Les Khmers Verts, Premiers Assassins « Ecologiques » des Bébés à Naître et de Toute Vie Humaine, veulent nous faire manger des VERs DE FARINE !

Haaaa…. quel progrès pour l’humanité en général et les Européens en particulier !

Pensez-donc, nous allons pouvoir nous alimenter à base de vers de farine.

Ce n’est sans doute pas bien, mais quand j’étais gosse, on avait plutôt tendance à jeter la farine qui était bourrée de vers plutôt que de manger les vers, vers que l’on utilisait aussi pour aller pêcher pas pour en faire notre goûter mais celui des truites de la rivière du coin, mais c’était un autre temps semble-t-il.

Aujourd’hui, faut y bouffer du vers pour la planète, pour faire plaisir à la dépressive de Greta qui a décidé de rendre notre vie le plus triste possible.

Ce qui est chouette avec les vers de farine c’est le bilan carbone.

Très bon pour l’icoulogie.

Si on bouffe tous des vers, c’est sûr que tout ira mieux.

Hahahahahahahahahahaha.

Insectes comestibles : l’UE donne son feu vert aux « vers de farine »

« L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estime que les « vers de farine » peuvent être consommés sans danger, entiers ou en poudre.

Des biscuits ou pâtes à base de vers de farine jaunes séchés pourront bientôt arriver dans les assiettes des Européens : les Vingt-Sept ont autorisé mardi, pour la première fois, la mise sur le marché d’insectes en tant qu’aliments. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avait conclu mi-janvier que les larves du ténébrion meunier, aussi appelées « vers de farine », pouvaient être consommées sans danger « soit sous forme d’insecte entier séché, soit sous forme de poudre ». »

À la suite de ce feu vert réglementaire, « les États membres ont approuvé une proposition de la Commission européenne, autorisant l’utilisation de vers de farine jaunes séchés en tant que nouvel aliment », a annoncé mardi l’exécutif européen. « Il peut être utilisé comme insecte séché entier sous forme de collation ou comme ingrédient d’un certain nombre de produits alimentaires, sous forme de poudre dans des produits protéiques, biscuits ou produits à base de pâtes », poursuit la Commission ».

C’est même une « source alimentaire saine et très nutritive »

« Les produits à base d’insectes (très riches en protéines, minéraux, vitamines, fibres, mais aussi acides gras sains, oméga 6 et 3) peuvent aider à prévenir les carences en nutriments, selon les entreprises du secteur ».

Génial.

Je goûterai un jour ces trucs à base d’insectes, histoire de savoir bien évidemment et par curiosité, et au train où vont les choses, je suppose que nous aurons droit à un passeport vaccinal biométrique éternel avec rappel tous les 6 mois, accompagné d’une ration de poudre d’insectes et de vers de farine, sans oublier nos déplacements à vélo.

Donc d’ici là, je vais aller me manger un bon steak de vache tant que c’est encore autorisé par les Khmers verts et pas vers.

Charles SANNATINSOLENTIAE

https://insolentiae.com/author/charles-s/