6200 Soldats de la Garde nationale ce week-end à Washington. Vidéo

« Davantage de troupes de la Garde nationale arrivent dans des bus à Washington, DC.

6200 soldats de la Garde nationale doivent venir ce week-end. Le chef de l’armée a déclaré que la Garde nationale pourrait être autorisée à porter des armes à feu à Washington »

Le chef de l’armée déclare que la Garde nationale pourrait être autorisée à porter des armes à Washington.

Les autorités reconsidèrent les plans de sécurité et de police à Washington, D.C., à la suite d’une émeute au Capitole américain et au milieu des préoccupations concernant la journée d’inauguration.

Les responsables de la défense sont en train de revoir les restrictions sur l’usage de la force par les membres de la Garde nationale et pourraient autoriser les troupes à porter des bâtons ou des armes à Washington, D.C., alors qu’ils se préparent à de nouvelles manifestations et à de possibles violences autour de l’inauguration du 20 janvier, a appris The Associated Press.

Le secrétaire de l’armée Ryan McCarthy a déclaré vendredi à The AP que tout changement sera déterminé par les renseignements recueillis dans les jours à venir sur les menaces potentielles. Mais il a dit qu’ils envisagent de permettre aux troupes de porter leurs fusils M-4 ou Berettas 9 mm, et il en saura plus dans un jour ou deux.

L’examen reflète les préoccupations concernant la sécurité des troupes de la Garde à la suite des émeutes meurtrières au Capitole américain mercredi, et prend également en compte les restrictions légales qui interdisent l’utilisation de l’armée pour le maintien de l’ordre au niveau national.

Autoriser les troupes à porter des armes mortelles se heurterait à des craintes profondes quant à l’optique de tout ce qui pourrait suggérer que les forces militaires américaines sont utilisées contre les Américains sur le sol américain. Et cela nécessiterait l’autorisation de diverses autorités, en fonction de l’endroit où les membres de la Garde sont stationnés.

Par exemple, les fonctionnaires de la ville de Washington devraient donner leur accord pour que la Garde porte des armes sur le territoire de la ville, comme aux postes de contrôle ou dans les stations de métro. Des autorisations fédérales seraient nécessaires pour les lieux situés sur des terres fédérales, dans des parcs, des monuments et des lieux comme le Capitole.

« Nous examinerons les renseignements et prendrons une décision le lendemain environ », a déclaré M. McCarthy. « Il nous faudra juste obtenir de meilleures informations, et ensuite nous devrons faire une évaluation des risques. »

En juin, après une réponse chaotique des forces de l’ordre aux manifestations de rue à Washington suite au meurtre de George Floyd par la police à Minneapolis, certains critiques ont mis en garde contre une approche trop militarisée pour contenir le problème. Cela était dû en partie aux vêtements de style militaire portés par certains membres des forces de l’ordre fédérales, notamment les forces de sécurité du Bureau américain des prisons, et à leur incapacité à porter des marques d’identification.

Dans une lettre adressée à Trump quelques jours seulement après le chaos du mois de juin, la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a exigé des réponses de l’administration.

« Nous sommes préoccupés par la militarisation accrue et le manque de clarté qui risquent d’accroître le chaos », a-t-elle écrit. « Je vous écris pour demander une liste complète des agences impliquées et des clarifications sur les rôles et responsabilités des troupes et des ressources fédérales de maintien de l’ordre opérant dans la ville ».

En conséquence, le déploiement de la Garde à D.C. cette semaine a inclus un certain nombre de restrictions, notamment le fait qu’ils ne porteront pas d’armes. Comme ils ne sont pas armés, ils sont généralement limités à des tâches qui les empêchent d’avoir un contact direct avec des manifestants potentiellement violents, comme la dotation des points de contrôle.

M. McCarthy a également déclaré qu’ils s’attendent à de meilleurs renseignements sur les manifestations et les foules.

Il s’est plaint en début de semaine que les renseignements sur la taille potentielle de la foule mercredi étaient « partout » _ allant d’environ 2.000 à 80.000. Il a ajouté que vendredi, il est prévu d’organiser des réunions plus fréquentes avec les forces de l’ordre afin de passer en revue les rapports de renseignement et de mieux préparer les forces de l’ordre.

Il a ajouté qu’il avait déjà autorisé un changement. A partir de jeudi soir, il a déclaré que les membres de la Garde à D.C. sont autorisés à porter leur casque balistique. Cette décision intervient alors qu’on apprend qu’un officier de la police du Capitole américain est mort des suites des blessures qu’il a reçues pendant l’émeute.

L’officier Brian D. Sicknick, 42 ans, a été frappé à la tête avec un extincteur, ont déclaré deux responsables des forces de l’ordre. Les fonctionnaires n’ont pas pu discuter publiquement de l’enquête en cours et ont parlé à The Associated Press sous le couvert de l’anonymat.

Quatre autres personnes sont mortes pendant l’émeute, dont un émeutier qui a été abattu par la police.

Face au chaos qui régnait au Capitole, le Pentagone a décidé d’activer des membres de la Garde dans cinq États voisins, afin de renforcer la Garde nationale et les forces de l’ordre déjà présentes dans la ville.

Au total, 6.200 membres de la Garde ont été activés et devraient arriver à Washington dans les prochains jours. Le général Daniel R. Hokanson a déclaré vendredi qu’il avait également contacté tous les autres Etats, leur demandant quelles capacités ils pourraient apporter, si nécessaire.

Jusqu’à présent, a dit M. McCarthy, ils vont avoir 850 membres de la Garde nationale sur le terrain du Capitole, faisant des tours de garde de 12 heures, ainsi que 90 autres à différents points de contrôle. Il a ajouté que la police du parc a également demandé une force de réaction rapide de 150 personnes, qui devrait être approuvée. Et il a ajouté que d’autres demandes affluent.

Les chefs de la Garde nationale des états voisins ont déclaré que leurs troupes sont bien entraînées, équipées et préparées pour le déploiement à D.C. Ils ont dit que leurs soldats se déploieront à D.C. avec tout leur équipement et leurs armes, et qu’il appartiendra aux commandants locaux de déterminer si les troupes seront autorisées à les porter, en fonction de leur tâche ou situation spécifique.

NBC Washington : https://nbcwashington.com/news/local/army-head-says-national-guard-may-be-allowed-to-carry-guns-in-dc/2535749/

14 Commentaires

  • delenda capitolium ? Ecce venient super arma .

    J'aime

  • C’est de nouveau la « guerre contre la terreur  » . Les néocons se sentent rajeunir de vingt ans presque et nous la rejouent  » ceux qui ne sont pas avec nous à 100 % sont contre nous  » . Les gérontocrates du parti démocrates sont suivis par tout ce qui est  » rien  » , les wokennistes , les socialo , les milliardaires des Gafam ., les trotskistes nihilistes . La haine inextinguible contre Trump bouillonne contre le bonhomme bien sûr mais aussi contre les « déplorables  » et contre les foulent chantant Trump . Bientôt contre tous ceux qui ne sont pas wokennistes-compatibles . Nous assistons aux derniers spasmes de fureur de la bête , du Système . Et il faut s’attendre à ce que cela tangue fort . Avis de tempête de force sept sur l’empire fluide , l’empire des mers /

    J'aime

  • Donald Trump est-il un escroc? 10 janvier 2021

    « La vérité est que Trump est un escroc – un voleur de confiance dans la forme la plus pure. N’oubliez pas que le véritable truc de l’escroc n’est pas seulement de tromper et de détourner les gens avec des mots rapides, mais de vendre aux gens leurs idéaux, leurs rêves et leurs passions. « .

    Comment Trump pourrait-il s’entourer de tant de personnes déloyales? Comment cela pourrait-il être si inefficace? par Chris B (henrymakow.com)

    DITES ce que vous voulez de l’invasion effrontée de la capitale américaine par les partisans furieux de MAGA (slogan du charmeur Trump: MAKE AMERICA GREAT AGAIN), mais admirez l’audace scandaleuse des participants , sans parler du pur plaisir de tout cela. «Effronté» serait probablement le terme le plus approprié, dans le sens hyper-hollywoodien ouvertement scénarisé du mot. Mais il faut reconnaître que les plaintes de la soi-disant «Amérique rouge» (partisan de Trump dont le parti républicain a la couleur rouge qui le distingue de la couleur bleue des démocrates de Biden, ndlr) ne sont que trop réelles. Leur colère est justifiée – malgré la naïveté autodestructrice de leurs actions – d’avoir été continuellement trahie par les administrations successives pendant de nombreuses décennies. Malgré leur forte éthique, leur solide productivité et leur patriotisme servile, qui ont contribué à rendre l’Amérique grande dans un passé lointain et mort, l’Américain moyen a été vendu, réduit au silence et maintenant laissé pourrir. Ce ne sont pas seulement des villes et des communautés entières qui ont été détruites et dépouillées. Un style de vie entier est à l’agonie. C’est ce que ces drapeaux confédérés sont censés symboliser, et c’est pourquoi le mirage MAGA de Trump a résonné si enivrant. Et donc le crédule fidèle a répondu à l’appel de Trump de se rendre dans la capitale nationale, croyant à tort qu’ils étaient là pour défendre leur pays contre un coven d’adorateurs perfides de Satan, meurtriers d’enfants, qui avaient truqué les élections et volé la Présidence.
    Les gens respectueux et craignant Dieu du cœur de l’Amérique sont d’une crédulité embarrassante et étaient des cibles faciles pour un escroc comme Trump. Dans une cruelle parodie de «fierté patriotique», la chevauchée extatique des émeutiers loyalistes de Trump s’est frayé un chemin à travers les bâtiments les plus sûrs du pays avec la facilité et l’apparente coopération officielle du rassemblement de la fierté gay. Il ne fait aucun doute que c’était clairement plus un carnaval qu’une insurrection, même s’ils ignoraient apparemment que la blague était sur eux. La frénésie des couleurs et les idéologies de Don Quichotte évoquaient étrangement la chevauchée de Grateful Dead, une ironie probablement pas perçue par cette «autre» Amérique, dont la mort est également assurée. La tragédie qu’ils ont subie est d’autant plus grande que la vitesse surprenante de décomposition, avec des communautés prospères, socialement, religieusement et moralement sûres, décimées en une seule génération. Mais aussi réelles que soient leur trahison et leurs souffrances, Donald Trump est sûr qu’il n’est pas «leur président». Il n’est que le dernier libéral de l’establishment de la côte Est, soutenu par les banquiers et sa dialectique rusée, pour les arnaquer. Et il a escroqué ses fidèles partisans de la manière la plus honteusement cynique imaginable. Le vrai Donald Trump est tout ce que ces gens détestent. La vérité est que Trump est un escroc: un voleur de confiance dans sa forme la plus pure. Rappelez-vous que le véritable truc de l’escroc n’est pas seulement de tromper et de détourner les gens avec des discours rapides, mais de vendre aux gens leurs idéaux, leurs rêves et leurs passions. Il identifie les plus grands espoirs, peurs, aspirations ou plaintes de la «cible» (personne ou personnes à tromper, ndlr). puis il se peint avec une mentalité similaire à celle du trompé et, plus important encore, il lui fait croire qu’il est capable de réaliser ces rêves ou de vaincre même les menaces les plus effrayantes.

    Un escroc rend la vie de ses «victimes» encore plus belle. C’est pourquoi les escrocs peuvent arnaquer même les gens les plus rusés et les plus passionnés, car ils ciblent leurs plus grands rêves. Ainsi, lorsque nous entendons Trump promettre de rendre l’Amérique à nouveau grande, nous n’écoutons pas un homme qui partage la douleur, le sentiment de perte et de trahison de ses «partisans». Il ne partage pas leur conservatisme social, leur humilité, leur religiosité et leur décence des villes de province, ni leurs fières traditions méridionales et leur vision pacifique du monde. Ce que les gens voient chez Trump n’est pas du tout Trump. C’est un miroir. Une façade de camouflage soigneusement conçue, imitant les manières, les vues et les aspirations de sa victime, le conservateur de longue date de la classe moyenne américaine. Mais la réalité est que toute l’Amérique, c’est-à-dire une grande partie du monde, a été arnaquée: les républicains, le Tea party, le Q Anon etc. d’une manière humiliante. Trump a trompé les gens toute sa vie et se moque des gens les plus prudents et les plus cyniques. Après tout, Trump a appris du maître des escrocs, Roy Cohn, avec un peu plus d’éclat et de brillance acquis de Roger Stone (un personnage crédité par Steve Bannon, qui a informé Trump du règne de la conspiration, qui aurait formé l’histoire derrière sa présidence) et les Koch Brothers pour avoir proposé des approches politiques extrêmement justes et essentielles pour donner à Trump un semblant de légitimité intellectuelle républicaine). Mais le plus grand « merite » doit sûrement aller à Sheldon Adelson, dont le flux d’argent et la vision ont rendu possible toute l’illusion de Trump. Chapeau à Sheldon.
    https://www.henrymakow.com/2021/01/is-donald-trump-a-conman.html?_ga=2.41344161.2054580423.1609785496-1023480426.1608478812

    J'aime

    • Ne pourrait on pas dire la même chose de ce Chris b?
      Sauf que lui travaille pour le roi de la cité du mal?
      Reprocheriez vous aux gens d’avoir de l’espoir ?
      De toute façon, nous aurons droit chacun à ce qui nous est dû…

      PAX IN LUMINE

      J'aime

      • Evidemment , un homme à ce point censuré par les idiots milliardaires des GAFAM (googles , facebook,Amazon etc …. ) qui censurent tous les comptes . Un homme à ce point haÏ par une partie de l’establishment ne peut pas être  » entièrement  » mauvais ni totalement escroc . Vercinge nous donne un article ou absolument aucun fait n’existe . Même si Trump n’est pas ma tasse de thé , elire un président c’est élire celui qui est le moins pourri de deux candidats . Et Biden ouh là , la corruption est monstrueuse . Là au moins on est sûr avec Biden .

        J'aime

      • N’ayez crainte je n’ai aucune insomnie malgré l’heure de mon commentaire . Je dors simplement peu .

        J'aime

  • Les stratégies de « l’escroc » en question: https://www.youtube.com/watch?v=lVgxgiDCdtc&feature=emb_logo

    J'aime

  • Il vaut mieux voter pour le moins pire pour éviter le chaos mais Trump n’est pas un si mauvais bougre. Depuis qu’il est au pouvoir il n’y a plus eu de guerres sauf celle de l’état profond au Liban avec l’explosion.

    J'aime

  • Il faut absolument que les gens comprennent le danger que représente yama sur ce site . Vous imaginez un type plus arrogant que lui ? Ce type est une imposture comme j’ai rarement vu . je n’aime pas le mec qui trouve normal de censurer . Je n’aime pas que l’on retire le droit de parler à quelqu’un sur twitter ou facebook .? Cela m’est insupportable . Lui n’a fait que me faire perdre mon temps avec des divagations absolument inutiles et toxiques . Je ne comprend pas qu’il ne soit pas censuré sur ce site . Il y a des limites quand même . Yama est un idiot et un fou dangereux .

    J'aime

    • Hubert on se calme svp.
      Merci.

      J'aime

    • Parler est bloqué par amazon qui détient ses serveurs et amazone est une zone qui a écouté google et de Apple . gab.com a pris la précaution de s’équiper lui-même de ses serveurs . L’alternative est trouvée et hier Gab.com a vu sa fréquentation augmenter de 600 000 vues . Les Gafam sortent vraiment du bois . Lachez les chiens de chasse !

      J'aime

    • @hubert
      je te cite:
       » Je n’aime pas que l’on retire le droit de parler à quelqu’un »
      « Je ne comprend pas qu’il ne soit pas censuré »
      Contradiction insurmontable.
       » Il y a des limites » C’est justement le problème: tous les censeurs disent cela. Il faut protéger la population de certaines idées etc. C’est la base de la Loi Gayssot Avia et du bannissement des trumpistes.

      c’est bien que Laurent Glauzy ne censure personne…on ne peut pas crier à la censure et se comporter comme un Inquisiteur comme le faisait à l’époque Johann Livernette sur son site. Lui, la moindre contradiction à son fanatisme était immédiatement censurée. Affreux. En plus ça donne une sale image de la religion. Et vu tes posts sur la religion, cher hubert, tu n’aurais pas tenu longtemps avec lui…soit tu dis que la Terre a 6000 ans soit tu dégages avec ta sale doctrine de youtre ou d’enjuivé…eh oui certains sites cathos ou islamistes fonctionnent comme ça…j’imagine que les juifs orthodoxes sont tout aussi malades…

      J'aime

      • Evidemment c’est bien vu .Evidemment que je l’attendais celle-là . Mais semer la zizanie avec moi sur ce site n’est aucunement utile à ce site . je signale que l’individu a écrit que s’il y a censure , c’est pour supprimer la propagande . Donc la moitié du peuple américain , au moins , doit être censuré ….
        parce que la moitié du peuple américain votant pour trump fait de la propagande pour lui . D’ailleurs les gafam ont supprimés récemment plus de 70 000 comptes , rien que récemment , on peut évaluer le nombre de comptes supprimés bien plus haut depuis que cela dûre . L’individu ose , et ose encore . Les querelles réelles et réellement stériles vues leurs contenu toxique ne font que s’amplifier ; Ce gars est un affilié des réseaux faschistes pour sortir des choses comme cela . Un site a quand même le droit de supprimer ceux qui abusent et lui abuse . C’est extrèmement visible .

        J'aime

      • En fin de compte , si on suit sa logique à ce Yama . Il faut censurer ce site profidecathoica.com car ce site fait de la propagande . C’est très simple à comprendre que ce Yama est quelque chose de toxique .

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s