3ème dose appelée « Booster » pour une activation de la réduction de la population mondiale – Lettre ouverte aux assassins d’enfants. Vidéo.

3ème dose appelée booster !

La Minute de Ricardo : https://www.laminutedericardo.com/player-embed/id/2313/

Bonjour à tous, comme ici derrière moi, la maison brûle. En novembre 2021, vous aurez le droit à la troisième dose, plus la quatrième et bien sûr, sûrement la cinquième ! La personne et son corps vont devenir une véritable éponge. Il y a aussi cette autre injection contre la grippe qui va devenir obligatoire ! Il faudra en plus faire un test tous les trois jours, un test de 75 euros, bien sûr, payant ! Mais au delà de ça, ils veulent nous faire ce que les médecins appellent une explosion sur le plan immunitaire. En gros, m’a confirmé un médecin de Marseille tout à l’heure au téléphone, on n’aura plus les moyens de se défendre contre toute agression autre que le Covid, staphylocoque, tumeurs et autres. Bref, le corps ne pourra pas lutter. Alors, ceux qui ont peur des doses vont être considérés comme hors la loi. La répression est en train de s’organiser ! Elle va, croyez moi, être violente ! On rentre maintenant dans le dur ! En Israël, la quatrième dose est votée !

Avec Natacha, nous avons rencontré une représentante de Pfizer en Europe en toute confidentialité. Elle nous confirme trois choses: 1 – Les vaccins vont être remplacés par des pilules testées en Belgique à l’heure actuelle et qui vont donc remplacer la piqûre. 2 – On ne pourra plus sortir du pays sans la troisième dose qui rendra caduques les deux premières, ce qui sera le cas en Grande-Bretagne dans les jours qui viennent. 3 – Et puis cette terrible information: savez vous comment ils appellent la troisième dose chez Pfizer ? Ils appellent ça le booster ! Cette troisième dose a pour objet de vous surcharger pendant cinq ans, ! Un booster, si vous voulez encore vous faire piquer, libre à vous, ce sera sans moi et on se battra, croyez moi, jusqu’au bout. C’est quoi tout cela ? En fait, c’est une forme d’euthanasie sans son propre consentement !


Le « vaccin » n’a pas réussi à protéger, mais il réussit à réduire la population

http://www.profession-gendarme.com/ministere-israelien-de-la-sante-le-vaccin-pfizer-a-tue-environ-40-fois-plus-de-personnes-agees-que-la-maladie-elle-meme-nen-aurait-tue/

« Pourquoi cela [les nombreuses réactions indésirables au « vaccin » Covid] est-il gardé secret ? Quand le public sera-t-il mis au courant afin que nous puissions nous faire soigner ? Est-ce que nous nous en remettrons ? Vous n’avez aucune idée de la douleur et de la souffrance que de nombreuses personnes ont endurées. J’aimerais que vous puissiez vivre ce que nous vivons pour comprendre mes plaidoyers. Il est très difficile de vivre de cette façon. Parfois, je souffre tellement que je ne veux plus vivre. Je suis tellement choquée que cette suppression de l’information et de la vérité puisse se produire dans notre pays. En tant que médecin, je n’ai jamais imaginé que cela puisse se produire ici, aux États-Unis, avec notre excellent système médical et nos organismes de réglementation » ~ Dr. Danice Hertz

Cet article de Children’s Health Defense – est très révélateur. Le nombre considérable – des centaines de milliers, peut-être des millions – d’effets indésirables graves, dont des dizaines de milliers de décès, provoqués par les « vaccins » Covid n’est pas signalé par les presstitués de la racaille et est ignoré par le CDC, le NIH et la FDA, même si la FDA a prédit qu’il y avait 110 effets indésirables distincts, graves et potentiellement mortels, attendus du « vaccin » à ARNm, qu’il serait plus exact de qualifier de « vaccin de la mort ».

Le Dr Hertz, endoctrinée comme elle l’est par le merveilleux système médical américain, a fait confiance aux autorités de santé publique au prix de la destruction de sa santé. Dans les 30 minutes suivant le vaccin, elle a commencé à avoir des réactions horribles. Elle s’est tournée vers le CDC et le NIH pour obtenir de l’aide, mais rien n’a été fait. Bien que la FDA ait prédit à l’avance 110 réactions indésirables à la piqûre de la mort, le CDC et le NIH considèrent les réactions indésirables au vaccin comme de nouveaux cas de Covid ou une sorte de maladie nouvelle ou ancienne, et ne reconnaissent pas les réactions indésirables.

Cela indique que les autorités médicales ne comprennent pas l’effet du « vaccin » à ARNm sur le corps humain ou qu’elles ne sont pas disposées à reconnaître les dommages dévastateurs pour la santé et les décès causés par le vaccin.

Les experts que je consulte, ils sont bien sûr censurés, craignent qu’un grand pourcentage des vaccinés ne meurent tôt ou tard à cause du vaccin. Les femmes enceintes qui se font injecter se verront privées de petits-enfants, car le « vaccin » détruit la fertilité féminine.

La question est la suivante : la diminution de la population conduira-t-elle finalement à une remise en question du « vaccin », ou sera-t-elle utilisée pour un nouveau programme de peur visant à pousser les personnes insouciantes à se soumettre à des injections de rappel. Si vous avez survécu à la « double vaccination », ne prenez pas de nouveaux risques avec votre santé en vous faisant vacciner à nouveau avec une substance qui ne protège manifestement pas contre le Covid et qui a manifestement de graves effets secondaires.

J’ai un ami qui savait qu’il ne fallait pas accepter l’inoculation mais qui a succombé à la pression et l’a fait. Ses symptômes ne sont pas aussi graves que ceux du Dr Hertz, mais ils sont parallèles. Il a perdu l’usage de ses jambes.

Son diagnostic médical est le syndrome de Guillain-Barré, mais les traitements pour Gullain-Barré ne l’aident en rien.

Il en va de même pour le Dr Hertz. Les médecins pensent qu’ils traitent une maladie indépendante et sans rapport avec la réaction indésirable causée par le vaccin.

Ce à quoi nous assistons est soit l’échec du « merveilleux » système de santé américain, soit la complicité des autorités de santé publique dans la réduction de la population.

Un vaccin qui tue et blesse un grand pourcentage de la population et provoque l’infertilité, mais qui est présenté dans le monde occidental comme la solution à une « pandémie de Covid » orchestrée, et dont les effets indésirables ne sont pas reconnus et étudiés afin qu’un traitement puisse être appliqué, est un vaccin pour la réduction de la population.

Paul Craig Roberts

source : https://www.paulcraigroberts.org

traduit par Réseau International : https://reseauinternational.net/le-vaccin-na-pas-reussi-a-proteger-mais-il-reussit-a-reduire-la-population/


Cerveau de la jeune italienne astrazénéquée : “je n’ai jamais rien vu de tel” !

ÉTUDE SUR LA VACCINATION DES ENFANTS : LES EFFETS SECONDAIRES GRAVES SONT DISSIMULES. VIDÉO.

ALLEMAGNE : EN PLEIN LIVE, UN JOURNALISTE FAIT DES SIGNES DE SE TAIRE À UN PROFESSEUR QUI EXPLIQUE QUE LA VACCINATION POUR LES ENFANTS EST PLUS RISQUÉE QUE « L’INFECTION » ! VIDÉO.


Lettre ouverte aux assassins d’enfants

À partir de jeudi ce n’est plus « la bourse ou la vie » mais « la santé ou la vie » … pour les enfants français de 12 à 17 ans.

Pass sanitaire obligatoire pour vivre, aller à la piscine, au cinéma ou au restaurant…

Officiellement tout enfant de 12 ans ou plus devra être vacciné pour pouvoir avoir une vie d’ado. J’imagine que quelques crétins manipulateurs, corrompus ou de mauvaise foi pourraient rajouter « mais non ils peuvent faire un test PCR ! »

Un test PCR invasif et dangereux toutes les 72 heures et qui sera facturé 44 euros dès le 15 octobre, vous appelez cela un choix ?!

Notez que je n’aborderai pas ici l’aspect légal ou illégal de la vomissure (il n’y a pas de décret d’application pour les mineurs à ce jour mais cela n’empêche pas la propagande).

Pourquoi obligez-vous les enfants à la « vaccination » ?

Si l’on en croit votre incessante propagande que vous matraquez depuis des mois, c’est pour mettre fin à la fameuse « pandémie ».

Il existe bien encore ici et là parmi vous quelques pourritures pour faire croire que le Covid peut toucher n’importe qui et que des enfants peuvent être hospitalisés…

Certains osent même parler de « Covid long » pour une population qui généralement ne fait que des Covid asymptomatiques.

Notons que vous avez réussi à inventer depuis l’année dernière la « maladie sans symptôme et sans risque » ce qui d’un point de vue marketing est assez « merveilleux ».

Bref, il est quand même majoritairement reconnu, même dans les sphères les plus corrompues, que le Sars-cov2 et ses variants sont totalement inoffensifs pour les enfants.

Donc vous actez sans sourciller que :

  • « La vaccination des enfants est uniquement un acte SO-LI-DAI-RE »
  • « Les enfants DOIVENT se vacciner pour sauver des personnes âgées en fin de vie ou des malades »
Sur le papier cela pourrait presque se défendre si…

Et c’est bien là le problème, les « SI » sont délirants dans cette affaire.

Vous, âmes damnées, reconnaissez que le risque lié aux injections n’est pas NUL.

Vous allez jusqu’à trouver publiquement acceptable, quand bien même le risque serait de 1 sur 1 million, que des enfants aient des séquelles à vie ou meurent pour espérer sauver… des vieux !

C’est acté.

Dans votre « nouveau monde », la « solidarité » veut que l’on puisse sacrifier quelques enfants au bénéfice hypothétique d’adultes en fin de vie interdits de traitements.

La publicité gouvernementale que vous cautionnez ne se cache même pas pour dire aux enfants qu’ils doivent protéger « papi ou mamie » avec des masques ou des injections.

Comment font papi et mamie pour l’accepter ?
Comment font papi et mamie pour ne pas être dans la rue et dire NON ?
Comment font papi et mamie pour se regarder encore dans un miroir ?

Le bénéfice du doute que l’on aurait pu vous accorder au début a fondu comme neige au soleil depuis bien longtemps.

Votre propagande nous a convaincus qu’un ARN messager expérimental était ce qu’il y avait de plus sûr pour les injections y compris pour des enfants !

Que l’on était « certain » de son « innocuité » car injecté à plus d’un milliard d’humains !

Mais aujourd’hui et à la veille de la mise en œuvre de cette loi inique et criminelle…

Criminelle car elle conduit inexorablement à TUER sciemment des enfants pour un dessein que j’ignore.

  • Vous SAVEZ que « l’injection » massive n’est PAS de nature à stopper la contamination.
  • Vous SAVEZ que l’immunité de masse est un leurre ou une tromperie.

Votre entreprise est d’autant plus criminelle et préméditée que vous savez que la « vaccination » des enfants n’a RIEN de solidaire et qu’elle ne permettra pas d’arrêter l’épidémie.

Pire encore :

  • Vous SAVEZ que ces injections sont potentiellement mortelles à court terme.
  • Vous SAVEZ que des enfants sont déjà morts de ces injections.
  • Vous SAVEZ qu’il y a notamment des problèmes menstruels chez les jeunes filles.
  • Vous SAVEZ qu’il y a des risques sur la fertilité.
  • Vous SAVEZ qu’il y a des risques à long terme que nous ne maîtrisons pas !

Des parents incitent leurs enfants ou cèdent à leurs demandes d’injection.

Telle une loterie macabre leurs enfants seront peut-être les « heureux » gagnants dont le premier prix est la MORT et le prix de consolation un handicap à vie !

Et pour quoi ?
  • Pour aller à la piscine avec les copains ?
  • Pour aller au cinéma avec les copains ?
  • Pour aller au restaurant avec les copains ?

Et c’est là que l’on touche du doigt votre cynisme et votre absence totale d’humanité ou d’empathie, vous les décideurs.

Vous savez à quel point il est important à l’adolescence de faire partie du groupe et à quel point le rejet est difficile à vivre à une période de la vie où l’on se cherche.

Vous FORCEZ les enfants à jouer à la roulette russe pour pouvoir vivre leur vie d’ado et en plus vous les habituez à présenter un QR-code pour ce qui touche au quotidien.

Vous les tuez DEUX FOIS :

  • Une fois par l’injection d’un poison.
  • Et une autre fois par l’annihilation du sentiment ou de la conscience de la liberté.

Vous êtes à vomir, vous les décideurs, vous les politiques, vous les médecins complices et vous les médias à la botte.

Tous sans exception, vous avez du sang d’enfants sur les mains et ce n’est pas avec du gel hydroalcoolique que vous pourrez l’enlever.

Alain Tortosa.

La chaîne humaine : https://www.lachainehumaine.com/2021/09/lettre-ouverte-aux-assassins-d-enfants/


QUI protégera les enfants si nous sommes incapables de les protéger des mains avides de sang des génocideurs ?

La Vaccination des enfants Français est voulue et programmée par la Fondation Rothschild qui est présidée par le talmudiste Alain Fisher pour la France.


3 Commentaires

  • Vacciner les gosses pour les faire souffrir, voir les assassiner relève d’une pédocriminalité à grande échelle et légalisée : n’est-ce pas le rêve d’un BFM : un Bon Franc Maçon ?
    Parents, protégez vos enfants…

    J'aime

  • Les collectivités locales sont sur le pied de guerre (normal, nous sommes en guerre). Dans le magazine du département largué dans ma boîte aux lettres : « Vaccination des collégiens : le Département mobilisé ». On apprend que des transports spécifiques (ou convois) emmèneront les enfants et ados vers les centres d’extermination, ou que des « équipes mobiles » (ou pelotons d’exécution) seront envoyées dans les collèges. « Le département prend par ailleurs en charge le transport des élèves en situation de handicap avec des solutions adaptées » ! C’est bien, ils ont pensé à tout et à tous… Nul ne sera donc épargné.

    J'aime

  • VOUS CONSTATEREZ QUE TOUT LE MONDE DU SHOW BIZ CINEMA? CHANSON ETC..CONTINUE COMME SI RIEN ETAIT LE BOULOT;;;;;..PAS UN MOT ;;;;; SILENCE ABSOLU
    ET POUR CAUSE ILS MANGENT A LA MEME TABLE QUE LEURS AMIS POLITICIENS ET SERVENT LE MËME DIEU SATAN;;;;

    LEUR LIEU DE RENCONTRE EST LE BAR MITSVA AVEC MARCEL TOFF AU COMPTOIR QUAND LES GOYS ESCLAVES SONT EN COUVRE FEU

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s