Grippe Espagnole de 1918 : « Ils ne sont pas morts du Virus mais d’une « Pneumonie BACTERIENNE » Anthony Fauci.

Contexte.

Malgré la disponibilité de données publiées sur 4 pandémies qui se sont produites au cours des 120 dernières années, il existe peu d’informations modernes sur les causes de décès associées aux pandémies de grippe.

Méthodes.

Nous avons examiné les informations pertinentes de la pandémie de grippe la plus récente survenue pendant la période précédant l’utilisation d’antibiotiques, la pandémie de «grippe espagnole» de 1918-1919. Nous avons examiné des coupes de tissu pulmonaire obtenues au cours de 58 autopsies et examiné les données pathologiques et bactériologiques de 109 séries d’autopsies publiées qui décrivaient 8398 enquêtes d’autopsie individuelles. Les échantillons post-mortem que nous avons examinés sur des personnes décédées de la grippe entre 1918 et 1919 présentaient de manière uniforme des changements sévères indiquant une pneumonie bactérienne.

Les résultats bactériologiques et histopathologiques des séries d’autopsies publiées impliquaient clairement et systématiquement une pneumonie bactérienne secondaire causée par des bactéries communes des voies respiratoires supérieures dans la plupart des décès dus à la grippe.

Conclusions.

La majorité des décès au cours de la pandémie de grippe de 1918 à 1919 résultait vraisemblablement directement d’une pneumonie bactérienne secondaire causée par des bactéries communes des voies respiratoires supérieures. Des données moins importantes sur les pandémies ultérieures de 1957 et de 1968 concordent avec ces résultats. Si la grippe pandémique grave est en grande partie un problème de pathogenèse virale-bactérienne, la planification de la pandémie doit aller au-delà de la seule prise en charge de la cause virale (par exemple, les vaccins contre la grippe et les médicaments antiviraux). La prévention, le diagnostic, la prophylaxie et le traitement de la pneumonie bactérienne secondaire, ainsi que le stockage d’antibiotiques et de vaccins bactériens, devraient également être des priorités élevées pour la planification d’une pandémie.

https://www.researchgate.net/publication/23177674_Predominant_Role_of_Bacterial_Pneumonia_as_a_Cause_of_Death_in_Pandemic_Influenza_Implications_for_Pandemic_Influenza_Preparedness