Point commun entre Michèle Obama et Jacinda Arden !

Le Premier Ministre néo-zélandais Jacinda Ardern est-elle une transsexuelle ?

Est-ce possible ? Sûrement. Est-ce définitif ? Pas encore, dirais-je, bien que les images soient presque aussi convaincantes que lorsque Michael Obama dansait avec Ellen.

Nous lancent-ils intentionnellement « ça » dans le visage ?

Renegade Tribune : http://www.renegadetribune.com/is-new-zealand-prime-minister-jacinda-adern-a-tranny/


« Les Bons murissent, les mauvais pourrissent. »

Victor Hugo.

Etonnez-vous qu’au sommet de Tous les Etats se soient les Lois de la (((Fierté))) qui conditionnent les Sociétés !

Nous sommes Bel et Bien en Sodome et Gomorrhe.


4 Commentaires

  • Ouaouh, en Nouvelle Zélande aussi! C’EST PIRE QUE SODOME GOMORRHE, CAR EN CES TEMPS ’LE MONDE ENTIER’ N’ETAIT PAS CONNU NI VU DU MONDE ENTIER. Infos. Dans un discours public de septembre 2011, visible en vidéo, citant ceux qui l’assistent dans ses réflexions et ses décisions d’actions, Obama a dit ’’Michael and I’’. Il a prononcé ’’Maïkeul and Aï’’, (et moi) et non pas Michelle. Une vidéo de breaking news, titrée ‘Michelle Obama was born a man’, qui présente le discours, fait un zoom sur madame. Barak Obama est une appellation connue au moins depuis Jésus-Christ. Composé de baraq ou baw-rawk et bama qui signifient respectivement éclair ou jeté, et élévation ou hauteur, avec le lien en hébreu par la voyelle ‘o’, Barak Obama signifie ’’éclair tombant du ciel.’’ Dans l’évangile de Luc, chapitre 10, Jésus, grand instructeur du monde depuis deux mille ans, qui avait été annoncé par Isaïe sept siècles avant sa venue sur terre, pour qualifier Satan, a dit: ’’J’ai vu Satan tomber du ciel comme un éclair’’. En novembre 2015, nous avons fait des recherches sur son thème astrologique, sur le site de Patrick Giani. Nous avions éprouvé avant, les compétences de Patrick Giani pour notre thème personnel. Voici des extraits de ce qui est dit d’Obama. Les formulations qui y sont écrites sont très rares, nous n’en avons pas trouvé d’identiques sur une dizaine de thèmes. ’’Il existe un décalage entre votre moi et votre comportement (…) Votre attitude morale n’est qu’un masque (…) Par votre autorité naturelle très forte, vous avez tendance à considérer la vie relationnelle comme un combat où vous avez à montrer votre pouvoir et votre influence, insidieusement, mais de façon bien réelle pour les autres’’. Pour être éligible à la présidence des USA, il est nécessaire d’être né aux USA. On peut voir sur le net, la copie certifiée de son extrait de naissance, trouvé par un chercheur de vérité, lieu de naissance Mombassa, grande ville du Kenya dont les langues officielles sont le swahili et l’anglais. Jusqu’au 12 décembre 1963, le pays était appelé Protectorat Britannique d’Afrique de l’Est ou Royaume du Kenya du Commonwealth, puis le 12 décembre 1964, la République du Kenya a été reconnue par l’ONU. La copie est datée de février 1964. En avril 2011, après avoir été réclamé par de nombreuses pétitions et des manifestations avant les élections de 2012, un autre acte de naissance que celui occulté du Kenya, a été publié par la Maison Blanche sur l’internet. Il y est écrit qu’Obama est né à Honolulu, la capitale d’Hawaii, îles sises dans le Pacifique, entre la Chine et les USA, qui sont devenues État fédéré en 1959. En 1961, Kapi’olani Maternity & Gynecological Hospital n’existait pas, il y avait à cet endroit, deux hôpitaux: le “KauiKeolani Children’s Hospital” et le “Kapi’olani Maternity Home”. Ce n’est qu’en 1978, que les deux hôpitaux ont fusionné et sont devenus le Kapi’olani Maternity & Gynecological Hospital. Le 4 mars 2012, une analyse au scan informatique réalisée et mise en ligne par Joe Arpaïo, sheriff en Arizona, indique une intervention informatique, qui a altéré les pixels verts clair. Après six mois d’enquête, il a convoqué la presse et déclaré: ’’Mes enquêteurs pensent que le certificat de naissance a été fabriqué électroniquement, et qu’il n’a pas son origine dans un format papier (…) Le timbre et le cachet semblent avoir été importés de sources inconnues’’. Les vidéos en ligne de ce sheriff ne s’ouvrent plus. Le 8 mars 2012, un citoyen des îles Hawaii qui est dénommé Duncan, s’est vu refusé par un tribunal américain, le droit de se faire délivrer un acte de naissance pour sa sœur, au prétexte que ce serait pour vérifier si l’acte de naissance publié par la Maison Blanche sur l’internet ne serait pas celui, falsifié, de sa sœur. Le 22 septembre 2012, Mike Zuko, principal enquêteur de l’équipe du shérif Arpaio, est allé à Hawaï. Il a poursuivi son investigation au sujet de Duncan et d’une possible falsification de déclaration de naissance d’Obama. A Honolulu, il a rencontré Duncan Sunahara, frère de Virginia, né le même jour et au même endroit que Barack Obama, le 4 août 1961 à Hawaï, et morte le lendemain. L’extrait de naissance de Virginia née à 21h16 porte le numéro 151-1961-011080, l’extrait de Barack Obama né à 19h24 porte le numéro 151-61-10641. L’année est réduite de 1961 à 61, et la chronologie donnée par la série de droite, passe de 6 chiffres à 5. Les extraits de naissance de deux jumeaux, Susan et Gretchen Nordyk, nés le 5 août à 14h12 et 14h17, portent les numéros 151-61-10637 et 151-61-10638. Ils ne suivent pas la chronologie qui serait conforme après le N° 641 de l’extrait d’Obama. En mai 2012, Newsweek, hebdomadaire américain qui a débuté en 1933, a fait la une suivante : First gay president. Le 4 juillet 2014, Joan Rivers Molinsky, actrice et animatrice de télévision américaine née en 1933, qui pendant plus de vingt ans, a soutenu l’organisation caritative God’s Love qui fournit des repas gratuits aux résidents de New York gravement malades, interrogée dans la rue sur ce qu’elle pense d’Obama, a répondu, visible en vidéo, d’un ton très dépité. ’’Barak Obama est un homosexuel, et Michelle ’is a transgender’’, tout le monde le sait, it’s Ok’’. Ayant déjà eu très fréquemment recours à la chirurgie esthétique, le 28 août 2014, elle a été opérée des cordes vocales par un médecin de New-York. Durant l’intervention, elle a eu un arrêt cardiaque. Elle a été est transportée au Mount Sinai Hospital, où les médecins l’ont mise dans un coma artificiel. A la suite de sa mort, déclarée le 4 septembre 2014, donc deux mois exactement après sa spontanée déclaration, le State Health Department a déclaré lancer une enquête. En août 2015, le gouvernement Obama a annoncé l’embauche d’un transsexuel dénomme Raffi Freedman-Gurspan. Sa fonction est ainsi définie sur Wikipédia : ‘Directeur associé principal pour l’engagement du public, et directeur de la sensibilisation et du recrutement du personnel présidentiel’’. Une conseillère de Barack Obama a déclaré : ’’Raffi Freedman-Gurspan démontre le genre de leadership que donne cette administration. Son engagement pour améliorer la vie des transsexuels américains, en particulier les transsexuels de couleur et ceux qui vivent dans la pauvreté, reflète les valeurs de cette administration’’. Obama a donné des congés aux soldats ’pour pouvoir changer de sexe’. Trump a supprimé ce décret. Michèle Obama : Une criminologue qui a été appelée à rencontrer des transgenres qui sont déjà nombreux aux USA, affirme dans sa vidéo titrée ‘Proof Michelle Obama is a man’, que les annulaires des femmes sont notoirement plus petits que ceux des hommes, et dans sa vidéo, elle présente des images de ses mains, également les muscles dorsaux de la nuque, et ses épaules, et sa glotte, ou paume d’Adam, ainsi nommé car c’est un attribut masculin. Sur une photo troubale sur le net, on peut vire le choc créé entre Carla Bruni, épouse Sarkozy, et Michelle. Certains affirment que Michelle est un transformé, et ils avancent la photo de 1981, où Michael LaVaughn Robinson joeut de base-ball, porte le n ° 44. Le 5 Juin 2011, le magazine Closer, N° 1 des ’magazines people’, a rendu compte d’une source anonyme. Il y est écrit ce qui suit, disponible sur le site. ’’La source a déclaré: Michelle Obama, première dame des Etats-Unis, est né Michael LaVaughn Robinson à Chicago, Illinois le 17 Janvier 1964. Il était le deuxième fils né de Fraser Robinson III, un voyou revendeur de cocaïne bien connu, et de Marian Shields Robinson, une prostituée de rue qui a été diagnostiquée en 1998, porteuses du virus du VIH. C’était un athlète de seconde zone. En 1982, il a accepté une bourse pour jouer pour les State beavers (castors) Oregon. Après avoir terminé une saison respectable avec 88 plaquages, il a soudainement disparu de l’école. Ses collègues coéquipiers ont déclaré avoir régulièrement entendu Robinson se lamenter d’être une « femme emprisonnée dans le corps d’un homme ». Le 13 Janvier 1983, il a accepté une opération de changement de sexe, à l’école de médecine de l’université (privée au Maryland) Johns Hopkins. Pour sa nouvelle identité, Michael a quitté l’État d’Oregon pour s’inscrire à l’université de Princeton sous son nouveau nom légal : « Michelle Robinson ». Des années plus tard, il a rencontré Barry Obama Jr., un immigrant kenyan qui devint plus tard au courant de la véritable identité « Michelle ». Ils se sont ensuite mariés et ont adopté deux enfants’’. Breaking news pour montrer la transformation supposée a montré deux photos, Michael LaVaughn Robinson né à Chicago, le 17 Janvier 1964. Michelle, madame Obama. Aspects physiques de madame Obama, bien que cela soit pour nous, en matière de recherches, une épreuve : les muscles de la nuque, en triangle, ne sont pas l’apanage d’une femme. Peu d’hommes, même, ont des muscles aussi puissants dans la nuque. Photo de mars 2016, publiée par Huffpost-Le Monde. Les épaules sont saillantes et aussi larges que celles des deux hommes. L’aisselle n’est pas féminine. La chirurgie esthétique fait des prouesses techniques : Joan Rivers a sur l’image de vidéo, 81 ans. Un transsexuel peut avoir des seins, qui vus de plus d’un mètre, ont une apparence très trompeuse. Sans analyse détaillée du corps, qui pour de saines raisons n’est pas une habitude, on peut être évidemment trompé. Une vidéo de ‘Mr Grumble’ titrée ‘Michelle or Michael?’, montre au minutage 2:10, par une succession de trois images, le passage du visage de Michael LaVaughn Robinson à celui de Michelle Obama. Cela semble très plausible.
    Nous pensons donc que ’madame Obama’, si elle était l’athlète Michael LaVaughn Robinson qui voulait être une femme, a tout simplement accepté de se faire des seins et plus tard de se faire châtrer. La castration légale est autorisée au Texas, en Floride et en Californie. Comme Barak Obama se permet de faire faire un faux extrait de naissance, et selon la presse américaine, de faire tuer des personnes qui pourraient nuire à ses projets, il a très bien pu obtenir de Michael LaVaughn Robinson qu’il se fasse châtrer, qui aurait accepté pour pouvoir continuer à mener ce qui lui semble la grande vie, puisque les USA sont (ou étaient) ’la première militaire du monde’. Nous pensons donc que c’est un pauvre diable, qui vit avec un vrai salopard pervers, qui se sait serviteur du diable, (QUI DANSAIT EN ALLANT VERS LA TRIBUNE POUR ANNONCER LES MORTS DE SES GUERRES), serviteur du diable avec l’appui de  »l’auteur du coran », que 13 siècles d’histoire n’ont rien fait ou presque, pour que cesse qu’il soit appelé prophète et messager de Dieu, avant que ne vienne le père Edouard-Marie Gallez, puis Odon Lafontaine. Les diseurs de vérité et sauveurs de l’Humanité se font nombreux!!

  • Infos: c’est l’université Hopkins qui a bricolé le monstre du deux fois élu aux Usa. C’est elle qui depuis le tout début de  »pandémie’, suit les  »morts covids » de tous les pays du monde. LIEN?? Oh, faudrait pas exagérer!

  • Bonjour,
    Merci pour les infos, et les vidéos qui sont relativement explicites…
    Juste une question à brianajane : pourquoi illustrer votre article en ajoutant une citation de Victor Hugo, FM notoire et bien connu ?
    Je trouve que ça ajoute de la confusion dans votre ligne éditorial.
    Bonne continuation dans l’exposition de la Vérité.
    Bien à vous,
    Nino

    • Bonjour Nino,
      Victor Hugo, Franc-maçon qui avait compris l’ampleur du désastre et qui a lancé lorsqu’il est sorti de la secte après avoir vu QUI était aux commandes : « J qui parle, bouche qui ment. »
      Nous voulons, à l’image de Victor Hugo, désaveugler tous les gens qui rentrent en franc-maçonnerie en pensant trouver le bien, le beau et le juste. Très souvent, les citations d’anciens francs-maçons sont des trésors à reprendre et à écrire afin que les gens sachent que la Morale de toute Société n’est révélée que dans l’Eglise Catholique et nulle part ailleurs.
      Bonne Journée à vous Nino, que Dieu vous bénisse.

Laisser un commentaire