Bill Gates finance BIOMILQ en 2020 et BIOMILQ devient la première entreprise à créer du lait maternel humain sans le sein Maternel en 2021 !

Biomilq lève 3,5 millions de dollars auprès de la société d’investissement de Bill Gates en 2020 :

2021 : La start-up BIOMILQ, basée en Caroline du Nord, a récemment annoncé qu’elle avait réussi à créer du lait humain cultivé à partir de cellules mammaires, en laboratoire.

À l’ère des hamburgers impossibles et des steaks sans viande imprimés en 3D, le lait maternel humain fabriqué en laboratoire plutôt qu’à l’intérieur du sein d’une femme ne semble vraiment pas si étrange, honnêtement. La percée annoncée par BIOMILK plus tôt ce mois-ci a vraiment le potentiel de perturber l’industrie du nourrisson et du bébé ainsi que d’avoir un impact sur l’environnement, car plus de 10 pour cent des produits laitiers sont aujourd’hui destinés à la fabrication de lait maternisé. En revanche, la façon dont le monde réagit au lait maternel fabriqué en laboratoire est une autre affaire.

Les médecins utilisent souvent l’expression « le sein est préférable » lorsqu’ils font référence à l’alimentation des nourrissons, et l’Organisation mondiale de la santé recommande aux mères d’allaiter exclusivement leurs bébés jusqu’à l’âge de six mois et d’incorporer le lait maternel dans leur alimentation jusqu’à l’âge de deux ans. Les bienfaits pour la santé des bébés sont inestimables, mais malheureusement, l’allaitement n’est parfois pas une option.

On estime que seulement un quart des mères américaines allaitent exclusivement pendant les six mois recommandés, pour diverses raisons, notamment des problèmes de prise du sein, une production de lait insuffisante, des douleurs et un inconfort. Pour eux, la formule est une alternative pratique et flexible qui a aidé des milliards de parents depuis son invention, en 1865. Mais maintenant, une startup basée en Caroline du Nord bien nommée BIOMILQ prétend avoir trouvé une alternative encore meilleure : faire du lait humain.

Bien qu’indéniablement utile lorsque l’allaitement n’est pas possible, le lait maternisé n’a pas la complexité et les qualités de renforcement immunitaire du lait maternel, mais les macronutriments présents dans le lait humain de culture cellulaire de BIOMILQ – protéines, glucides complexes, acides gras et autres lipides bioactifs – seraient étroitement liés ceux dans le lait maternel. Cela dit, la société a clairement indiqué qu’elle n’avait pas l’intention de remplacer le vrai produit par son produit.

« J’ai dit à quiconque voulait me parler de BIOMILQ que je faisais cela pour les mères et les bébés », a déclaré la biologiste Leila Strickland, co-fondatrice et CSO. « Renforcée par mon expérience personnelle avec l’échec de l’allaitement et par une intuition implacable sur la biologie de la biosynthèse du lait, je pensais que si quelqu’un me donnait simplement une chance de faire cette chose, cela pourrait réellement fonctionner. »

Bien que la simple pensée du lait maternel fabriqué en laboratoire soit intrigante, les gens de BIOMILQ soulignent que leur produit n’est pas bio-identique au vrai lait maternel, et ils ne sont pas convaincus qu’il le sera jamais.

« Les changements hormonaux, les signaux du bébé, le contact peau à peau et l’environnement affectent tous la complexité dynamique du lait maternel », a déclaré Strickland à Food Navigator, ajoutant que leur produit manquait également d’anticorps, même s’il « soutiendrait toujours le développement immunitaire, la population du microbiome, la maturation intestinale et le développement du cerveau d’une manière que les préparations pour nourrissons à base de bovins ne peuvent fondamentalement pas ».

Bien qu’il ne soit pas parfait, le lait humain fabriqué en laboratoire de BIOMILQ semble être un produit plus durable que la viande cultivée en laboratoire, car l’entreprise n’a pas à cultiver constamment de nouvelles cellules. En fait, dans un communiqué de l’entreprise, BIOMILQ mentionne que « certaines des cellules que nous avons examinées peuvent produire du lait pendant des mois et des mois ».

BIOMILQ souhaite avoir un produit prêt à être commercialisé dans environ un an et prévoit de passer ce temps à discuter avec les régulateurs de la façon dont leur lait maternel sera catégorisé.

« Est-ce un produit de nutrition infantile, est-ce un produit laitier ? C’est une question intéressante et difficile à laquelle je ne pense pas que nous ayons encore de réponse parfaite », a déclaré Leila Strickland de BIOMILQ.

Pendant ce temps, les mères confrontées à des problèmes d’allaitement peuvent se tourner vers des mères super-productrices, comme cette femme de l’Oregon qui a fait don de 2,5 tonnes de son lait maternel à des familles dans le besoin.

OddityCENTRAL : https://www.odditycentral.com/news/biomilq-becomes-first-company-to-create-human-breast-milk-without-the-breast.html


La mécanique est toujours la même : prendre à l’Humain pour créer à côté du faux-semblant.

Ce qui sera un problème demain, c’est que les lesbiens, Trans et autres déviants faussaires pervers diront d’une mère qui Allaite son Enfant que c’est LA HAINE DE L’AUTRE avec toute la propagande qui va avec et ALLAITER SON ENFANT sera INTERDIT au nom DE LA FIERTE LGBTQ++ OPPRIMEE !

Un père allaite son bébé avec un faux mamelon …

Un transgenre exhibe son pénis dans le vestiaire des femmes. Le Spa refuse de condamner. Bravo à cette femme qui résiste à l’enfer sur terre.

Les Animaux ressentent LE DANGER, TOUS LES DANGERS.