« Mon Beau Sapin Roi des Forêts » : ILS Détruisent TOUT au nom de leur imposture écologique.

Leur « Ecologie » n’est que l’arrière boutique du « TOUT DOIT DISPARAÎTRE ».

Les origines du sapin de Noël

2011

En France, le sapin de Noël, ou arbre de Noël, est apparu pour la première fois en Alsace en 1521. L’arbre, couvert de pommes rouges et de lanternes, symbolisait la venue du Christ : « La lumière qui illumine le monde« . Le sapin est un choix idéal car il ne perd pas ses aiguilles pendant l’hiver, ce qui en fait un double symbole d’espoir et de vie éternelle. C’est une tradition plus séculaire que celle de la crèche de noël, et donc plus appréciée par les pays protestants comme l’Allemagne du Nord et la Scandinavie.

Sapin de noël à Colmar, Alsace © French Moments

Les origines du sapin de Noël à Sélestat en Alsace

C’est dans la ville de Sélestat (entre  Colmar et Strasbourg), que le premier sapin de Noël alsacien est apparu. Où, du moins, c’est historiquement à Sélestat qu’un sapin de Noël a été mentionné pour la première fois, le 21 décembre 1521. Conservées dans la Bibliothèque humaniste, les archives de la ville de Sélestat contiennent une mention de cet arbre datée du 21 décembre 1521, page 239, en référence aux 4 schillings qui étaient donnés aux gardes forestiers pour qu’ils veillent sur les sapins de la forêt le jour de Noël.

Forêt de Sapins en Alsace © French Moments

La ville de Sélestat devait dépenser cet argent pour protéger ses bois contre les dommages causés par les habitants locaux qui souhaitaient décorer leur arbre de Noël. Plutôt que de ne  décorer qu’une branche, les habitants de Sélestat décoraient l’arbre entier – qui était pendu au plafond –, lançant ainsi une nouvelle coutume destinée à se perpétuer au cours des siècles et à se répandre dans le monde entier, de Paris en passant par le Centre Rockefeller de New York et la place Martin Square de Sydney.

La tradition du sapin de Noël a aussi été stimulée par la Réforme. Dans la seconde moitié du 16e siècle, les leaders de la Réforme refusèrent d’utiliser la crèche de noël. Ils encouragèrent plutôt le développement de la tradition de l’arbre puisqu’elle ne représente ni Jésus, ni aucun autre personnage biblique. Martin Luther a suggéré que l’arbre de Noël pouvait être un symbole de l’arbre de la vie du Jardin d’Éden.

La tradition du sapin à Paris

Le soutien de la tradition du sapin de Noël par les Réformateurs explique qu’elle se soit rapidement répandue dans les États d’Europe du Nord, de foi protestante, tels que l’Allemagne du Nord et la Scandinavie.

Gardons à l’esprit qu’au XVIème siècle l’Alsace faisait entièrement partie du monde germanique, et qu’il en était de même pour les duchés voisins de Lorraine et de l’Autriche. La tradition d’installer dans son logis un sapin décoré la veille de Noël y a survécu aux 17e et 18e siècles, alors qu’elle ne s’est jamais vraiment épanouie en France.

Tout ceci a commencé à changer quand Maria Leszczyńska, la femme polonaise du Roi Louis XV, a importé la tradition à Versailles, avec très peu de succès.

Sapin de noël sur le parvis de Notre-Dame de Paris © French Moments

Encore une fois, dans les années 1830, la belle-fille allemande du Roi Louis-Philippe, la duchesse Hélène Louise de Mecklembourg-Schwerin, a installé un sapin de Noël dans le Palais des Tuileries, bien que cela ne devienne pas une tradition forte parmi la population française. Ce n’est qu’avec la Guerre Franco-Prussienne (1870-71) que l’arbre a commencé à devenir populaire en France.

Cela était dû à la foule des immigrants qui fuyaient les régions de Lorraine et d’Alsace, refusant de devenir prussiens. Ils ont amené avec eux la tradition germanique de l’arbre et, dans les années 1930, l’arbre était devenu un élément à part entière des festivités de Noël dans tous les foyers français.

Aujourd’hui, toutes les grandes villes de France installent de gigantesques sapins de Noël sur les places publiques, comme c’est le cas près des cathédrales de Paris et Rouen, la Place Kléber à Strasbourg ou encore la Place Stanislas à Nancy.

Sapin de noël sur la Place Stanislas à Nancy, Lorraine © French Moments

Selon la tradition, un arbre de Noël ne devrait pas être installé avant la veille de Noël (le 24 décembre) et devrait être enlevé 20 jours après Noël, c’est-à-dire pour l’Épiphanie. Néanmoins, la plupart des foyers français installent leur sapin de Noël vers le 15 décembre et les rues sont décorées et illuminées à partir du premier dimanche de l’Avent.

Dans les prochains jours, nous posterons d’autres articles sur le sapin de noël, notamment sur les légendes du sapin et les ornements utilisés par les Français pour décorer leur arbre.

Vous pouvez également consulter notre page sur le sapin de noël [en anglais] en cliquant ici.

Un Français en Angleterre : https://www.frenchmomentsblog.com/les-origines-du-sapin-de-noel/


Je ne vous ferez pas l’offense de parler des Crèches de Noël que les conciliaires osent montrer.


11 Commentaires

  • L’arbre de Noël est une tradition païenne remontant aux Traditions primordiales d’Europe Centrale et signifie le renouveau de la vie symbolisé par l’arbre de vie (Irminsul). Le sapin ou autres arbres du meme groupe sont représentatifs puisqu’ils ne perdent pas leurs aiguilles en hiver.Les païens n’ont pas attendu les Chrétiens pour ce renouveau du solstice d’hiver ( fêté d’ailleur le 21 12.). À propos je suis catholique et pas païen.

    • On ne sait pas de quelle espèce était Irminsul, certains disent qu’il s’agissait d’un tronc comme un totem, d’autres d’un frêne..mais le sapin qui monte vers les cieux pourrait être digne aussi d’être Irminsul. Par contre ils vénéraient le gui, cela est certain. Les païens étaient certainement plus en harmonie avec la nature que ce que l’on pense. Je suis Alsacienne et le sapin est mon arbre préféré, je ne pourrais vivre loin de la forêt et c’est avec beaucoup de nostalgie que je songe aux beaux Noëls d’enfance où mon père m’emmenait chez le marchand, on choisissait le sapin et on le ficelait sur la luge, puis on le laissait dehors jusqu’au moment opportun. Aujourd’hui pour beaucoup, préparer le sapin est une corvée et j’entends souvent dire « on le fait encore pour les enfants »..Ce qui était autrefois une tradition est devenu une attraction. Il n’y a même plus de crèche, cette fête a perdu tout son sens, à se demander si ce que l’on a connu on l’a bien vécu, tant on a détruit les fondements dans tous les domaines de ce qui faisait nôtre identité.

  • OMICRON
    Pour comprendre ce film apparemment humoristique il faut bien sûr connaître l’italien, mais aussi une intelligence un peu au dessus de la moyenne.
    Sujet: Les extraterrestres (c’est-à-dire les démons) veulent conquérir la Terre et ils envoyent en perlustration, Omicron qui entre dans le corps de l’ouvrier Trabucco, autour duquel l’histoire se déroule avec des considerations ironiques sur la condition tragi-comique des humains, vus par eux comme des êtres bien inférieurs et donc facilement conquerables par possession des élites, qui travailleront à leur tour pour eux.
    Commentaire: C’est ce qui se passe aujourd’hui avec les élites satanistes qui travaillent pour lucifer à damner les âmes depuis des siècles. Le lien etonnant avec la variante tragicomique actuelle Omicron est que le réalisateur Ugo Gregoretti a deviné il y a près de 60 ans, où allait le monde, peut-être sans penser qu’il avait deviné jusqu’à une telle précision.
    OMICRON-1964 – Film complet. https://www.youtube.com/watch?v=CeFnwec3uAs&t=1s LINK ELIMINé
    OMICRON-1964 – Film complet. https://www.youtube.com/watch?v=qJUk8azj4dw LINK avec subtitres en Espagnol.

    • Dommage, io nono capisco il italiano, io sonno francese( ma io nono transporti vivante maiale).
      J’ essaierai qd même, bravo d’ avoir trouvé cette impressionnante similitude entre fiction passée et réalité actuelle …
      Grazie mille, Dio ti guarda.

      • J’ai pu le visionner sur le lien avec sous-titres espagnols en les changeant en français .
        Activer sous-titres, aller dans paramètres >> clic traduire automatiquement >> clic français.
        La traduction est parfois approximative, surtout dans les formules de politesse (pour dire « vous êtes », en italien, on dit « Elle est » sous-entendu : « cette personne ») . . . mais la trame et la plupart des significations sont préservées !

    • Bien vu ! 😉
      On trouve ce film en VOSTFR sur TIREXO.

  • la crèche de la honte! jusqu’ou ira la connerie conciliaire?????

    >

  • I CHRISTMAS HARDER THAN YOU

  • Platon insistait à dire que vérité, bonté, intelligence et beauté se tiennent ensemble, étant toutes des aspects des lois de Théos; Vous avez bien fait de montrer les horreurs actuelles, sapin de Bordeaux et crèche  »des conciliaires ». C’est aussi immonde que les masques et les injections. Aussi immonde que macron.

Laisser un commentaire