’a souligné – pour entrer dans le pays et dire « Regardez, je peux demander l’asile maintenant ». Ces enfants sont donc utilisés. Franchement, et c’est triste, mais dans le meilleur des cas ils sont juste utilisés pour que quelqu’un puisse entrer et rester. Mais je crains qu’une fois qu’ils sont là, une fois qu’ils sont déjà vulnérables et qu’il existe un marché sexuel très lucratif autour des enfants dans ce pays… maintenant, où vont-ils être emmenés ?

Je suis donc très inquiet du fait que plus de 10 000 mineurs non accompagnés sont actuellement détenus, confiés à la garde du gouvernement des États-Unis. C’est pour ceux-là que je suis très inquiet. Je m’inquiète également, Sénateur, de certaines protections, mises en place dans le but de protéger ceux qui prétendraient « je suis un parrain de cet enfant », « je suis le parent de l’enfant », et nous voulons protéger ces personnes pour faciliter le processus de réunification des familles…

Mais s’il vous plaît, s’il vous plaît, mettons en place des mesures pour organiser des audiences sur l’identité, ou toute autre mesure nécessaire pour s’assurer que ces enfants retournent bien chez leurs parents et non chez leurs trafiquants.

Je travaille dans 20 pays et je peux vous dire que lorsque nous sauvons ces enfants et que nous les emmenons dans des centres de réhabilitation, nous les gardons sous très bonne garde/ sous clé. Nous avons des gardes, des gardes armés pour les protéger parce que les trafiquants viennent rechercher leurs biens… »

Soutenir le Travail, faire un don sur : http://www.filsdepangolin.com 💖

*****

Marche à Hollywood aujourd’hui :

SAUVEZ LES ENFANTS.

#savethechildren

B R A V O

2 Commentaires

  • Bravo, sauvons nos enfants des prédateurs sexuels qui dirigent nos institutions.
    Il est temps que les français s’occupent de ce sujet et le crient eux aussi dans la rue.
    Stop à la pédo-criminalité des élites, enfermons et jugeons tous ces monstres pédophiles dégénérés.
    En France des listes de pédophiles et ceux qui les protègent sont en ligne, des organigrammes existent, des sites aussi comme Pedopolis et tant d’autres.
    Avilir nos enfants c’est avilir l’humanité.
    Robert Steele, ancien de la CIA et en charge du trafic d’êtres humains et de l’exploitation sexuelle des enfants, a créé un site très bien documenté sur le sujet : Pedophilia & Empire
    Il affirme qu’ayant toutes les preuves en leur possession, ils vont décapiter le Deep State et les têtes que sont la mafia khazar, le vatican, la royauté anglaise et tous les dirigeants européen corrompus.
    Saint Georges s’en prend à la kabbale !

    J'aime

  • Beaucoup sont enlevés aux parents par les services sociaux et enlevés aux services sociaux par les trafiquants

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s