Enfant décrivant son violeur : « Il porte un masque et des Lunettes. » Vidéo.

Quoi de mieux qu’un masque pour protéger les pédo-criminels et les rendre méconnaissable ?

Les éveillés l’ont bien compris, le port du masque n’est pas rendu obligatoire pour votre santé dont ILS se fichent, le port du masque leur sert a tester votre niveau d’Obéissance. 

Quoi de mieux qu’un masque pour passer entre les mailles du filet ?

Comment décrire un pédo-criminel masqué ?

 

Micka : Les pédophiles masqués / affaire Legay / IGPN en PLS / live constituants et Laurent Nguyen

 

Une majorité de l’humanité a du mal à penser par elle-même. Des dirigeants félons le savent et ils vont vers cette facilité. Considérons des penseurs lucides (les mots pour le dire).

Très intéressant à lire ou relire le texte de La Boétie sur le «Discours de la servitude volontaire» : Machiavel voyait l’homme et son avenir par la classe dirigeante : « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes ».

Paul Valéry : « Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’opinion ».

Céline : « Le délire de mentir et de croire s’attrape comme la gale ».

Gunther Anders : « L’Obsolescence de l’homme », 1956, extrait :

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels.»

Platon : « Personne n’est plus détesté que celui qui dit la Vérité. »

La Guerre Secrète Contre les Peuples de Claire Séverac, une femme merveilleuse disparue en des circonstances vraiment troubles.

Si nous ne faisons rien, nos enfants vont vivre en esclavage, enchaînés mentalement par des fous furieux.

Que répondrons-nous quand ils nous diront en nous regardant droit les yeux :

 » Tu étais où papa, tu faisais quoi maman, pourquoi n’as-tu rien dit grand-mère quand leur dictature s’est installée ?

3 Commentaires

  • Je reprends la phrase du texte au-dessus :  » Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes.  » ……..

    C’est une vérité comme une vache !

    Et le port des « masques » devient un masque de « protection » des malfaiteurs ‘non-responsables’ pour cacher encore plus d’actes criminels « déguisés » …car quand on est déguisé on devient « invisible » aux victimes et donc  » non-coupables car non-reconnaissable » et in-détectable……..

    J'aime

  • Et encore une « vérité comme une vache » : « Personne n’est plus détesté que celui qui dit la Vérité. »

    Faut toutefois dire la vérité avec du tacte……

    J'aime

    • Je suis un un individu sans scrupule et je commet 5 fois par semaine des choses inavouables parce que tombant  » encore  » de nos jours sous le coup (bien retenu ) de la loi ; Et bien oui le port du masque queue est une aubaine qui me fait courir un risque minimum . je prie Satan chaque jour pour que cela continue .NEMA!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s