Et dire que Tout a Basculé pour un Plat de Lentilles et une Tromperie d’Identité pour la Bénédiction qui revenait aux Fils Aînés !!!

TRIBUNE – Vous connaissez l’histoire d’Esaü, qui renonça à son droit d’aînesse pour un plat de lentille ? On la trouve dans la Genèse : Esaü, affamé, accepte la proposition de son frère Jacob de lui céder le droit à son héritage en échange d’un peu de nourriture.

Faisons-en tout un plat… maison. La Réconciliation d’Ésaü et Jacob, Rubens

Je trouve l’histoire d’Esaü merveilleusement adaptée à la situation de ceux qui ont accepté de se soumettre à un essai de « vaccins » géniques pour obtenir leur « pass ». Ils se sont dépossédé de leur héritage le plus précieux : leur propre ADN.

Le 5 août 2021 restera dans les mémoires le jour où fut entérinée la décision d’une partie de la population française de céder définitivement son droit de pouvoir disposer librement de son corps et de sa vie privée, mais surtout, son droit de protéger ses enfants contre les abus médicaux présents et à venir. Et tout cela en échange de quoi ? D’un sentiment fugace de soulagement, assaisonné de l’illusion d’avoir gagné un semblant d’autonomie. Beau plat de lentilles en vérité !

Se réduire soi-même en esclavage est facile, j’en ai fait l’expérience et peux en témoigner. Il suffit d’accepter le principe que d’autres savent mieux que vous ce qui est bon pour tous. Il suffit de décider de remettre son destin dans les mains d’autrui, et ce, pour toujours.

C’est ce qu’ont fait ceux qui ont accepté le principe du « pass » et qui se croient libres aujourd’hui, sans réaliser la profondeur du trou dans lequel ils se sont laissé enterrer, eux et leur famille. Il n’y aura plus de fin à leur asservissement, car on en demande toujours plus à celui qui a consenti en toute connaissance de cause à perdre sa liberté.

Le fameux consentement, clé de voûte de cette sordide affaire de pandémie, a été obtenu certes sous la contrainte et après des mois de conditionnement méthodique… Mais il suffit de dire oui une fois pour entrer dans un engrenage sans fin.

A l’inverse, parmi les opposants au « pass », nombreux sont ceux qui, à l’instar de Sartre (« jamais nous n’avons été plus libres que sous l’Occupation ») se sentent plus libres que jamais aujourd’hui.

Ce sont ceux qui, depuis des mois, se préparent à ce qui vient de se produire. Ceux qui ont profité des confinements à répétitionpour changer complètement de vie et créer des réseaux d’échange et de partage qui fonctionnent à merveille depuis des mois. Ceux qui ont jeté leurs postes de télévision en 2020, échappant ainsi non seulement à la propagande, mais au matraquage publicitaire qui les avaient réduits pendant si longtemps à n’être que des consommateurs et à n’avoir qu’un seul pouvoir : le fameux « pouvoir d’achat ». Ce sont ceux qui ont retrouvé le goût d’une vie simple, une vie connectée, non pas à des machines, mais à une multitude d’êtres vivants. Ceux qui se sont découvert une richesse intérieure, une force d’âme qu’ils ne soupçonnaient pas lorsqu’ils étaient encore englués dans un système de folie consumériste, ce système qu’on essaie vainement de leur faire regretter aujourd’hui, car ils sont passés sur un tout autre plan.

Ils sont libres, car ils ont appris à faire pousser leurs propres lentilles.

 

Marilis Valo est écrivain.

Auteur(s): Marilis Valo, pour FranceSoir : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/pour-un-plat-de-lentilles


J’ajoute que Jacob (Israël) s’est fait également passé pour son frène Aîné Esaü (Rome) auprès de son Père, le Patriarche Isaac Aveugle et Mourant pour Obtenir illégalement la Bénédiction qui revenait de Droit à Tous les Aînés.

La Bénédiction de Jacob est donc issue d’UN MENSONGE, Mensonge qui ne cessera de perdurer et qui est LE PRINCIPE ACTIF DE TOUTES LES SOCIETES D’AUJOURD’HUI.

19 Commentaires

  • Juste pour pouvoir aller se faire reluquer et/ou reluquer de la cellulite, en  »boîte », au  »resto », à la piscine, dans un festival de fin de civilisation, tellement contents d’ avoir si peu d’ efforts à faire, surtout intellectuellement, tellement satisfaits des réponses les plus crasses en matière existentielle.

    J'aime

  • Je tiens à rectifier cette affirmation citée plus haut:
    « J’ajoute que Jacob (Israël) s’est fait également passé pour son frène Aîné Esaü (Rome) auprès de son Père, le Patriarche Isaac Aveugle et Mourant pour Obtenir illégalement la Bénédiction qui revenait de Droit à Tous les Aînés.

    « La Bénédiction de Jacob est donc issue d’UN MENSONGE, Mensonge qui ne cessera de perdurer et qui est LE PRINCIPE ACTIF DE TOUTES LES SOCIETES D’AUJOURD’HUI. »

    Ce n’est pas illégalement que Jacob a reçu la bénédiction d’Isaac.
    car il est écrit dans le chapitre XXV qu’Esaü, frère de Jacob, a méprisé son droit d’aînesse.
    Ch XXV, 34: »Et c’est ainsi qu’Esaü méprisa son droit d’aînesse. »
    Si donc Esaü, qui avait un tempérament proche de celui de Caïn, a méprisé son droit d’aînesse, ce droit revenait donc a Jacob. Dieu a donc permis que Jacob se fasse passer pour Esaü pour rétablir la vérité. Esaü, du fait de sa ressemblance avec Caïn ne plaisait pas non plus à Dieu. Ch XXV,27, il est dit: »Esaü devint un habile casseur, un homme des champs; mais Jacob était un homme de paix, demeurant sous la tente. »
    Si cela avait été mensonge, Dieu n’aurait pas permis la bénédiction, o combien fructueuse à Jacob. Car c’est Dieu qui bénit, par l’intermédiaire des hommes… ou sans eux.
    Donc rien n’est mensonge, mais seulement un rééquilibre des choses qui allait être tordues davantage si Esaû avait conservé son droit d’aînesse. Ce que j’affirme l’ai déjà lu au préalable chez un des Pères de l’Eglise, mais je vais chercher pour donner plus de véracité à mes propos, même s’ils sont correctement résumés. d’où l’importance d’étudier les saintes Ecritures et la Tradition avant de diffuser quoi que ce soit à ce sujet.

    J'aime

  • j’ai écris « casseur », pardon, chasseur.malgré ma relecture avant post.

    J'aime

  • que dit saint Augustin sur ce pseudo mensonge de Jacob que tout le monde pense à tort?
    saint Augustin, »contre le mensonge » homélie du 2è dimanche de Carême:
    « Ce que fit Jacob, sous l’influence maternelle, de façon à paraître tromper son père, se révèle, au regard attentif de la foi diligente, non pas comme un mensonge, mais comme un mystère. Si nous disons : « Mensonges que tout cela », alors, toutes les paraboles, toutes ces figures pour exprimer n’importe quelles réalités qui ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais qui veulent faire comprendre une chose par une autre, seront aussi des mensonges ? Ah ! non, vraiment, non ! Celui qui pense ainsi va-t-il étendre cette calomnie à toutes les locutions figurées qui sont tellement nombreuses ? Il en est une qui porte le nom même de métaphore, c’est-à-dire « emprunt d’un terme propre à une chose pour le transférer à une autre à laquelle il n’appartient pas en propre ». Alors, pourrait-on, à ce compte, parler de mensonge ?
    Ce qui est signifié, voilà certes ce qui est dit. Telles paroles sont jugées mensonges parce que la vraie signification n’en est pas comprise parce que l’on croit dites des choses fausses. Pour que ceci devienne plus clair par des exemples, prête attention à l’action même de Jacob. Certes, il couvre ses membres de peaux de chevreau. Si nous recherchons le motif immédiat, nous penserons : il a menti. Il agit ainsi afin d’être pris pour celui qu’il n’est pas. Mais si ce fait est rapporté à cette signification figurée qui est la cause même de son accomplissement alors, les peaux de chevreau représentent les péchés, et celui qui s’en est recouvert est la figure de celui-là même qui a porté, non ses péchés, mais ceux des autres.
    En aucune façon, la signification vraie ne peut donc être dite mensonge. Il en est ainsi pour l’action, ainsi de même pour les paroles. Car lorsque son père lui demanda : « Qui es-tu, mon fils ? » celui-ci répondit : « Je suis Ésaü, ton premier-né. » Si nous rapportons ceci à ces deux jumeaux, il semblera qu’il y ait mensonge, si au contraire, nous les rapportons à cette réalité en vue de laquelle ces paroles et ces gestes figuratifs ont été consignés par écrit, c’est lui qu’il faut comprendre ici, dans son corps qui est son Église, lui qui a dit, en parlant de cet événement : « Vous verrez Abraham, Isaac, Jacob et tous les prophètes dans le Royaume de Dieu, tandis que vous-mêmes serez jetés dehors… » et « L’on viendra du levant et du couchant du nord et du midi, prendre place au festin dans le Royaume de Dieu. Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers » . C’est ainsi que le frère plus jeune d’une certaine manière a enlevé à son aîné la priorité et en a transféré les droits sur lui-même. »
    Se renseigner avant de publier des choses fausses sur la Tradition et d’en tirer hâtivement des conclusions. Je vous invite à demander comme moi, la grâce de la circonspection à la Très Sainte Vierge.

    J'aime

  • je n’ai pas été, non plus très circonspect pour le coup, j’aurai dû lire st Augustin avant de publier ma première réaction qui trouve la même opposition sur le pseudo mensonge, mais pas la même explication. Saint Augustin est plus à suivre que le pauvre homme que je suis, j’implore l’indulgence des lecteurs à mon égard.

    J'aime

    • Il y aurait même beaucoup plus à dire, sur l’image de la Sainte Vierge en Rébecca, du sauvé en Jacob et du réprouvé en Esaü, ou encore de l’Eglise et de la Synagogue, etc.

      Vous écrivez « d’où l’importance d’étudier les saintes Ecritures et la Tradition avant de diffuser quoi que ce soit à ce sujet. » Et j’ajouterai aussi et surtout: l’importance d’être missionné par l’Eglise! Si vous n’êtes pas légitime pour enseigner vous ne faites qu’aggraver le désordre, même si ce que vous dites est juste. Ce n’est pas parce que nous sommes de position sédévacantiste que nous sommes autorisés à faire n’importe quoi et à agir en protestants. La hiérarchie de l’Eglise subsiste et subsistera jusqu’à la fin des temps, malgré l’absence prolongée de Pape, et un membre doit être ordonné au Corps pour en faire partie.

      Bien cordialement

      J'aime

      • Cher A.B.H, je vous remercie d’avoir l’intention de me reprendre, et ce que vous dites sur la Sainte Vierge et Rébecca mérite sans doute d’être diffusé pour édifier le large public, du moment que ce n’est que tiré des Pères.
        Vous noterez que je mes suis repris justement parce que j’ai le soucis de la vérité diffusée.
        En conséquence,quand une erreur se glisse, il faut la dénoncer, c’est justement ce que nous faisons, nous catholiques en dénonçant que le Saint Siège est vacant, revendications basées toujours sur les Pères… Nous avons une mission, membres du Corps Mystique du Christ, et donc, pour être aux fidèle à ce que disent les Pères, je vous la rappelle à travers la bouche de saint Augustin sur la
        vérité:
        « Qu’est-ce que l’âme, en effet, désire plus vivement que la vérité ?  »
        et surtout ici celle de saint Pie X qui nous exhorte professer la foi et la vérité:
         » « Aussi, tout d’abord, nous proclamons hautement que le devoir de tous les catholiques-devoir qu’il faut remplir religieusement et inviolablement dans toutes les circonstances de la vie privée que de la vie sociale et publique- est de garder fermement et de professer sans timidité les principes de la vérité
        chrétienne enseignées par le Magistère de l’Église catholique. »

        Ainsi donc, cher A.B.H, nous sommes catholiques, et donc non protestants. D reconnaître ses erreurs et s’en repentir publiquement est aussi, donc catholique.

        J'aime

      • Evidemment, je ne vous reprenais pas vous, dont je dois dire que l’intervention était sommes toutes salutaire après une telle énormité…

        J'aime

    • Si quelqu’un affirme que tous les chrétiens, sans distinction, sont les prêtres du Nouveau Testament, ou que tous sont dotés d’un même pouvoir spirituel entre eux, il semble ne rien faire d’autre que d’effacer la hiérarchie ecclésiastique 1776 , laquelle est comme “une armée rangée en bataille” Ct 6,3 ; Ct 6,9 ; comme si, à l’encontre de l’enseignement de saint Paul 1Co 12,28-29 ; Ep 4,11 tous étaient apôtres et tous prophètes, tous évangélistes, tous pasteurs, tous docteurs.
      1769 En outre, le saint concile enseigne que, dans l’ordination des évêques, des prêtres et des autres ordres, ne sont requis ni le consentement, ni l’appel, ni l’autorité du peuple ou de quelque puissance ou magistrature civile, comme si, sans cela, l’ordination était nulle. Bien plutôt, il décrète que ceux qui appelés et institués par le peuple ou par une puissance ou par une magistrature, s’élèvent à l’exercice de ce ministère, et ceux qui les prennent pour eux, dans leur témérité doivent être tenus, non pour des ministres de l’Église, mais pour des voleurs et des brigands qui ne sont pas entrés par la porte Jn 10,1 ; 1778 .

      Concile de Trente 22e session

      Vous soulevez le coeur du problème sédévac, souvent accusés à ce sujet par les traîtres V2.

      Du coup il ne resterait que l’ indispensable baptême d’ eau, administrable par n’ importe qui, et le Saint Rosaire.

      J'aime

      • J’ ai vu une autre traduction: des voleurs et des larrons…

        J'aime

      • Cher Serviteur,
        Voici une citation qui colle très bien à notre conversation et qui nous élève dans la foi, de saint Jérôme, sur les Ecritures du jour:
        « Heureuse la conscience qui, au temps de l’affliction, se souvient de ses bonnes œuvres : « Heureux, en effet, ceux qui ont le cœur pur, parce qu’ils verront Dieu. » Mais comment ; se fait-il qu’il est écrit ailleurs : « Qui pourra se glorifier d’avoir le cœur pur ? » La difficulté se résout ainsi : la perfection du cœur est attribuée ici à Ézéchias, parce qu’il a détruit les idoles, ouvert les portes du temple, brisé le serpent d’airain et accompli les autres actions que rapporte l’Écriture. »

        J'aime

      • Cher serviteur bien utile,
        Merci pour ce rappel. Quand st Pie X parle, en matière de foi c’est infaillible, donc… ma citation tient.
        Comme le dit saint Grégoire Le Grand, homélie 30 : « L’amour de Dieu n’est
        jamais oisif. »
        je recite st Augustin : « « Qu’est-ce que l’âme, en effet, désire plus
        vivement que la vérité ? »
        et vu que:
        Concile de Latran, sous Innocent III, canon 1 :
        « L’Église universelle des fidèles est UNE, et hors d’elle personne sans exception
        ne peut obtenir le salut »
        et
        Pape St Grégoire Le Grand : « L’amour se prouve donc par les oeuvres qui le manifestent. D’où la
        parole de saint Jean dans son Epître : « Celui qui dit j’aime Dieu, mais ne garde pas ses
        commandements est un menteur. » (cf.IJn II,4)
        et
        Jésus-Christ : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole. »
        Ainsi donc le chrétien peut professer la foi catholique selon saint Pie X:
        « Aussi, tout d’abord, nous proclamons hautement que le devoir de tous les catholiques-devoir qu’il faut remplir religieusement et inviolablement dans toutes les circonstances de la vie privée que de la vie sociale et publique- est de garder fermement et de professer sans timidité les principes de la vérité
        chrétienne enseignées par le Magistère de l’Église catholique. »
        Et comme à V2 est le siège des contradictions:
        _entre eux.
        _vis à vis de l’Eglise.
        V2 est une secte, et n’est pas l’Eglise catholique.
        On se reconnaît catholique donc si on applique ce qui est dit plus haut, sans hérésies aucune… évidemment! ni condition de schisme comme l’indique le canon infaillible qui suit:
        Canon 1258-1 CIC/1917 :
        « Il n’est pas permis aux fidèles d’assister activement ou de prendre part, sous
        quelque forme que ce soit, aux rites sacrés non-catholiques. »
        eh oui! car:
        Saint Fulgence a écrit : « Croyez fermement sans la moindre hésitation, qu’aucun
        hérétique ou schismatique, baptisé au nom du Père et du Fils , et du Saint Esprit, s’il n’est pas
        uni de communion à l’Église catholique, quelques aumônes qu’il ait pu faire pendant sa vie, et
        eut il même répandu son sang pour Jésus-Christ, ne pourra être sauvé. Car ni le baptême, ni
        l’aumône, quelque bon qu’il puisse être, ni la mort endurée pour Jésus-Christ ne pourra
        procurer le salut à celui qui est hors de l’unité de l’Église catholique,tant qu’il ne renonce pas
        à cet état de schisme ou d’hérésie, qui conduit à la mort. »(cat.de st.P.Canisius

        J'aime

  • Alexandre Bethune
    Je ne suis pas canoniste mais…
    On me dira épikie/équité etc, en attendant personne ne m’ a jamais convaincu de quoi que ce soit sur la dite juridiction de suppléance, laquelle doit être donnée par un Pontife, et qui fut pour les dernières fois, catastrophiques et pour Mgr Thuc, et pour D’ Herbelain.
    Ici qlqs extraits du code 1917 en lien avec des choses bizarres que j’ ai remarquées lors de mes périgrinations de sédévacantiste totalement ignorant des Lois. On me dira l’ esprit et la lettre, on me dira que je suis un janséniste…
    Bien à vous et merci de vos réponses.

    142
    Il est interdit aux clercs d’exercer, par eux-mêmes ou par d’autres, le négoce ou le commerce, soit dans leur propre utilité, soit dans celle d’autrui.

    147
    p.1 Un office ecclésiastique ne peut être validement obtenu sans attribution canonique

    p.2 On entend par ‘provision canonique’ la concession d’un office ecclésiastique, faite par l’autorité ecclésiastique compétente, d’après les règles des saints canons.

    813
    p.1 Le prêtre ne célébrera pas la messe sans ministre qui le serve et lui réponde.

    822
    p.1 La messe doit être célébrée sur un autel consacré et dans une église ou un oratoire consacré ou bénit conformément aux règles de droit, tout en tenant compte du Can. 1196 .

    p.2 Le privilège de l’autel portatif est concédé par le droit ou par indult du Saint-Siège.

    823
    p.1 Il n’est pas permis de célébrer dans un édifice du culte appartenant à des hérétiques ou à des schismatiques, même s’il a été autrefois consacré ou bénit rituellement.

    861
    On ne satisfait pas au précepte de communier par une communion sacrilège.

    872
    En dehors du pouvoir d’ordre, pour l’absolution valide des péchés, il faut chez le ministre un pouvoir de juridiction, ordinaire ou délégué, sur le pénitent.

    879
    p.1 Pour entendre validement les confessions, il faut une juridiction accordée par écrit ou de vive voix.

    882
    En péril de mort, tous les prêtres, quoique non approuvés pour les confessions, absolvent validement et licitement n’importe quels pénitents de tous péchés ou censures, quoique réservés ou notoires, même si un prêtre approuvé est présent, les prescriptions des Can. 884 ; Can. 2252 demeurant sauves.

    951
    Le ministre ordinaire de la sainte ordination est l’évêque consacré; le ministre extraordinaire est celui qui, bien que n’ayant pas le caractère épiscopal, a reçu de par le droit ou par indult particulier du Saint-Siège, le pouvoir de conférer quelques ordres.

    952
    Personne ne peut promouvoir à un ordre supérieur, sans permission du Saint-Siège, quelqu’un qui a été ordonné par le Souverain pontife.

    953
    La consécration épiscopale est réservée au pontife romain, de sorte qu’il n’est permis à aucun évêque de consacrer quelqu’un évêque, sans qu’il ait d’abord connaissance du mandat apostolique l’y autorisant.

    J'aime

    • (Il y a par exemple des Messes (vraies Saintes Messes) qui sont dites dans des chambres d’ hotel ! Et d’ autres choses tellement sidérantes…)
      Je veux dire, est-ce que l’ on peut, en raison de la situation actuelle, faire tout et n’ importe quoi avec les Sacrements, c’ est totalement hors-contrôle. Demain je vais où je veux, je racontes ce que je veux, n’ importe quel auto-institué me donnera le Bon-Dieu sans confession. Il n’ a aucune preuve que ne suis pas remarié. Aucune preuve que je ne suis pas communiste.

      J'aime

      • Cher Monsieur ou madame?
        Vous avez raison: c’est le chaos complet. ce qu’il faut bien comprendre aussi sur cette période de la fin des temps (fin des temps = temps où l’Eglise n’enseigne plus par toute sa hiérarchie visible comme en temps normal, c’est la période de la fin du temps normal, et c’est là où la miséricorde du Bon Dieu agit en nous donnant d’une manière juste un avant-dernier avertissement pour l’aimer) c’est, outre qu’elle prophétiquement annoncée, ce qui nous sert à comprendre en appliquant les lois de fonctionnement par les dogmes ce qui se passe, que la MANIERE dont ça c’est passée fut la pire, car:
        Ce n’est pas d’une manière frontale que la secte moderniste est arrivée à détruire cette hiérarchie visible, non!
        C’est d’une manière maligne comme un cancer: en s’infiltrant sur le long terme en manipulant les doctrines, les philosophies etc… Une fois le roi de France dégagé, qui était le bouclier humain de l’Eglise; passé moins de 100 ans après, le réseau Du Cardinal Rampolla a poursuivit la besogne…
        Allez sur la chaîne de l’abbé Zins, prenez la vidéo 11, elle dure 21 minutes où tout est expliqué.
        C’est à dire que pour convertir au mal, quoi de mieux que de garder son vêtement de bien? ce fut des loups déguisés en brebis, mais tout en étant à la base des brebis sacrées validement et licitement qui ont mieux corrompu par la suite. Et dont on voit les résultats aujourd’hui… Pour info:
        Nous allons sur cette chaîne (de l’abbé Zins) diffuser le catéchisme de Lémius qui explique très bien, sous forme de dialogue, le modernisme. Nous allons diffuser en septembre, aussi sur cette chaîne, qui est l’Antéchrist, à quoi on le reconnaîtra…. Nous faisons cette chaîne pour avertir, non pour juger les gens, mais pour dire la vérité, car c’est la vérité qui rend libre, et pas l’inverse, contrairement à ce que scandent certains manifestants actuellement: « liberté! »… ils devraient crier: »vérité! » ce qui est plus juste, plus sain, et plus fort, car la liberté sera alors la conséquence…
        D’ailleurs ils crient « liberté » qui évolue actuellement en « révolution! » ce qui fait le jeu des franc-macs, et du démon… les mêmes causes engendrent TOUJOURS les mêmes effets.
        J’attends vos retour avec joie cher serviteur utile.

        J'aime

    • Mon bien cher serviteur utile,
      Je connais tous ces canons, ainsi que d’autres.
      Pour faire simple: bien sûr que l’épikie vaut pour des sacres en cas de siège vacant, seulement, il faut pour qu’il ait sacre catholique, c’est-à-dire valide ET LICITE, certains principes concrétisés.
      _Il faut déclarer publiquement le saint siège vacant par des évêques encore catholiques. ce que n’a pas fait MG Lefebvre, d’où sa responsabilité énorme dans cette affaire alors qu’il savait que le saint siège était vacant à une époque donnée, mais trop long ici à expliquer. ces sacres opérés sont schismatiques ainsi que tous les prêtres et évêques validement ordonnés depuis…A la FSSPX!
      _Il faut que les lignées épiscopales soient catholiques, ce qui n’est pas le cas chez la majeure partie des sédévacs actuels: lignée guérardo thuciste a pour lien les : vieux catholiques, les sectes orthodoxes, les jansénistes, les modernistes etc… tous croisés par des « sacres » au rite souvent douteux et donc invalides même….
      _il faut que les sacres aient aussi effectivement le mandat pontifical, et vu qu’il n’y a pas de Pape pour leur en donner, le droit d’épikie suffit et l’Eglise supplée alors.
      Là je ne fais que résumer dans les grandes lignes.
      _Il faut que les évêques aient l’intention de faire perdurer l’Eglise CATHOLIQUE, c’est-à-dire, l’unité dans sa doctrine, son enseignement, sa foi, sa charité, sans enlever aucun iota.
      Qu’apercevons-nous? que la hierarchie alors de l’Eglise militante n’est plus visible… Il faut chercher ce qui l’est en partie, ou ce qui reste. Pourquoi?
      Parceque , outre les questions dogmatiques légitimes, la question de prophétie intervient , puisque les anormalités actuelles s’inscrive dans un réel de vie, une réponse s’y trouve forcément dans la science prophétique.
      La science prophétique? oui, l’Apocalypse, la période de la fin des temps, relatée par saint Pierre, saint Paul, Jésus, et saint Jean, le Prophète Jérémie tout cela est commenté par les saints Pères de l’Eglise que sont :
      saint Thomas d’Aquin, saint Augustin, Bède le vénérable, saint Grégoire Legrand, Saint Bonaventure, saint Jérôme et des moines et jésuites: Cornélius a Lapide, dom Delatte, Cardinal Pie, etc…
      La SCIENCE PROPHETIQUE EST DE FOI. C’est très important.
      Ce qui explique le fait que ND de la Salette a dit que l’Eglise serait éclipsée…
      Ce qui nous reste c’est la vie de foi, c’est à dire de professer la foi catholique et ayant foi en la miséricorde et la justice divine et la pratiquer.
      Pour plus de renseignements je vous invite à faire un tour sur les liens que je mets ci-dessous, si ceux -ci seront tolérés par la censure de ce site.
      Auquel cas, vous cherchez la chaîne « abbé Zins » sur youtube, le forum Micael.tapez l’archange dans le moniteur de recherche.
      Pourquoi?
      Parce qu’il explique tout et c’est le seul actuellement qui ait rassemblé en compilant les textes des Pères et qui l’a rendu publique.Ce n’est donc pas ici une opinion, mais de foi. la foi n’est pas une opinion, comme vous le savez, cher Serviteur que je trouve bien utile au Bon Dieu.
      Vous êtes je pense sur la bonne voie, car, j’ai expérimenté le même chose que vous.
      Les travaux de l’abbé Zins ne comportent aucune contradiction, tout est cohérent, parce qu’il n’a fait que citer les Pères sans commettre aucun sophisme.

      J'aime

    • Pour l’indefectibilité et la visibilité de l’Eglise:
      https://larchange.org/viewtopic.php?f=14&t=598&sid=b61dfe8eed42d095e4a29b46cd8ad289

      pour l’explication des périodes apocalyptiques selon les Pères:
      https://larchange.org/viewtopic.php?f=14&t=240&sid=12440389a713cb79cae9120369d1ba56
      https://larchange.org/viewtopic.php?f=14&t=735&sid=12440389a713cb79cae9120369d1ba56

      POur la chaîne de l’abbé Zins:
      https://www.youtube.com/channel/UCDArEzABW4WUjdcct4Fo_Xw/videos

      pour les lignées schismatiques guérardo thucistes:

      Bon et sanctifiant Dimanche à la maison!

      J'aime

  • Le ven. 6 août 2021 15:58, Pro Fide Catholica a écrit :

    > brianajane posted:  » TRIBUNE – Vous connaissez l’histoire d’Esaü, qui > renonça à son droit d’aînesse pour un plat de lentille ? On la trouve dans > la Genèse : Esaü, affamé, accepte la proposition de son frère Jacob de lui > céder le droit à son héritage en échange d’un peu de no » >

    J'aime

    • Chère madame, Esaü a renoncé à la bénédiction divine pour un plat de lentille. Il a préféré un plat plutôt que Dieu. C’est grave! c’est païen! c’est Caïn!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s