LEIPZIG : LA MANIFESTATION ANTI-CORONAVIRUS que la presse et le pouvoir vous cachent (Laurent Glauzy)

A Leipzig, l’Etat a donné l’impression de se mettre à genoux devant les manifestants anti-corona. La police était effrayée. Samedi 6 novembre, 80.000 personnes se sont rassemblées contre la dictature et le mensonge du Coronavirus (qui n’existe pas) et pratiquement autant le samedi suivant. Le pouvoir tremble, et Madame M (Merkel) parle de 5 ans d’emprisonnement pour ceux qui nient l’existence du Virus. Tiens, ça ne vous rappelle rien ? La prison pour ceux qui osent parler et traiter des vérités historiques !

Samedi 13 novembre, après-midi : dans le centre de Leipzig, sur l’Augustusplatz, autant de personnes se sont notamment rassemblées dans un stade de football de taille moyenne dans des circonstances normales – jusqu’à 30 000, soupçonnent les autorités. Il faut donc par expérience au moins doubler voire tripler ce bilan pour avoir une approximation juste des nombreux participants également groupés en dehors du stade.

Leipzig erlebt dritte Krawallnacht - ZDFheute

Ils sont venus des quatre coins de l’Allemagne. La presse les appellent des « hooligans », du même nom que Ceaucescu et le pouvoir communiste en général donnaient aux dissidents dans les années 1990. Le même lexique ressort ! Sur les banderoles, le gouvernement est appelé un régime et Angela Merkel, un dictateur. Beaucoup ici considèrent le virus comme une invention visant à emprisonner les citoyens. Une femme porte une étoile jaune avec la phrase: « Je suis un Covidjud ». Un autre a accroché un drapeau impérial comme une couverture chaude.

Ceux qui s’inscrivent à cette démo sont des représentants de l’initiative des « Querdenker» (ceux qui pensent à contre-courant). Les intervenants sur scène parlent d’un prétendu totalitarisme du port du masque chez les enfants, qui aurait causé la mort déjà de quatre adolescents. Mais la grande presse criminelle n’en dit rien. Des Youtubers comme Oliver Janich entre autres ont parlé de cette actualité cachée. Un chauffeur de bus scolaire de Dortmund avait même interdit aux écoliers de porter le masque. La presse annonca cet acte de bravoure comme étant celui d’un criminel sans développer l’information. Rien ne doit susciter l’ire du peuple. Mais le peuple a ouvert les yeux et c’est maintenant trop tard.

DES FLICS SANS MASQUE

A Leipzig, ce samedi 13 novembre, bien qu’au début la situation est paisible, tout va rapidement s’aggraver. Deux heures et demie se sont écoulées lorsque les autorités décident d’annuler la manifestation : pratiquement aucun des manifestants n’a gardé ses distances ou ne portait un masque. La police ordonne alors la fin du rassemblement. Les manifestants, dont la presse enragée affirme que 90% ne portaient pas le masque, rient. En guise de défi, de nombreux manifestants ont même brûlé leur masque.

« À un moment donné, vous vous tiendrez tous devant les tribunaux de Nuremberg, je vous le jure », hurle un représentant impuissant des forces de l’ordre. La plupart des « Querdenker » refuse de se disperser. Ils ne veulent pas simplement se tenir debout et protester de manière stationnaire. Ils courent, bien que le règlement l’interdise. Ils veulent marcher autour du Ring du centre-ville, sur lequel des centaines de milliers de personnes ont vaincu la RDA en 1989. C’est très symbolique. Ils projettent d’abattre la dictature, celle de Merkel.

Leipzig: Hilflos in Leipzig | ZEIT ONLINE

La police anti-émeute se met en travers du chemin d’un groupe de manifestants, qui entendent passer la gare et rejoindre le ring. Ils allument des fusées éclairantes. Les officiers de police ont peur. Ils se pissent dessus. Mais, de plus en plus de manifestants parviennent à passer le cordon des forces de l’ordre. Face à la détermination des manifestants, les fonctionnaires doivent abandonner. Des milliers de personnes se regroupent alors pour une manifestation illégale sur le ring. La police regarde juste.

Nach Ausschreitungen: So bereitet sich die Leipziger Polizei auf das  Krawall-Wochenende vor - Video - WELT

La presse enrage voyant que cette opposition non-contrôlée a gagné contre la dictature : Pourquoi ne s’est-elle pas battue plus fort? Pourquoi l’État a-t-il une fois de plus échoué dans une tentative de faire respecter les règles d’hygiène lors d’une grande manifestation ?

A Leipzig, la dictature de Merkel a reculé, et dans ce jeu de domino, d’autres tyran reculeront encore jusqu’ils s’effondrent définitivement dans un vent de révolution qui emporteront leur tête. La peuple va gagner contre le mensonge du Coronavirus qui a pour seul but de créer le transhumanisme dans la dictature la plus dure de l’histoire de l’humanité.

Polizisten bei Demonstration in Leipzig verletzt | MDR.DE

Les gouvernants ont peur. Ils savent que leur tête est sous la guillotine. La suite n’est qu’une histoire de temps. Le peuple sait qu’il est dirigé par des criminels, des pédosatanistes, des francs-maçons, qui veulent réduire à l’état d’esclavage la population.

Enfin, en marge des manifestations, la représente Corina Miazga du parti nationaliste de l’AfD de Munich a lancé que le ministre-président de Bavière, Markus Söder encaisserait de juteux bénéfice de la vente des masque, tandis que le peuple croulant sous les dettes se suicide. (Cf. https://profidecatholica.com/2020/09/30/les-crapules-politiques-et-maconniques-sengraissent-sur-des-tests-fausses-laurent-glauzy/)

Corina Miazga accuse le pouvoir de Bavière de faire des profits juteux avec la vente des masques.
Cf. art. de Laurent Glauzy sur Pro fide Catholica : LES CRAPULES POLITIQUES ET MACONNIQUES S’ENGRAISSENT SUR DES TESTS FAUSSES

LISEZ MON DERNIER LIVRE : « CORONAVIRUS : LE MENSONGE »

25 € fco de port

Paypal : laurent-blancy@neuf.fr

Virement : FR17 2004 1000 0119 6720 4W02 027 (La Banque postale)

SOUTENEZ PRO FIDE CATHOLICA : LA SEULE VOIX DE LA VRAIE DISSIDENCE NON MACONNIQUE ET REELLEMENT CATHOLIQUE.

5 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s