Le Robot de vidéosurveillance dans nos écoles…

« Aujourd’hui au boulot, au lycée Dorian dans le 11ème arrondissement de Paris nous avons été désignés pour tester un nouveau dispositif.
Cet appareil scanne les élèves qui se positionnent devant lui à l’entrée de l’établissement pour prendre leur température. La machine est aussi capable de détecter si la personne scannée porte un masque et si ce n’est pas le cas elle lui demande d’en mettre un.
J’ai demandé ce qu’il adviendrait si un élève scanné avait une température trop élevée, s’il retournerait chez lui et on m’a répondu que l’élève serait mis à l’isolement.
Bien entendu, les parents n’auraient pas été consultés pour donner leur accord afin que la température de leur enfant soit prise à l’entrée du lycée.
Ce petit bijou de technologie coûte la modique somme de 2000€ et mon proviseur était prêt à l’acheter sur le champ si je n’avais pas initié l’indignation auprès de tout mon service et mené mes CPE à aller se plaindre de cette mesure digne d’un état totalitaire.
Mes collègues de la vie scolaire m’ont suivi dans ma colère noire contre cet outil de dictature. Ils ont compris que ça allait bien trop loin, que c’était un pas de plus dans la psychose insensée vers la dictature totalitaire et que si nous acceptions de mettre en place de telles mesures qui sait ce qui serait demandé demain.
Je suis très contente de la réaction de mes collègues, ça me soulage et je me dis que les petites graines que je sème depuis tout ce temps commencent à germer.
Cet épisode fût la goutte d’eau qu’il manquait pour qu’ils prennent conscience du danger de la situation dans laquelle nous sommes.
EDIT : je viens de trouver le modèle exact avec lequel on nous à fait la démonstration. Je précise au passage que le démonstrateur est reparti avec sa machine et que mon Proviseur qui est quelqu’un de très humain a compris le danger de ce genre d’outils. »
Source : Aza bey

4 Commentaires

  • le Québec,l’Allemagne et les Anglais l’on fait,il fallait se douter que cela arriverait chez nous,ces fous iront jusqu’au bout de leur folie …
    Et aucun doute qu’il y des imbéciles qui vont trouver ça très bien ,ça fait peur !!!

    J'aime

    • je pense qu’il faut abolir la loi de 2010 qui interdit de circuler masqué sur l’espace publique . Autrement , c’est à ne plus rien y comprendre . Moi je suis plutôt pour cette loi de 2010 ( je ne fais aucun braquage ni délit ) , mais des nouveaux virus , il y en aura tous les ans ou presque et dans ce cas le port du masque risque de s’éterniser sur cette pauvre terre sur laquelle Dieu est de plus en plus perplexe .  » Mais que vont-ils inventer encore cette année ,  » Fred asteur c’est la débandade , on n’en peut plus de tant d’incompétence .

      J'aime

      • je pense malheureusement qu’il n’y a pas grand chose à faire,l’état est bien trop corrompu pour changer quoi que se soit,iln’y a pas grand chose à espérer de ce côté là …de plus les Français sont complètement lobotomisés par par la propagande médiatique,il n’y a pas grand chose à faire à part se protéger le plus possible en prenant les précautions nécessaire,…

        J'aime

    • L’effroi me saisit devant cette tyrannie sanitaire qui se met en place sans que les Français ne puissent réagir ( sont-ils capables , au moins , de la voir arriver et se mettre en place ). Mais ceux qui mettent en place ce Système du toujours plus , s’ils n’avaient pas tout bien calculé …. 2022 n’est pas très loin et à force de faire courber le dos aux français , ceux-ci pourraient dans moins de deux ans trouver le poids qui les accable trop lourd .

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s