« A la fin du 19è siècle, la majorité des bordels d’Europe de l’est étaient tenus par des juifs. »

Une conférence de Monique Halpern, ex-présidente de la CLEF (Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes), qui traite de la prostitution juive au début du XXème siècle.

« Dans la partie européenne de l’Empire russe en 1889, sur 289 maisons closes ( bordels), 203 étaient juives. autorisées, A Varsovie (Pologne) la même année, en 1889, c’est 16 maisons sur 19 qui étaient tenues par des Juives. A Minsk, (Biélorussie), c’était la totalité des 14 maisons closes tolérées. A Odessa ( Ukraine), selon le consul américain, en 1908, TOUT le commerce de la prostitution était entre les mains juives. ( Propos de Consuls) «.

3 Commentaires

  • J’ai lu dans un livre que la plus grande partie de la prostitution et « matériel » pornographique (réseaux) au niveau mondiale était (et est ….) soutenue et tenue par le MOSSAD et le gouvernement Israélien

  • Pas étonnant. C’est aussi eux qui sont derrière l’autorisation du divorce (1884), de la contraception (1967) et de l’infanticide (1975). Tout ce qui peut pervertir les moeurs dans une societé chrétienne, ils valident.

  • alain sorale et un certain Vincent ? se vantent d’aller voir des prostitués alors qu’ils prétendent défendre des valeurs chrétiennes et qui plus est catholique alors que dans le passè ce type « d’hommes » s’en cachait ; ils avaient au moins la « décence » de se sentir en faute ce qui n’est plus le cas de certains antimondialistes qui ont mangé la soupe empoisonnée ce certains antisionistes juifs comme un certain écrivain dont je ne me souviens plus du nom.

Laisser un commentaire