La Destruction de Notre Dame de Paris programmée par Yvan Gradis en 2014.

Le descendant de la famille Gradis, Yvan Gradis, issu d’une famille esclavagiste de Bordeaux, a rédigé ce roman en 2014. Nous constatons que Détruire Notre-Dame était déjà dans les cartons de certaines familles.

Histoire des Gradis : https://wikimonde.com/article/Famille_Gradis

Détruire Notre-Dame par Yvan GRADIS.

« Dans une cabine automatique de photographie, on prend un cliché de la tête d’un cadavre encore tout frais et que l’on a transporté : ainsi, selon ses voeux, l’album de famille contiendra toutes les images, de la naissance à la mort… Le témoin de cette scène écrit son journal, décrit son quotidien. Est-il fou, ou bien est-ce le monde qui est malade ? Chaque jour, il rencontre et retrouve des humains aux comportements bizarres, sinon absurdes. Laissons aux lecteurs la découverte abasourdie de ces curiosités. Comment appréhender le ressort caché d’individus aussi rares que Yolaine la dévisageuse de statues, le baron Melon aux sentences délirantes, le brûleur de publicité, l’historienne à la voix de petite fille, le donneur d’argent, l’utopiste, l’offreuse de cadeaux, l’anéantisseur, le quiproqueur, le tachycroqueur et tant d’autres personnages que le narrateur croise, recroise, et qui peu à peu forment un défilé d’insectes, se réunissant en un théâtre de marionnettes à fils coupés ? En un roman où, petit à petit, le quotidien prend un autre sens, se décale, se renverse, jusqu’à détruire tout. Détruire Paris. Détruire Notre-Dame… !

Entre Ionesco et Buzzati, un fantastique s’empare de nous. Au point que, nous promenant après avoir lu ce journal, et regardant l’univers avec l’oeil plein d’humour noir de l’auteur de Avancez vers le fond (Pascal Galodé éditeurs, 2008) et de Beignets de cendres (Kirographaires, 2011), on se demande si ces étrangetés ne pas, en fait, les plus… réalistes : là réside le miracle de ce livre. »

Ce livre est paru en 2014, Notre Dame brûlera en Avril 2019.

Le Complot n’existe pas.

Osez Ecrire le livre :

« DETRUIRE LA SYNAGOGUE DE PARIS », même pour Rire !

Vous vous retrouverez en Prison aussitôt.