Vaccin : Le Docteur Vietnamien, Anthony Phan, témoigne. Vidéo.

«Il n’y avait pas d’autisme au Vietnam jusqu’à ce que Bill Gates présente son programme de vaccination» – Dr Anthony Phan, MD

 

DES EXCUSES LARMOYANTES DE LA PART DE L’ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ MÉDICALE, POUR LES DOMMAGES CAUSÉS PAR LES VACCINATIONS.

Regardez les excuses larmoyantes du Dr Anthony Phan qui dit que toute la communauté médicale doit se réveiller et se souvenir de son serment d’Hippocrate.

L’équipe du film VAXXED a récemment interviewé le Dr Anthony Phan en Californie. Le Dr Phan s’est échappé du Vietnam dans les années 1970 alors qu’il avait 8 ans. Il a été séparé de ses parents et s’est échappé sur un bateau de pêche avec son frère âgé de 2 ans.

Arrivé aux États-Unis en tant qu’enfant réfugié, le Dr Phan témoigne que Dieu l’a conduit à l’université et à l’école de médecine, et qu’il est devenu médecin à Johns Hopkins.

Le Dr Phan raconte comment son mentor à Johns Hopkins lui a enseigné l’importance du serment d’Hippocrate de « ne pas faire de mal ».

Ne pas faire de mal signifie que votre serment est pour le patient. Pas pour le CDC, pas pour le gouvernement, pas pour la FDA, votre serment est pour le patient.

Son mentor lui aurait également déclaré :

« Un jour, Tony, dans ta carrière (c’était en 1993), quand tu verras ces trois personnes (le CDC, la FDA et le gouvernement) au lit ensemble, fais très attention. Lorsque tu vois des sociétés pharmaceutiques au lit avec le gouvernement, et contrôlées par l’industrie de la santé, tu dois prendre une décision sur la direction que tu veux donner à ta carrière médicale. »

Soit vous prenez votre retraite et vous partez, parce qu’elle est de nouveau contrôlée, de là où je me suis échappé (du Vietnam) en 1975.

Le Dr Phan explique que son expérience des vaccins a commencé en 2000, lorsqu’il a effectué son stage en médecine intégrée. On lui a appris à remettre en question les pratiques de la médecine « conventionnelle » qui sont erronées.

Il exerçait alors en gériatrie et il a remarqué que chaque fois qu’il administrait le vaccin contre la grippe à ses patients âgés, ceux-ci devenaient très malades.

Ils devenaient très malades avec des infections des voies respiratoires supérieures, certains attrapaient une pneumonie, et certains étaient admis à l’hôpital et mouraient.

Il a donc cessé de donner des vaccins antigrippaux après 5 ou 6 injections.

Il savait que quelque chose n’allait pas. Il a commencé à faire ses propres recherches sur les vaccins, et a découvert des preuves de fraude au sein du CDC.

Il a alors commencé à examiner ce qu’il appelle des « données réelles » qui n’étaient pas contrôlées par le CDC. Il met au défi les plus de 300 000 médecins des États-Unis de regarder le documentaire VAXXED.

Dans un point très touchant de l’interview, le Dr Phan s’excuse auprès de Polly Tommey qui réalise l’interview, et qui est l’un des coproducteurs du film VAXXED. Les larmes aux yeux, il lui présente ses excuses au nom de la communauté médicale, car Mme Tommey a un fils de 20 ans, blessé par un vaccin.

Vidéo complète :

 

Source : Health Impact News


« Vaccin…..Solution Finale……..FRANCE. »

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s