QUI ? QUI ? QUI ? MAIS Q U I ???

QUI, QUI, QUI veut faire tomber l’Europe, la Chrétienté, par l’Islam -Ismaël- QUI ?

QUI, QUI, QUI Veut qu’une Guerre éclate entre le Monde Chrétien -L’Occident- et le Monde Musulman -Ismaël- pour le Triomphe d’Israël… QUI, QUI, QUI ?

QUI, QUI, QUI A PARLE EN FRANCE D’UN « NOUVEL ORDRE MONDIAL » AVEC POUR CAPITALE JERUSALEM ET DE REVOLUTION EN FRANCE AVANT 2022 ? QUI, QUI, QUI ?

QUI, QUI, QUI, MENT COMME IL RESPIRE QUAND IL EST DECOUVERT, QUI ?

QUI, QUI, QUI DEFEND SES AMIS CONTRE DES FRANCAIS DE SANG, QUI ?

QUI, QUI, QUI a dit qu’une pandémie permettra la mise en place des bases d’un véritable gouvernement mondial ?

QUI ?

https://aphadolie.com/2020/03/15/jacques-attali-une-pandemie-permettra-la-mise-en-place-des-bases-dun-veritable-gouvernement-mondial-video/

« Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité. »

QUI, QUI, QUI a dit : « Le Monde d’Avant c’est Terminé. » QUI ?

QUI ?

CNEWS mène actuellement une véritable campagne de promotion de la liberté d’expression : « La liberté d’opinion est-elle une espèce en voie de disparition ? », mais dès que les sujets sensibles apparaissent sur la table, c’est censure immédiate sans possibilité de se défendre.
Le général Delawarde s’est vu ainsi coupé la parole en direct sur CNEWS parce qu’il a dénoncé un lobby juif sur les grands média.
Le peuple français n’ignore pas que sur ces grandes firmes contrôlées par le CSA (TF1, France Télévision, BFM TV, Cnews,…), on y invite régulièrement Bernard Henry Lévy, ou Jacques Attali comme beaucoup d’autres, qui font ouvertement la promotion du messianisme juif, un courant politico-religieux militant pour la destruction de l’Europe chrétienne et de l’identité nationale avec comme arme l’Islam pour fonder un monde sans frontières de nomades, métissé, gouverné par des élites juives, avec pour capitale mondiale Jérusalem.
https://www.youtube.com/watch?v=wr_yHoUTMEo

Pour mieux anéantir toute revendication patriotique des peuples refusant de se soumettre au nouvel ordre mondial, Attali nous explique que le souverainisme est considéré comme…de l’islamophobie et de la haine contre les musulmans !
http://www.attali.com/societe/derriere-le-souverainisme-se-cache-trop-souvent-la-haine-des-musulmans/

BHL nous explique par exemple qu’il faut « réduire le caquet au coq gaulois », « être Juif, c’est être une escorte silencieuse et secrète pour les autres peuples et les autres nations ».
https://odysee.com/@Salazar:1/BHL-Il-faut-r%C3%A9duire-le-caquet-au-coq-Gaulois:1
https://www.youtube.com/watch?v=QfTtvna_EeY&t=38m2s

Dans son livre « l’idéologie française » p32, véritable déclaration de haine contre la France et les Français, BHL s’attaque à l’Europe des nations (sauf Israël, bien sûr) et contre la France :
« Tant et tant de textes enfin, d’innombrables articles et discours de Vaillant-Couturier, mais d’autres aussi, j’y reviendrai, retrouvent les accents du chauvinisme le plus éculé, parfois même de la xénophobie la plus ignoble, pour chanter la gloire de Jeanne-la-paysanne, glorifier l’honneur et le parfum de nos terroirs, fustiger l »anti-France » aussi et le cosmopolitisme dissolvant des intellectuels bourgeois. Ce qu’on a oublié autrement dit, c’est que c’est le pays tout entier, de la droite à la gauche, de la gauche à l’extrême-gauche, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, qui, cinq ans avant Pétain, communiait dans le même cri rauque et déjà meurtrier : »La France aux Français ! »
https://www.amazon.fr/Lid%C3%A9ologie-fran%C3%A7aise-Bernard-Henri-L%C3%A9vy/dp/2253942707

QUI ? QUI ? QUI ?

QUI ? QUI ? QUI ?


Saisi par la LICRA, le parquet de Paris ouvre une enquête sur les propos « antisémites » du général Delawarde

Le parquet de Paris a indiqué avoir ouvert une enquête concernant l’ex-général Dominique Delawarde, accusé d’avoir proféré des propos antisémites sur CNews le 18 juin, en évoquant « la communauté » qui contrôlerait « la meute médiatique ». Le 18 juin, le parquet de Paris a indiqué avoir ouvert une enquête concernant un ex-général, Dominique Delawarde – signataire de la tribune polémique des généraux –, accusé d’avoir proféré des propos antisémites sur CNews.

Revoir ici cette vidéo d’ores et déjà mythique

Le parquet de Paris a ainsi annoncé à l’AFP avoir ouvert « une enquête des chefs de diffamation publique et provocation à la haine et à la violence à raison de l’origine ou de l’appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion ».

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes.

En novembre 2020, en commentant sur un blog les résultats de l’élection présidentielle américaine, Dominique Delawarde avait avalisé « l’hypothèse d’une fraude importante », ajoutant : « Il y a, à mes yeux, trop d’indices concordants pour permettre à la « meute médiatique occidentale », dont nous savons qui la contrôle, de me convaincre du contraire ». Dans la matinée du 18 juin sur CNews, Claude Posternak – spécialiste de l’opinion et fondateur du Baromètre Posternak-Ifop – lui a demandé qui contrôlait cette fameuse « meute ». À la retraite depuis le milieu des années 2010, le général sourit : « Vous savez bien qui contrôle la meute médiatique dans le monde et en France ».

« Qui contrôle le Washington Post, le New York Times, chez nous BFMTV et tous les journaux qui viennent se grouper autour, qui sont ces gens ? », fait mine de s’interroger l’ex-militaire. « Qui ? », insiste Claude Posternak. « C’est la communauté que vous connaissez bien », répond Dominique Delawarde.

« On va pas partir là-dessus, on va arrêter là mon général, je suis désolé », a alors immédiatement déclaré l’animateur de l’émission, Jean-Marc Morandini. « On ne peut pas laisser dire ça sur l’antenne, je suis désolé, on coupe, on enlève le général », a-t-il répété.

Sur Twitter, la LICRA – qui a annoncé saisir la justice –, l’association SOS Racisme ou encore l’Union des étudiants juifs de France ont dénoncé ces propos. Il montre « son visage, raciste et antisémite », a estimé l’UEJF.

Le bal est lancé !

Bonus : le Shah d’Iran en 1976 !

E&R : Saisi par la LICRA, le parquet de Paris ouvre une enqu