Et voilà que le Véran O’Macron fait son apparition !

Ca ne s’invente pas !

Le variant Omicron déjà détecté en Belgique pourrait être aussi en France, selon un virologue.

Détecté initialement en Afrique du Sud et dont le risque de propagation en Europe est qualifié d’ »élevé à très élevé » par l’agence de santé de l’UE, le variant Omicron du Covid-19 serait déjà présent en France, selon un virologue de l’Institut Pasteur.L’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19, baptisé Omicron, a été officiellement annoncée par l’Institut national sud-africain des maladies transmissibles le 25 novembre. Il compte déjà 22 cas positifs recensés.Cette nouvelle souche a été également identifiée au Malawi, en Israël, à Hong Kong, mais aussi en Belgique. « Il s’agit de quelqu’un qui venait de l’étranger. Qui a été testé positivement le 22 novembre. Qui n’était pas vacciné », a déclaré le ministre belge de la Santé, Frank Vandenbroucke, lors d’une conférence de presse.D’après Vincent Enouf, directeur adjoint du centre de référence des virus respiratoires de l’Institut Pasteur, il est fort probable qu’il y ait déjà des personnes infectées avec dans l’Hexagone. »S’il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France. C’est seulement qu’on ne l’a pas encore détecté ni séquencé. C’est un processus qui demande quelques jours », a-t-il expliqué à LCI.Il tâche cependant de ne pas attiser le sentiment d’inquiétude éveillé par ce variant classé déjà de « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé. Il avance que la couverture vaccinale en France s’avère beaucoup plus importante qu’en Afrique du Sud où elle est de 20 à 30%.

Un variant qui pourrait diminuer l’efficacité des vaccins

Le virologue signale cependant que l’Omicron a des mutations qui « pourraient lui permettre de mieux diffuser, de mieux se fixer à nos cellules et de mieux nous infecter ». »Mais le plus inquiétant, c’est qu’il pourrait engendrer une baisse d’efficacité de nos vaccins. On peut très bien imaginer qu’une partie des anticorps que nous avons développés ne reconnaissent plus ce virus et le neutralisent mal », indique-t-il en ajoutant que cela reste encore à vérifier.Son point de vue est partagé par l’Agence britannique de sécurité sanitaire selon laquelle ce variant, qui comprend un grand nombre de mutations de la protéine de pointe, pourrait « modifier le comportement du virus vis-à-vis des vaccins » et qu’une « enquête plus approfondie est nécessaire ».

De nouveaux vaccins seraient nécessaires

« S’il s’avère qu’il diminue beaucoup l’efficacité vaccinale, on pourrait même devoir refaire de nouveaux vaccins spécialement pour ce variant », a expliqué à 20 Minutes le chercheur en immuno-oncologie Éric Billy.La France, à l’instar de plusieurs autres pays, a déjà suspendu les arrivées en provenance de sept pays d’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l’Eswatini. Le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé que cette mesure serait appliquée « pour une durée minimale de 48 heures ».

Sputnik : https://fr.sputniknews.com/20211127/le-variant-omicron-deja-detecte-en-belgique-pourrait-etre-aussi-en-france-selon-un-virologue-1053690253.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter


11 Commentaires

  • Il y a mieux qu’Omicron:  »’Le variant Oméga va arriver en Israël. Appris par une vidéo de mr Ploncard.  »’Actualité Israël Des infos.com:  »Israël organise un exercice pour se préparer à un éventuel nouveau variant plus mortel du COVID-19. Le Monde Juif .info. mercredi 17 novembre 2021. Israël a commencé jeudi à mener un exercice national pour tester l’état de préparation du pays à une éventuelle épidémie d’un nouveau variant plus mortel de la COVID-19. Baptisé ’Omega Drill’, [drill signifiant percer], l’exercice dirigé par le premier ministre Naftali Bennett, consiste en trois sessions qui simulent le passage du temps après une épidémie potentielle. Selon le bureau du premier ministre, l’exercice vise à tester les capacités des bureaux du gouvernement, des systèmes nationaux d’urgence et de santé à répondre à l’émergence d’un variant de la COVID-19 du nom de ’’Omega’’ Matthieu 24:13: (Jésus parlant à ses disciples) : Celui qui persévérera jusqu’à la fin, sera sauvé. Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. C’est pourquoi, LORSQUE VOUS VERREZ L’ABOMINATION DE LA DESOLATION, dont a parlé le prophète Daniel, ETABLIE EN LIEU SAINT, QUE CELUI QUI LIT, FASSE ATTENTION’’.

  • Ils iront jusqu’au bout et bien entendu , ils ne feront plus marche arrière mais il faut persévérer , il faut croire en la parole de Jésus-Christ .

  • Un nouveau variant « Ô micron » ? 😉
    Mais vous ne voyez pas qu’ils se « foutent royalement de votre gueule » ? 😀

    Réveillez-vous !!

  • Une vraie reconnaissance pour le dit-Monarque !

  • Méfiance côté français, pour le variant Omicron2022 !

  • Notez qu’en suivant l’ordre alphabétique grec depuis le dernier variant en date, celui-ci aurait dû s’appeler Ksi. Ce qui fait penser au nom du président chinois Xi. Or Ksi a été zappé pour passer directement à Omicron, ce qui fait penser à heu…

  • « Dites (O-micron) trente-trois ! »

  • Qui peut encore croite aux cris du loup dans la foret noire du petit chaperon rouge? pour savoir la verite sachez que les cris du loups sont un menssonge. Donc par un raisonnement par l absurde si les cris du menssonge sont faux donc l oppose du mensonge est vrai supposons que les variants sont les cris du loup et de ses menssonges donc l oppose du cris et l oppose du menssonge est donc que les variants sont faux cqfd
    voila comment on peut utiliser la raison pour savoir la verite !
    trop long uniquement en interiorisant le message il en ressort intuitivement que tout ce qu ils affirment n est pas reel. ou comment les mots remplacent la realite…?

Laisser un commentaire