« Je n’ai pas vraiment réussi à trouver de saletés sur cet homme -Donald Trump- » : Liz Crokin, Journaliste. Vidéo.

« Aujourd’hui, le Président continue de jouer pour les factions les plus extrêmes de sa base politique. Et c’est le Président qui ne met pas juste les bouchées doubles, triples, quadruples à ce stade sur ces guerres culturelles. Il dit qu’il n’est pas un sectaire. Il dit qu’il est la personne la moins raciste que vous ayez jamais rencontrée dans votre vie. Il me l’a dit 3 ou 4 fois dans des interviews, oui. On ne sait que ce qu’on montre.

J’ai travaillé dans les grands médias pendant de nombreuses années, et mon objectif en tant que journaliste grand public, qui est le but de tout journaliste grand public, est non seulement d’obtenir la plus grande histoire, mais plus l’histoire est salace sur une personnalité publique, une célébrité ou un politicien, plus l’histoire sera bonne. Et plus votre histoire est bonne, plus vous gravissez les échelons dans le domaine du journalisme. J’ai eu le privilège de couvrir Donald Trump. Je l’ai couvert ainsi que son émission The Apprentice, et j’ai également eu le privilège de le couvrir lui et les membres de sa famille.

Au fil des ans, j’ai parfois reçu des tuyaux sur le président Trump qui étaient salaces, et ils étaient bons s’ils étaient vrais. Chaque tuyau que j’ai examiné et qui contenait des saletés ne s’est pas avéré vrai. Et j’étais déçue parce que cela aurait relancé ma carrière, une grande couverture sur Donald Trump aurait été une énorme corde à mon arc. Donc, au fil des ans, à couvrir le président Trump, je n’ai pas vraiment réussi à trouver de saletés sur cet homme. J’ai découvert que c’était le contraire sur lui qui était vrai, à savoir qu’il n’est pas un playboy milliardaire, qu’il n’est pas un dégénéré, qu’il ne boit pas, il ne boit pas d’alcool, et qu’il est en fait un très brave gars honnête avec un grand cœur, qui a fait beaucoup d’actes de charité pour de nombreuses personnes au fil des ans.

Nous vivons une époque sans précédent en ce moment, et je réalise cette vidéo à partir d’un article que j’ai écrit en 2016 pour rappeler au monde qui est vraiment le président Trump. Laissez-moi vous dire ce que Donald Trump a fait de si impensable. Le président Trump parcourt les journaux et lit des histoires sur des personnes qui vivent des tragédies, il découpe ces histoires et il demande à une secrétaire de trouver ces personnes, et il va les aider. En 1986, Trump a empêché la saisie de la ferme familiale d’Annabell Hill après le suicide de son mari. Trump a été tellement ému par cette histoire qu’il a appelé la vente aux enchères et a arrêté la vente de sa maison, et lui a donné de l’argent pour qu’elle n’ait pas à perdre sa maison. C’est le genre de choses que Trump a l’habitude de faire depuis de très, très nombreuses années.

Mais les grands médias ne vous raconteront jamais ces histoires. Alors combien de fois avons-nous entendu dire par les médias grand public que Trump est antisémite et qu’il déteste les Juifs ? Laissez-moi vous raconter l’histoire d’une chose qu’il a faite pour un petit garçon juif orthodoxe malade. En 1988, une compagnie aérienne commerciale a refusé à Andrew Ten, un enfant juif orthodoxe malade atteint d’une maladie rare, de lui faire traverser le pays pour recevoir des soins médicaux parce qu’il devait voyager avec un système élaboré de maintien des fonctions vitales. Ses parents ont contacté le président Trump pour obtenir de l’aide, et qu’a-t-il fait ? Il n’a pas hésité à envoyer son avion à Los Angeles pour emmener ce petit garçon à travers le pays jusqu’à New York, afin qu’il puisse recevoir les soins médicaux dont il avait besoin.

En 2014, Trump a donné 25 000 $ au sergent Andrew Tamoressi après qu’il ait passé plusieurs mois dans une prison mexicaine pour avoir accidentellement traversé la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Le président Barack Obama à l’époque n’a même pas pris la peine de passer un coup de fil pour faire libérer ce marine en difficulté. C’est le président Trump qui est venu à la rescousse. Autre histoire d’horreur : en 2000, le président Trump regardait par hasard l’émission de Maury Povich.

Dans cet épisode, ils présentaient une jeune fille souffrant de la maladie des os de verre. Salut, Meg, je m’appelle Donald, et tu ne me connais probablement pas, mais je regardais l’émission de Maury l’autre jour, et je dois te dire : tu m’as vraiment touché ici. Je pense que tu es si belle, à l’intérieur comme à l’extérieur, j’avais un petit quelque chose, un petit cadeau que j’ai donné à Maury qui est un de mes amis. Il veut que toi et ta maman receviez un chèque très spécial. Et quand on parle de Donald Trump, quand il distribue des chèques, on ne parle pas ici de menue monnaie. Salut, Donald. Bien. Je veux vraiment te dire merci, merci beaucoup. Au revoir. Je lui ai parlé et je l’ai remercié, il m’a dit : « De rien », et il m’a dit de continuer comme ça.

Une autre grande histoire que vous n’entendrez jamais dans les médias grand public s’est produite en 1995. Et je veux juste savoir si cette histoire est vraie ou non. Vous vous rendiez à Atlantic City, et votre limousine est tombée en panne. Le mari et la femme se sont arrêtés derrière, et le mari a dit : je vais les aider. Il a donc aidé avec la limousine, et une semaine plus tard, le mari et la femme ont reçu l’acte de propriété de leur maison payé. Est-ce que c’était une histoire vraie ? C’est vrai. C’est vrai. Putain, c’est génial. Ça montre bien quel genre d’homme il est. Un grand homme.

En voici une autre. En 2016, Melissa Consin Young a participé à un rassemblement de Trump, et a remercié Trump en larmes de lui avoir changé sa vie. Elle s’était retrouvée aux prises avec une maladie incurable, et pendant ses jours les plus sombres, elle a expliqué qu’elle avait reçu une lettre manuscrite de Trump lui disant qu’elle était la personne la plus courageuse qu’il connaisse. Elle a dit que les opportunités que Trump lui avait offertes avaient finalement fourni à son fils une bourse complète pour aller à l’université. Saviez-vous qu’en 1996, le président Trump a intenté un procès à la ville de Palm Beach pour discrimination à l’encontre de son club Mar-a-Lago parce que son club accueillait des Juifs et des Noirs ? Vous pensez toujours qu’il est raciste ? Lynne Patton, une femme noire cadre de l’organisation Trump, a publié une déclaration en 2016 pour défendre son patron contre les accusations de racisme et de sectarisme. Elle a révélé en larmes comment elle a lutté contre l’abus de substances et la dépendance pendant des années. Au lieu de la jeter à la rue, elle a déclaré que l’organisation Trump et toute sa famille l’avaient loyalement soutenue dans les moments les plus difficiles.

En 2008, des membres de la famille de la superstar d’American Idol Jennifer Hudson ont été tragiquement assassinés à Chicago. Lorsque le président Trump l’a appris, il lui a tendu la main et lui a dit qu’il l’hébergerait dans son hôtel de la Trump Tower et qu’il couvrirait tous les frais. Et non seulement il a fait cela, mais il a aussi assuré une sécurité supplémentaire pour elle et sa famille pendant cette période difficile. Je vous encourage à être très prudents avec tout ce que les médias grand public diffusent. Demandez-vous : pensez-vous vraiment que le président Trump est un raciste ? Pensez-vous vraiment qu’autant de conservateurs qui soutiennent Trump sont racistes ? Pensez-vous vraiment que la race est un problème aussi important, ou bien est-ce un problème qui est rabâché par les médias pour nous diviser ? Je vous encourage à faire preuve de discernement et à écouter votre cœur pour réfléchir à ces questions, et à ignorer les fausses nouvelles. »

Liz Crokin

Vidéo de Liz Crokin en date du 16 juillet 2020.

 

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s