Le virus Marburg ou la prochaine pandémie (Laurent Glauzy)

Les médias grand public ont braqué les projecteurs sur les premiers décès causés par le virus Marburg. Et quand les mégaphones de la dictature hurlent, il se passe toujours quelque chose…


Même le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a abordé la question lors d’une conférence de presse à Genève, soulignant que le virus de Marburg est « très différent de celui qui cause le Covid 19, mais que de nombreux éléments de réponse sont les mêmes : isoler et traiter les personnes infectées, rechercher et mettre en quarantaine les contacts et impliquer les communautés locales dans la réponse ». Hélas, le chef de l’OMS n’est pas le seul à spéculer sur une éventuelle prochaine pandémie de Marburg : le tristement célèbre GAVI du psycho-philanthrope Bill Gates a écrit un article au titre inquiétant : « La prochaine pandémie : Marburg ? » le 22 avril 2021.

Enfin, au cours des derniers mois, de nombreuses autres publications ont évoqué une menace imminente similaire : pourquoi cette attention particulière ? Après tout, le virus de Marbourg provoque une fièvre hémorragique, semblable à celle d’Ebola.


Une hypothèse de travail intrigante nous vient de Laura Carosi, qui a publié les déclarations d’un médecin nécrologue (il pratique des autopsies dans les hôpitaux Covid) qui, pour des raisons de sécurité, est resté anonyme.

Ce médecin a reçu une circulaire concernant une probable infiltration de la fièvre jaune au Venezuela. « Ils disent que la fièvre jaune ou pire, le virus de Marburg est arrivé. Tous deux provoquent une thrombose/microthrombose et des saignements dans le tractus intestinal. Ils imputent donc aux deux virus la responsabilité des dommages subis par les vaccinés du Covid, c’est-à-dire qu’ils dissimulent les décès. Curieusement, les tests PCR pour la fièvre jaune et le Marburg sont en cours de réalisation. Voici la nouvelle pandémie ». Une conspiration ? Apparemment non, notamment parce que Primerdesign a développé en 2018 un test PCR en temps réel Genesig® pour la fièvre hémorragique de Marbourg. Que quelqu’un me dise maintenant qui est le fou furieux qui dépense de l’argent pour développer un test pour une maladie rare ! Et aussi par coïncidence, Soligenix se précipite pour tester un vaccin contre la fièvre hémorragique de Marburg. Les actionnaires de Soligenix : BlackRock (principal financier d’Isis et des groupe Islamiste, cf. Les super-loges), Goldman Sachs & Co. etc.

Peut-être quelqu’un pense-t-il à la prochaine pandémie pour maintenir les esclaves dans une situation d’urgence sanitaire perpétuelle ? Ou encore d’imputer au virus de Marbourg les décès causés plutôt par les effets secondaires des vaccins anti-Covid (micro-thrombose et micro-caillots). Des effets qui vont croître et s’amplifier en raison des rappels constants.


Ou les deux ensemble…

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY
https://profidecatholica.com/librairie/

CES VITAMINES QUE L’ON VOUS CACHE :
https://profidecatholica.com/vitamine-c/

2 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s