Vaccination, dépopulation et urgence climatique : Bill Gates, la gouvernance globale et le “Great reset” démographique.

Un vaccin peut-il être employé à d’autres fins que celle de contrer une maladie infectieuse ? Un vaccin peut-il dissimuler une technologie biologique visant des fins inverses de celles de la prophylaxie et de la prévention sanitaire ? Un vaccin peut-il être employé à des fins de stérilisations des populations à leur insu ? Des campagnes de vaccination dissimulant des campagnes de stérilisation ont-elles déjà été menées par le passé ? Des recherches autour des vaccins contraceptifs sont-elles conduites depuis les années 70 par les instances internationales ? De quelle manière les organes de la gouvernance mondiale conçoivent-ils et agissent-ils sur les questions sanitaires, démographiques et reproductives des populations contemporaines ? Pourquoi l’urgence climatique est-elle centrale dans l’agenda et le discours des fondations privées qui influence la gouvernance globale sur les questions sanitaires et reproductives ? Pourquoi Bill Gates et les plus grandes fortunes de la « tech » et des GAFAM ont-elles fait de la réduction de la population une question centrale de leur politique d’influence ? Comment la généalogie de Bill Gates éclaire-t-elle son héritage idéologique, financier et son action actuelle ? Comment les fondations Gates et Rockefeller instrumentalisent et influencent les orientations sanitaires des institutions internationales ? Comment et pourquoi Henry Kissinger (que Klaus Schwab considère comme son inspirateur) a théorisé dès les années 70 la manière dont l’impérialisme globaliste doit utiliser les questions démographiques afin de maintenir son hégémonie géostratégique ? Comment la politique étrangère pro-vie de Donald Trump est-elle venue freiner cette orientation et comment l’administration Biden est-elle venu casser les efforts entrepris par la révolution libérale-conservatrice trumpienne ?

Alors que les débats sur les risques liés aux vaccins anti-Covid font rage (notamment autour de possibles risques d’infertilité chez les femmes), le présent dossier répond à ces questions cruciales. Cette étude analyse en profondeur le rôle, les financements et les interactions des principaux acteurs de la gouvernance mondiale en matière de santé (OMS, fondations Gates et Rockefeller, GAVI, UNICEF, Banque mondiale etc). Elle rappelle aussi la manière dont Bill Gates conçoit la vaccination comme un vecteur stratégique d’une politique de décroissance démographique mondiale d’ici 2050. Un programme dénataliste planétaire qui fait aussi de la planification familiale et de la promotion de l’avortement des outils cardinaux. Une politique qui vise à imposer le standard d’une croissance démographique proche de zéro (zero population growth) au prétexte de réduire l’impact de l’humanité contemporaine sur le climat : réduire l’humanité pour réduire son emprunte carbone.

Une humanité perçue et présentée comme un tout dans lequel les différences politiques et identitaires doivent disparaitre afin d’être fondues en un corps politique unique. Un corps politique mondial dirigé par une gouvernance globale et qui doit être réduit de plusieurs milliards d’habitants à l’horizon 2050.

Le changement climatique devient ici l’ultime avatar des ennemis ontologiques de l’humanité qui se succèdent depuis 1945 dans le discours globaliste. Un ennemi universel et supra-politique qui nécessite une solution universelle : l’unification du genre humain et sa réduction de plusieurs milliards d’individus en quelques décennies. Il est de fait logique pour une élite porteuse d’un projet mondial de vouloir réduire la masse critique du corps politique qu’elle entend diriger. Le discours et le projet de réduction de la population mondiale constitue ainsi un élément cardinal et axial du projet cosmopolitique contemporain. Un projet qui détourne et instrumentalise les questions sanitaires à des fins globalitaires (globaliste et totalitaire).  

Cette étude fait suite au dossier « Gates, Soros, Rockefeller, Buffet, Bezos : l’idéologie néo-malthusienne des élites globalistes » déjà publié sur Strategika.

41 pages / 171 notes / 115 000 caractères

Cliquez ci-dessous pour télécharger le dossier complet !

Par Pierre-Antoine Plaquevent. Auteur de « Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme » aux éditions « cultures et racines ».

Strategika : https://strategika.fr/2021/06/10/vaccination-sterilisation-et-urgence-climatique-loms-les-fondations-gates-et-rockefeller-et-la-planification-demographique-mondiale/


15 Commentaires

  • La difficulté des endormis à comprendre la vérité dans la réalité, vient du fait que la grille de lecture du commun des mortels n’est pas la même que celle des ennemis de l’humanité. Les endormis n’ont pas compris que l’ennemi raisonne avec la philosophie kabbaliste, comme par exemple : un vaccin peut servir à tuer. On est dans « une chose et son contraire » qui a son origine dans l’irrationnel venu de l’occulte oriental, surtout de l’Egypte Antique, qui pervertit tout en Occident, y compris notre système de réflexion logique, rationnel et objectif. L’oligarchie joue avec cela pour nous entourlouper et nous faire perdre la raison. Les pompiers pyromanes sont diaboliques et démoniaques. Cependant notre éducation, basée sur la doctrine de la tradition chrétienne sans le Mal, nous empêche en quelque sorte de voir le Mal chez nos ennemis, considérés encore par beaucoup comme des « bienfaiteurs ».

    Les hommes sont tous faillibles, corruptibles et pécheurs. Mais il est important d’avoir une doctrine qui enseigne le Bien exclusif comme le Christianisme. Ce qui distingue le Chrétien du Talmudiste kabbaliste, c’est que le premier a une doctrine saine et le second une doctrine qui accepte le Mal. Pour avoir une doctrine saine, il faut accepter que Dieu soit notre Seigneur et Maître dans un dualisme métaphysique avec Lui. L’autre doctrine est celle de l’homme-dieu qui remplace Dieu dans une métaphysique moniste où tout est Un, ce qui est une abomination philosophique, car elle fait la joie des élites égocentrées et mégalomaniaques qui souhaitent dominer la planète et détruire l’humanité ou l’esclavagiser.

    J'aime

    • La conception du un vient de celle du deux . Dualisme donc ; Quand on veut concevoir un chose il nous faut voir son commencement , sa base se trouvant au sol et son extrémité supérieure , au-delà c’est le vide .A ce moment nous concevons et avons une idée de la chose Toute conception de l’unité vient d’une dualité de conception primordiale .
      Les gens simples pensent que l’état est leur allié et bienfaiteur mais cela est de plus en plus difficile à croire . Après deux guerres mondiales et cette folie covidesque , cela devient de la naïveté grandiose de continuer à croire en l’état . Il y avait déjà des preuves avant le covid qui faisaient s’interroger sur l’état protecteur mais cela serait long et fastidieux de tout énumérer .
      Ce qu’il faut dire aux gens , c’est de se méfier de tout ce qui est répété tous les jours dans les médiats et reportages . Deux grosses arnaques , les plus grosses mais y a pas que çà , ce sont le » réchauffement climatique  » et le covid . Tous les jours et trop régulièrement implique une méfiance instinctive qui doit s’installer entre ce qui est répété et dit et le particulier . Un mensonge répété mille fois peut dans le cerveau du simple particulier devenir une vérité .

      J'aime

      • Cher Hubert, ne compliquons pas les choses. Ce que je veux dire par dualisme, c’est que Dieu n’est PAS dans l’Univers (ou le « Cosmos » des Gnostiques). C’est fondamental et essentiel pour éviter les dérapages humains auxquels on assiste aujourd’hui : une élite qui se prend pour dieu le père, alors que ce sont des imposteurs.

        Le monisme où tout est Un permet à la volonté de puissance de certains de s’exprimer. Plotin au IVe siècle a jeté les bases de la métaphysique moniste, reprise par les Gnostiques, pour permettre la déification de certains initiés. C’est de la gnognotte et il serait temps de renoncer à cette étrange manière de concevoir notre présence ici-bas.

        J'aime

      • c’est vrai qu’ils dérapent grave quand ils se prennent à vouloir vivre mille ans comme les choses dites par attali et d’autres , il n’est pas le seul . Mon Dieu , quelle folie est la leur ? Je suis donc je pense . Comme Pascal , oui / Mais le Descartes quand il écrit je pense donc je suis est une erreur .

        J'aime

      • Ernesto vous pensez vraiment que ce que j’ai écrit sur la dualité est compliqué ? Ou là là mais ne voyez-vous pas que c’est la simplicité dans toute sa force . Vraiment !!!!! C’est assez surprenant . je n’ai pourtant que 135 de QI mais , il est vrai que je fit le test QI rapidement et à toute vitesse , donc ….. Oui il est possible que je sois plus haut , en fait , possible ????? Laissez tomber Ernesto …. Mille excuses . Oubliez .

        J'aime

    • Attention Ernesto , l’Egypte antique n’est peut-être pas l’origine du Gnosticisme . LEgypte antique  » pas de moralité , pas de société  » . attention il faut faire très attention . On ne peut concevoir un empire nilitique si long bai sur des conceptions faussaires .

      J'aime

      • Je n’ai pas dit que la Gnose avait ses origines dans l’Egypte ancienne

        Je parlais de la Kabbale, dont l’irrationnel et l’occulte qu’elle véhicule ont leurs origines dans l’Egypte Antique. Car avant la Kabbale du XIIe siècle ap., il y avait la pré-Kabbale qui remonte très loin. Ce sont des traditions orales transmises par les prêtres hébreux dont les ancêtres furent au contact des prêtres de l’Egypte Antique, notamment au moment de la XVIIIe dynastie des Pharaons du XIIIe siècle av. Ces pratiques comme la numérologie, la magie, l’hermétisme, l’alchimie remontent à cette période. Puis les prêtres hébreux lévitiques ou les rabbins de la lignée polythéiste ont entretenu tout cela jusqu’à nos jours.

        La Gnose est née en réaction à l’existence du Christ, tout comme le Talmud. Ce sont les néo-platoniciens pré-kabbalistes comme Simon le magicien et Philon d’Alexandrie qui ont conçu et développé la Gnose au Ier siècle de notre ère. On les a appelé les Pharisiens puis les Talmudistes. Ils sont devenus gnostiques et kabbalistes et étaient imprégnés par l’occulte de l’ancienne Egypte. Ceci est attesté par la résurgence des symboles égyptiens de l’Antiquité dès la Renaissance anti-chrétienne et par la suite au sein de la Franc-maçonnerie.

        J'aime

      • Oui pour la deuxième partie de votre commentaire , en revanche pour la première partie j’ai des doutes ; je ne dis pas que c’est faux mais c’est improbable . Avant l’époque de simon le magicien il ya 23 siècles de civilisations égyptienne et si la Mésopotamie sombra vite dans l’hérésie (pour l’époque ) l’Egypte conserva intacte la science des anciens . Tous venaient étudier en Egypte , les peuples mégalithiques pré- celtiques , les grecs , les druides . Ils n’allèrent jamais chez…. à Sumer ou dans l’Akkadi , ou les Assyriens . ce fut toujours l’Egypte . Les Egyptiens allèrent partout sur le globe aussi mais c’est une autre chose . . Il ya du concret et la fausse histoire est plus importante à notre époque que la vraie . je répète  » pas de vie morale  » , pas de vie sociale  » c’est égyptien et quelle est la civilisation du monde qui dura le plus longtemps ce fut la civilisation du Nil ; Il n’y eu rien de semblable et il n’y aura rien de semblable . Allez au musée du Louvre , vous y verrez des vases égyptiens en pierre dûre , très dure . Mais demandez à quelqu’un de vous faire ceci avec un outillage moderne sophistiqué de maintenant , il vous dira , je ne peux pas faire un vase comme çà . Oui il faut prendre des faits simples et des vases par exemple et dire , je veux faire cela ….. Et impossible de nos jours avec les meilleures technologies et Basta , après les théories inventées déformées , idéalisées baties sur du vent , y a profusion , chacun fait son beurre en racontant n’importe quoi …..On connait . Maintenant vous avez peut-être raison , ces vases sont l’oeuvre du diable et le diable peut les faire . OK , c’est possible mais moi je suis plus scientifique et c’est peut-être un défaut mais ma formation fut scientifique et ces vases m’interpellent .

        J'aime

      • Oui Hubert, l’Egypte antique est une très grande civilisation qui a apporté énormément de connaissances, même au niveau métaphysique. Je ne dénigre pas cela en parlant de l’occultisme, de la démonologie, de la numérologie, de la magie, etc. égyptiennes. Il y a plusieurs facettes à une civilisation. Seulement certains prêtres tribaux se sont spécialement intéressés au côté ésotérique et irrationnel, à la sorcellerie, à la magie, dans un but d’enrichissement et de domination et on voit le résultat aujourd’hui avec ce que nous inflige l’Etat profond. Le pédo-satanisme remonte aussi à l’Egypte à travers des divinités cornues. Ce fut une grande civilisation et il ne tient qu’à nous de nous de l’admirer et de nous en inspirer pour tout ce qui est positif, sain et dans l’intérêt universel et non pas d’un groupe d’initiés.

        J'aime

      • Il y a quand même des choses bizarres comme çà par exemple .  » wikipédia , la pierre de la femme enceinte Baalbeck , Liban . « Ce n’est qu’une qui fut laissée là , les autres forment le sous-bassement d’un temple de Baalbeck et elles sont encore plus lourdes et bien sûr plus grandes . Mais je ne dis pas que c’st la magie non plus que je dirais que ce n’est pas la magie . je m’interroge , c’est tout .

        J'aime

      • Pour en revenir au coeur du sujet ,le coronavirus et le réchauffement climatique sont actuellement les deux plus grosses arnaques du début de siècle .

        J'aime

  • J moins douze pour Billy gates . le 5 octobre sabrons le champagne .

    J'aime

  • Un pretre qui gagne a etre connu.
    Cordialement

    https://crowdbunker.com/v/9rKVpRoPQdE

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s