Des paluches et des Bouquins : Alexis reçoit Jonathan Sturel pour parler du livre de Léon de Montesquiou : Les raisons du nationalisme. Vidéo.

Dans ce texte paru en 1905 et réédité ici pour la première fois, Léon de Montesquiou (1873-1915) convoque les œuvres et la pensée de plusieurs figures importantes du monde des idées autour d’un objectif : expliquer ce qu’est le nationalisme.
Pour articuler sa puissante démonstration, il cite Maurice Barrès, Paul Bourget, Louis de Bonald, Frédéric Le Play, Auguste Comte, etc., et permet aux lecteurs de découvrir que le nationalisme, loin d’être cette caricature de militarisme belliciste fabriquée par ses adversaires, est en réalité une philosophie politique complète s’exprimant sur la forme institutionnelle du pays, sur les questions sociales et économiques, sur les sujets de défense et de géopolitique, sur l’art et la culture, sur la loi, sur l’organisation de l’autorité politique, sur la religion et la métaphysique, etc. ; en somme qu’il est un vaste ensemble intellectuel et politique qui n’oublie rien et qui relie entre eux tous les aspects de la vie nationale à partir d’une idée maîtresse : les intérêts prioritaires de la France.

La Délégation des Siècles est une initiative éditoriale de Jonathan Sturel ayant pour objectif de rééditer des livres mis à l’index ou oubliés

Site Internet de la Délégation : https://www.ladelegationdessiecles.fr/

«Nous pensons qu’une société française dans laquelle circulent les livres de Barrès, de Péguy, de Psichari, de Bourget, de Montesquiou, etc. est meilleure qu’une société dans laquelle ils ne circuleraient pas. ​

L’objectif de la Délégation des siècles est de mettre ou de remettre à la disposition des Français un certain nombre de textes fondamentaux, capables de les aider à développer une conscience plus nette de ce qu’ils sont. L’idée est de créer une collection cohérente dont chaque pièce est capable de remplir cette double condition.

1. Être de la littérature de haut de gamme pour les romans.
2. Être de la pensée de haute voltige pour les essais et autres textes de réflexions.

​Nous faisons le constat, avec d’autres, de la longue et désespérante défection du patrimoine matériel et immatériel de la France. Notre démarche est d’opposer une résistance, une renaissance, un refus de voir disparaître l’édifice français. »

Jonathan Sturel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s