Hervé Ryssen Interdit de Liberté.

Au 17 Mars 2021, la remise en Liberté d’Hervé Ryssen a été Refusée.

Jeudi 4 mars, la justice a levé les détentions provisoires qui pesaient pour lui. Il y en avait deux, pour une peine de 12 mois ferme et pour une autre de 8 mois ferme. Ces deux peines avaient été prononcées en première instance. Hervé Ryssen a fait appel de ces deux décisions, mais les juges avaient aussi demandé l’exécution provisoire de ces deux peines de prison, avant le jugement en appel.


Depuis le 4 mars dernier, Hervé Ryssen n’est désormais plus “prévenu” mais uniquement “condamné”. Il est maintenant en détention uniquement pour plusieurs condamnations définitives qui équivalent à 9 mois ferme.

Son nouveau statut de condamné lui a permis de déposer immédiatement une demande de mise en liberté sous contrainte au juge d’application des peines. La réponse lui a été signifiée le mercredi 17 mars : sa demande est refusée et le juge lui retire dix jours de réduction de peine en raison de l’affaire qui l’a conduit au quartier disciplinaire.

Rappel : Hervé Ryssen a passé huit jours au “mitard” car un détenu guadeloupéen l’a accusé de tenir des propos racistes à son égard. Ses dires ont été corroboré par un surveillant mais infirmés par deux détenus présents.

Mardi 16 mars, Hervé Ryssen a été extrait de sa cellule et placé en garde à vue durant toute la journée pour être entendu sur l’affaire qui l’oppose au détenu qui l’accuse de propos racistes. Celui-ci a porté plainte contre lui. L’audition s’est très bine passée. Hervé Ryssen a pu dire ce qu’il souhaitait sur ce détenu et sur cette accusation, ce que l’administration pénitentiaire ne lui avait pas vraiment permis de faire jusque là. La commission disciplinaire (10 minutes) et la commission de l’application des peines (20 minutes) ne laissait tout simplement pas le temps à Hervé Ryssen de se défendre convenablement.

A l’issue de cette garde à vue, l’affaire est toujours en cours. Au vue de tous les nouveaux éléments apportés par Hervé Ryssen, l’enquête va se poursuivre. Hervé Ryssen continue à dire qu’il est innocent.

Il attend toujours la réponse du recours intenté par Me Bonneau dans cette affaire.

Nous sommes partout : https://noussommespartout.com/des-nouvelles-dherve-ryssen-au-17-mars-mise-en-liberte-refusee/nsp-express/


Voilà les commentaires sur Tweeter du reporter de Marianne, Paul Conge, qui a assisté au procés :


Si Hervé avait soumis au Tribunal, comme Saint-Louis l’aurait fait, que la SEULE HAINE qui soit diffusée dans ce Monde est dans le TALMUD qui est toujours en circulation, peut-être que l’audience aurait pris une tournure différente.

En effet, aucun autre livre ne porte une Haine si Puissante des non juifs : les preuves sont gravées dans toutes les phrases de ce livre tellement maudit qu’il est prié de croire à chaque jeunes juifs que c’est le Talmud que Moïse a reçu de Dieu au Mont Sinaï !!!

Et puisque c’est toujours la sacro-sainte LICRA qui attaque, Hervé aurait du informer le Tribunal que le Seul livre que cet Organe a fait citer à compraître en justice est LA SAINTE BIBLE CATHOLIQUE et non les tonnes de HAINE PURE contenues dans le Talmud.

Mais ce qui sur et certain, c’est que la majorité de ce qu’écrit Hervé Ryssen vient des rabbins, philosophes, et écrivains juifs qui relatent ce qu’ils feront ou veulent faire !

Il suffit d’écouter l’ensemble des Rav pour Un, Jacques Attali pour 2, Tristan Mendés pour 3 et les Forums Juifs pour 4 !

J’en veux pour Preuve Le « J Forum » qui titre :

JForum : https://www.jforum.fr/derriere-tout-grand-vaccin-il-y-a-un-ou-des-juif.html


Donc, si quelqu’un qui n’est pas juif veut faire un livre et indiquer suivant les propos de J. Forum que derrière tout grand vaccin il y a un juif, (vaccins qui sont de plus très CONTROVERSES), la personne se retrouvera en prison si l’on en juge les motifs qui font qu’Hervé Ryssen est encore incarcéré !

Sans compter que la personne sera également accusé de HAINE pour nier ainsi l’Holocauste, ce qui lui vaudra une plainte de la LICRA pour Injure, Incitation à la Haine et Négationisme !

Et J. Forum ne ment pas ! Derrière tout grand vaccin il y a bien un Juif !

  • Le PDG Albert Bourla pour Pfizer/Biontech
  • Le PDG Olivier Nataf pour AstraZeneca
  • Le médecin-chef de Moderna est Tal Zaks, né en Israël. Il se dit fier de ses origines juives grecques et non indifférent à Israël.

Et il n’y a aucun secret puisque s’est dit PARTOUT !

Albert Bourla, PDG de Pfizer, fils de survivants de la …

Vaccin d’AstraZeneca:

“Nous avons déjà des dizaines de millions de doses disponibles” assure son président Olivier Nataf

Tal Zacks : Tal Zaks developer of Moderna’s COVID-19 vaccine – The Forward

Et c’est Tal Zacks en personne qui révèle :

Donc, si un Goyim affirme dans un livre ou par Vidéo, suivant les paroles de Tal Zacks, que des juifs sont à la manoeuvre pour modifier l’ADN des Goyims, que fera la LICRA ?

Nous attendons de pied ferme un quelconque acte en justice de cet Organe en sachant que de Plus, ceux qui veulent modifier l’ARN des Goyim et du petit peuple Juif REFUSENT DE SE FAIRE VACCINER.

La Sainte Bible est formelle :

« Ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas ».

Que ces gens de la LICRA et de tous ces organes DICTATORIAUX comptent sur nous, Catholiques pour qu’ils soient contraints devant un Tribunal à devoir faire un test d’ADN pour oser parler au nom du Peuple Juif qui ne lui a Jamais donné aucun consentement.

Nous risquerions d’avoir de Bonnes surprises les concernant ainsi que d’agréables surprises sur les personnes qu’ils traitent à qui veut l’entendre d’être des ANTISEMITES.

C’est quand vous voulez Messieurs Dames. Et n’oubliez pas que si vous ne venez pas à nous, c’est Nous, Catholiques de France, qui viendrons à Vous et ne doutez Jamais de cela, vous auriez tord.

Nous soutenons Hervé Ryssen et nos prières l’accompagnent tous les jours.