Bachar Al Assad élu avec 95,1% des Voix, les «  » »LUMIERES » » » contestent !

Les Syriens savent mieux que personne QUI orchestrent les opérations « Boucher des Carpathes » !

Les opérations en Syrie contre Bachar Al Assad qui REFUSE que son pays soit géré par l’Etat Islamite du Grand Calife Soros ont été constatées par le Peuple Syrien qui sait que son Seul Réel Protectorat est Bachar Al Assad.

L’U.E., Tour de Babel qui ne sait pas encore qu’elle est déjà tombée, cette U.E. que les Français ont rejeté en 2005, se permet encore de glousser contre Bachar Al Assad alors que les « Casques Blancs » envoyés en Syrie avec l’aide de cette U.E. pour renverser le Président, TUENT des Innocents et accusent le Président Syrien d’être « un Boucher ».

Nous connaissons cette Accusation Inversatoire, nous la subissons pleinement.

N’est pas «  » »LUMIERE » » » qui veut !

Par « Sanctions » comprendre : plus de « Casques Blancs » donc de sang qui coule, pour Renverser Bachar Al Assad et imposer l’Etat Islamique.

L’U.E. est un Cadavre Mort-Né qui n’existe qu’en usurpant les Nations Européennes. Derrièce ce cadavre se cachent Tous les Globalistes Talmudistes qui s’en servent pour TOUT DETRUIRE.

Et ce sont ces Vampires qui déposent le Label « Démocratie » quand les pays tombent dans leur main.

La Syrie n’étant pas tombée dans les mains des Vampires, le cadavre Mort-Né U.E. déclare que le vote du Peuple Syrien n’est pas « Démocratique » et bien évidemment, les sanctions contre ce Peuple et Bachar Al Assad resteront inchangées.

L’Union européenne considère que la présidentielle en Syrie ne répond pas aux «critères d’un vote véritablement démocratique» et a décidé la prolongation des sanctions contre le pouvoir syrien.

L’Union européenne ne considère pas comme libres et légitimes les élections présidentielles en Syrie qui ont eu lieu mercredi 26 mai, et ne va pas reconnaître son résultat, a annoncé ce jeudi aux journalistes le chef de la diplomatie européenne Josep Borrel à l’issue d’une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

«Ces élections n’étaient pas libres ni légitimes, elles ne vont pas contribuer au règlement du conflit ni conduire à la normalisation des relations de la communauté internationale avec le régime syrien. Nous ne pouvons reconnaître ce processus. […] Nous ne reconnaissons pas ces élections», a lancé Josep Borrel, en appelant la Syrie «à entamer un processus politique réel, ce qui n’est pas le cas actuellement».

Ainsi, la présidentielle n’est pas «véritablement démocratique» ni «crédible», indique le haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Conseil de l’UE a décidé ce même jour de la prolongation annuelle, à compter du 1er juin 2021, des sanctions contre la République syrienne, introduites en 2011.

Présidentielle syrienne

Les Syriens ont été appelés aux urnes mercredi 26 mai. Ils pouvaient porter leur choix sur l’un des trois candidats: le Président sortant Bachar el-Assad, Mahmoud Ahmed Mareï, un représentant de l’opposition, et Abdallah Salloum Abdallah, ancien élu du parti socialiste.

En raison du taux de participation élevé, la fermeture des plus de 12.000 bureaux de vote a été repoussée à minuit, au lieu de 19 heures.

Le président du Parlement, Hammouda Sabbagh, a annoncé jeudi soir lors d’une conférence en direct la victoire de Bachar el-Assad avec 95,1% des suffrages. La participation au scrutin a été de 78,66%.

Sputnik : https://fr.sputniknews.com/international/202105271045662331-lue-ne-reconnait-pas-la-presidentielle-en-syrie-et-prolonge-les-sanctions/


L’U.E., comme l’U.R.S.S. à son déclin final, est un ZOMBIE qui ne sait pas qu’il est déjà mort.

Bravo à Bachar Al Assad et au Peuple Syrien de résister ainsi massivement aux Chimères des Vampires.