Un traître est toujours pire qu’un Ennemi.

Dénoncé par un « racialiste » antifasciste, un sympathisant nationaliste prend 4 ans de prison.

Le Nationaliste Rémi Gration est mis en prison, dénoncé par « l’anti-fasciste » Zemmourien Yann Merkado le libertarien, de son vrai nom Yohav Merkava et par Solveig Mineo, sa compagne aux moeurs libertaires.

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné ce mercredi 25 novembre un Héraultais de 30 ans reconnu coupable d’apologie de terrorisme en lien avec l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty. Il a été condamné à 4 ans de prison dont 3 avec sursis probatoire assorti d’un maintien en détention.

Un an de prison ferme pour une blague sur internet, des violeurs prennent moins que ça. 

Ce sympathisant de l’ultradroite, chez qui des objets à la gloire du IIIe Reich et des objets siglés de croix gammées avaient été découverts, avait diffusé sur les réseaux sociaux l’épouvantable photo de la tête décapitée du professeur. Il y a ajouté ce commentaire nauséabond : « Samuel est Paty », taxant cette phrase d’ « humour noir ».

Que serait la police sans les auxiliaires de police ? L’insecte antifasciste Yann Merkado, alias Meridex s’est personnellement vanté d’avoir signalé le jeune homme sur la plateforme gouvernementale PHAROS (Plateforme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements), qui permet de signaler en ligne les contenus et comportements illicites de l’internet : 

  • Pédophilie et pédopornographie (Art 227-23 du code pénal modifié par  la Loi n°2013-711 du 5 août 2013)
  • Expression du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie (Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990)
  • Incitation à la haine raciale, ethnique et religieuse (Loi du 29 juillet 1881- art 29)
  • Terrorisme et apologie du terrorisme (Loi n° 2014-1353 du 13 novembre 2014)
  • Escroquerie et arnaque financières utilisant internet

Ce n’est pas la première fois que Merkado utilise ce type de procédé. Son binôme infernal, la très anticatholique Solveig Mineo est également de la partie.

L’occupation principale du duo Merkado/Mineo, qui gravite dans la sphère dite de l’extrême-droite, est de cracher systématiquement sur le catholicisme et sur la droite nationale en général. Il y a quelques années, la très sérieuse lettre confidentielle Faits et Documents révélait la véritable identité de Merkado. 

L’appartenance de Yohav Merkava  à la communauté du sécateur pourrait en partie expliquer son anticatholicisme viscéral. 

Semer la zizanie pour « diviser les réacs », telle est la mission de celui qui avait participé au lancement de Suavelos. « Rémi Gration » avait d’ailleurs été membre de Suavelos avant de s’en écarter.

Ne s’arrêtant pas à la délation, Merkado qui se renvendique lui-même antifasciste souhaite l’extradition du camarade Boris Le Lay, exilé au Japon depuis des années pour échapper aux tribunaux républicains.

Sans jamais s’excuser, celui qui doit aussi comparaître en février pour des « incitations à la haine raciale » suite à la diffusion de messages racistes et antisémites, a lancé : « Je fais souvent de la prose, c’est surtout pour la formule, c’est plus de la littérature que du concept idéologique. Je ne me suis jamais réjoui de la décapitation ». Son avocat Me Gallix va faire appel de la décision.

Il convient de le répéter, sur internet ne confondez pas absence de censure et absence de poursuite judiciaire. Le gouvernement a les moyens de faire collaborer la plupart des plateformes même les plus « libres ». Soyez donc vigilant sur tout ce que vous publiez, sur ce que vous envoyez et à qui vous l’envoyez. Quand vous écrivez quelque chose, considérez qu’il y’a en permanence un policier au-dessus de votre épaule en train de lire avec délectation.

Oscar Walter

Jeune Nation : https://jeune-nation.com/actualite/actu-france/denonce-par-un-racialiste-antifasciste-un-sympathisant-nationaliste-prend-4-ans-de-prison


Conversano a toujours été sur la ligne « Zemmourienne ».

Amalek nous en parle.

Alain Soral sur Daniel Conversano et sa bande : Qui est derrière Conversano ?

Quant à Solveig Minéo, elle est la nouvelle Simone De Beauvoir et Elisabeth Badinder réunies : Tout ce que rejette la France Française Nationaliste et Catholique.

Conversano est exilé en Roumanie mais Merkado/Merkava/ promet déjà de s’en prendre à Jeune Nation d’Yvan Benedetti et des siens.

La république soutiendra Markodo/Merkava qui se cache désormais sous le pseudo « Yann Meridex » qui représente une de ses Valeurs Essentielles qu’elle porte depuis 1789 : Tuer, éliminer des Français de Sang, Nationalistes et Chrétiens.

4 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s