En 2010 AstraZeneca a écopé d’une amende de 520 millions d’euros aux Etats-Unis.

Le ministère de la justice américain a annoncé, mardi 27 avril, que le groupe pharmaceutique britannique Astrazeneca avait accepté de verser 520 millions de dollars (394 millions d’euros) d’amende pour solder des accusations selon lesquelles il avait recommandé un usage non autorisé du neuroleptique Seroquel.

Celui-ci était censé n’être employé que dans le traitement de la schizophrénie, à compter de 1997, puis à partir de 2004 également pour des troubles maniaco-dépressifs. Mais entre 2001 et 2006, le médicament a été promu pour la maladie d’Alzheimer, la maîtrise de la colère, de l’anxiété, des troubles de l’attention et de l’humeur, de la démence ou enfin l’insomnie. – (AFP.)

Le Monde : https://www.lemonde.fr/economie/article/2010/04/28/astrazeneca-ecope-d-une-amende-de-520-millions-d-euros-aux-etats-unis_1343983_3234.html


Qui peut faire encore confiance à ces usines bancaires qui ont fait main basse sur la Santé ?

Macron dit qu’il accepterait de recevoir le vaccin d’AstraZeneca

PARIS (Reuters) – Le 25/02/2021

Le président français Emmanuel Macron a assuré jeudi qu’il accepterait de recevoir le vaccin contre le coronavirus développé par le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca avec l’université d’Oxford si ce produit lui était proposé lorsque son tour viendra dans le cadre de la campagne de vaccination.

S’exprimant devant les journalistes à l’issue d’une réunion virtuelle des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne, il a déclaré que les dernières études scientifiques démontraient l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca.

Emmanuel Macron a provoqué des remous en Grande-Bretagne après que certains journalistes ont rapporté que le président français aurait déclaré récemment que le vaccin d’AstraZeneca semblait « presque inefficace » chez les patients âgés de plus de 65 ans.

(Michel Rose et Jean Terzian)

MSN : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/macron-dit-quil-accepterait-de-recevoir-le-vaccin-dastrazeneca/ar-BB1e1qLd


Ceux qui promeuvent le Big Pharma sont ceux qui en tirent des PROFITS.

Les vaccins, en règle générale, sont conçus à partir de fœtus avortés.