Laurent Pasquali, pilote «boute-en-train» et première victime du réseau franc-maçon de tueurs. une loge maçonnique sert de QG pour un projet d’Assassinat. Vidéos.


Laurent Pasquali, pilote «boute-en-train» et première victime du réseau franc-maçon de tueurs.

Le meurtre de Laurent Pasquali serait lié à une histoire de dettes entre la victime et l’un des membres de l’officine. DR

Le Parisien : https://t.co/X7sVnifShg?amp=1


Affaire Marie-Hélène Dini.

Laurent Freeman qui vient d’être condamné nous parle du Dossier « Franc-maçonnerie Papers ».

Tué à Levallois-Perret, le pilote automobile avait été enterré en Haute-Loire.

Dix-huit mois après la découverte d’un crâne et d’ossements dans un bois à Cistrières, on apprend aujourd’hui qu’il s’agit des restes du corps d’un ancien champion de courses automobiles, disparu à Levallois-Perret en 2018. Où l’on parle aussi de la DGSE et de la franc-maçonnerie dans cette affaire.

Des scénaristes auraient voulu écrire une histoire qu’ils ne seraient peut-être pas allés si loin. Ce crime concerne la Haute-Loire parce que le territoire a servi de funèbre destination pour le corps de la victime.

En septembre 2019, lors d’une balade, un promeneur avait découvert un crâne et des ossements humains dans un bois de Cistrières, au Nord de la Haute-Loire, près de La Chaise-Dieu.

Un mois plus tard, les premières analyses indiquaient qu’il s’agissait d’un homme adulte. Désormais, ce cadavre a un nom, celui de Laurent Pasquali, 43 ans. Porté disparu depuis le 29 novembre 2018, il aurait été tué à la sortie de son domicile de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) et enterré à 500 km de là, en Haute-Loire.

Un réseau de tueurs francs-maçons

La semaine dernière, plusieurs arrestations ont été réalisés dans le cadre d’une tentative d’assassinat d’une femme spécialisée dans le coaching d’entreprise. Jusque-là, aucun lien avec Laurent Pasquali et la Haute-Loire. Sauf que deux hommes, appartenant à la DGSE, ont été arrêtés, suivis d’autres interpellations dans les jours suivants.

Selon Le Parisien, un ancien commandant de la Direction centrale du renseignement intérieur est passé à table. Il a indiqué aux policiers faire partie d’un groupuscule de francs-maçons reconvertis dans l’exécution de contrats. Il indique que son officine est déjà intervenue une première fois pour tuer l’ancien pilote automobile Laurent Pasquali, dans le cadre de dettes impayées.

https://www.lacommere43.fr/fait-divers/item/36457-tue-a-levallois-perret-le-pilote-automobile-avait-ete-enterre-en-haute-loire.html


Les ossements découverts à Cistrières ont enfin été …


Ce qui pose problème à la république maçonnique, ce sont les Jeunes de GENERATION IDENTITAIRE qui n’ont jamais comploté pour tuer qui ce soit et surement pas la secte maçonnique Criminelle qui a renversé l’Eglise Catholique et fait commettre bien des massacres depuis 1789.

Une découverte macabre dans une loge maçonnique (1941 ...

Une découverte macabre dans une loge maçonnique (1941 …

Une découverte macabre dans une loge maçonnique (1941 ...